MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

j'ai des angoisses

52 ans BREST 3113
Coucou tout le monde. Je ne sais pas trop par quel bout commencer. :? Depuis quelques jours je ne fais que pleurer sans arret. J'ai du mal à voir un  
avenir serein avec mon mari malade.

J'ai peur de ne pas m'occuper de mes filles comme il faudrait. J'ai comme une boule dans le ventre qui se serre et qui me fait très mal. Le pire dans tout ça, c'est que j'arrive à 5 zolpidem (somnifères) et 4 alprazolam (calmants) le soir. J'ai vraiment peur pour moi meme et je deviens franchement un danger la nuit. Si l'un des membres de ma famille a besoin de moi, je suis totalement incapable de m'en occuper.

Lorsque je me réveille le matin, j'ai un trou noir, le néant. Je me rappelle de ma prise de médicaments, mais après je ne me souviens de rien. J'ai l'impression d'etre une mauvaise mère.

Je n'ai plus de gout à rien, je voudrais pouvoir m'évader un peu pour respirer parce que là je file un mauvais coton. J'ai peur pour moi et pour ma famille. J'ai vraiment peur de faire la pire des aneries inconsciemment avec tous ces médicaments.

Voilà j'avais envie d'en parler un peu ce matin parce que ca va moins que d'habitude.
43 ans Lyon 1372
C'est normal de perdre pied parfois, surtout dans des situations difficiles comme tu sembles en vivre avec ton mari. Mais ça ne fait pas pour autant de toi une mauvaise mère.
Je ne te connais pas très bien alors je ne peux pas vraiment te donner de conseils éclairés si ce n'est très certainement d'aller voir un médecin concernant ta prise de médicaments pour envisager peut-être un sevrage progressif, une diminution des doses, surement. Parce qu'à ce rythme, je pense qu'effectivement, tu te mets en danger.

Bisous et courage à toi! xxx
B
40 ans 3449
J'imagine que ça doit être une situation très difficile à gérer... d'autant plus si ton mari est malade. Mais effectivement, avec de telles doses de médicaments, tu te mets en danger...

Je sais que ce n'est probablement pas ce que tu as envie d'entendre... mais as-tu envisagé de parler de tes problèmes à quelqu'un ? Ma mère se sent très mal en ce moment et elle a trouvé un très bon psychiatre qui lui redonne le moral et l'envie de se battre contre ce qui la mine. Je ne te dis pas d'aller voir un psychiatre, un psychologue peut sûrement t'aider aussi (si le terme de psychiatre te paraît trop fort)

Et ton médecin, le sait-il ? Il faudrait également lui en parler. Il pourrait peut-être voir... ces médicaments ne sont peut-être pas adaptés et du coup, ils n'ont aucun effet, d'où ton impression de perdre pied...

Tu n'es pas une mauvaise mère, tu es juste fatiguée et à bout, dans une situation difficile et peut-être que parler à un professionnel t'apporterait un certain bien-être. Tu es consciente que ça va mal et que tu ne fais pas ce qu'il faut, c'est déjà un grand pas.

Parfois quand on est femme et mère, on pense devoir tout gérer. Je doute que ce soit possible. Alors prends du temps pour toi, pour te requinquer.
44 ans France 5623
je ne sais trop quoi dire si ce n'est que je pense que tu es une maman comme toute les mamans, donc ne stresse pas ;) Pour le reste je te souhaite toute la force possible et puis je pense bien à toi ;) Courage
39 ans Dans un cocotier 1174
Les filles ont tout très bien résumé donc je me permet de me joindre à elles pour t'apporter plein de courage ! :lol:
Bisous miss ;)
45 ans quimper 980
Je comprends bien ton désaroi....; Tu doit être fragile en ce moment donc quand on est fragile on se pose mille question, mais déjà que tu te pose la question à savoir si tu es une bonne mère, c'est déjà que tu en est une :arrow: tu me suis la?????? J'ai du mal à exprimer mon avis par écrit mais je le pense.....

Aller aller tu vas voir l'automne va être agréable et tu pourras te faire soutenir par des personnes et si tu as envie de parler tu peux toujours nous joindre en mp.... C'est souvent plusfacile de discuter avec des personnes que tu ne connais pas, au moins on ne peux pas te juger


Aller courage et essaye de remonter ce petit moral...
37 ans Concarneau (France, 29) 2545
hé bah ma tite chérie, qu'est-ce que tu nous raconte là?
tu sais, il faut t'occuper de ton mari malade, c'est évident.
de tes enfants, occupe t'en comme d'habitude, où explique leurs que leur papa est malade et que tu peux t'occuper d'eux, même si c'est un peu moins.
pour finir, arrête de prendre des somnifères ou autres machins, car tu va te rendre malade et tu mets ta vie en danger alors STOP.

Tu es une bonne maman, une bonne femme (sans arrière pensée), je dirai plutôt bonne épouse. Donc, ne t'en fais pas, regarde droit devant et tu verras que tu es toujours la même tite eno qu'avant....
A
47 ans Tourcoing 2012
Tu peux venir faire un tour dans le forum santé, post angoisses...

Courage!
52 ans BREST 3113
Merci les filles, ça fait du bien d'en parler, j'en avais gros sur la patate ce matin. Je vais aller me faire un tour avec la chienne à la plage histoire de m'aérer les neurones.
53 ans Au fond d'une théière ? 8186
Eno, je te connais un peu, je t'ai vu avec tes filles et je sais que tu es une très très bonne mère, donc ôte toi cette vilaine idée de la tête.

Je sais que ta situation personnelle est très difficile, je ne saurais trop te conseiller d'un parler à un professionnel. Tu ne peux pas gérer tout ça de front SEULE !

Fais toi aider :!:
59 ans 91 25732
Enody, je sais bien ce que tu vis, j'y suis passée. Et même je le vis encore parfois, même si moi j'ai la chance que globalement mon zom aille mieux.

Je n'ai pas voulu être aidée pendant toutes ces années où ça allait mal, je croyais que je pouvais tout gérer toute seule, que j'en avais la force. En un sens j'avais raison, j'ai géré...

Mais depuis que la situation s'est régularisée, qu'il ne boit plus, que ses séquelles d'infarctus se stabilisent relativement, c'est moi qui craque... C'est ce qui m'a valu une bonne déprime au printemps avec un mois et demi d'arrêt de travail.

Mon médecin dit que c'est normal, que je paye maintenant tout ce que j'ai encaissé avant.

Toi aussi, tu es en train de payer tout ce que tu as encaissé et malheureusement, ce n'est pas fini... :( Alors ne fais pas comme moi, fais toi aider par un psy. Il n'y a aucune honte à le faire. Ce que tu vis, c'est dur, trop dur même si tu as de la force.

Ne doute pas de toi, tu es qq'un de bien, une bonne maman, une bonne épouse. Mais tu es un être humain comme nous tous et un être humain normalement constitué ne peut pas lutter 24h/24 tout seul. Il faut parfois savoir poser son fardeau. :)
P
36 ans 61
Dès que tu auras le temps, essaye de t'en consacrer un petit peu. Loue toi un bon film, drole et vivant qui te remonte bien le moral, mets de la musique ou trouve quelque chose de peu prenant qui puisse te booster, te faire un peu rêver ou revoir la vie en rose quelques instants, histoire d'illuminer un peu la journée. C'est déjà ca, c'est à petits bouts de rien qu'on arrive à tout.
Bonne chance
B I U