MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vos enfants et les gros mots

56 ans 91 25732
Les petits sont toujours à l'affut des gros mots dits par les parents - et les autres adultes - et se font toujours un malin plaisir de les répéter, souvent  
au mauvais moment ! :lol:

Est ce que vous vous surveillez ? Est ce que les gros mots sont tolérés chez vous ou pas ? Est ce que vous avez des anecdotes ? Des trucs pour qu'ils n'en disent pas ?
35 ans 330
Une petite anecdote un peu hors sujet:

Quand j'avais 3 ans, j'étais à table avec ma famille et des gens qu'on ne conaissait pas trop (c'était chez des amis de mes parents) et j'ai crié: "S*lope!" en montrant du doigt dans une direction assez floue.
Et je l'ai crié pas mal de fois. Tout le monde se regardait, croyant que je montrait une dame en l'insultant, mes parents ne savaient plus où se mettre.
Ils se sont rendus compte juste après que je demandais en fait qu'on me passe l'escalope... :)
T
45 ans val d'oise 44
Bonsoir Patty,

Je ne suis pas spécialement un exemple et comme beaucoup d'adulte il m'arrive de dire des gros mots (surtout quand je suis énervée) et ma fille de 3 ans commence effectivement à les répéter. Je ne souhaite pas qu'elle intègre les gros mots dans son vocabulaire et donc je la reprends systématiquement dès qu'elle en dit et je lui dit que ce n'est pas convenable et que JE NE VEUX PAS l'entendre dire tel ou tel mot. Je mets un point d'honneur là dessus ET J'Y TIENS et si elle me le redit malgré mon interdiction, je la puni et lui de réfléchir à ce qu'elle a fait et après la punition je lui demande pourquoi elle a été punit et elle me le dit. Je veux qu'elle comprenne bien pourquoi elle est punit pour qu'elle le retienne bien. Pour le moment j'avoue ne pas avoir à me plaindre de cette technique mais l'école commence pour elle et donc je pense que la tache va être encore plus difficile.

Je pense qu'il vaut mieux quand même reprendre l'enfant quand il commence à dire des choses qu'il ne faut pas. Pourquoi leur laisser croire que c'est bien alors que c'est maintenant qu'il faut le faire ?

Si d'autres personnes d'entre vous qui veulent bien nous donner leur opinion ou leurs réactions, c'est toujours bon à prendre !
56 ans 91 25732
Un de mes collègues a 4 enfants qui ont de 7 à 14 ans. Et la tentation de dire des grois mots est grande. Mais c'est interdit à la maison. Donc quand qq'un dit un gros mot, il y a une petité pénalité financière (qui sert à acheter des glaces l'été !). ;)

Mais les gros mots, c'est la vie après tout ! Alors il a instauré "le gros mot show mensuel". Une fois par mois, pendant 5 minutes montre en main, on a le droit de dire tous les gros mots qu'on veut et tout le monde participe, parents et enfants. Il ne s'agit pas d'insulter les autres mais de se défouler. Ca permet aussi aux parents de voir s'il y a des nouveaux gros mots connus ! :lol:

Apparemment sa méthode marche très bien, et ça permet aussi de "déscraliser" les gros mots ! :lol:

Vous avez des méthodes comme ça chez vous ?
7404
on a fait, pendant un week-end à disney, une cagnotte aux gros mots....on était partis avec des amis et à la fin du week-end on a pu acheter un ensemble complet à mon fils grâce à la cagnotte...c'est dire :lol:

pour le reste ben oui on fait gaffe mais y a l'école aussi hein :roll:


dernière en date: je charrie zom qui me répond en chantonnant "je t'emm...."pis une toute ptite voix chantonnante a repris en choeur...depuis on refait d'autant plus attention :lol:
wé ben moi je viendrai jamais passé une journee ac vous car sinon chuis à decouvert au bout de 30 minutes!

Eve: ac moi tu refais la garde robe d'Axel et de Eve pour l'hiver ET l'été! :lol:
3712
Ce week-end, Lauric, 19 mois a fièrement répété un "dans ton cul" que son oncle venait de me rétorqué...

On était MDR !

Bon sinon on évite d'en dire trop devant lui, même s'il est petit et qu'il n'en comprend pas le sens, il répète tout ce qu'on dit donc bon....

On a bien le temps pour les gros mots hein ;)
A
51 ans là ou là... peut-être ici 451
Bah, j'en dis parfois donc je suis un peu mal placée pour les interdire :oops:
Mais bon il y a des limites
L
48 ans Picardie 50
Pour l'anecdote, mon fils n'arrêtait pas de dire p*te! p*te! Bien sûr, il se faisait gronder, mais comme ça a duré quelques jours de suite, on s'est finalement un peu inquiétés. Etions nous passés à côté de quelque chose? Comme sa prononciation n'est pas excellente, nous avons bondi dès qu'il a recommencé à dire p*te un dimanche matin. Et nous avons découvert ce qu'il voulait dire: BUT! (en désignant un joueur de foot...)

Ceci étant, son gros mot en ce moment c'est "bébé". je sais que ça peut passer pour anodin, mais dans sa bouche, c'est une insulte. Lorsqu'il est fâché ou contrarié, il rabâche ce mot avec cet air qu'on peut avoir lorsqu'on insulte vraiment. Alors on le gronde et on l'envoie dans sa chambre.
I
46 ans Reims 505
Nous interdisons les gros mots à la maison, aux petits et à nous (surtout à moi d'ailleurs...)...mais l'autre jour, j'étais en voiture, et j'attendais qu'une vieille dema libère enfin sa place de parking, et elle mettait un temps infini, donc je lâche "mais elle va se dépêcher cette vieille co**e !" Et bien entendu, ma petite Sarah s'est empressée de retenir ce vilain mot et de le répéter, en situation, quelques jours plus tard...en voiture avec mes parents .... :oops: (mais ça les a fait un peu rire hein ! :lol: ).
48 ans 76 10598
Monsieur doudou et moi même avons en général un language assez fleuri qu'il nous a fallu adapter pour éviter que nos perroquets de filles ne les ressortent au pire moment.

Chez les 4c desormais fusent les pétard, punaise, flute de zut.....un poil plus correct que les originaux. :oops:

Mais attention, les enfants voient des gros mots là où ils n'y en a pas : pour exemple, chloée qui pouffait de rire devant l'énorme insulte qu'était le mot "vtt"....me demandez pas à quoi elle pensait. :lol:
49 ans dans mes baskets 635
Et bien je découvre ces plaisirs avec mon petit dernier et il n'a pas encore trois ans :lol:

Certe le papa a un langage que nous diront fleuri, et je dois avouer quelques horreurs quand je conduis :oops:, mais aussi les enfants plus grands qu'il cottoie et surtout la TV et les chansons (type fatal bazooka par exemple...)

Mais bon junior nous en sort des belles, agrémente ses colères et frustrations de M..., P... voir bordel de M... !!! Je le reprend à chaque fois.

La responsable de la halte garderie m'a attrapée un soir à ce sujet... logique. Elle lui a demandé de venir changer sa couche, réponse catégorique NON, alors elle lui a expliqué qu'il allait être mouillé ce à quoi il répondu "je m'en bas les C....." :shock: Elle m'a conseillé d'éviter de relever et d'ignorer mais je n'y arrive pas, je ne supporte pas.

Ah si un souvenir impérissable, ma fille avait 4 ans et je conduisais sur l'autoroute, à la sortie une voiture me fait une queue de poisson, je hurle dans la voiture "connard !" et à la sortie je me fais arréter par la police pour un contrôle de papier. J'ouvre ma fenetre et ma gamine répète inlassablement connard, connard... J'ai reçu un regard assasin et j'ai eu une grosse suée pour expliquer que ce n'était pas envers lui que j'avais lancé cette insulte !
:lol:
42 ans sud 762
Ben ,euh,..comment dire...j'ai un langage pas très soutenu,la plupart du temps...En fait ,je reprend souvent mon homme qui fait des fautes de grammaire,car je voudrai qu'il parle correctement.Mais pire,il commence à parler comme sa mère!!!J'ai toujours parlé comme ça venait,insulté copieusement les gens au volant...sauf que maintenant,je ne suis plus seule,et j'ai tendance à oublier qu'il enregistre tout...Donc,il faut que son père me reprenne...La boucle est bouclée...
41 ans là 5969
pour moi, mes parents ont utilisé la méthode suivante: un jour que j'utilisais joyeusement le mot p*te (sans doute précédé de sale ou grosse) ils m'ont demandé ce que ça voulait dire... :shock: zut alors je ne savais pas!!!
depuis je n'utilise que les mots dont je connais la signification (et en général les gros mots on sait plus tard ce qu'ils veulent dire...)
jusqu'à 12-13 ans je pensais que faire le trottoir c'était balayer le trottoir (comme faire la poussière par exemple...)

et un autre jour, où j'avais entendu les adultes dire que madame Z avait l'air vraimment léssivée pour sa grossesse... je suis allée ressortir à sa fille :"ta mére on dirait une machine à laver!!! :roll: "
ce à quoi elle a répondu par une giffle (alors que ce n'était pas méchant!!! :shock: )
youpiiii!!!!!

voilà la technique tu peux dire que ce que tu sais expliquer...
et en général si tu sais l'expliquer tu sais alors pourquoi il ne faut pas le dire :lol:
B I U