MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment se préparer à un déclenchement?

35 ans Bruxelles 1116
COucou!
Je suis à 33SA+5, et ma gygy veut déclencher l'accouchement à partir de 37 semaines à cause de mes antécédents d'hypertension. Elle m'a dit qu'on déclencherait tranquillement, c'est à dire  
pas au finish : si après les médocs pour faire murir le col, ce dernier n'évolue pas, on laisse et on réessaye quelques jours après...
En discutant avec la kiné lors des cours de prépa à l'accouchement, j'ai appris que s'il n'y avait aucun signe avant coureur du tout (genre si j'arrive le jour du déclenchement avec un col encore complètement fermé, ...) , il était presque certain qu'on allait devoir s'y reprendre à plusieurs fois...
Existe-t-il des possibilités de "préparer" ce déclenchement? des "trucs" de grand-mère?
Ou autre : celles qui ont eu droit à un déclenchement tranquille par VB, auriez-vous des choses à m'apprendre, des expériences à partager?
Je ne vois pas ma gygy avant la semaine prochaine, et je suis en train de passer des nuits blanches à cogiter...

Bises!
41 ans pres d'orleans 1304
On m'a déclenché sur un col fermé car BB risquait d’être gros gros (macrosomie) et que je faisais une légère intolérance au sucre.

Je suis rentrée le mercredi matin à 9h.... j'ai accouché par cesarienne le vendredi soir à 21h 32.

Le déclenchement n'a pas marché pour moi.
Le 1er jour on m'a mis une sorte de petit tampax rempli d'hormones.
Le 2eme jour une ovule de gel
le 3eme jour une perfusion

Les docs avaient décidé de faire cela en douceur pour permettre au petit de venir à son rythme.Finalement mon col ne se dilatant pas j'ai eu une césarienne.

Je ne peux donc pas t'aider plus que cela.

juste destresse....et je te fais des bisoux.
39 ans oise 1060
j'ai une amie sage femme qui m'a dit un jour :"le meilleur moyen de faire avancer le truc (ouverture de col , etc ...) , c'est un gros calin avec ton chéri , et ne pas hésiter à y aller souvent ;)!!!"
37 ans Montréal 1666
Si tu ne veux pas savoir les vraies affaires, je te conseille de ne pas lire la suite, mais je ne peux pas m'empêcher d'intervenir...

Je ne veux pas ne pas me mêler de mes affaires mais... ne serait il pas plus sage de contrôler régulièrement ta tension et d'intervenir s'il y a besoin d'intervenir? Un déclenchement, même soft, ça reste un déclenchement et bien que ce soit parfois utile, la majorité des déclenchement ne font qu'augmenter la probabilité de complications. Pourquoi ne pas laisser au bébé venir quand il est pret et que ton corps est prêt à le laisser aller? La naissance, c'est une synergie de processus fins qu'on ne comprends pas encore totalement. Ce n'est que mon opinion et tu en fera ce que tu voudras mais je crois vraiment à laisser aller la nature. (et c'est ce que j'apprends à l'université...)

Sinon, pour faire murir un col qui est prêt, les calins sont une bonne option, mais si tu n'es pas dans l'humeur, tu peux aussi aller mettre le contenu d'une capsule d'huile d'onagre sur ton col 3-4 fois par jours. Mais bon, un accouchement, ce n'est pas qu'une histoire de col! Si tu n'as pas de contractions, on va sans doute devoir te donner du syntho pour t'en donner, et ces contractions là sont plus violente pour toi et ton bébé. La péri t'empêche de trop en souffrir mais n'a pas d'effet sur ton petit!

Sinon, pour aider ton bébé à se positionner pour sa grande sortie, tu peux marcher souvent à 4 pattes ou te pencher vers l'avant si tu dois t'asseoir longuement. La marche va aussi l'aider à descendre. Et un petit conseil pour ton accouchement: si tout évolue bien, pour accélérer les choses, n'hésite pas à te mettre dans les positions que tu redoute le plus; ce sont souvent elles qui font avancer les choses!
35 ans Bruxelles 1116
Coucou!

Vertige : Évidemment que je me rends bien compte qu'un déclenchement n'est pas top et qu'il serait mieux pour tout le monde de laisser faire la nature...
Mais la gygy m'a expliqué qu'elle préférait déclencher en douceur 3 semaines avant plutôt que de devoir risquer un déclenchement au forcing ou une césarienne en urgence si je déclare une toxémie... Et dans ce cas, je préfère la première option : déclencher doucement...
De plus, j'ai une peur panique de la déclencher, cette fameuse toxémie...
Donc dans tous les cas, j'opte pour le déclenchement "tranquille"...

Baaaah si les câlins peuvent aider... faudra que je fasse un grroooos effort alors parce que ma libido est au niveau - 20 000... lol

Merci pour vos réponses en tout cas !
S
97 ans 4480
Mouais enfin déclencher sur un col non mûr, c'est aller droit dans le mur...

Et déclencher en douceur ? Euh quoi qu'elle fasse, toi, tu souffriras toujours, tu auras des contractions qui ne feront peut être pas avancer le travail ou ouvrir le col.
Au final, tu risques de te fatiguer et au final, d'avoir droit à une césarienne.
Je partage l'avis de Vertige en tous cas...

Parce que là, on parle d'hypothétiques problèmes. Et donc on veut te déclencher pour quelque chose qui risque d'arriver mais qui n'est pas certain.
35 ans Bruxelles 1116
Merci de donner votre avis, mais la question n'est pas "pour ou contre un déclenchement", mais comment m'y préparer au mieux... Merci ;)
40 ans 2419
Comment t'y préparer? Désolée, j'ai pas la réponse, à part peut-être essayer de destresser au max et de ne pas lire les récits sur le net. J'ai entendu parler de la tisane de framboisier qui ferait ouvrir le col, je ne sais pas si c'est indiqué dans ton cas....

Ma soeur a eu 3 déclenchements (diabète+ hypertension), le premier a fini en césarienne, les deux autres par voie basse (avec épisio, mais ça a rien à voir avec le déclenchement). Pour le 3e, malgré tous les médocs, ça ne voulait pas avancer, alors le toubib a fait venir un acupuncteur, qui l'a piquée sur les mains principalement, à la pliure du pouce. Elle n'en pouvait plus d'attendre que ça se passe, et d'un coup, vroom! bébé 3 a passé les vitesses.
:D

Petite précision pour les filles: il faut savoir que les hypertendues ressentent beaucoup plus les poussées, c'est pour ça que ma soeur est déclenchée, pour préserver ses yeux.
37 ans Montréal 1666
Jai aussi été "déclenchée en acupuncture parce que mes eaux avaient crevées avant que le travail commence. Pour moi, ça a été très efficace et les contractions sont apparues sur la table, mais je ne sais pas si c'est ça ou le fait d'aller monter les marches de l'Oratoire St-Joseph au complet juste avant qui aura accéléré les choses. J'aurais préféré laisser le temps au bébé mais la loi oblige un transfert à l'hopital après 24h de rupture sans travail, et je ne voulais pas me retrouver à l'hopital.

La tisane de framboisier peut aider si ton corps est prêt. Idem pour les capsules d'huile d'onagre, qui remplacent les calins si l'envie n'y est pas parce qu'elles contiennent, comme le sperme, des prostaglandines.

Petite question: elle entends quoi par déclencher en douceur, et c'est quoi déclencher au forcing?
40 ans 2419
A mon avis, en douceur, c'est avec le tampon de propess, ça agit lentement.
35 ans Bruxelles 1116
Non, "en douceur" c'est à dire que je rentre à l'hosto le soir, on commence avec des produits pour faire murir le col.
Si le col mûrit bien, on lance la suite des opérations (si je ne commence pas de contractions utiles naturelles moi même, on me donne un produit pour les lancer, etc. jusqu'à la venue du bébé).
Si le col ne mûrit pas correctement, on ne s'acharne pas, on me renvoie à la maison et on réessaye quelques jours plus tard --> donc on n'y va pas au forcing en se disant "faut qu'il sorte du premier coup".
Ceci étant la solution "douce" plutôt que de devoir déclencher par VB ou césa en urgence si je déclare une toxémie.
Mon cardio est pour cette solution, ma gygy est pour cette solution et ma kiné de prépa à l'accouchement est pour cette solution...
Donc je suis pour aussi!
J'ai rdv avec ma gygy mardi prochain, je vais attendre de voir ce qu'elle va me dire ou me conseiller de faire...
B I U