MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Incompréhension et doute

33 ans dans mon esprit perturbé..... 44
Salut,

Voilii mon "souci": je suis avec ma douce depuis 6 mois, on s'est litteralement trouvé tout les 2 (d'autre appelleraient cela un coup de foudre mutuel je suppose).

Nos discutions et  
notre cotés affective etaient plus qu'intense, au point que on a trés rapidement dévellopper des sentiments trés fort envers l'autre, on pouvait arborder des sujets comme des enfants ensemble, vivre ensemble, ma rencontre avec ces parents et d'autres sujets plus que perso et intimes pendants des heures et de façons "2nd degrées" mais avec une dose de vrai....

Cela m'a agréablement surpris, venant d'elle, mais assez surpris en soit car avant de me rencontré elle sortait d'une rupture extrement difficile avec son fiancée et avait une sorte de phobie de l'engagement avant de me rencontrer.

Puis il y a 3 semaines où elle exprimait assez explicitement et intensement que je comptais dans sa vie. En moins de 2 jours, elle a pris un recul et une distance brutal vis a vis de moi...
Aprés de longue discution, il semble qu'elle estime s'étre trop attaché a moi, que sa peur de l'engagement la pousse a me repousser sans comprendre pourquoi, desormais une partie elle désire avoir un copain dont la rupture ne lui feras rien, sans attache sans sentiment pratiquement...ce qui ne serais pas le cas avec moi, à ces yeux.

Chose qui as "chamboulé" mon petit coeur c'est qu'elle m'est suggéré de chercher une autre fille.

Je lui es demandé si elle voulais que je sorte de sa vie, elle a répondu un "non catégorique"...cela dit je me suis mis à temporiser notre relation pour lui laisser savoir ce qu'elle désirais et elle est spontanément revenu vers moi....ce qui m'as troublé et un peu frustré (et oui mon coeur n'est pas une balle de ping pong, phrase qu'il a trés enervé, soit dit en passant).

D'aprés elle, elle met une distance entre nous 2 sans le vouloir, mais ne veut pas me "laisser partir"...concept assez paradoxale à mes yeux!

D'un cotés je me battrais pas si je ne sentais pas qu'il y a quelque chose entre nous de l'autre je ne desire pas m'imposer à elle....que en "luttant" elle se sent "forcer" de continuer notre relation.

Donc je ne sais pas si mon explication est suffisament clair, mais je souhaiterais savoir parmis la population VLR si certains ou certaines ont fais face à ce genre de situation.
36 ans 5932
Difficile de savoir si sa peur de l'engagement est sincère ou non. Est-ce qu'elle n'aurait pas eu ce recul avant si elle avait vraiment eu peur de l'engagement ? Je veux dire à partir du moment où vous avez commencé à parler de projets sur le long terme, par exemple. Enfin, je ne sais pas, hein, c'est juste une hypothèse.
D'un autre côté, il y a la possibilité que vos discussions n'aient été que théoriques jusqu'à ce qu'elle se rende compte que ça devient de plus en plus concret pour elle au fur et à mesure qu'elle s'attache à toi. C'est possible aussi.
Mais là à part lui laisser du temps, laisser la relation s'installer peu à peu (six mois ce n'est pas grand chose, et c'était peut-être trop rapide pour elle pour parler enfants, etc)

Sinon il y a également la possibilité d'être tombée sur une nana un peu manipulatrice du genre à accrocher un type et à jouer au yoyo avec ses sentiments ensuite. Ça arrive aussi parfois.

D'une façon comme d'une autre, comme toi comme pour elle, peut-être qu'il serait bon de prendre les choses avec plus de recul, plus patiemment. Comme ça, si elle a peur, ça lui laissera la possibilité de venir à faire des projets doucement, sans s'en rendre compte et sans s'en effrayer. Et, si elle te manipule, ça pourra te permettre de te mettre un peu plus à l'abri, sentimentalement parlant, que si tu avais moins de recul.

Bref, difficile quand on ne connait pas les gens de se faire un avis et de donner des conseils. Mais si tu as des doutes, quels qu'ils soient, je crois qu'il faut souvent écouter son instinct et en profiter pour prendre un peu de recul.
33 ans dans mon esprit perturbé..... 44
En effet dans ce genre de contexte, le point de vue d'une personne tiers sera subjective ...mais cela peut être utile d'avoir un avis exterieure de la situation...et surtout de pouvoir savoir si d'autre personnes on fais face à cela.

Elle m'avait prévenu, avant même notre relation que sa phobie de l'engagement avec un garçon, pouvait faire qu'elle "m'ejecte"....donc j'ai pris soin d'évité ou nuancé ce genre de sujets sauf que spontanément elle a commencé à abordé ces sujets...même si cela restait 2nd degrées. (quoique rêvé être enceinte de moi, ou parler de moi à ces parents n'est peut être pas tout a fait du 2nd degrées pour certains)....En effet 6 mois c'est relativement bréves pour évoquer ce type de sujets "sérieusements"....cela dit pris dans un sens "sarcastique" je pensais que cela ne présentait aucun danger vis a vis de sa phobie donc je ne l'est pas freiner....Je pense que mon erreur à été là.

Je suis peut être plus qu'aveuglé par mes sentiments cela dit je ne pense pas qu'elle joue au yoyo....j'ai l'xp de ce type de relation destructrice et sa ne semble pas être le cas à mes yeux....Aprés personne n'est infaillible^^

Le recul, la patience et le besoin de me "préserver" sont une nescessités c'est certain...mais je vais pas cacher que la peur de prendre trop de recul et la perdre m'inquiéte.

Mais la phrase qui me marqueras à vie je pense c'est "Ton seul tort est que j'ai pu me voir aisément faire ma vie avec toi que j'adoré cela"....Il y a rien a essayer d'argumenté face à cela :roll:
45 ans France 23
Que penses-tu du dicton : " fuies-la, elle te suit ; suit-la, elle te fuit" ?

Mais afin de na pas faire durer la situation, qui t'angoisse visiblement, demandes lui où elle en est, ce sera plus rapide. Ne te laisse pas endormir... ma soeur a eu son mari qui a commencé à avoir ce type de réaction, il a finit par la rendre gaga, triste ect... inutile de dire que le mariage à sauté, il ne savait pas où il en était... et c'est l'autre conjoint qui trinque.

Elle est peut etre désorientée dans ses sentiments, mais il ne faut pas que ca influs sur ton moral, car on ne peut pas jouer sur "tes sentiments".

Réagis le plus vite possible.
33 ans dans mon esprit perturbé..... 44
Je pense que c'est un dicton qui pourrais convenire dans mon cas....même si j'aurais tendance à priviliégier l'expression " Je t'aime moi non plus" ^^

J'ai essayer de lui faire "comprendre" ce qu'elle désirais avec moi et de ces sentiments désormais....Elle ne sait pas.

Je n'ai aucunements l'intention de faire que cette situation s'eternise indéfinement, je suis patient mais il y a une limite, je préfere avoir le coeur briser net et sec pour ramasser les morceaux avec mon petit balai^^ que laisser trainer en longueur en m'angoissant c'est certain...mais mon instinct me dit "Et si..."
36 ans 143
J'ai déjà vecue ca et plus d'une fois... mon dieu que c'est douloureux, parce qu'a chaque fois, je m'attachais trop...

Si elle " ne sait pas " ou elle en est avec ces sentiments envers toi... je risque de te faire du mal, mais elle ne peux pas réellement t'aimer... ca ne reste que mon avis hein.. je te donnerais aucun conseil, ya que toi qui peux savoir...

Je te souhaite beaucoup de courage..!
B I U


Discussions liées