MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Kyste Ovarien + Ovaire multi folliculaire

A
33 ans Nord (59) 310
Bonjour à toutes !

Alors voilà, comme cela faisait un petit moment que je voulais un enfant et qu'il tardait à venir, je suis allée voir ma gynécologue.
Le verdict est tombé,  
j'ai un kyste (bénin) à l'ovaire gauche, et l'ovaire droit qui produit trop de follicules (multi folliculaire).
Je me suis renseignée sur internet, et j'ai vu que dans 99% des cas, on prescrivait la pilule, ou un médicament hormonal. Affolée, je suis allée voir mon pharmacien qui m'a dit qu'un traitement homéopathique était possible. J'ai eu rendez vous avec mon gynécologue qui m'a prescrit de l’homéopathie, face à ma réticence aux hormones. J'en ai pour deux mois avant de devoir refaire une écho pour voir l'état du kyste et des follicules.

Est- ce que l'une d'entre vous a déjà connu ce problème ?

Je vous remercie.
33 ans 1814
coucou, je vais pas trop t'aider.
Moi même en essaie depuis bientot 3 ans, en passant un scanner pour des douleurs dans le bas ventre,on vient de me découvrir un kyste sur l'ovaire gauche, j'ai rdv chez le gygy fin septembre et j'avoue que j'ai peur qu'il me prescrive la pilule sachant que meme la minidosé je ne la supporte pas car elle accentue les douleurs
A
33 ans Nord (59) 310
Idem, j'ai pris la pillule et j'ai stoppé. Je suis complètement contre la pillule, désormais. Donc j'espère que l’homéopathie pourra m'aider...
28 ans Grenoble 550
Je suis sous pilule depuis que j'ai 12 ans à cause de règles qui jouent a "surprise je suis la", "surprise je pose mes valises pour 1 mois", j'ai été mise sous cerazette en 2009 pour bloquer mes règles en continu car les autres pilules me faisaient trop de boutons et trop grossir les seins, voyant que ça me convenait ma gygy a décidé de me mettre l'Implanon. Fin du monde : 5 mois après grosses douleurs au ventre, je passe une écho, elle me dit que j'ai des ovaires poli-folliculaires mais que c'est normal.
2 mois après plus de règles mais des petits saignements,grosses douleurs, comme je doute toujours des gynécos, je vais voir mon généraliste qui me dit," ce n'est jamais normal d'avoir des ovaires poli-folliculaires retournes chez ta gynéco" j'y retourne, elle voit à une seconde écho une 10aine de follicules par ovaire elle me dit "on va vous ajouter des patchs d’œstrogènes.C'est très courant."
J'ai fait comme elle m'a dit mais les douleurs se sont intensifiées,j'ai bourgeonné mais vraiment horriblement j'ai eu une explosion mammaire je suis retournée voir mon généraliste, il m'a enlevé l'Implanon dans son cabinet, il m'a envoyée vers une autre gynéco.

Elle m'a suivi presque tous les mois car elle sait que c'est très important pour moi de pouvoir avoir des enfants plus tard je l'ai vraiment harcelé avec ça la pauvre, elle m'a donné une nouvelle pilule, les résultats ont été incroyables :diminution de la taille de mes seins et perte de 2 kg dans les 2 semaines, en 6 mois diminution du nombre de follicules,baisse du cholestérol, je suis allée voir une endocrino qui m'a dit que les ovaires poli-folliculaires étaient +/- héréditaires dans ma famille puisque malheureusement ma mère,2 de mes tantes et ma grande sœur en ont aussi.

Et la bonne nouvelle, après un malheureux incident, comme on dit il faut garder la pêche, j'ai passé des échos et je n'ai plus aucun follicules, plus de douleurs. Je continue donc la pilule 3 mois, je repasse une écho, et si tout va bien , bilan hormonal et arrêt de la pilule, enfin car je suis sous traitement hormonal depuis mes 12 ans...
A
33 ans Nord (59) 310
Merci pour ton témoignage, mais j'espère ne pas devoir en arriver là. J'espère de tout mon coeur que le traitement homéopathique marchera et qu'un petit bout pointera bientôt son nez...
28 ans Grenoble 550
Je l'espère pour toi, mais d'après ma nouvelle gygy , c'est une pilule non adaptée qui à accéléré ce problème chez moi, et surtout une première gynéco que j'avais choisie par dépit en la prenant dans le planning le + loin de chez moi pour ne pas que mon père ne l’apprenne, si j'avais été moins bête je serais allée voir "une vrai gynéco" et rien de tout ça ne serait arrivé.
A
33 ans Nord (59) 310
Il parait que les kystes et les ovaires multi folliculaires ne sont pas des phénomènes rares chez les femmes. Moi, ayant testé plusieurs sortes de pilules, je me dis que ça a peut-être joué également...
Enfin, on verra à la prochaine écho, mais je n'aurais pas dû attendre 3 ans avant de prendre rendez vous !
28 ans Grenoble 550
Moi je suis parano j'ai une peur bleue de devenir stérile alors je suis l'une des "clientes" dans le top 10 de ma gynéco,j'ai eu la chance que ça ai été dépisté et traité rapidement, et j'ai surtout un généraliste génial, qui comprend mes peur mais qui sait aussi me remettre à ma place quand j'agis comme une psychopathe :lol: .
J'espère pour toi qui l'homéopathie va marcher, moi ma belle mère se soigne et ne soigne mes petites sœurs presque qu'à ça lorsque c'est possible et les résultats sont indéniables.
A
33 ans Nord (59) 310
Je n'ai pas eu souvent l'occasion de tester l'homeopathie mais j'ai entendu de bons retours, et ce que tu me dis est rassurant :-)
43 ans Ile de France 12052
Comme toi, j'ai aussi un kyste de plus de 4 cm sur l'ovaire gauche détecté il y a 5 ou 6 ans. Mon gynéco le surveille régulièrement et j'ai fait différentes prise de sang et pour l'instant il est bénin

Quand j'ai commencé mes essais bébé au mois de mai, j'avais peur que ça ne m'empêche de tomber enceinte...

Mais à priori pas de soucis, je suis tombé enceinte à mon 2ème cycle

Par contre, c'est l'autre ovaire qui a généré l'ovule ;)

Par contre, pas de soucis sur l'autre ovaire pour moi...

Courage :D
A
33 ans Nord (59) 310
Le radiologiste m'a dit que ça n'empêchait pas de tomber enceinte mais que ça réduisait énormément les chances (au bout de 3 ans d'essais, effectivement...)
Donc bon, si au moins le traitement calme la production de follicules, ce sera déjà un bon début. Après, si au bout de deux mois, le kyste n'a pas bougé d'un millimètre, je n'aurais pas 36 solutions, c'est certain.
B I U