MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

séparation : comment faire car bail solidaire

56 ans calvados 16079
Coucou

Vu que j' ai décidé de rompre le relation avec mon ami, je me pose bien des questions .

C'est un bail conjoint avec engagement solidaire (on m' y reprendra plus  
! )

Moi je garderais bien l' appart mais n 'en ai pas les moyens car invalidité et ASS je n 'ai que 800€

Lui il n' en voudra pas mais mettra 5 ans avant de le dire .

Sa mère est caution pour cet appart .

Si je pars il se passe quoi ?

Et le temps qu 'on ailleurs comment ça se passe ?

J'ai passé la journée à tout envisager et ça me prend la tête car je ne vois pas de solution facile .

Si quelqun d 'entre vous a déjà eu le souci, merci de me dire comment ça c'est résolu .

Après les ennuis de couple, voilà les ennuis d 'appart :cry:
48 ans 35 10308
Rapproche toi de l'ADIL (Agence Départementale d'Information sur le Logement) de ton département (tu trouveras facilement sur internet), ils sont en général de bon conseil.
J'ai suivi ton autre post et je t'envoie plein de courage pour la suite mais je pense que tu as pris la bonne décision.
56 ans calvados 16079
Angia a écrit:
Rapproche toi de l'ADIL (Agence Départementale d'Information sur le Logement) de ton département (tu trouveras facilement sur internet), ils sont en général de bon conseil.
J'ai suivi ton autre post et je t'envoie plein de courage pour la suite mais je pense que tu as pris la bonne décision.


Merci pour ta réponse et ton soutien,je continue mes recherches sur le net .

Biz
56 ans 91 25732
Comment est libellée ta clause de solidarité ?

La clause classique, c'est que même si tu quittes donnes congé en respectant le préavis, tu es tenue de payer ta part du loyer jusqu'à l'échéance du bail (en fait tu es le garant de celui qui reste dans le logement pour le loyer et les charges). Normalement, un bail locatif loi de 89 c'est une durée de 3 ans, renouvelable par tacite reconduction.

Donc si ton bail est bien comme celui que je décris, tu restes solidaire jusqu'à la période d'expiration de 3 ans. :?

Toutefois ta clause peut prévoir une durée moins longue (un an par exemple).

Ensuite au terme du bail (soit 3 ans soit selon les termes de la clause) le propriétaire choisit soit de reconduire le bail avec le locataire restant, soit de le dénoncer s'il estime que le locataire restant ne présente pas suffisamment de garanties.

Il faut donc commencer par regarder ta durée de bail et les conditions de ta clause de solidairité. Ca dit quoi ?
56 ans calvados 16079
Patty a écrit:
Comment est libellée ta clause de solidarité ?

La clause classique, c'est que même si tu quittes donnes congé en respectant le préavis, tu es tenue de payer ta part du loyer jusqu'à l'échéance du bail (en fait tu es le garant de celui qui reste dans le logement pour le loyer et les charges). Normalement, un bail locatif loi de 89 c'est une durée de 3 ans, renouvelable par tacite reconduction.

Donc si ton bail est bien comme celui que je décris, tu restes solidaire jusqu'à la période d'expiration de 3 ans. :?

Toutefois ta clause peut prévoir une durée moins longue (un an par exemple).

Ensuite au terme du bail (soit 3 ans soit selon les termes de la clause) le propriétaire choisit soit de reconduire le bail avec le locataire restant, soit de le dénoncer s'il estime que le locataire restant ne présente pas suffisamment de garanties.

Il faut donc commencer par regarder ta durée de bail et les conditions de ta clause de solidairité. Ca dit quoi ?


Coucou,

Oui j 'ai tout bien fait :oops: , inconsciente que je suis;
bail de 3 ans et clause de solidarité pour les loyers

Je sais que , de par nature , il paiera les loyers car il ne veut pas d'impayés (un bon point)

Par contre je ne sais pas si je dois ou non signifier mon congé de suite car je n' ai nulle part où aller .
Et pas envie d 'être celle qui reste et assume seule un état des lieux de sortie.

Et si je reste il ne restera que 270€ pour le mois, ce que d' ailleurs la proprio n' acceptera sûrement pas !
53 ans Est 412
Mais si tu restes seule, tu auras aussi droit à des aides au logement justement parce que seule, ASS et invalidité et donc il te restera plus. Fais le calcul sur le site CAF de ton département ou redemande à l'AS.
De plus si après avoir payé ton loyer donc le principal, il te reste vraiment 270 € ( et que tu n'as que toi à charge) tu peux vivre, bien sûr avec beaucoup de mesure dans tes dépenses mais je t'assure qu'on peut y arriver. Et tu n'es pas obligée de prévenir la proprio tout de suite de ta séparation. Ce qui l'intéresse vraiment : voir ses loyers rentrer tous les mois et pas qui le paie Mr, Mme ou la CAF.
56 ans calvados 16079
Renarde a écrit:
Mais si tu restes seule, tu auras aussi droit à des aides au logement justement parce que seule, ASS et invalidité et donc il te restera plus. Fais le calcul sur le site CAF de ton département ou redemande à l'AS.
De plus si après avoir payé ton loyer donc le principal, il te reste vraiment 270 € ( et que tu n'as que toi à charge) tu peux vivre, bien sûr avec beaucoup de mesure dans tes dépenses mais je t'assure qu'on peut y arriver. Et tu n'es pas obligée de prévenir la proprio tout de suite de ta séparation. Ce qui l'intéresse vraiment : voir ses loyers rentrer tous les mois et pas qui le paie Mr, Mme ou la CAF.


J'ai déjà fais la simulation APL et 270€ c'est effectivement ce qui me resterait une fois le loyer et les charges fixes payées déduction faite des APL .
B I U