MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

[Le rapport hanches/taille-nouvel indice risque cardiaque]

37 ans 77 1587
(j'ai recherché je n'ai pas vu le mm sjt)

Le rapport hanches/taille, facteur de prédiction du risque cardiaque


LONDRES (AP) - Diviser la mesure du tour de taille par la  
circonférence des hanches serait un meilleur facteur de prédicton d'un risque cardiaque que l'indice de masse corporelle (IMC), selon une étude internationale publiée vendredi dans la revue scientifique "The Lancet".

"L'enquête montre que le rapport entre la taille et les hanches est un facteur de prédiction trois fois plus efficace que la mesure traditionnelle de l'IMC (qui prend en compte le poids par rapport à la hauteur). Ce sera évidemment une meilleure façon d'identifier les personnes à risque pour éviter une crise cardiaque", a estimé le Dr Charmaine Griffiths de la Fondation britannique du coeur, qui n'est pas impliquée dans ces recherches.

L'indice de masse corporelle (IMC) qui repose sur le poids et la taille ne prend pas en compte ni la répartition des graisses, ni la musculature d'un individu, a déclaré le Dr Arya Sharma, professeur de médecine à l'Université McMaster, et co-auteur de l'étude. Un athlète et un "mollusque" peuvent très bien avoir un indice de masse corporelle identique. Indépendamment de votre IMC, votre rapport taille/hanches est important.

Le rapport taille/hanche se mesure pour la première au niveau de l'abdomen, à hauteur du périmètre le plus fin, et le tour de hanches sur des vêtements légers à hauteur de la partie la plus large des fesses.

En moyenne, la mesure de la taille représente environ 90% de celle des hanches. En Chine, la population se situe aux environs de 88%, suivie de près par celle de l'Asie du Sud-Est (89%), de l'Amérique du Nord (90%), de l'Afrique (92%), du Moyen-Orient (93%) et de l'Amérique du Sud (94%). Par exemple, un rapport de 83%, avec une taille de 75cm de circonférence et des hanches de 90cm, est un bon signe.

"Les personnes avec un rapport de la taille aux hanches élevé sont davantage susceptibles de souffrir d'une crise cardiaque. C'est pourquoi il est important de garder un poids sain en faisant régulièrement de l'exercice et en ayant un régime alimentaire équilibré", conclut le Dr Griffiths.

L'étude INTERHEART, dirigée par le Dr Salim Yusuf de l'Université McMaster de Hamilton, dans l'Ontario, porte sur 27.098 sujets en Europe, en Asie, en Afrique et dans les Amériques, dont 12.461 ayant eu une crise cardiaque.

Le risque cardiaque augmente progressivement pendant que le rapport taille/hanches augmente aussi. Selon les résultats, les 20% de participants de l'étude dont le rapport était le plus élevé affichaient un risque 2,5 fois supérieur à celui des 20% dont le rapport était le plus faible. Des résultats qui suggèrent que l'affirmation de l'influence de l'obésité sur le risque cardiovasculaire a été sous-estimé. AP
49 ans 5519
C'est pas très nouveau comme truc. Mon cardio me l'a dit il y a qques années déjà. En fait, il m'a dit plus simplement : si t'as trop de gras sur le ventre, tes artères sont "compressées", et tu as donc plus de risque d'accident cardiaque. C'est schématique, mais ça a l mérite d'être compréhensible...
B I U