MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin de me confier a des gens qui me comprenne

L
22 ans 4
bonjours a tous
je suis nouvelle sur ce site, je me suis inscrit car je suis perduet que j'aimerais trouver quelque a qui me confier et qui pourait peut  
etre m'aider. Voila mon histoire: a 12 ans j'ai perdu trés rapidement mes grands parents du côté de ma mère, elle n'était pas trés bien pendant une période et je me suis énormement inquiété. de là j'ai commencé a ne pas etre bien dans ma peau, a faire du sport et diminué mon alimentation.Mes parents m'ont emmennés a l'hopital ou j'ai frolé la mort en m'enmenant en réanimation. j'ai était a trois reprise hospitaliser dans des établissemant différent. Je suis rentrée depuis 4 mois et maintenant j'ai de fort essaie d'hyperphagie mais jamais en réussissant a me faire vomir.Mon etat se dégrade de plus en plus car je vais de moins en moins en cours et que je suis en pleine dépresion a cause de mon aparence physique. Je ne fais que gonfler gonfler bref j'aimerais qu'on puisse me conseiller, m'aider et même me pareler :o merci d'avoir lu jusqu'au bout ce message.
Est ce que tu es suivie/aidée par un psy?
L
22 ans 4
plus maintenant car j'ai trop honte d'aller voir l'hopital qui me suivait et je ne suis pas suivie par un pschychologue car ils n'y en a pas par chez nous.
mais honte de quoi? d'avoir grossi?
tu dois etre aidé.
que dit ta famille??
45 ans 1090
Mêmes questions que Blueberrycat.
L
22 ans 4
mes parents sont contents car j'ai repris du poids, donc ils s'inquiete un peu moins mais a côté de ça je déprime je père les plombs.ça dépends vraiment des jours.
F
35 ans 4
Bonjour lauren

J'ai lu ton mot très poignant tu es si jeune...tu devrais essayer de trouver un Psy et de te faire aider...tu en trouveras. Je ne sais pas tu est ds qu'elle
Ville mais si je peux t aider n hésite pas,

Je comprend ce par quoi tu es passe

Bon courage pour la suite!

Faouzia
E
25 ans 5
Bonjour, je comprend totalement ce que tu vis je suis enfermée dans cette "maladie" si l'on puis dire et cela m'empêche de vivre normalement.. Ces crises subviennent, et une fois subvenues j'ai tellement honte de moi.. j'enchaine les périodes de jeun puis d'hyperphagie assez intense, je n'arrive pas à trouver d'équilibre et ça me pourrit l'existence. Je n'arrive pas non plus à en parler, mais ça me fait tellement de bien de voir que je ne suis pas la seule dans cet enfer..
B I U


Discussions liées