MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma cousine enceinte mais...

891
Bonjour,

J'ai besoin de conseils... c'est au sujet de ma cousine de qui je suis très proche et que j'aime beaucoup.

Elle a toujours dit qu'elle ne voudrait jamais d'enfant et a  
toujours été catégorique là dessus.

Il y a quelques années, elle a rencontré quelqu'un avec qui elle s'est mise en couple. Il se trouvait que ce garçon lui, voulait avoir des enfants et donc que ça posait légèrement problème dans leur couple car ils n'étaient pas d'accord à ce sujet.

Il y a environ un an, elle m'annonce qu'ils se mettent en essai premier bébé (elle avait 32 ans). Je me dis qu'elle a changé d'avis, qu'avant elle ne se sentait pas prête tout simplement... Je suis toute contente pour elle, d'autant que moi aussi je suis en essai bébé et qu'on va vivre les mêmes choses en même temps.

Il y a une semaine, elle m'annonce qu'elle est enceinte.
Depuis nous en discutons, mais je sens que quelque chose ne va pas... je l'a sent presque déprimée et plusieurs choses qu'elle dit me mettent la puce à l'oreille.

Alors, en essayant de ne pas la vexer, je lui demande si elle, elle l'a vraiment voulu cet enfant ou si elle le fait juste pour son ami. Et là elle me répond qu'il n'arrêtait pas de la harceler avec ça et que la famille des deux côté également. Elle a cédé quoi...

Aujourd'hui je sens bien qu'elle regrette (de plus elle n'est pas vraiment en forme avec cette grossesse). Je lui ai indiqué le délai légal d'avortement au cas où, en lui disant bien que je ne l'influence en rien et que ce n'est qu'à titre d'information. Mais je sais bien qu'elle gardera la bébé car son homme le prendrait très mal...

Je vais aller la voir dans deux semaines pour l'aider un peu dans son ménage (elle est épuisée) mais je ne sais pas quoi faire de plus pour l'aider (de plus j'habite à 150km d'elle)... J'aimerai tellement pouvoir l'aider, et ça me fait tellement de mal qu'elle se soit "forcée" à faire cela et qu'aujourd'hui elle en souffre.

Un bébé ce n'est pas rien quand même! Surtout que si elle n'en veut pas vraiment elle risque de mal vivre sa grossesse...

Elle me dit qu'elle a entendu son coeur et à ce moment là, elle n'a rien ressenti, juste qu'elle ne savait plus où elle en était.

Je voudrai savoir comment faire pour l'aider à "mieux" vivre sa grossesse et comment l'amener "à y voir du positif".

Je sais que pour beaucoup de personnes, tout ceci est difficile à comprendre. Moi même je souhaite avoir un enfant. Mais elle a eu un moment de faiblesse...

Vous feriez quoi à ma place pour l'aider?
38 ans beaucoup de là bas et un peu d'ici 1047
bonjour à toi

Je serais tenté de te dire que tu as bien fait de lui donner l'info sur les délais mais abstiens toi de lui en dire plus.

Cela ne regarde qu'elle et son mari : le décision leur appartient.

Si tu dis quoi que ce soit de plus cela pourrait être interpréter ...et te retomber dessus.

L'aider à vivre mieux ? tu l'aides dans son quotidien et tu l'écoutes c'est déjà beaucoup !

Pour se faire aider il y des psychologues ou même des sages-femmes qui sont des perles en la matière.
R
35 ans 15384
Calinka1360 a écrit:
bonjour à toi

Je serais tenté de te dire que tu as bien fait de lui donner l'info sur les délais mais abstiens toi de lui en dire plus.

Cela ne regarde qu'elle et son mari : le décision leur appartient.

Si tu dis quoi que ce soit de plus cela pourrait être interpréter ...et te retomber dessus.

L'aider à vivre mieux ? tu l'aides dans son quotidien et tu l'écoutes c'est déjà beaucoup !

Pour se faire aider il y des psychologues ou même des sages-femmes qui sont des perles en la matière.


Complètement!!!

Tu sais même quand le bébé est désiré a 100% des deux cotés,une grossesse c'est pas évident a vivre,mine de rien.
Il existe des consultations psy dans les maternités,elle a le droit de demander des séances.
2630
Tu devrais peut-être l'aider à se focaliser sur les bons côtés ...
Si elle ne voulait pas d'enfant, c'est peut-être qu'elle en voyait d'abord tous les côtés négatifs ; peut-être n'a-t-elle pas vraiment conscience des bonnes choses que ça va lui apporter, et ça l'aiderait peut-être à apprécier sa situation plutôt que de simplement la subir.
Tu pourrais peut-être chercher un truc qu'elle aime et qui pourrait être un lien avec son enfant ; par exemple si elle aime la musique, qu'elle pourra partager cette passion avec son fils/sa fille ...
Ou alors lui faire partager ton enthousiasme d'avoir un enfant, peut-être qu'il sera contagieux et qu'elle commencera à y voir des bons côtés elle aussi ...
2137
Cute a écrit:
Calinka1360 a écrit:
bonjour à toi

Je serais tenté de te dire que tu as bien fait de lui donner l'info sur les délais mais abstiens toi de lui en dire plus.

Cela ne regarde qu'elle et son mari : le décision leur appartient.

Si tu dis quoi que ce soit de plus cela pourrait être interpréter ...et te retomber dessus.

L'aider à vivre mieux ? tu l'aides dans son quotidien et tu l'écoutes c'est déjà beaucoup !

Pour se faire aider il y des psychologues ou même des sages-femmes qui sont des perles en la matière.


Complètement!!!

Tu sais même quand le bébé est désiré a 100% des deux cotés,une grossesse c'est pas évident a vivre,mine de rien.
Il existe des consultations psy dans les maternités,elle a le droit de demander des séances.


Oui oui!

Les consultations psy à la maternité sont tres utiles j'y suis allée plusieurs fois moi meme, et à l'accouchement, elle est venue voir Devon deux fois!
Ca aide en tout cas, propose lui!
34 ans 899
conseille lui d'en parler...
mais comme dit Cute, meme désirée ça fait se poser des questions!
je l'ai voulu mon bébé, je l'ai... enfin dans mon bidon quoi, et pour autant les premières semaines ça n'a pas arreté de tourner dans ma tete.
ça s'arrange...
mais elle a besoin d'en parler.
en effet, lui montrer les points positifs plutot que négatifs et puis être la comme tu le fais c'est déja énorme!
B I U


Discussions liées