MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Article sur une recherche

37 ans QUÉBEC!! 1622
Les enfants obèses davantage agresseurs ou victimes d'agressions
voila le titre de larticle que je vous propose de lire
http://lcn.canoe.com/l...s/2004/05/20040502-211850.html
13610
Merci pour l'article.

Force est de constater (et c'est vrai en plus) que lorsque l'on est enfant, on est naïf et on tape ceux qui ne nous ressemble pas.
Heureusement, je n'ai jamais eu ce problème étant petite mais je connias des personnes qui se sont fait taper dessus ou insultée pour cause de surpoids...

C'est malheureux.
51 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Obésité... Agressivité.... Bon.... pourquoi pas?
Mais alors? Comment expliquer les guerres qui sévicent actuellement dans des coins de la planète où dirons-nous de façon... soft.... que l'obésité ne les touche pas mais plutôt.... Hum.... allez je lâche mon obscénité.... la famine?

Bon c'est sûr que de telles études sont très certainement importantes remises dans leur contexte et appliquée à des groupes d'individus bien ciblés.
Mais peut-on vraiment généraliser?
Quelle est donc la solution préconisée par ces chercheurs? Foutre tout le monde au régime pour éradiquer la violence à l'école?
41 ans paris 3592
je pense pas qu'il faut lire cet article en concluant que les gros enfants vont se faire agresser à l'école mais plutot dans l'idée que la différence (là cett le poids mais ils pourraient faire la même expérience sur les petits, les roux, ceux qui ont un strabisme......) génère de la violence et de l'exclusion.....Mais jusque là c pas une surprise.... et effectivement, faire cette étude sur les gros slt peut conduire à faire des conclusions douteuses...
51 ans contre le mur, face à mon écran 3178
DaylightDies a écrit:
je pense pas qu'il faut lire cet article en concluant que les gros enfants vont se faire agresser à l'école mais plutot dans l'idée que la différence (là cett le poids mais ils pourraient faire la même expérience sur les petits, les roux, ceux qui ont un strabisme......) génère de la violence et de l'exclusion.....Mais jusque là c pas une surprise.... et effectivement, faire cette étude sur les gros slt peut conduire à faire des conclusions douteuses...

Tout à fait, et c'était justement le propos de ma réaction.
Tout dépend de l'endroit où l'enfant se trouve, mais à partir du moment ou on ne fait pas partie de la minorité "dominante", eh bien on a malheureusement de fortes chances de se faire agresser ou mettre à l'écart.
Le problème est que les gens qui vont lire çà et qui ont décidé "l'ouverture de la chasse aux gros" vont se précipiter dans la brèche en occultant plein de choses.
Ca va se terminer par des raccourcis genre : Votre enfant est obèse Madame, mettez-le au régime sinon, il va finir drug dealer!!
44 ans 17521
DaylightDies a écrit:
je pense pas qu'il faut lire cet article en concluant que les gros enfants vont se faire agresser à l'école mais plutot dans l'idée que la différence (là cett le poids mais ils pourraient faire la même expérience sur les petits, les roux, ceux qui ont un strabisme......) génère de la violence et de l'exclusion.....

tout à fait d'accord avec toi, ceci dit, quand on agresse quelqu'un sur un de ses "défaut" (et c'est une fille qui pesait 80 kg à 12 ans qui vous parle ;) ), c'est souvent en utilisant le "défaut en question" que l'agressé se défend : les enfants gros qu'on persécute finissent par taper sur les autres et donc à se servir "à leur avantage" (croient -ils) de leur embonpoint... c'était vrai pour moi à l'école primaire, je fracassait ceux qui se moquaient de moi, et j'ai eu dans mon entourage plusieurs autres gamins qui réagissaient de la même manière, ce qui les rend encore plus malheureux, car en plus de se faire "moquer", ils se font détester... finalement, les enfants "gros" sont une catégorie à part parmi les marginaux de la cours d'école, car ils peuvent parfois se défendre (d'où, j'imagine, le parallèle fait dans l'article entre le fait d'être agressé et de devenir agresseur), mais si on prend les roux, ou les enfants affectés de strbisme, comment peuvent-ils se défendre ? pour une rouquine, ça viendra plus tard, quand elle recroisera dans la rue ses anciennes camarades d'école qui se seront usées la tignasse en millier de colorations pour essayer d'obtenir la même couleur qu'elle, dont elles se moquaient quelques années auparavant.
tu parles d'une consolation ! :roll: mais au final, je pense que les gens qui ont été classés à part dans leur enfance pour une raison ou une autre deviennent des adultes plus empreints de tolérance... enfin, généralement ;)
48 ans IDF 981
karen a écrit:
:roll: mais au final, je pense que les gens qui ont été classés à part dans leur enfance pour une raison ou une autre deviennent des adultes plus empreints de tolérance... enfin, généralement ;)


Je ne peux qu'abonder dans le sens de Karen.

J'ai vecu une pseudo segregation etant enfant, mais pas vraiment d'agression, enfin, faut dire que je suis pas du genre a tendre le joue droit non plus :)
C'etait plus fin, en fait vis a vis de la gente masculine, j'etais relativement tranquille, vis a vis de la gente feminine, par contre c'etait plus insidieux, j'etais toujours le bon copain, le teddy bear de service, enfin voila.

Mais voila, maintenant je prone la tolerance, dans tous les cas, et meme si je trouve les gens par moment trop mechants ou trop idiots, j'ai tendance a leur trouver des excuses, trop souvent malheureusement.
44 ans 17521
ouais, silk, mais le Bon Dieu te le rendra... 8)
41 ans paris 3592
karen a écrit:
c'est souvent en utilisant le "défaut en question" que l'agressé se défend : les enfants gros qu'on persécute finissent par taper sur les autres et donc à se servir "à leur avantage" (croient -ils) de leur embonpoint... c'était vrai pour moi à l'école primaire, je fracassait ceux qui se moquaient de moi, et j'ai eu dans mon entourage plusieurs autres gamins qui réagissaient de la même manière, ce qui les rend encore plus malheureux, car en plus de se faire "moquer", ils se font détester... finalement, les enfants "gros" sont une catégorie à part parmi les marginaux de la cours d'école, car ils peuvent parfois se défendre (d'où, j'imagine, le parallèle fait dans l'article entre le fait d'être agressé et de devenir agresseur), mais si on prend les roux, ou les enfants affectés de strbisme, comment peuvent-ils se défendre ? pour une rouquine, ça viendra plus tard, quand elle recroisera dans la rue ses anciennes camarades d'école qui se seront usées la tignasse en millier de colorations pour essayer d'obtenir la même couleur qu'elle, dont elles se moquaient quelques années auparavant.
tu parles d'une consolation ! :roll: mais au final, je pense que les gens qui ont été classés à part dans leur enfance pour une raison ou une autre deviennent des adultes plus empreints de tolérance... enfin, généralement ;)


zut je me suis jamais servie de mon poids pour taper les autres gamins qui se moquaient de moi... j'ai raté un truc :lol:
Cela dit, oui c vrai que si un enfant roux, à lunettes etc peut pas se servir de sa "tare" pour se défendre, je suis pas sure que systématiquement que l'enfant gros puisse écraser les autres parce qu'il est "avantagé" au niveau de la masse...Ou alors j'ai décidement rien compris, je suis bcp trop "gauche". En fait, j'aurais du leur tomber dessus, tout simplement.-soupir-
Par contre, avoir connu sa part de moquerie, ça j'en suis sure que ça rend plus tolérant....Mais à l'inverse de Silk, si j'ai plus de tolérance pour les "différents", je ne trouve généralement aucune excuse pour les trop méchants ou trop idiots... vraiment aucune. Et c bien dommage, ça me rendrait peut-être moins rancunière envers eux....
44 ans 17521
DaylightDies a écrit:
zut je me suis jamais servie de mon poids pour taper les autres gamins qui se moquaient de moi... j'ai raté un truc :lol:
Cela dit, oui c vrai que si un enfant roux, à lunettes etc peut pas se servir de sa "tare" pour se défendre, je suis pas sure que systématiquement que l'enfant gros puisse écraser les autres parce qu'il est "avantagé" au niveau de la masse...Ou alors j'ai décidement rien compris, je suis bcp trop "gauche". En fait, j'aurais du leur tomber dessus, tout simplement.-soupir-


ah ! moi j'étais grosse (on m'appelait la patate) ET j'avais des lunettes (on m'appellait serpent à lunettes), alors je les enlevais avant d'aller leur mettre une raclée ... :lol:
remarque, y avait le choix, parce que j'étais aussi TROP basanée (on m'appelait la negresse) ET je n'avais PAS de père ET ma mère était INSTITUTRICE dans la même école... franchement, que du bonheur !!! 8)
non, mais c'est sur que tous les enfants gros ne vont pas taper les autres, moi il m'a fallu une sacré dose d'exaspération pour en arriver là...
48 ans IDF 981
DaylightDies a écrit:
Mais à l'inverse de Silk, si j'ai plus de tolérance pour les "différents", je ne trouve généralement aucune excuse pour les trop méchants ou trop idiots... vraiment aucune. Et c bien dommage, ça me rendrait peut-être moins rancunière envers eux....


Hum, ceci dit j'excecre la violence sous toutes ses formes qu'elle soit physique ou seulement verbale. Neammoins j'essaye en general de regler les conflits par le dialogue, bien souvent cela reste sans effets, mais j'ai au moins essaye, apres je passe a une solution plus "musclee" si necessaire, mais vraiment en dernier recours.

Enfin ce que je veux dire, bien maladroitement, c'est que tant que la violence n'est que verbale, je fais en sorte de la regler par voies diplomatiques, si elle devient physique, la c'est autre chose.

Mais j'ai le meme seuil de tolerance pour les gens differents, que pour les gens "normaux", d'ailleurs pour moi il n'y a pas de gens differents.

karen a écrit:
ouais, silk, mais le Bon Dieu te le rendra... 8)


J'en attend rien, je veux juste arriver a vivre en harmonie, avec les gens que j'aiment, et aussi vivre le plus tranquillement possible avec ceux qui m'entourent, quitte a les ignorer au besoin.
44 ans 17521
ouais, mais je te rassure, silk, j'ai arrêté de frapper les gens... dès que je me suis apperçue que je pouvais vraiment leur faire mal, c'est à dire vers l'âge de 11 ans :shock:
et je te taquinais, pour le reste... 8)
32 ans 77 356
AAAAAAAAAAAAAAAAA :lol: :lol: :lol: :lol:
C'est une blague j'espère!! mais ou ils vous sortir toutes ces conneries!!!

à 15/16 on a plutot tendance à ce faire agressé que d'agresser personellement je n'ai jamais agresser qui que ce soit et je n'ai pas un caractère violent il ferait mieux de revoir plutot les filles qui ont la grosse tete qu'il viennent faire une étude dans mon cours il verront de quoi je parle!!!
44 ans 17521
alleeeeezzzzzz !!! kalinours... avoues : t'en mange combien, des filles qui ont la grosse tête, pour ton petit déj ? ;)
B I U


Discussions liées