MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

bipolarité et troubles du sommeil

56 ans calvados 16079
Hello tout le monde,

Bientôt 5 h du matin et pas sommeil, comme tous les jours :!:

Je voudrais savoir si d'autres bipo ont le même souci que moi.

Je  
n'ai aucun signe de fatigue avant 5 ou 6 h du matin et je vais en plus avoir du mal à m'endormir. Le médecin m'a même donné des somnifères cela ne me fait rien ... D'où un réveil pas avant midi et encore si je l'entends!
Car une fois endormie, il n'y a rien pour me réveiller !

Je ne suis pas fatiguée et ça m'énerve !!!

Donc si je veux être active demain, ben je ne vais pas aller dormir, pfff
43 ans Ile de France 556
Je suis pas bipolaire mais psychotique et j'ai eu longtemps les mêmes problèmes, ça vient par phases où je vis la nuit et me couche vers 07h00, puis une phase où je m'endors vers 23h00 mais dans tout les cas quand je m'endors on ne me réveille plus, du coup si on calcule je dors minimum 12h par jour. Les hypnotiques que j'ai pris pour corriger et contrôler quand je m'endors n'ont rien donné, ils me rendaient juste encore plus abêtie, alors on a abandonné. Pour l'instant je vis au jour le jour et dort comme je peux.
S
34 ans Clermont 32
AmaliaEMMEND > Hello.

Tu n'es pas la seule dans ce cas :roll:

Personnellement, j'ai abandonné les somnifères : ça ne m'endors pas et je suis super mal le lendemain au réveil!

Mise à part prendre son mal en patience, je n'ai toujours pas trouvé la solution...
56 ans calvados 16079
coucou

Oui, pas top tout ça, que ce soit pour x ou y raison, on est décalé, c'est bien là le souci!

Quand je vivais avec mon ex ça allait mieux, je m'endormais facilement et surtout plus tôt, comme quoi le stress doit agir quand même, cela malgré que je ne le ressente pas :!:

Bonne nuit :roll:
R
37 ans 835
Hello Bipote :) (enfin d'après ma psychiatre j'ai des troubles de l'humeur, pas forcement bipolaire )

Récemment, juste avant ma dernière hospitalisation en psy, j'avais les mêmes troubles que toi.... je n'arrivais pas à m'endormir, meme avec 60gouttes de théralène et du tercian en gouttes!!!!!Bref, un traitement a tranquilliser un cheval lol (je prefere en rire).

Je voulais juste te demander : est ce que tu dors en journée? Car il est courant que les bipolaires fassent une "inversion nycthémère" mot savant pour dire que en gros tu dors la journée et la nuit tu fais comme les hamster, tu pètes la forme.... ou tu dors bcp en periode de dépression et en période manique, tu pètes tellement la forme que tu ne dors plus....

Dans les deux cas, malheureusement je ne peux pas t'aider, d'ailleurs personne sauf ton psychiatre. Faut lui en parler...car il pourra adapter ton traitement en conséquence.

Moi ça s'est passé seul, mais il me faut quand meme deux atarax 25mg pour dormir le soir.... c'est pas rien.

En tout cas, bon courage
R
35 ans 15384
OMG Risperdal!!! 60 gouttes de théralène! O.O
En effet dose de cheval.
En psy j'avais eu 15 et j'étais un pur zombie,j'ai cru mourir... Plus jamais ...
Pareil,2 tercian 100mg et j'ai dormi genre 18h d'affilée ...
Et au reveil je n'avais aucune force dans les membres!

Et a coté de ca,deux atarax 25 ne me faisait pas dormir. Bizarre ^^

Sinon Amalia,ma mère bipolaire a toujours été insomniaque +++,rien ne la fait dormir et elle prends des somnifères depuis des années ...
R
37 ans 835
Le problème c'est que je me suis habituée a 60 gouttes de théralène, c'est à peine si ca me couchait (a coté de ca une fois je me suis endormie dans une baignoire de l'HP, ils ont cru que je m'étais enfuie, ils m'ont retrouvée endormie dans l'eau froide plusieurs heures plus tard en soirée).... Pfff là je viens de passer une nuit blanche de chez blanche, 0 minutes de sommeil.... Enfin je n'ai qu'a m'en prendre qu'a moi meme j'ai bu un coca et un café non déca.

Enfin bon, je suis une vieille guerrière de la psychiatrie loool... Mais grace aux traitements actuels, on peut espérer une vie meilleure, malgré le temps qu'il faut pour trouver les bons médicaments et les bons dosages....


Bref, courage à toutes.. et à moi même car je n'en suis pas totalement sortie, hélas....
371
Pour pouvoir bien dormir, je prends 1 à 2 alprazolan le soir, pour pouvoir dormir, l'homéopathie, aucun effet, mais il faut se dire, plus on vieillit, moins on arrive à d'endormir,
Ma voisine ne dort que 4h par jour, celà lui suffit, moi, perso 9h minimum :lol:
Donc tout dépend de la personne, mais ne prends aucun médicaments, car arreter, c'est trop dur, comme on dit, si j'avais su
56 ans calvados 16079
risperdalconsta a écrit:
Hello Bipote :) (enfin d'après ma psychiatre j'ai des troubles de l'humeur, pas forcement bipolaire )

Récemment, juste avant ma dernière hospitalisation en psy, j'avais les mêmes troubles que toi.... je n'arrivais pas à m'endormir, meme avec 60gouttes de théralène et du tercian en gouttes!!!!!Bref, un traitement a tranquilliser un cheval lol (je prefere en rire).

Je voulais juste te demander : est ce que tu dors en journée? Car il est courant que les bipolaires fassent une "inversion nycthémère" mot savant pour dire que en gros tu dors la journée et la nuit tu fais comme les hamster, tu pètes la forme.... ou tu dors bcp en periode de dépression et en période manique, tu pètes tellement la forme que tu ne dors plus....

Dans les deux cas, malheureusement je ne peux pas t'aider, d'ailleurs personne sauf ton psychiatre. Faut lui en parler...car il pourra adapter ton traitement en conséquence.

Moi ça s'est passé seul, mais il me faut quand meme deux atarax 25mg pour dormir le soir.... c'est pas rien.

En tout cas, bon courage


Coucou et vraiment navrée de ne pas avoir répondu à toutes vos réponses, je n'ai pas eu de notifications!

Donc pour te répondre risperdalconsta : non je ne dors jamais en journée et ne suis pas fatiguée avant le petit matin !

Mon traitement a été augmenté (dépakote) dernièrement et rien de mieux de ce côté là non plus .

Je sens bien que cela ne va pas très bien au niveau bipo, je ressens plus les épisodes dépressifs mais atténués, je suis en quelque sorte "en léthagie" , pas envie de me bouger, seule dans mon coin à penser.

Avant j'avais au moins les épisodes maniaques qui me faisaient entreprendre pleins de trucs et être de bonne humeur!
Là je me sens vide, sans avenir et surtout de moins en moins capable d'entreprendre quoi que ce soit :

seule(pas de mec, pas d'amis) avec cette fichue maladie, déconnectée du monde car pas les mêmes horaires de sommeil, pas de boulot et trop mal pour travailler...

Rien que l'idée d'avoir trop de choses à faire dans une journée m'angoisse, je ne suis bien que chez moi ou près de mes fils.

Je ne sais même plus qui je suis car je ne me reconnais plus, là j'ai ajouté la nourriture (les sucreries) au régime tabac et café , non décidément ça ne va pas malgré le suivi psy et le traitement.

Désolée pour le pavé mais il fallait que ça sorte :cry:
S
34 ans Clermont 32
AmaliaEMMEND, ça me rappelle quelqu'un...

Les "up" manquent presque quand on est mal... même s'ils peuvent mener à faire quelques conneries, ils permettent presque de "décompresser", de sortir de ce mal être... :roll:

Les medoc et le psy n'apportent pas forcement assez pour être "bien" (on peut même être carrément mal) mais sans eux ça finit par être encore pire...

Bon courage !
A
44 ans 1
coucou les bipos.j ai ete diagnostiquée bipolaire a la suite d une boufée délirante il y a un an,j ai un traitement mais qui a été changé puis diminué,puis augmenté enfin on patoge;j ai connu des phases bien distinctes;hautes où je me sentais la reine du monde une super women et des basses très basse meme où je n avais plus gout a rien ,seulement envie de mourir pour que la douleur s arrete.aujourd hui c est pire que tout j alterne les différentes phases dans la meme journée.j aimerai savoir si ça vous le fait et comment vous gérez ça.je ne sais plus quoi faire pour aller mieux,du coup je suis en arret de travail(encore)et les journées sont tres longues.meme faire le ménage ne me calme plus et je suis déchirée entre voir du monde ou personne.des que j arrive chez une amie j ai envie de repartir et des que je suis seule j ai envie de voir du monde.merci de m aider
56 ans calvados 16079
Bonsoir

Tu as un traitement j'imagine ? Apparament il n'est pas très efficace pour le peu que j'en sache.
Il me semble que tu devrais avoir des phénomènes bien moins intenses (que ce soit en up ou en down) avec les médocs !

Perso j'ai un peu les mêmes symptômes que toi mais très très amoindris :
seropram 1 le matin : dépakote 1 le matin
depakote 2 le soir

C'est pas la panacée non plus car je suis d'une grande léthargie en ce moment, je n'ai jamais été aussi fainénante!

Je pense que ton psy devrait revoir tout ça car tu ne me sembles être mal pour quelqun qui est sous médoc.

Ps : tu peux me contacter en mp si tu le souhaites, ne reste pas seule c'est pas bon .

Courage, bises :kiss:
je crois que tous les bipo ont des troubles du sommeil.
perso j'ai du stilnox (qui m'endors pas mais comme je suis accro j'ai besoin de le prendre), deux Xanax, 20 gouttes de tercian. et un xeroquel (mais lui je le prend pas car il me rend zombie dommage car c'est une thymo-regulateur, antipsychotique aussi je crois qui fais vraiment bien dormir)
40 ans Paris 14E 761
J'ai aussi des troubles du sommeil. Ils sont beaucoup liés à l'angoisse de l'endormissement. Quand je suis épuisée, je fais des "cures" de benzo, pour arriver à rattraper le sommeil, en accord avec mon médecin. Je les utilise au maximum 15 jours. Ils sont en effet très additifs et déconseillés aux bipolaires en général. Les somnifères ne sont pas recommandés non plus. Ils fixent le symptome, mais pas le problème.

Le seul moyen que j'ai trouvé, c'est de faire la paix avec mon sommeil. Si je dors peu, je m'accorde une sieste à l'heure du déjeuner ou dans l'après midi selon mon emploi du temps de travail. Je ne me mets pas la pression. Le mieux étant d'établir une routine de sommeil, des cadres que l'on respecte tout les jours. La discipline est l'ami du bipo :) Mais j'en suis encore loin, j'aime beaucoup la nuit et son silence, et cela me joue des tours :)

Pendant mes phases down, je peux dormir jusqu'à 18h par jour sans aucun souci. Je me réveille comme par magie à la tombée de la nuit. L'hypersomnie est un caractère de la dépression. Peut-être que ton anti dépresseur est aussi trop dosé, te poussant en marge de l'excitation cerebrale, ce qui peut t'empêcher de dormir. Penses tu à t'exposer suffisament à la lumière du jour ? Cela compte aussi. Va marcher, même quelques minutes, prend la lumière, signifie à ton corps la différence entre le jour et la nuit. Tu peux aussi te renseigner sur les lampes en lumières naturelles, qui sont de bonnes aides contre la dépression hivernale, mais qui peuvent aussi fonctionner en appoint pour les bipos carencés.
B I U