MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Et voilà, je suis obèse.

T
34 ans 3
C'est ce que je me suis dit il y a un an, suite à ma dernière période de "grossissement rapide". J'avais repris 20 kilos en quelques mois. Avant cela, j'étais  
restée stable pendant quelques mois, et encore avant j'avais perdu 10 kilos.

Mon poids actuel ? 90 kilos (bon, ce week end c'était plutôt 91, mais il y a eu des excès - généralement sur le long terme j'arrive à rester stable).

Ma taille, pour voir un peu : 1.65m Mon âge : 26 ans.

Je n'ai pas été voir de médecin concernant mon alimentation ni mon poids - mais j'ai eu plusieurs essais de thérapie psy pour gérer des soucis d'anxiété, etc. Je suis persuadée que mon hyperphagie et mes ingurgitations excessives sont là pour compenser des émotions. J'utilise la bouffe pour moins penser à ce qui va mal. Et j'avoue que des fois ca marche.

Malheureusement, là, j'ai abusé. 90 kilos pour 1m65, ca me donne un IMC d'obèse. Sans compter que ca fait des années que je ne trouve plus de vêtements dans les magasins normaux et que j'ai accumulé pas mal de vêtements qui sont devenus inmettables car trop petits. Ma bouée n'aide pas non plus pour me sentir en forme physiquement, et si j'étais nageuse étant jeune, ca fait un peu plus d'une décennie que je ne fait plus de sport régulièrement.

J'ai pas vraiment fait de régime "strict" type comptage de calories ou de points. J'ai essayé, mais les notages de ce que je mange ca tient une semaine et ca me fait craquer puissance 10 dans l'excès alimentaire au premier surplus émotionnel.

Il y a pourtant eu des périodes où j'ai maigris. La première fois c'était de la simple volonté, aidé par je-ne-sais-quoi (je suis aussi tombée amoureuse pour la première fois). J'avais 13 ans. Ma dernière reprise était dans une période de rupture (les +20kg).

J'ai essayé la méthode du GROS avec linecoaching pendant 6 mois. Cela n'a rien donné, j'ai même repris un ou deux kilos à l'arrêt, comme à la fin d'un régime je me sentais à nouveau "libre" et j'ai sur-mangé aussi un peu à cause de ca. Je n'ai pas envie de recommencer avec ce site car c'est payant et que malgré la présence d'un coach, quand on décroche, même si on demande de l'aide, il n'y a pas de suivi. Bref. La théorie semble bien, mais l'implémentation sur le site est dans mon cas plus proche de l'arnaque que de l'aide réélle.

Je ne sais pas trop par où commencer. J'ai une mère qui veux me voir jolie et m'a récemment acheté des vêtements à ma taille. J'ai une petite amie qui est vegan et filiforme, qui me donne des conseils de nutrition. Et je vais bientôt tester la méditation pour mieux gérer mes crises (en canalisant les émotions en utilisant autre chose que la bouffe). Mais ce n'est pas dit que ca marchera.

Là j'ai acheté en désespoir des paquets de boissons protéinées pour régime basse calorie. Je suis tombée bien bas. Je pensais pouvoir gérer tout ça de manière saine, ne pas tomber dans les schémas décriés de régimage yoyo... et me voilà avec des boissons infâmes chez moi. Tellement infâmes que j'ai vomi à moitié celle que j'ai prise pour mon repas de ce midi. C'était juste pas bon, peut être trop, je sais pas, j'avais pourtant faim - je crois. Je ne suis peut être plus capable de savoir si j'ai faim.

Cette semaine il y a du stress, lié au boulot comme toujours.

Je crois que l'épisode des boissons infâmes m'a poussé à venir chercher de l'aide quelque part. Vive les rondes est un endroit où j'ai souvent regardé par la lorgnette, consulté des articles et parfois vu de bons conseils vêtements sur les forums. Des opinions équilibrées sur beaucoup de sujets. Du coup me voilà.

Désolée d'avoir fait trop long. Pour résumer, je suis obèse et ca me fait peur car je ne sais plus comment gérer ca. Si vous avez des idées, je suis preneuse. En espérant ne pas vous déranger ou avoir écrit des choses trop négatives.
T
34 ans 3
Je me rends compte qu'en parlant de régimes passés je suis hors-charte. Malheureusement je ne trouve pas de bouton pour éditer ou effacer, où le trouve-t-on?
Encore désolée.
45 ans région parisienne 5831
il n'y a pas de bouton pour éditer, à ma connaissance...

Je comprends pour la barre "psychologique" de l'obésité. Pour ma part, je viens aussi de me rendre compte que mon IMC est passé à 30, ce qui fait qu'en théorie, je suis obèse. Pourtant, objectivement, je ne suis pas beauocup plus grosse que l'année dernière avec un IMC de 29,75! :lol: Mais psychologiquement, ça compte.

J'essaye de me dire que ce n'est qu'une barrière théorique: on voit bien que le chiffre 30 à été choisi "pour tomber sur un chiffre rond" mais qu'il n'y a pas de raison scientifique pour se considérer comme plus obèse à 30 qu'à 29,9... Bon, c'est quand même pas toujours simple à accepter, mais si je me mets à flipper, ça ne va pas du tout arranger mon problème de stress, et je vais prendre encore plus de poids alors...

Sinon, je ne sais pas trop quoi te dire à part de persévérer: il n'y a pas de méthode qui marche pour tout le monde, et on est souvent des années avant de commencer à se sentir mieux. Des années où on cherche "la" bonne méthode, ou on essaye des tas de façons différentes de faire une RA. Avec le recul, je peux te dire qu'on avance un peu à chaque fois, même si on a l'impression d'avoir tenté tel ou tel truc en pure perte. Mais c'est vrai que cela prend du temps, et qu'on tatônne beaucoup.

Voila, il faut rester patiente, te dire qu'un jour où l'autre, tu te retournera vers le chemin accompli et que tu trouveras que tu as fait beaucoup de progrès. Retomber dans les régimes, je ne vais pas te dire que c'est bien, mais bon, d'un autre côté, aucun progression n'est linéaire: il arrive souvent qu'on fasse des retours en arrière avant de progresser à nouveau.

En tous cas, sache qu'on est nombreuses à avoir, comme toi, un parcours cahotique fait d'avancées vers une RA, puis de reculs, puis à nouveau une avancée...etc... Ce n'est qu'après des années qu'on peut prendre du recul et mesurer le chemin réellement parcouru. Bon courage à toi. ;)
bonsoir,

j'ai bcp aimé te lire. je n'ai pas ce soir de réponse interessante et pertinente à te faire.

mais voilà, je t'ai lu et ...jette vite tes merdes protéinées :lol:
52 ans Région nîmoise 1567
Citation:
J'ai une mère qui veux me voir jolie et m'a récemment acheté des vêtements à ma taille.


Déjà ça, ça a l'air gentil. Elle ne cherche pas à te changer mais à te valoriser telle que tu es. C'est peut-être une idée dans un premier temps : essayer de te valoriser à ton poids actuel et de stabiliser ce poids.
Juste stabiliser pour voir comment ça se passe, si c'est possible, si c'est difficile ou pas. Parce qu'il me semble que dans tous les problèmes de poids il n'y a que des montées ou des descentes et que dès que les problèmes sont dépassés, les gens ne varient plus sans cesse. C'est juste une idée.
48 ans 35 10308
tetinka a écrit:
J'ai essayé la méthode du GROS avec linecoaching pendant 6 mois. Cela n'a rien donné, j'ai même repris un ou deux kilos à l'arrêt, comme à la fin d'un régime je me sentais à nouveau "libre" et j'ai sur-mangé aussi un peu à cause de ca. Je n'ai pas envie de recommencer avec ce site car c'est payant et que malgré la présence d'un coach, quand on décroche, même si on demande de l'aide, il n'y a pas de suivi. Bref. La théorie semble bien, mais l'implémentation sur le site est dans mon cas plus proche de l'arnaque que de l'aide réélle.

Je veux juste réagir là dessus pour l'instant (même si l'ensemble de ton témoignage m'a beaucoup touchée). Je ne connais pas exactement comment fonctionne linecoaching, mais par contre "la méthode du GROS" comme tu dis je connais, et le truc c'est qu'en fait ce n'est pas quelque chose que tu arrêtes en fait, c'est une modification en profondeur de la façon dont tu t'alimentes et que tu gardes ensuite pour la vie. Si ça t'a donné l'impression d'être une grosse contrainte ou de ne pas être libre, c'est peut-être que linecoaching ne t'a pas permis de l'aborder de la bonne façon pour toi. Est-ce que tu as lu le site du GROS, des livres de Zermati ou Apfeldorfer? Est-ce que peut-être tu aurais carrément besoin d'un suivi personnalisé, avec un thérapeute compétent?
Moi j'ai l'expérience totalement inverse de toi, la RA ça m'a libérée, et je n'imagine pas un instant "arrêter" parce que je ne me suis jamais sentie aussi en paix avec mon alimentation. Je ne vois pas comment "arrêter" même, parce que la façon dont je m'alimente me semble maintenant totalement naturelle et c'est faire autrement qui me semblerait une contrainte.
T
34 ans 3
Merci pour vos réponses.
J'ai pas su jeter les trucs protéinés... J'aime pas jeter de la nourriture... Mais bon, je suis pas prète d'y retoucher.

Sinon oui, ma mère est gentille. Un peu contrôlante mais gentille. Et moi j'ai pas vraiment de goût, ou j'ai perdu l'idée de ce que j'aime porter ou pas. Entre les conseils de ma mère et ceux de ma petite amie, c'est souvent dans le tout-noir-simple que ça se termine pour éviter de me montrer.

Pour l'instant j'ai pris un premier conseil du site : enlever de la garderobe les vêtements trop petits. C'est surement une bonne chose. Disons que j'ai finalement admis que ces pantalons que j'avais ne sont plus mettables durablement, j'ai trouvé deux jeans à ma taille en remplacement. C'est pratique mais je n'ai clairement plus l'ambition pour les choses jolies.

Pour la stabilisation par contre, ça ne fonctionne pas. J'ai l'art de me rajouter du stress en continu, surtout vis à vis du boulot, et j'ai dernièrement encore beaucoup mangé sans faim, avec du coup encore quelques kilos d'ajoutés. J'essaye de trouver des thérapies et solutions pour gérer l'émotionnel sans bouffe, mais ce n'est pas si simple. Ce sont des engrenages de plus d'une décennie qui sont en place et j'y travaille depuis environ 5 ans à les déconstruire. (Ce qui explique sûrement que Linecoaching n'ait pas suffit).

Peut être je devrais me faire nonne dans une montagne retirée pour enlever tout le stress et la vie sédentaire ? Ça marcherait sûrement :P
je réagis aussi au stress, et ce matin, j'ai moi aussi passé le cap de l'IMC...à 25, donc, en surpoids..

honnetement, ça ne fait pas plaisir, c'est 2 kg de plus que d'ordinaire.

le pourquoi: grosse periode de lacher prise total.

ce que je vais faire: continuer à lacher prise et faire un peu plus de sport.

j'ai décidé de ne pas agir sur mon alimentation de maniere pensée.

pourquoi je vais me prendre la tête pour un chiffre?

ok, j'ai un peu plus de bide que d'ordinaire et " mon cul est en crue"..ça déborde...

mais, merde, je ne me résume pas à un IMC.

je sais, tu vas me dire que 25 et 30, c'est différent.
sauf que...j'ai eu un IMC de plus de 42, pour moi, le Dieu IMC c'était pas rien.

et depuis que je zone ici, et bien, il s'est cassé la gueule de son piédestal.

ce seuil psychologie n'est qu'un calcul , des stats.

ok, tu as dépassé le 30...mais, tu n'es pas loin du surpoids non plus.

Essaye de ne plus te peser, prends tes fringues comme barometre. et ajoute 30 mn d'activités physique par jour.
42 ans 1114
Angia a écrit:
tetinka a écrit:
J'ai essayé la méthode du GROS avec linecoaching pendant 6 mois. Cela n'a rien donné, j'ai même repris un ou deux kilos à l'arrêt, comme à la fin d'un régime je me sentais à nouveau "libre" et j'ai sur-mangé aussi un peu à cause de ca. Je n'ai pas envie de recommencer avec ce site car c'est payant et que malgré la présence d'un coach, quand on décroche, même si on demande de l'aide, il n'y a pas de suivi. Bref. La théorie semble bien, mais l'implémentation sur le site est dans mon cas plus proche de l'arnaque que de l'aide réélle.

Je veux juste réagir là dessus pour l'instant (même si l'ensemble de ton témoignage m'a beaucoup touchée). Je ne connais pas exactement comment fonctionne linecoaching, mais par contre "la méthode du GROS" comme tu dis je connais, et le truc c'est qu'en fait ce n'est pas quelque chose que tu arrêtes en fait, c'est une modification en profondeur de la façon dont tu t'alimentes et que tu gardes ensuite pour la vie. Si ça t'a donné l'impression d'être une grosse contrainte ou de ne pas être libre, c'est peut-être que linecoaching ne t'a pas permis de l'aborder de la bonne façon pour toi. Est-ce que tu as lu le site du GROS, des livres de Zermati ou Apfeldorfer? Est-ce que peut-être tu aurais carrément besoin d'un suivi personnalisé, avec un thérapeute compétent?
Moi j'ai l'expérience totalement inverse de toi, la RA ça m'a libérée, et je n'imagine pas un instant "arrêter" parce que je ne me suis jamais sentie aussi en paix avec mon alimentation. Je ne vois pas comment "arrêter" même, parce que la façon dont je m'alimente me semble maintenant totalement naturelle et c'est faire autrement qui me semblerait une contrainte.

Je ne pourrais pas dire mieux.
As-tu envisagé une thérapie avec un nutritionniste adhérant au GROS? (je ne sais pas si il y en a dans ta région)

Et +1 aussi avec Blueberrycat: les chiffres ne sont que des chiffres.
Ils ne sont pas censés avoir le pouvoir de te dire comment tu dois te sentir. Ils sont abstraits, sans consistance, et n'ont d'autres pouvoirs que ceux qu'on leur octroie.
S
44 ans 6
bonjour,
je viens juste de m'inscrire sur le forum.... pour résumé je souffre d'hyperphagie depuis mes 13/14 ans et le temps a fait que moi aussi je suis obèse... c'est terrible de l'écrire et de se dire que cette obésité est de mon fait.
en te lisant j'ai eu l'impression de me lire, pour une fois je vois un forum qui s'adresse aux personnes souffrant d'hyperphagie et ça fait un bien fou!!!!! On parle beaucoup de l'anorexie et de la boulimie pour les TCA mais l'hyperphagie en fait partie, c'est également une perte de controle de son alimentation, une souffrance face à cette auto destruction par la nourriture....
Non, nous ne sommes pas des betes de foire qui aimont manger TROP mais bien des femmes en souffrance qui n'avons trouvé que la nourriture pour combler un vide, un gouffre au fond de nous!
bref, je cherche une personne avec qui communiquer sur ce sujet et autre, alors si le coeur t'en dit ce sera vace le plus grand plaisir!
à bientot j'espère à toi et à celles qui voudront!
bonsoir,

ouvre donc ton propre sujet, présente toi sur le forum
tu es tres loin d'être un ""cas"" isolé. ;)
S
44 ans 6
Désolée je ne savais pas qu'il fallait ouvrir un sujet dès qu'on s'inscrit sur un forum....lol
j'ai vraiment été touchée par ce témoignage et j'avais envie d'écrire ce petit mot....
il est si dur de pouvoir communiquer de lier de vrai sentiment d'amitié avec les gens de nos jours et j'ai pensé que dans ce type de forum le seul truc important s'était de partager un vécu et en l'occurence je suis OBESE.
merci à toi en tout cas
ce n'est pas obligé, mais, c'est une bonne maniere d'engager les choses :)
c'est pour ne pas que ton post se fonde dans la masse
S
44 ans 6
oui effectivement.... le hic c'est que pour etre honnete j'ai déjà tenté de me présenter dans un autre forum (de régime....)depuis 8 mois et j'attends toujours alors je me suis dit qu'ici ce serait pareil....
merci beuacoup en tout cas :oops:
B I U