MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'obésité protectrice face à certaines maladies?

45 ans Paris 9866
Je poste ça dans "anti-régimes" car ça va à l'encontre de la doxa obésité = caca = maladie.
Ici on parle de protection, contre notamment la pneumonie et la dépression.
Et toujours  
la distinction essentielle entre obèses en bonne santé et obèses malades.
Désolée, c'est en anglais seulement.

http://www.vancouversu...lthy+others/7607904/story.html

;)
33 ans 175
Article super intéressant. La phrase clé pour moi : "Karelis argues that identifying people by their metabolic health, rather than their weight, is key for doctors making decisions about how to treat their patients."

Il serait temps que les médecins ne se contentent pas de répondre "vous devriez commencer par perdre un peu de poids" dès qu'un patient obèse se présente à eux. J'exagère peut-être un peu, mais c'est un peu l'impression que ça donne.
45 ans Paris 9866
mazzy a écrit:
Article super intéressant. La phrase clé pour moi : "Karelis argues that identifying people by their metabolic health, rather than their weight, is key for doctors making decisions about how to treat their patients."

Il serait temps que les médecins ne se contentent pas de répondre "vous devriez commencer par perdre un peu de poids" dès qu'un patient obèse se présente à eux. J'exagère peut-être un peu, mais c'est un peu l'impression que ça donne.


Oh non tu n'exagères pas! pour certains médecins, la phrase rituelle "perdez déjà un peu de poids" est prononcée pour tout bobo, bénin ou grave, avant tout diagnostic approfondi!
L'obésité est l'asile de l'ignorance.
33 ans 175
poupoule a écrit:
mazzy a écrit:
Article super intéressant. La phrase clé pour moi : "Karelis argues that identifying people by their metabolic health, rather than their weight, is key for doctors making decisions about how to treat their patients."

Il serait temps que les médecins ne se contentent pas de répondre "vous devriez commencer par perdre un peu de poids" dès qu'un patient obèse se présente à eux. J'exagère peut-être un peu, mais c'est un peu l'impression que ça donne.


Oh non tu n'exagères pas! pour certains médecins, la phrase rituelle "perdez déjà un peu de poids" est prononcée pour tout bobo, bénin ou grave, avant tout diagnostic approfondi!
L'obésité est l'asile de l'ignorance.


Il me semblait bien... Je n'en ai pas souvent fait l'expérience parce qu'en dehors d'un rhume ici et là je n'ai jamais vraiment de problèmes de santé, mais la dernière fois que je suis allée voir mon généraliste (pour un certificat d'aptitude au sport), j'ai été victime de l'effet "blouse blanche" au moment de la prise de tension. (NB : ça m'arrive tout le temps, j'angoisse tellement d'avoir une TA élevée que je commence à stresser 20min avant la consultation, alors forcément...)

Alors bien sûr, vu mon poids, il a tout de suite commencé à me sermonner en me disant de ne plus saler, de ne pas manger de charcuterie, etc. et d'investir dans un tensiomètre. Super. Sauf que d'après mon tensiomètre, ma tension ne dépasse jamais 11/6. :roll:
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Hyper intéressant, merci d'avoir posté cet article!
O
58 ans 4229
sniff je comprend pas l'anglais.. surtout que ça a l'air intéressant
35 ans Belgique 867
Merci beaucoup pour cet article, très intéressant. :)
Une très bonne opportunité de dire : bon c'est bien beau de dire que je suis grosse, mais ce serait pas mal d'avoir un VRAI suivi point de vue métabolisme, endocrinologie, etc... si cela est nécessaire.
Et que l'on ne néglige pas les personnes plus minces, pouvant également présenter des problèmes métaboliques, juste parce qu'ils "n'auraient pas la forme de l'emploi".
45 ans région parisienne 5831
organic a écrit:
sniff je comprend pas l'anglais.. surtout que ça a l'air intéressant


Voici la traduction de google (bon, faut parfois un peu chercher pour comprendre, la traduction est loin d'être parfaite, mais on comprends quand même...
O
58 ans 4229
merci mamykro :D

hs mais je viens de me poser une question : ton pseudo a un lien avec la bière? :lol:
45 ans région parisienne 5831
:lol: On me la fait souvent, celle-là! :lol:

Non kro = K-ro = Ka-ro = Caro ;)

Et je ne suis pas une mamie non plus... :lol:
O
58 ans 4229
mamykro a écrit:
:lol: On me la fait souvent, celle-là! :lol:

Non kro = K-ro = Ka-ro = Caro ;)

Et je ne suis pas une mamie non plus... :lol:


:lol: :lol:
ah oui, caro c'est mieux que la mamie qui picole de la bière :lol:
pardon pour le hs
O
58 ans 4229
effectivement, article intéressant!
et qui rejoint pour certains points un autre article (que je crois avoir lu sur VLR?) qui expliquait que la santé était meilleur avec un poids élevé mais stable qu'un poids qui oscille sans arrêt, même si ledit poids reste dans un IMC dit normal.
52 ans Région nîmoise 1567
poupoule a écrit:

L'obésité est l'asile de l'ignorance.


Tout à fait vrai !
A l'époque de ma vie où j'étais hyper mince-musclée-sportive, je devais ma silhouette à un superbe cocktail régime/1 paquet de clopes par jour/picole à gogo (plutôt que de manger)/anxyolitiques/musculation.
Aucun médecin ne trouvait à y redire...affligeant !
B I U