MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Joel-Peter Witkin. Le poète sombre de la photographie

74 ans à l'intérieur de Vivelesrondes 778
Karen a écrit:
Né à Brooklyn en 1939, Joel-Peter Witkin est, dès son enfance, fasciné par la mort. C'est à 6 ans qu'il aurait assisté, accompagné de sa mère  
et de son frère, à un carambolage au cours duquel la tête d'une fillette roula à ses pieds. Il en restera fasciné, « tombé amoureux », comme il le dit lui-même, de cette fillette, et cherchera très rapidement, à travers son travail photographique, à retrouver l'émotion de cette funeste rencontre....

Attention, certaines images peuvent choquer - Ames sensibles s'abstenir !
:arrow: Joel-Peter Witkin. Le poète sombre de la photographie par Karen

Réagissez à cet article ici !
55 ans 91 25732
J'aime beaucoup ! Un parcours et une démarche bizarres certes, un univers très particulier mais fascinant...
43 ans Caen 47
Bon ben moi je suis fan, bien sûr ;)

Je connais son travail depuis assez longtemps maintenant - on e quelques bouquins à la maison - et j'ai même eu la chance de voir de beaux tirages lors d'exposition, ce qui est encore mieux.
J'admire la façon dont à la fois le fond perturbant et la forme violente de son travail provoquent une émotion impressionnante.

Je me reconnais aussi dans cette volonté de ne pas ramener ces corps étranges vers la normalité, mais bien de les magnifier pour ce qu'il sont.
Ca me rappelle, à un tout autre niveau bien sûr, les discussions que j'avais eues avec Akasha avant la série de photos que nous avions faites autour de l'alimentation forcée... je l'avais contactée en la prévenant dès le départ que je ne chercherais pas à la "rendre belle" (et au final, elle est bien sûr magnifique sur les photos, mais pas du tout glamour, par contre ;)
Mais bon, j'arrête là la comparaison, loin de moi l'idée de mettre en parallèle le travail de JP Witkins et le mien, c'était juste une réflexion au passage.

Par contre, j'étais tombé sur un reportage sur lui, et l'homme ne semble pas à la hauteur de l'artiste - je ne suis pas totalement convaincu qu'il respecte vraiment les modèles qu'il prend en photo.

Comme quoi, nul n'est parfait (et ça me rassure, peut-être).
52 ans 14650
Je permet de copier ma reponse ici pour que ca soit dans le bon rubrique et à la suite de les reflexions sur l'article.

Je trouve ces photos fascinant.

Il y a un cote noir et obscure mais melangé avec un sensibilite rare.
On reconnait le cote mystique voir reglieuse qui resort.

Faut avouer que ce n'est pas le gout de tout le monde mais mon peintre preferé - Gustave Moreau - non plus.

Peut etre je les aime parce que le mort me fait pas peur et le morbidité non plus.
Peut etre parce que comme lui j'admire l'oeuvre de Weegee qui à su montrer le face cache de la ville de New York de son epoque.
Peut etre parce que le noir et blanc nous montre tellement choses que la couleur nous cache.

En tout cas je les admire.

Merci Karen de m'avoir fait decouvrir cet artiste.
33 ans 92 / 69 5897
Je retombe là dessus...

J'ia tout relu...

Définitivement, je ne m'en lasserai jamais de cet artiste...

Et puis ça me permet de remonter pour avoir d'autres avis...
33 ans 92 / 69 5897
POur ceux qui l'apprécient, je remonte...

L'entrée de l'exposition des Ateliers à beaubourg est une de ses photos ;)

Et elle est superbe !
A
35 ans Nice 21965
je connaissais pas, c'est vrai que c'est special mais j'aime bien
8
Formidable..........
B I U