MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vivre avec un chéri Diabétique type 1

32 ans Tarn 56
Bonjour,

J'ai déjà dû expliquer ma situation de couple quelque part mais je vais recommencer :) Je suis en couple depuis 4 ans, vie commune avec mon copain depuis 2 ans.  
On a acheté une maison, on a un petit chien...Bref :)


Mon homme est diabétique. Il a été clair dés le début, pour lui les gros repas c'est interdit, il suit un régime strict (pas de sucre, pas de graisse et repas à heure fixe)et il a une pompe à insuline. Je partage son quotidien et ce n'est pas facile, et on a parfois des disputes à cause de ça.

Par exemple, il refuse tous les repas dans MA famille depuis maintenant 4 mois("non je suis trop haut, trop bas, ça va pas, ça va empirer, c'est que des gros repas chez toi ou ta grand-mère"). Ma mère est pourtant prête à changer sa façon de cuisiner pour lui, de limiter les gâteaux, elle me demande tout le temps ce qu'il voudrait, etc. Cela fait 4 mois que mes parents ne l'ont pas vu, alors qu'ils me voient 2 fois par semaine en moyenne. Et en ce moment c'est pire car on a appris que sa maman a un cancer du sein...

Dés que je lui dit de faire un effort, pour moi, surtout quand j'ai de la famille qui descend en vacances chez nous ! Je ne veux pas me priver d'eux parce qu'il veut pas faire de repas.

J'ai l'impression d'être égoïste mais je suis très famille, nous sommes nombreux et lui n'a que ses parents et sa sœur.

A la fin du mois je dois aller au Mariage de ma cousine en Bourgogne, il a refusé de m'accompagner car il a pas eu ses congés mais m'a dit que de toute façon ça aurait été trop compliqué pour lui....

Je ne sais pas quoi faire. Je l'aime de tout mon cœur mais j'ai peur de me mettre mes parents, mes grand-parents à dos à force de refuser leurs invitations.
N
33 ans Suisse 435
Question toute con sans doute mais j'imagine que tout le monde est au courant de sa maladie? Dans ce cas ça serait peut-être possible de préparer son repas avant et de le prendre avec dans un tupperware par exemple lors des repas de famille. Ou tu penses que ça le dérange de manger autre chose que les autres? Vous vous débrouilliez comment avant?

Il se pourrait qu'il s'agisse en fait d'une excuse de sa part pour "cacher" un autre soucis? Est-ce qu'il apprécie ta famille et ton côté très famille justement ou est-ce qu'il y a peut-être quelque chose qui le dérange?

Je comprends ton envie de vivre ces moments à deux. Pour le mariage j'avoue que je trouve ça un peu triste. J'ai eu une relation de plusieurs mois avec un homme diabétique. Il m'accompagnait à tous ces évènements sans jamais paraître réticent, car soit il était assez discipliné pour choisir précisément ses aliments. Soit il se permettait un écart exceptionnellement lors d'un évènement et rééquilibrait avec des biscuits, son insuline, du sport... enfin il avait ses méthodes quoi. Je sais que ça n'est pas très sain, pas la meilleure solution. Mais dans certains cas particuliers je peux aussi comprendre que c'est frustrant pour la personne en question de devoir toujours totalement renoncer à ce qui pourrait faire plaisir, tout en voyant les autres fêter.
32 ans Tarn 56
Oui, tout le monde sait qu'il est diabétique.

Il est extrêmement fier, ne veut pas qu'on est pitié de lui et surtout pas manger ses trucs à lui en regardant les autres profiter d'un bon repas...

Avant on faisait 2 dimanche sur 4 chez mes parents ou chez les siens. Mais en Octobre on lui a posé sa pompe et il a du s'adapter, ce fut long. Interdiction d'écarts pour voir comment ça se passer avec. Et depuis il en ait là. Il ne veut pas que ça se passe mal sinon on l'a lui enlève et il veut pas repasser aux piqures d'insuline.
38 ans paris 1304
ouais mais l'avantage de se piquer si je eux dire c'est qu'en adaptant ses doses il pourrait profiter plus des repas de famille ...il est suivi par un psy ? pourquoi la pompe c'est parce que ses glycemies etaient desequulibrées ? il avait quoi comme insuline ?
32 ans 396
Coucou

Alors c'est "marrant" mais j'allais un peu partir dans le même questionnement que Luna : "est il ou a t'il été suivi par un psy ?" Ca fait longtemps que son diabète s'est déclaré?

Je sais ce que c'est de vivre avec quelqu'un de diabétique. Mon grand frère l'est depuis qu'il a 13 ans et ma nièce, sa fille, l'a elle aussi "déclaré" depuis bientot 1 an (elle avait 6 ans à l'époque.
Mon frère lui a des crayons et se pique quotidiennement tandis que ma nièce a un pompe.

De mon point de vue, mais après je peux me tromper, ton compagnon a plus l'air de faire un refus de son diabète. Car biensur cette maladie doit amené une hygiène de vie sérieusement suivi (bonne alimentation, sport, attention particulière pour certaines infections ...) mais là on a plus l'impression qu'il s’empêche de vivre, enfin s’empêche de vivre les moments des repas.

Effectivement, il ne lui ai pas conseillé d'enchainer apéro hyper gras, sucré alcool, repas copieux, gateau plein de sucre ect. ... mais rien ne l’empêche de se faire plaisir.
Mon frère et ma nièce (enfin là c'est plus ses parents qui veillent) mangent de tout et se font plaisir. C'est une question d'adaptation et visiblement ta famille est prête à le faire.
Nous, à quasi tous les repas de famille, il y a gâteau à la fin (ma nièce adore ça) mais on a appris à les faire sans sucre ou très peu.

Et j'avoue qu'à Noël (et quelques autres occasions) mon frère se fait "bien" plaisir. Alors oui, le soir il est haut, mais l'insuline est là pour pallier. Si c'est occasionnel y'a pas de souci.

Son diabète est-il stabilisé? Si oui, il y aura encore moins de répercutions.

Et puis, oui à l'installation de la pompe il faut laisser le temps au patient de s'adapter, mais l'avantage de la pompe est tout de même de diffuser progressivement et régulièrement l'insuline (avec bolus aux repas) donc je dirais qu'il y a encore de sureté !

Du coup, je reste sur l'impression qu'il se fait de fausses idées sur ce qu'il peut faire, manger ect...
Peut etre voir avec un psy ou tout simplement faire un point avec son diabeto !

Bises
34 ans 2879
J'oserais même demander s'il ne prend pas prétexte de ce diabète pour esquiver les repas dans ta famille. Parce que ça serait un peu un ours quelque part.

Est-ce qu'il voit ta famille volontiers pour une après-midi, une sortie ?

Si ta mère est prête à faire un repas adapté je trouve qu'il n'a pas d'excuse de ce côté là. C'est un peu comme les paroles de la chanson de Bénabar "Le dîner" (je sais, j'ai des références).

Bref, je parie sur le fait que ça le gonfle, plus que le fait qu'il panique vraiment par rapport à sa maladie.
38 ans paris 1304
moi je pense qu'il se croit" incapable " de faire quoi que ce soit avec le diabete... et je suis infirmiere j'en vois tous les jours des diabetiques et c'est pas " dramatique " !! les gens ont une vie quasi normale
bien sur y a des precautions a prendre un suivi medical a pas zapper mais on vit très bien avec !
pour moi il a un gros souci d 'image par rapport a cette maladie..et c'est trop dommage il se gache bcp de choses :?
32 ans 396
luna91 a écrit:
moi je pense qu'il se croit" incapable " de faire quoi que ce soit avec le diabete... et je suis infirmiere j'en vois tous les jours des diabetiques et c'est pas " dramatique " !! les gens ont une vie quasi normale
bien sur y a des precautions a prendre un suivi medical a pas zapper mais on vit très bien avec !
pour moi il a un gros souci d 'image par rapport a cette maladie..et c'est trop dommage il se gache bcp de choses :?


Je te rejoins complétement ! Tu résume bien ce que j'ai voulu dire !!!!
B I U