MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une mère force sa fille à être enceinte à sa place

99 ans 20875
Citation:
En Grande-Bretagne, une mère a forcé sa fille à être enceinte pour qu’elle lui donne le bébé. Elle a été condamnée à 5 ans de prison.

Avoir un autre  
enfant lui importait plus que tout : elle était prête à tout même au pire. En Grande-Bretagne, une femme a été condamnée à cinq de prison. Le motif de sa condamnation : elle avait forcé sa fille adoptive à tomber enceinte, afin qu’elle lui donne le bébé.

La justice britannique a révélé lundi dernier cette affaire sordide dont The Guardian s’est fait l’écho, bien qu’elle a été jugée il y a un an. Selon le journal britannique et Le Figaro, une mère a obligé sa fille adoptive de 14 ans à procéder elle-même à des inséminations artificielles pendant deux ans dans l’espoir qu’elle soit enceinte.

La mère se procurait des seringues de sperme qu’elle achetait à une banque de sperme danoise, Cryos, via le net. Pour augmenter les chances que sa fille soit enceinte d’une petite fille, elle lui faisait prendre des douches intimes de vinaigre et de citron et l’astreignait à un régime alimentaire particulier.

Une attitude perverse et égoïste

A 16 ans la jeune fille attendait un enfant, après au moins une fausse couche. Lors de l’accouchement, c’est l’attitude de la mère qui a alerté les sages-femmes : celle-ci empêchait sa fille de créer un lien avec le nouveau-né, lui interdisait d’allaiter... Les services sociaux se sont alors penchés sur le cas et ont découvert la tragique vérité.

Lors du procès, la jeune fille a déclaré : « je n’ai pas eu le courage de lui dire que je ne voulais pas le faire », selon le quotidien The Daily Mail. Mais elle a aussi précisé qu’elle avait de la reconnaissance vis-à-vis de sa mère adoptive qui l’a recueillie avant de reconnaître que sa mère est « quelqu’un de très déterminé ».

Le juge de la Haute cour, Peter Jackson, a partagé « un sentiment constant d’incrédulité face à l’attitude aussi perverse et égoïste d’un parent à l’égard d’un enfant vulnérable ». La mère est une Américaine qui élevait seule ses trois enfants adoptés. Une quatrième adoption lui avait été refusée. Elle devait commencer un programme d’insémination artificielle quand sa fille est tombée enceinte.


source babyfrance.com

Purée c'est choquant :shock: la pauvre fille adoptive
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Etrange ... Comment comptait-elle se faire passer légalement pour la mère de cet enfant ?
34 ans 3267
Je ne pense pas qu'elle voulait se faire passer, mais le devenir petit à petit: déjà en empêchant sa fille de créer un lien, puis en forçant la fille à l'abandonner ( si elle l'a forcée à être enceinte le reste serait un jeu d'enfant) ou en la faisant déclarer irresponsable; dans les deux cas, elle devient tutrice. C'est tout à fait possible: une collègue de ma mère avait une fille qui, adolescente, a eu un bébé, pui l'a vraiment négligée ( là il ne s'agit pas d'une manipulation) et la justice a déclaré la grand mère tutrice...
B I U


Discussions liées