MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Déroulement du sevrage

37 ans Strasbourg 492
Déjà bonjour à toutes (et éventuellement au monsieur qui sera venu se perdre sur ce sujet)

Je suis actuellement en congé parental, je reprend le travail en septembre et mon petit  
bout rentre en crèche mi août. Le petit bout à 6mois et demi.

Pour le moment j'allaite toujours principalement en ajoutant des légumes sur la tétée de midi et je donne une compote vers 15h.

J'aimerai petit à petit remplacer les tétées où je serai au travail (donc 3 avec son rythme actuel) et garder si possible la tétée du matin et du soir, mais je ne sais pas du tout comment m'y prendre. Ma pédiatre ne me sera pas d'une grande aide, elle qui était étonnée que j'allaite encore aux 5 mois du petit.

Je suis depuis deux bons mois en lactation automatique, il m'arrive de perdre un peu de lait le matin quand je vais chercher mon fils. Par contre j'ai toujours un sein qui a toujours été plus productif que l'autre.

Est ce qu'on peut garder que deux tétées par jour? Au même sein?

Je pense commencer par la mini tétée de 17h, celle où il a toujours pris le moins en lui proposant soit du lait de suite soit un dessert lactée.

Mais après je fais comment? Je remplace quelle tétée?

Je m'y prend tôt car j'aimerai le faire en douceur.

Merci pour votre aide.
T
41 ans 29
Coucou,
je vais répondre d'après mes lointains souvenirs lorsque j'ai sevré ma fille (qui a aujourd'hui 6 ans et qui était allaité jusqu'a 6 mois)
Dans un premier temps, j'ai supprimé une tété à ta guise tu peux remplacer la tété de midi ou celle de 16h par un yaourt ou un bib de lait artificiel en complément. Puis quelques temps après j'ai l'autre tété et remplacé par un yaourt ou lait artificiel.
J'avais aussi l'intention de garder la tété du matin et celle du soir mais très vite je ne suis plus passée qu'à une seule tété (celle du matin) et encore plus rapidement au biberon. La fatigue de la reprise faisait que je n'avais plus beaucoup de lait et que la petite avait surtout connu le biberon. Le sevrage dès la reprise du travail c'est mis en place très naturellement: je n'avais plus envie et elle non plus!
En revanche je pense qu'il faudrait continuer à stimuler les deux seins et si tu veux des infos n'hésite pas à contacter des sage-femmes souvent très au courant au niveau de l'allaitement. Je te déconseille les associations type Leache Ligue qui sont des ayatollah de l'allaitement.
Ensuite, ne te culpabilise pas si le sevrage ne se déroule pas forcément comme tu le souhaiterais. J'espère que mon msg t'apportes au moins qq chose.

Bonne journée
69 ans 3528
Tout dépend de ce que tu veux faire... est-ce que tu veux conserver 2 tétées le temps du sevrage et les supprimer ensuite sur un temps assez court ou est-ce que tu souhaites les conserver sur une + longue durée ?

Dans le 1er cas, il faut faire comme te l'a expliqué tadum, tu supprimes une tétée que tu remplaces par bib ou yaourt ou autre laitage pendant quelques jours à une semaine (ou + si tu préfères) et ensuite tu fais pareil avec une deuxième tétée et ainsi de suite.

Par contre, si tu veux enchainer sur du mixte, cad ne pas envisager le sevrage rapidement après la reprise du boulot, on dit en général qu'il faut éviter à la maman de donner le biberon elle même, et partir sur un rythme du type "maman est là = sein ; maman pas là = bib ou autre laitage". Il est aussi conseillé en général de garder 3 tétées les jours de travail et à la demande les jours de repos, en général : tétée du matin, tétée de retrouvaille, tétée du soir/coucher. Parfois bébé peut se (re)mettre à tétée la nuit.
Ca c'est pour la théorie. Quand j'avais mis en place le mixte pour ma fille je ne m'étais pas posé de questions, elle avait 7 mois avait commencé la diversification et refusait le LA avec moi (même si elle prenait des bibs de LM ponctuellement quand j'étais absente). En 2 jours avec la nounou elle a accepté le LA au biberon et on s'est installé dans ce rythme : maman là = tétée, maman pas là = bib. En + de continuer la diversification. JE n'ai eu aucun souci de fuite et j'ai continué d'allaiter comme ça pendant plusieurs mois. Par contre elle tétait encore la nuit au moment de la diversification et a continué jusqu'à ses 10 mois à peu près. Mais par la suite je n'ai pas manqué de lait non plus.
37 ans Strasbourg 492
Merci pour vos réponses

Je souhaiterai donner le sein aussi longtemps que possible. Tant que je me sens bien et que le petit accepte.

Mon soucis principal c'est que j'ai toujours donné principalement un seul sein lors des tétées. Est ce que cela sera possible si je diminue les tétées?

Pour commencer, je pense lui faire goûter à 16h un dessert lactée. Par contre, je n'ai pas de raison de m'absenter pour le moment mais ce WE je ferai donner par le papa.

Quand il était plus petit et que je m'absentais, je tirais mon lait et il le prenait au biberon (calma medela) mais il avait souvent mal au ventre après car il buvait trop vite. C'est pour cela que je m'oriente dans un premier temps vers le "solide" en tant que remplacement.

Ma grande crainte c'est que la baisse de stimulation, vu que je donne qu'un seul sein, entraîne la fin prématurée de mon allaitement.
69 ans 3528
Dans ce cas là il est peut être un peu tôt pour commencer un semblant de sevrage... Il te reste quand même plusieurs mois encore ! Sachant que même pour un sevrage complet, tu peux ne compter que 2 ou 3 jours pour supprimer une tétée donc en supprimer trois en une dizaine de jours seulement.

Quant à savoir si tu auras ensuite assez de lait pour continuer, personne ne peut réellement le prédire, le stress et la fatigue du retour au boulot peuvent avoir un impact, tout comme tu peux avoir suffisamment de lait pour continuer encore longtemps.

Personnellement, je te conseillerais plutôt de ne pas supprimer de tétée pour le moment, à la rigueur, commencer en août, quand tu es absente, pour tester un peu d'autres laitages donnés par le papa. Normalement la période d'adaptation doit aussi permettre de continuer cette transition.
Ensuite, je pense qu'il serait bien d'ajouter 1 tétée pour que tu sois à au moins 3 tétées les jours de travail. Si vraiment tu veux continuer à stimuler, est-ce que tu peux envisager de tirer ton lait une fois dans la journée ?
Je ne pense pas que le fait de favoriser un sein ait un impact réel, vu que ça a fonctionné jusqu'à maintenant.
37 ans Strasbourg 492
Je prend bien note.

Bon je vais quand même lui faire gouter un laitage car j'aimerai pouvoir le faire garder une après-midi par mes parents 2-3 fois avant la crèche.
Mais ce serait donc exceptionnel que cette tétée soit supprimée.

Actuellement il tète à 6h,10h,13h,16h30 et 18h30. En reprenant le travail, je pense pouvoir garder celle du soir et du matin.... Et peut-être celle de 16h30 qui serait décalée à 17h (ce qui arrive déjà quand on rentre tard de ballade par exemple)

Je n'aurai pas le temps, ni l'envie de tirer mon lait en journée car le faire dans les toilettes pendant ma pause repas bof-bof. Je peux éventuellement stimuler au tire-lait manuel le sein moins producteur avant de me coucher par exemple.
69 ans 3528
Oui stimuler avant de te coucher ça peut marcher. Je te comprends tout à fait pour la non-envie de tirer au travail. Je reprendrai en septembre aussi et je n'ai aucune envie de tirer mon lait au boulot.

A mon avis tu n'auras pas de soucis à décaler la tétée de 16h30 à l'heure de ton retour. C'est souvent la 1ere chose quand bébé revoit maman : un gros calin et une tétée de retrouvaille. Avec ma fille c'était comme ça et ça ne l'empêchait pas de manger le soir, pourtant on mangeait assez tôt. Par contre, j'avais prévenu sa nounou de lui donner le goûter assez tôt et de ne pas lui refaire de bib avant que j'arrive (on lui donnait le bib à la demande aussi).

Tester les laitages ponctuellement quand tu le fais garder est une bonne idée. Si c'est toi qui lui donne il risque quand même de réclamer le sein après, mais ça ne veut pas dire qu'il n'arrivera pas à faire sans quand tu n'es pas là. Je trouve qu'à partir d'un certain âge bébé fait très bien la différence et peut s'adapter à un autre rythme de tétées et d'alimentation.
Enfin, on verra, j'espère que ça se passera aussi bien pour mon fils que pour ma fille, il aura tout juste 5 mois 1/2 quand on commencera l'adaptation, donc peut être même pas diversifié, du coup c'est un peu l'inconnu aussi, sachant que j'espère aussi continuer à allaiter un moment...
Tu nous tiendras au courant ?
37 ans Strasbourg 492
mamisha a écrit:

Tu nous tiendras au courant ?


Pas de soucis ;)

De ton côté, le petit ira chez la même nounou que la grande? Elle respecte ton choix d'allaitement long?

Je pense surtout que je vais pas me prendre la tête. Depuis le début de l'allaitement j'essaye de faire au feeling et ca a plutôt bien fonctionné.

Même niveau diversification je ne suis pas très stressée, la pédiatre était étonnée que je ne pèse pas la ration donnée. Je lui ai juste dit "s'il y en a marre, j'arrête et je lui donne le sein", elle m'a un peu fait des yeux ronds :lol:
Je sens bien qu'elle n'a pas l'habitude de rencontrer des femmes qui allaitent plus que 3 mois.
69 ans 3528
Il sera en crèche familiale, donc nouvelle nounou que je n'ai pas encore rencontrée. Mais je sais qu'au moins en théorie ils soutiennent l'allaitement puisqu'on m'a proposé de fournir mon lait tiré. De toutes façons, ce sera un dialogue avec la nounou pour trouver une manière de faire qui convienne à tous.

Le pédiatre semble aussi plutôt familier avec l'allaitement, de manière générale j'ai pour le moment l'impression qu'il ne commente pas trop ce qui relève du choix des parents.

Je pense que tu as raison de faire au feeling pour la diversification et tout. Pour ma fille j'étais à l'étranger et on ne m'a jamais rien dit sur la diversification. Elle était pesée/mesurée/examinée/vaccinée et c'est tout. Je me suis renseignée puis débrouillée seule, et finalement c'est ce que font beaucoup de mamans ;)
O
99 ans 10517
peser la nourriture du bébé ça existe :shock: :?: :?:

je faisais sans le savoir de la RA pour bébé alors... me souviens avoir préparé une fois une grosse plâtrée de compote pomme poire bio du marché, je lui donne une portion, et j'en avais trois ou 4 petits pots prêts à congeler. Qui y sont tous passés l'un à la suite de l'autre tellement il dévorait... si j'avais eu un pédiatre il m'aurait tuée :lol: Et 14 ans plus tard le bébé n'est pas obèse donc... pas grave


je me souviens avoir refusé de voir un pédiatre parce qu'une amie qui avait une fille de qq mois de plus revenait à chaque fois avec les menus imprimés sur une ordonnance, comme quand on revient de chez un nutritionniste :evil:
et très rapidement des mentions au stylo rouge souligné trois fois en bas de la feuille, bien respecter les quantités et le nombre de repas, attention X est en surpoids... à même pas 18 mois... :? :? :?
44 ans 701
Bonjour
J'ai repris le boulot pour de bon il y a 3 semaines. Bbchérie a 6 mois 1/2. J'ai commencé la diversification 4 jours avant de reprendre. Donc on a fait sauter la tetée de midi puis rapidement celle du gouter.
Comme j'étais en lactation automatique pas de gros soucis. Le 1er jour de boulot, j'ai fait couler un peu de lait le midi car elle n'avait rien voulu manger avant que je parte. le soir par contre j'était super contente de cette tétée de "retrouvailles" ! :D
La 1ère semaine elle a catégoriquement refusé le bib lorsque j'étais à la maison (week end de l'ascension).
Depuis la semaine dernière elle ne prend même plus la tétée du matin (bon, cela dit, elle mange toujours la nuit... :roll: ) et cette semaine elle a accepté le bib en journée, même si je suis là, par contre, le soir c'est sein obligatoire, elle refuse le reste.
Depuis 2 jours, j'ai réussi à lui donner un bib avec céréales le soir en espérant la caler mieux et c'est passé (sauf qu'elle a quand même réclamé dans la nuit :roll: ). Mais elle se nourrit toujours comme au sein : à la demande. Petites portions souvent dans la journée. heureusement, la nounou est super et respecte bien son rythme.

Mon médecin n'a pas eu l'air affolé du tout qu'elle mange parfois toutes les 2h. d'après lui elle trouvera son rythme tout doucement. Pour ce qui est des quantités, je ne pèse pas non plus. De toute façon, elle sait très bien nous faire comprendre si il lui en faut plus ou si elle a eu son compte ! ;)
37 ans Strasbourg 492
Après un an de bons et loyaux services, mon allaitement a finalement pris fin.

Avec la reprise du travail, nous étions passés à trois tétées, puis petit à petit il ne prenait plus celle de 17h. Dernièrement il dormait plus longtemps le matin donc je ne pouvais plus lui donner avant de partir au travail et finalement depuis une semaine, il ne prenait plus vraiment le sein avant de se coucher, il le lâchait rapidement et en souriant se tournait vers son lit (malgré que je sente la montée de lait se faire). Ce soir je lui ai donc donné pour la première fois un biberon à la place de la tétée.

Je dois avouer que cela fait un peu bizarre même si je rencontrais parfois des moments d'agacement à donner le sein. Je suis contente que cela vienne majoritairement de lui et que l'on ait trouvé un lait qui lui convienne.

En tous cas ce fut une jolie aventure.... A moi les lavages de biberons :lol:
B I U