MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

psychiatre alimentaire

G
50 ans 1626
bonjour à toutes

comme je suis accro au chocolat, mon médecin n a jamais vu une personne manger autant de chocolat que moi :oops: :oops:
elle voudrait me diriger vers  
un psychiatre

qui
de vous est déjà allé en consulter et avez vous eu des résultats

un grand merci de vos réponses

ps je suis également suivi pour crises d angoisse et antidépreseurs depuis 4 ans
S
85 ans 4896
golf4 a écrit:
bonjour à toutes

comme je suis accro au chocolat, mon médecin n a jamais vu une personne manger autant de chocolat que moi :oops: :oops:
elle voudrait me diriger vers un psychiatre

qui
de vous est déjà allé en consulter et avez vous eu des résultats

un grand merci de vos réponses

ps je suis également suivi pour crises d angoisse et antidépreseurs depuis 4 ans


je mangeais 400 gr. de chocolat à un moment de ma vie, j'ai réussi à diminuer à 100 gr. par jour grace à un travail comportemental.

Maintenant j'en mange tous les jours, mais plus autant, sauf de temps en temps, j'ai des journées chocolat, mais comme avec la RA je ne remange que quand j'ai faim, cela ne me fait plus grossir.

C'est pas facile, car il faut apprendre à affronter l'émotion que tu couvrais avec le chocolat, j'ai presque trouvé cela plus difficile que d'arreter de fumer, car le but n'était pas de ne plus jamais en manger de toute ma vie, contrairement à la cigarette, mais d'apprendre à gérer.

Mais les derniers progrès je les ai fait en étant en RA, en me concentrant sur le gout, en mangeant lentement, en le dégustant, en ne culpabilisant pas et en achetant plus que du chocolat que j'aimais énormément (au départ je mangeais tout ce qui contenait du chocolat) maintenant que je me concentre sur les gouts, je me rends compte que certains sont meilleurs que d autres pour moi et en ne consommant plus que du chocolat qui me satisfait, la consommation s'est vraiment apaisé.
G
50 ans 1626
sàràlou

je te remercie beàucoup de ton soutien tu às toujours des pàroles réconfortàntes

il fàut que j évite d àller dàns les màgàsins trop tentànte àvec le chocolàt
surtout àu moment où mes règles devràient venir

un pot d un kg en deux jours ne me fàit pàs peur :oops:

màis encore une fois un très grànd merci de tà pàrt :kiss: :kiss: :kiss: :kiss:
S
85 ans 4896
l idée de trouver quelqu'un de spécialisé dans les troubles alimentaires est une très bonne idée de la part de ton médecin, je trouve.

T'a-t-il donné un nom déjà ?

est-ce que c'est toi qui doit trouver quelqu'un ?
G
50 ans 1626
il ne m à pàs donné de nom màis il m à conseillée
màis frànchement je n ài pàs de volonté
je lui ài dit je vàis lui pàrler et ensuite si j ài envie je n àrriverài pàs résiter
je lui ài pàrlé d àccupencture càr certàines ont réussi elle est contre
G
50 ans 1626
au secours

je n ai pas ma dose de chocolat, je tremble et stressée avec tout le monde :oops:
comme je dois éviter le chocolat, j ai mangé que quelques cuillères et des fruits pour ne pas terminer le pot
Comment c est difficile :cry: :cry:
47 ans 35 10308
golf4 a écrit:
au secours

je n ai pas ma dose de chocolat, je tremble et stressée avec tout le monde :oops:
comme je dois éviter le chocolat, j ai mangé que quelques cuillères et des fruits pour ne pas terminer le pot
Comment c est difficile :cry: :cry:

Je pense effectivement que le conseil d'aller voir un spécialiste du comportement alimentaire est le bon.
Mais ça ne va pas donner de résultat en une séance, si tu t'engages dans cette démarche il va te falloir de la patience (et si tu n'es pas un minimum persuadée que ça peut marcher, que tu en as besoin, alors ce n'est pas la peine d'y aller juste pour faire plaisir à ton médecin. Mais si tu en es à appeler au secours, je pense que tu as besoin de ça).
47 ans 35 10308
Par contre si ça te met dans des états pareils, je ne sais pas si il est bien raisonnable de te priver complètement, parce qu'on sait bien où ça mène la frustration : on finit par craquer, et c'est pire.
Est-ce que tu serais capable de manger un peu de chocolat, en prenant ton temps? Un carré, en essayant de déguster lentement, de bien sentir le goût et ce que ça te fait comme effet?
G
50 ans 1626
je te remercie beaucoup de ton aide, effectivement demain je vais appeler mon médecin en lui expliquant le cas, car réduire c est bien beau mais les effets secondaires merci les dégàts
Je n arrive pas à manger doucement un carreau, je vois une tablette, op il me la faut entièrement pour me sentir bien

Il y a quelques temps de celà, il existait un médicament qui depuis a été retiré du marché, je l avais
A part voir un psy, ce que je n aime pas trop, il n existe aucun médicament contre les soucis d 'accoutumance au chocolat

il faut vraiment que je passe par cette étape

merci de m avoir lu, en me donnant tes conseils
34 ans 3170
golf4 a écrit:
je te remercie beaucoup de ton aide, effectivement demain je vais appeler mon médecin en lui expliquant le cas, car réduire c est bien beau mais les effets secondaires merci les dégàts
Je n arrive pas à manger doucement un carreau, je vois une tablette, op il me la faut entièrement pour me sentir bien

Il y a quelques temps de celà, il existait un médicament qui depuis a été retiré du marché, je l avais
A part voir un psy, ce que je n aime pas trop, il n existe aucun médicament contre les soucis d 'accoutumance au chocolat

il faut vraiment que je passe par cette étape

merci de m avoir lu, en me donnant tes conseils


Coucou golf4, je pense qu'au delà du comportement le sucre est réellement addictif (je l'ai déjà dis sur vlr : Le potentiel addictif du sucre plus élevé que celui de la cocaïne http://www.sfalcoologi...nu=archive&action=detail&id=71 etc )
Donc le fait de trembler et être stressé sont de vrais symptômes de cet arrêt.
Il faut en plus de travailler sur ces compulsions un temps pour se sevrer sans souffrir.

Un collègue boit plus de deux-3 litres de boissons gazeuses et presque pas d'eau, c'est plus fort que lui. Il a arrêté les boissons depuis 4 mois non sans peine et il m'a expliqué que c'est terrible au début, il avait de très fortes migraines (il me dit encore aujourd'hui un verre de gazeux est plus efficace qu'un médicament pour la migraine...) . il arrive à boire un verre par mois désormais.

Laisse-toi du temps et comme dit Saralou, le but n'est pas d'arrêter mais juste de gérer ;)
B I U