MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment convaincre mes parents pour un piercing ?

M
24 ans 1
Bonjour,
Je sais qu'il y a déjà des topics a ce sujet, mais j'aimerais savoir si vous n'aviez pas des idees pour convaincre mes parents?
Quand j'ai parle du piercing que  
je voulais a mes parents, j'avais 15 ans. Malgré que j'étais jeune pour en avoir un, je voulais quand même leurs avis sur ce sujet. Ils m'ont dit que j'étais trop jeune (ce que je pensais aussi) et qu'on en reparler ai a mes 16_17 ans.le problème est qu'a la base mon père n'était pas d'accord. Avec l'aide de ma mère j'ai réussi a le convaincre. Cependant, entre temps ma cousine a du ne infection au sien qui est situé au nombril (elle a toujours dormi sur le ventre) et du coup, mon père a change d'avis sur le sujet. Depuis c'est un grand NON!!
Je ne sais plus quels arguments choisir afin de le convaincre.
Vous n'auriez pas des idées ? S'il vous plait?

Ah oui j'oublieai, j'ai 17 ans et j'aimerais avoir mon piercing au cartilage gauche.
26 ans Ici 284
Je ne vais pas t'être d'une grande aide, mais pourquoi ne pas attendre tes 18 ans et entre temps essayer de leur en reparler petit à petit histoire de les 'apaiser' sur le sujet? :)
(Mon cas :Je n'ai qu'un cartilage pour l'instant mais je n'ai jamais vraiment du convaincre mes parents car j'ai attendu mes 18 ans pour le faire, je l'ai payé avec mon argent. Ils ne sont pas vraiment pour mais l'ont bien accepté, et je n'avais que très peu tâté le terrain avant l'acte.)


Il faut déjà expliquer à tes parents qu'un piercing au cartilage n'est pas comparable à un piercing de surface (tel que le nombril), donc déjà chance de rejet bien plus faible. De plus si tu prends soin de ton cartilage, qu'il est bien fait dans de bonnes conditions (aiguille) et chez un bon pierceur tu ne devrais pas avoir de soucis d'infection. Il ne faut pas oublier qu'un cartilage peut amener plus d'inconvénient qu'un lobe simple (chéloide, gonflements, ..). Dans un premier temps, tu pourrais leur montrer que tu t'es renseignée, que tu es prête à en prendre soin, que tu as bien choisi ton pierceur, leur montrer que ton choix est réfléchi, bref que tu es responsable :D
J
1388
Black-Leather a écrit:
Je ne vais pas t'être d'une grande aide, mais pourquoi ne pas attendre tes 18 ans et entre temps essayer de leur en reparler petit à petit histoire de les 'apaiser' sur le sujet? :)
(Mon cas :Je n'ai qu'un cartilage pour l'instant mais je n'ai jamais vraiment du convaincre mes parents car j'ai attendu mes 18 ans pour le faire, je l'ai payé avec mon argent. Ils ne sont pas vraiment pour mais l'ont bien accepté, et je n'avais que très peu tâté le terrain avant l'acte.)


Il faut déjà expliquer à tes parents qu'un piercing au cartilage n'est pas comparable à un piercing de surface (tel que le nombril), donc déjà chance de rejet bien plus faible. De plus si tu prends soin de ton cartilage, qu'il est bien fait dans de bonnes conditions (aiguille) et chez un bon pierceur tu ne devrais pas avoir de soucis d'infection. Il ne faut pas oublier qu'un cartilage peut amener plus d'inconvénient qu'un lobe simple (chéloide, gonflements, ..). Dans un premier temps, tu pourrais leur montrer que tu t'es renseignée, que tu es prête à en prendre soin, que tu as bien choisi ton pierceur, leur montrer que ton choix est réfléchi, bref que tu es responsable :D


Tu as dis tout ce que je voulais dire ou presque haha.
(Et c'est avec un cathéter que l'on perce, pas une simple aiguille ;) )

Essayes d'expliquer à tes parents comment se passe le pierçing, fais des recherches, montre leur que si tu t'en occupe bien ça devrait aller. Et payes le toi-même aussi, ça peut les convaincre haha.
(Et le cartilage est bien moins sujet aux infections qu'un nombril. Niveau infection mon nombril avait été pas très sympa, mais le cartilage, à part une chéloide c'est pas trop mal pour le moment.)

Bref, au pire tu attends tes 18ans, et en attendant renseigne toi, visite des salons de piercings ..

(Et si tu as des questions ou quoi je suis là, je suis percée à plusieurs endroits, donc je peux voir pour t'éclairer.)
N
28 ans 15
Bonjour Stella,

Tu souhaites te faire piercer, et tu semble patiente (puisque tu en discute déjà depuis plus de deux ans), ce qui est une bonne chose! En effet, ce n'est pas un acte à prendre à la légère... Certes ce n'est pas comme un tatouage, qui se garde à vie (sauf si l'on souhaite se le faire enlever au laser) mais c'est une modification de ton corps que tu souhaite garder le plus longtemps possible car tu l'a choisie!
C'est pour cette raison que c'est une réflexion qui se mûrit, que l'on soit majeure ou non. Tout d'abord je te félicite d'être aussi patiente et de vouloir avoir l'aval de tes parents pour te faire piercer, même si ce n'est "qu'un" piercing à l'oreille! Beaucoup de jeunes gens de ton âge le font en douce et le regrettent.
Même si tu te sens déjà assez mature (ce que je pense quand je vois ton comportement), c'est très important d'avoir l'accord de tes parents pour ce piercing. Faire son piercing en sachant que ses parents y sont opposés ne mettent pas dans de bonnes conditions (stress etc) alors qu'avant de se faire piercer il faut justement être dans des conditions optimales : avoir bien dormi, avoir mangé, ne pas être submergé par le stress, bref être en forme!
Tes parents craignent que tu ne fasse une infection, et je les comprend entièrement. J'ai eu un peu la même histoire que toi, sauf que c'est une amie de ma sœur qui a eu une infection au piercing nasal et elle en est décédée (il y'a 10 ans). Autant te dire que mes parents refusaient tout idée d'un piercing, où qu'il soit. Il faut savoir qu'il n'y a jamais aucun risque qu'un piercing ne s'infecte pas. De la même manière qu'il n'y a aucun risque qu'on ne se fasse pas écraser en sortant de chez soi...
Certains soutiennent cependant des piercings qui sont plus propices aux infections que d'autres, comme le nombril et le nez... Je n'en suis pas certaine. Tout dépend de la cicatrisation du piercing et surtout des soins qui lui sont prodigués. Il arrive parfois que le corps rejette le piercing, mais il n'y rien de grave à cela, tu dois simplement oublier l'idée d'avoir un piercing à cet endroit. Un piercing bien soigné a donc relativement peu de chances de s'infecter. L'essentiel pour tout piercing est de bien le soigner, doucement et sans forcer, car moins tu le touche mieux c'est (au début en tout cas). Une infection peut également être causée par le fait d'avoir trop touché ou fait bouger son piercing. Tu dis que ta cousine a vu son piercing s'infecter car elle dormait sur le ventre... C'est effectivement la dernière des choses à faire... Ça empêche le piercing de cicatriser, ce qui veut dire que la peau autour est ouverte à toutes les bactéries qui traînent et prête à s'infecter!
Eh oui, un piercing ce n'est pas un animal mais il faut s'en occuper avec le plus grand soin et en respectant les conseils et soins qui te sont prodigués.

Concernant le piercing que tu souhaite, à l'arcade, il n'y a pas plus de précautions à prendre que pour les autres piercings. Soigne le, suis les conseils de ton pierceur à la lettre et tout ira bien! À ce propos, choisis bien ton pierceur, celui qui saura te mettre en confiance, qui est reconnu dans sa profession par des diplôme etc. N'hésite pas à y mettre le prix (même si le plus cher ne veut pas dire le meilleur) et à faire des kilomètres pour t'y rendre. L'air de rien c'est très important.

Voilà, ce ne sont pas des arguments mais un éclairage sur la situation. Je suis maintenant piercée depuis quelque temps, mes parents ont rencontré mon pierceur (ils sont venus avec moi pour mon premier) ce qui les a rassurés car ils ont vu que c'était quelqu'un d'irréprochable (comme beaucoup dans la profession puisqu'il "en faut beaucoup" pour exercer ce métier, même s'il y a des charlatans -peu, je te rassure-).
Parle en à tes parents, ne leur dis pas "de toute façon à mes 18 ans je le ferais"... Ils ont besoin d'être rassuré, et que tu leur prouve que tu es une jeune fille de confiance et que ce piercing n'est pas un caprice.

De mon point de vue tu me semble tout à fait mature et réfléchie pour pouvoir prendre en charge ce que le fait d'avoir un piercing implique. Si tu as des questions, qu'elles soient bêtes ou moins bêtes n'hésite pas à me contacter en MP.

CP
24 ans Lyon 34
Alors, moi j'étais un peu comme toi, quand j'étais au collège je voulais absolument un piercing ( un labret gauche ;) )
mais mes parents ne voulais pas, mon père m'aurais pas dit non, mais ma mère n'aime pas du tout !
et depuis, je m'y suis faite, ça ma passé !
En faite , de me dire que cela peut m'abimer les dents ça me bloque je pense, et puis que ça peut gêner pour les entretien d'embauche !
J'ai passer quasi 3 ans avec des appareils dentaire, et de me dire qu'un simple piercing peu m'abimer tout ça , bah ça ma calmé !!!!
B I U


Discussions liées