MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

bypass pour moi???

29 ans 4
Coucou tout le monde !!!!

Je suis nouvelle et j'ai besoin de vous je pede 106 kilos et un imc de 41.6 j'ai eu un  
rdv avec le chu pour un billan ( prise de sang, psy , medecin ) mais le souci ses quand j'ai eu l'entretien avec le medecin pour l'accord du parcours il a refusé [-X [-X !!! Mes pourtant je suis dans les normes alor que puis-je faire????
29 ans 4
cynthia54113 a écrit:
Coucou tout le monde !!!!

Je suis nouvelle et j'ai besoin de vous je pese 106 kilos et un imc de 41.6 j'ai eu un rdv avec le chu pour un billan ( prise de sang, psy , medecin ) mais le souci ses quand j'ai eu l'entretien avec le medecin pour l'accord du parcours il a refusé [-X [-X !!! Mes pourtant je suis dans les normes alor que puis-je faire????
38 ans 3
cynthia54113 a écrit:
Coucou tout le monde !!!!

Je suis nouvelle et j'ai besoin de vous je pede 106 kilos et un imc de 41.6 j'ai eu un rdv avec le chu pour un billan ( prise de sang, psy , medecin ) mais le souci ses quand j'ai eu l'entretien avec le medecin pour l'accord du parcours il a refusé [-X [-X !!! Mes pourtant je suis dans les normes alor que puis-je faire????


Coucou !

Le médecin t'a donnée les raisons du refus ? Être "dans les normes" pour l'opération ne doit pas être suffisant à mon avis... Le bypass est une opération très risquée à considérer uniquement en dernier recours.
29 ans 4
Coucou !

Le médecin t'a donnée les raisons du refus ? Être "dans les normes" pour l'opération ne doit pas être suffisant à mon avis... Le bypass est une opération très risquée à considérer uniquement en dernier recours.

Ba pour 1m60 106 kilo avc 41.6 en imc jpence que je peut la faire billan sanguin oh top et nn il ma dit on peut perdre du poids autrement que par la chiurgie donc je suis assez démoraliser
105 ans 774
non, être dans les normes physiques pour l'opération ne suffit pas, et heureusement d'ailleurs.

selon toi, si ce n'est pas une raison "physique", c'est quoi ? Tu as dit que tu as vu le psy, c'est que la raison se situe plutôt de ce côté-là il me semble.
Bonjour,

C'est le 1er message que je poste sur ce forum car ton message m'a interpellée. Je voulais faire part de mon expérience.

Comme toi, je me suis posée la question de l'opération bariatrique.
Après des tonnes de régimes à con, je pensais qu'il s'agissait de ma dernière chance.
J'ai donc consulté à Haut Leveque sur Bordeaux afin de voir les différentes possibilités.
A l'époque je pesais déjà 115 kilos...
J'ai été admise dans un processus de suivi de ce surpoids (obésité morbide, le mot tant redouté) avec une hospitalisation d'une bonne semaine afin de mettre en place, non pas un régime, mais une bonne hygiène alimentaire et également de faire de l'activité physique adaptée à mon poids.
Durant cette semaine, j'ai rencontré des professionnels de santé (psy, diététicienne, kiné, médecin, chirurgien...) et surtout des gens dans la même situation qui aujourd'hui m'épaule au jour le jour. Aujourd'hui, ils me suivent tous les 6 mois. Cependant, j'ai le numéro de ma diététicienne, de la psy afin de ne pas craquer quand le moral n'y est pas.


Aprés 8 mois passés à suivre les conseils de ces personnes et en me mettant à faire du sport 2 à 3 fois par semaine (selon le temps), j'ai perdu un peu plus de ***Kg.

Aujourd'hui il me reste ***kg à perdre et je me rends compte qu'avec ces gens compétent qui ont su m'épauler, me conseiller et comprendre aussi mon rapport avec la nourriture, j'ai réussi à perdre sans franchement me sentir au "REGIME".

Je me rends compte que l'opération, surtout à des âges "jeunes", n'est pas obligatoirement la solution. C'est surtout qu'il faut entamer cette démarche quand on se sent prete.
Ces *** derniers kilos ne me font plus peur quand je vois le parcours que j'ai fait.

Voilà!
S
96 ans 4480
cynthia54113 a écrit:
Coucou tout le monde !!!!

Je suis nouvelle et j'ai besoin de vous je pede 106 kilos et un imc de 41.6 j'ai eu un rdv avec le chu pour un billan ( prise de sang, psy , medecin ) mais le souci ses quand j'ai eu l'entretien avec le medecin pour l'accord du parcours il a refusé [-X [-X !!! Mes pourtant je suis dans les normes alor que puis-je faire????


As tu des troubles du comportement alimentaire ? Es tu dépressive ?

Qu'a dit le psy ? Il y a de multiples raisons pour refuser l'opération et je dirai que ton chirurgien est plutôt bien puisqu'il ne te propose pas ça sans réfléchir.
34 ans 1
salut les filles,je suis nouvelle sur ce site!
j avais envie de partager mon experience par rapport a mon bypass
je suis juste opérer du 06 aout 2013 :lol:

pour repondre a ta question:"moi mon medcin n'était pas pour la chirurgie mais se n est pas lui qui décide,c'est la commission qui se compose de medcin,ta nutri,la psy et le chir...ensuite c'est l ordre des medecins qui donnent la reponse finale.
44 ans 1896
Justine33 a écrit:
Bonjour,

C'est le 1er message que je poste sur ce forum car ton message m'a interpellée. Je voulais faire part de mon expérience.

Comme toi, je me suis posée la question de l'opération bariatrique.
Après des tonnes de régimes à con, je pensais qu'il s'agissait de ma dernière chance.
J'ai donc consulté à Haut Leveque sur Bordeaux afin de voir les différentes possibilités.
A l'époque je pesais déjà 115 kilos...
J'ai été admise dans un processus de suivi de ce surpoids (obésité morbide, le mot tant redouté) avec une hospitalisation d'une bonne semaine afin de mettre en place, non pas un régime, mais une bonne hygiène alimentaire et également de faire de l'activité physique adaptée à mon poids.
Durant cette semaine, j'ai rencontré des professionnels de santé (psy, diététicienne, kiné, médecin, chirurgien...) et surtout des gens dans la même situation qui aujourd'hui m'épaule au jour le jour. Aujourd'hui, ils me suivent tous les 6 mois. Cependant, j'ai le numéro de ma diététicienne, de la psy afin de ne pas craquer quand le moral n'y est pas.


Aprés 8 mois passés à suivre les conseils de ces personnes et en me mettant à faire du sport 2 à 3 fois par semaine (selon le temps), j'ai perdu un peu plus de ***Kg.

Aujourd'hui il me reste ***kg à perdre et je me rends compte qu'avec ces gens compétent qui ont su m'épauler, me conseiller et comprendre aussi mon rapport avec la nourriture, j'ai réussi à perdre sans franchement me sentir au "REGIME".

Je me rends compte que l'opération, surtout à des âges "jeunes", n'est pas obligatoirement la solution. C'est surtout qu'il faut entamer cette démarche quand on se sent prete.
Ces *** derniers kilos ne me font plus peur quand je vois le parcours que j'ai fait.

Voilà!

Je suis contente de voir un témoignage comme le tien. Je me suis déjà posé la question de ce qu'il se passait si le suivi produisait une perte de poids, et je n'ai pas eu vraiment de réponse, comme si une fois engagés dans le parcours pré-op, les gens ne voyaient plus que l'opération comme solution.
Coucou!

Je comprends pas pourquoi... j'ai aucun avertissement lorsqu'une reponse est postée... j'ai cru que je n'avais donc aucune réponse.

Effectivement, quand on se lance dans cette aventure malheureusement, beaucoup ne voient plus que par l'opération.
C'était mon cas au début... et puis finalement mon médecin, ma kiné et mon psy sont tombés d'accord pour me dire de me lancer sans cette opération. Avec 12 à 18 mois d'attente au total pour se faire opérer, autant se bouger le C** pour ne pas empirer mon cas. Maintenant je suis particulièrement fière quand j'annonce que j'ai perdu *** kilos sans opération. Ca bluffe énormément les gens et ca me booste encore plus pour continuer à perdre mes 15 derniers kilos.
B
41 ans 221
Bonjour,

c'est difficile de me répondre sans parler de chiffres puisqu'il ne faut pas mais je voulais savoir depuis combien de temps tu es dans ce processus de perte et stabilisation ? Parce que si la question de la chirurgie se pose c'est souvent parce que les autres moyens n'ont pas fonctionnés..
J'ai encore un médecin qui m'a dit que l'approche n'est plus la même qu'avant (comprendre : "ces 30 dernières année quand j'ai fait tous ces régimes avec ces médecins disant toujours que maintenant c'est pas comme avant et que maintenant ça marche")....
Bref ma question c'est plus ou moins : avais tu échoué avant et penses-tu que "cette fois c'est la bonne ?" ou bien n'avais-tu jamais réussi à perdre de poids avant et que là c'est bien ?

Merci d'avance de tes réponses.

ps : j'espère que je ne suis pas hors charte mais je ne pense pas
B I U


Discussions liées