MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La régression de bébé

34 ans 2879
Bonsoir,

Je viens demander des trucs et astuces car depuis que je suis enceinte (et que je lui ai annoncé) mon fils de 20 mois est entré dans une phase régressive.

Il  
a une angoisse de séparation qui va en s'aggravant. Il a donc bien du mal à s'endormir, se relève pour me retrouver, me demande sans cesse des câlins...

En plus de ça, il cherche à téter très souvent (bien 6 ou 7 fois par jour), et j'ai l'impression qu'il commence à refuser la nourriture solide, puis quand il a vu son biberon dans le placard ce soir (il ne sert plus) il l'a absolument voulu.

Jusque là je le suis dans ses demandes, mais elles augmentent de jours en jours et je me demande si c'est la chose à faire. J'essaie de lui montrer que je suis disponible pour lui, que je l'aime, mais j'ai le sentiment que ça ne suffit pas et ne suffira jamais.

Vous avez connu cette situation ? Ca passe tout seul ou il y a des choses à faire/dire ?

J'essaie de lui parler un peu, de lui dire que son père et moi on l'aimera toujours, même quand il sera grand, on sera toujours là pour lui. Que ce n'est pas facile de grandir, et qu'en plus en ce moment papa et maman sont bizarres mais qu'il y a des choses comme ça qui sont sûres et certaines.
Puis que je suis fière de lui et de tout ce qu'il a déjà appris, que je serai de plus en plus fière de ce qu'il saura faire.

Voilà, merci pour votre aide ! :)
S
85 ans 4896
il y a toujours des phases de régression chez un enfant, en général elles sont suivies d'une progression plus grande apres.

Je n'ai pas eu de troisième et mon deuxième fils a eu des phases comme cela, bien plus marquées que pour mon ainé.

Certaines fois ces régressions ont été en meme temps, ou consécutives à des changements d'humeur chez moi, mais pas toujours, donc au final j'ai appris à moins y attacher d'importance, forte de l'expérience que tout passait finalement et que mes fils progressaient quand meme.

mon second fils qui était fusionnel avec moi pendant pas mal d'années est maintenant tout à fait indépendant affectivement de moi et il vit tranquillement une heureuse vie d'adolescent bien dans sa tete.

Pourtant, on m'avait prédit des soucis avec lui, qu il ne pourrait jamais se détacher car je l'avais trop "gaté" etc...

Je n'ai jamais pensé que je le gatais trop, j'ai simplement pensé que j'adaptais mon comportement à sa demande.

Courage pour les nausées et le reste.

:kiss:
B I U