MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

cet envie de s'empiffrer alors que je sais qu'il ne faut pas

39 ans 3
Bonjour,

Pour ma pars, j'ai toujours été ronde et je vis bien avec. Mais voilà, mon poids approche dangereusement de la barre des 100kg.
J'ai fait plusieurs fois des régimes (weight  
watcher, nutritionniste) ça fonctionne, j'arrive à me contrôler quelques temps mais ça revient au galot, cet envie de m'empiffrer, exactement comme dit la nutritionniste "combler un vide". J'ai arrêter d'aller voir la nutritionniste, ça ne m'apporte rien, que des choses que je sais déjà.
J'accepte mes rondeurs, je ne veux pas devenir mince mais juste, je me sens bien quand je suis en dessous de la barre des 90kgs et ce problème m'affecte de plus en plus, et si je mets ce message c'est pour savoir si d'autres personnes sont dans le même cas que moi.
47 ans 35 10308
Ce que tu décris c'est un des effets secondaires connus des régimes: tu te restreins, tu perds du poids, et puis tu es super frustrée, et "tu craques". Et si tu as déjà des tendances à un comportement alimentaire compulsif, tu ne fais que l'accentuer au fur et à mesure des régimes restrictifs.
L'immense majorité des gens qui font des régimes rencontrent ce problème de façon plus ou moins accentuée, tu n'es vraiment pas seule dans ce cas. Personne ne peut se contrôler toute sa vie, ça n'est pas humain.

Plutôt que de travailler avec une nutritionniste, est-ce que tu ne pourrais pas envisager d'aller voir un thérapeute, un psy spécialisé dans le comportement alimentaire par exemple? Tu peux regarder sur le site du GROS (Groupe de Recherche sur l'Obésité et le Surpoids) si il y a un praticien près de chez toi.
39 ans 3
Bonjour,

Merci, pour ta réponse rapide. En faite, ça ne viens pas des régimes, c'était déjà comme ça avant. Ce qui m'embête c'est qu'avant je me disais, "c'est pas grave, parce que de toute façon, après mes grossesses, je n'aurai plus à me dire que je vais prendre du poids donc ça sera facil" (oui parce que dans ma tête je savais que je prenais du poid donc je m'en fichais) et effectivement, c'est bien après ma dernière grossesse que j'ai perdu le plus, j'étais hyper motivée, le problème c'est que je pense que c'est mental, mon problème n'était pas réglé donc les comportements compulsifs sont revenu.
Mais effectivement, je pense de plus en plus à allez voir un(e) psychologue parce que plusieurs personnes m'orientent dans cette direction (je suis allée voir une psychiatre qui m'a dit qu'elle ne pouvait rien pour moi).
B I U


Discussions liées