MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Inquiète pour ma petite soeur

G
34 ans 1
Bonjour, ayant moi-même connu une période d’hyperphagie assez violente de mes 15 à mes 25 ans je me tourne vers vous pour un tout autre problème concernant ma sœur de  
18 ans.

Elle aussi connaît les TCA, elle est suivie très régulièrement(médecins, psychiatres) pour son anorexie-boulimie depuis 3 ans mais j'ai l'impression que ça empire, on se voit toutes les semaines et je m'inquiète énormément de son état. On est complice je la connaît par cœur et au jour d'aujourd'hui j'ai réellement peur de la perdre :cry:

En gros ses journées sont toujours les mêmes, quand elle va en cours elle n'avale rien le matin et le midi, jusqu'au dîner ou elle mange "beaucoup" mais uniquement des fruits et légumes, une quantité impressionnante de légumes.
Sinon elle fait des crises de boulimies gigantesques qui peuvent lui prendre des journées entières de "gavages-purges" (beaucoup plus que moi pendant mon hyperphagie, pourtant faut voir ce que j’ingurgitai...) et elle se fait toujours vomir par la suite.
Je me rend compte que l'anorexie boulimie c'est tout ou rien au fait.

Je ne sais pas où ce rythme de vie va la mener, mes parents sont très présents pour elle, elle le sait et fait des efforts pour manger avec eux un repas normal le dimanche, mais en dehors du dimanche l'anarchie continue.
Elle est très mature et lucide sur sa situation, je ne sais pas quoi faire, quoi dire pour l'aider, j'ai l'impression que tout le monde l'aide au maximum mais que ça ne porte pas ses fruits... son mettre 66 pour ses 39-40 kg m'effraient, comment peut on se sentir bien avec un imc aussi bas...

Post peut être pas très clair, mais je veux réellement me sentir utile, n'hésiter pas à me confier vos expériences, merci beaucoup :kiss:
D
31 ans 6
Salut,

Difficile de répondre en réalité. C'est hyper délicat et ta soeur est très fragile en ce moment. La décision de s'en sortir ne peut que venir d'elle, mais il faut continuer à lui présenter les solutions qui s'offre à elle, à l'entourer. A mon humble avis, il faudrait qu'elle suive une "cure" en HP. Ce n'est que mon avis, mais si elle arrive à l'accepter, il faut le faire. elle pourra être entouré de médecins compétents, de psy spécialisés dans les TCA.
Je te dis ça, parce que ça ma fait pensé à une fille d'environ 20 ans, elle souffrait d'anoxerie, et j'étais en stage dans l'HP où elle était. Quand je suis arrivée, mes premiers jours, elle ne mangeait rien, elle restait dans sa chambre pour le goûter, et ne touchait à rien. Et puis quand je suis partie, la fin de mon stage, elle était dans la salle avec tout le monde, elle mangeait, et souriait de nouveau. Il lui restait du chemin, mais l'évolution était flagrante.

J'espère ne pas avoir été maladroite, et je souhaite que ta soeur aille mieux rapidement.
B I U