MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma mamie est décédée.Le dire à mon fils c'est dur!

37 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Tout est dans le titre :

Hier soir, ma mère l'a appelée pour nous dire que ma grand mère n'allait vraiment pas bien. Nous sommes donc partis moi, mon chéri  
et nos deux enfants Gael 3 ans et Lénaelle 5 mois pour la voir à une heure de route de chez nous.

J'ai bien essayé de dire à mon fils : "tu sais, ta Mamé, elle est très agée et très fatiguée. On va lui dire au revoir car elle va bientôt mourrir" J'ai essayé de définir le mot "mourrir" mais il n'a pas compris, il est arrivé dans sa chambre, il a joué avec elle, lui a donné un chocolat à manger exct ... Au moment de rentrer chez nous, il lui a fait un bisou alors qu'elle dormait et nous sommes partis.

Ce matin, alors que je venais d'arriver au travail, ma mère m'a appelée et m'a dit "ça y est, elle est partie doucement dans son sommeil"

Bien qu'on s'y soit attendu, je suis assommée, je ne sais pas trop comment faire comprendre la situation à mon petit garçon. Je n'ai pas peur des mots mais là, pour le moment je ne sais pas comment formuler mes phrases.

Comment avez vous fait pour aborder le sujet de la mort, d'un décès d'un proche avec vos enfants en bas âge??

Je cherche des pistes pour trouver les bons mots quand j'irai le chercher ce soir à l'école.
46 ans 1682
bonjour,
d'abord toutes mes condoléances et ma sympathie dans ce moment délicat..
concernant ton petit bout, attends d'être au calme pour lui expliquer...surtout ne lui dis pas qu'elle dort pour toujours ou qu'elle est partie en voyage, ou qu'elle le voit du ciel..ça pourrait lui amener des angoisses type "alors si je m'endors le soir je risque de ne pas me réveiller" tu vois ce que je veux dire...
ensuite j'utiliserais des mots simples..mamie est morte..elle était très âgée..morte ça veut dire qu'elle ne respire plus, qu'elle ne bougera plus...et surtour ne pas essayer de cacher ton chagrin..il pourra ainsi y participer lui aussi et ne pas se sentir exclu..s'il a des questions essayer de lui répondre le plus clairement possible et si tu n'as pas de réponse lui dire que tu ne sais pas...
37 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Merci,

Je n'avais pas pensé à lui dire que elle ne respirait plus exct ... c'est une manière simple que je vais exploiter ce soir. C'est une bonne idée merci!

Et ca me fait un début de piste!
46 ans 1682
je t'en prie..surtout ne pas oublier qu'ils ont des ressources ces petits bouts et qu'ils sentent beaucoup de choses...
A son âge, il risque de te demander quand Mamie va revenir ou se réveiller...c'est normal il ne sait pas que la mort a quelque chose d'irrémédiable...il faut juste lui redire et lui rééexpliquer...
S
85 ans 4896
mane1804 a écrit:
bonjour,
d'abord toutes mes condoléances et ma sympathie dans ce moment délicat..
concernant ton petit bout, attends d'être au calme pour lui expliquer...surtout ne lui dis pas qu'elle dort pour toujours ou qu'elle est partie en voyage, ou qu'elle le voit du ciel..ça pourrait lui amener des angoisses type "alors si je m'endors le soir je risque de ne pas me réveiller" tu vois ce que je veux dire...
ensuite j'utiliserais des mots simples..mamie est morte..elle était très âgée..morte ça veut dire qu'elle ne respire plus, qu'elle ne bougera plus...et surtour ne pas essayer de cacher ton chagrin..il pourra ainsi y participer lui aussi et ne pas se sentir exclu..s'il a des questions essayer de lui répondre le plus clairement possible et si tu n'as pas de réponse lui dire que tu ne sais pas...


toutes mes condoléances florence pour le décès de ta grand maman.

J'aurais la meme approche que mane.

J'ai beaucoup angoissé enfant car on disait "il est parti dans son dernier sommeil" j'ai eu et j'ai encore malgré tout le travail, des gros problèmes de sommeil, j'avais vraiment associé le sommeil au fait que la mort pouvait nous prendre a ce moment là.

Je ne suis pas croyante alors à mes enfants j'avais expliqué que mon pere était mort,(avant leur naissance) en disant que la mort, c'est le corps qui arrete de fonctionner mais je rajoutais que les gens qui meurent vivent toujours dans le coeur des gens qui les aiment.

J'ai toujours beaucoup parlé de mon papa, j'ai pleuré parfois en disant qu'il me manquait, je racontais des jolis moments aussi. A chaque décès de proche, je mets une photo de la personne dans un cadre, c'est une manière symbolique pour moi.
56 ans calvados 16079
Re coucou

je t'ai trouvé ça : (source La gentiane forum spécialisé)

L'âge préscolaire (de 3 à 5 ans)

Dès 3 ans, l'enfant a une certaine compréhension de la mort. Il la confond par contre avec un long sommeil et croit que la personne décédée reviendra. Un enfant de cet âge pourrait croire que la mort qui survient est de sa faute. Il risque aussi de ressentir de la peur à l'idée que d'autres personnes qui lui sont chères disparaissent.

L'enfant de cet âge a besoin :

de savoir qu'on ne l'abandonnera pas ;
de comprendre que cette mort n'est pas de sa faute ;
d'entendre la vérité, dans des mots qu'il comprend.

Il vaut mieux éviter :

de lui dire que le défunt est parti en voyage ou qu'il se repose (l'enfant pourrait avoir peur de s'endormir ou de partir en voyage) ;
de trop bouleverser sa routine quotidienne.


Courage et des bisous
45 ans région parisienne 5831
Ma filla avait très peur de la mort, vers 3 ans, je ne sais aps trop pourquoi car personne n'est mort dans ma famille proche à ce moment là, mais elle a dû entendre des conversations.

Du coup, je lui avais acheter ce livre, et ça m'a sauvée! Je n'arrivais pas à lui expliquer ce que c'était que la mort, et en plus, elle ne voulait aps m'écouter, elle avait trop peur. Grace à ce bouquin, j'y suis arrivée.

Je pense que l'idée de lire un bouquin quand on n'arrive pas à trouver les mots soi-même, est une bonne idée: c'est un point de départ qui permet ensuite de dire les choses à sa sauce. ;)
34 ans 2879
Mes condoléances également, perdre sa grand-mère est difficile, d'autant plus si on en a été proche.

Pour la mort, je montre souvent les animaux morts à mon fils pour lui expliquer que c'est normal (et entre les mouches, les araignées, les oiseaux, les chatons, etc. on en a croisés dans notre coin).
Des vies s'arrêtent, d'autres commencent, c'est comme ça que le monde fonctionne.
Je crois que je dirai le cas échéant que sa grand-mamie a fini sa vie, et qu'elle a eu une belle vie bien remplie, qu'elle a beaucoup aimé passer du temps avec lui (ce qui est ultra vrai).

Qu'on ne la reverra plus du coup, mais qu'il peut penser à elle autant qu'il veut et m'en parler aussi. Parce que nous aussi on a beaucoup aimé sa grand-mamie et qu'on sera content de se souvenir de tous ces bons moments passés ensemble.
34 ans 2879
Ah, et puis je lui dirai qu'il y aura une cérémonie pour lui dire adieu et qu'il peut venir avec moi s'il en a envie.

Je crois que si les gens ont compté c'est une étape importante pour faire son deuil, pour ne pas rester sur un goût d'inachevé.
46 ans 1682
bonjour cflorence3
comment vas-tu ? as-tu réussi à parler à ton fils ?
si tu as besoin de parler un peu n'hésites pas...
37 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Je viens juste de revenir sur le forum. Merci pour tous vos messages!

Mamykro, ce livre est une bonne idée! merci!

Clau, mon fils s'est trouvé une approche inédite de la question: "en fait, mamé, elle à plus de pile et elles ne sont pas rechargeables" cela en a fait sourire certains dans la famille!

Mane1804 : Oui, nous en avons parlé, il a tenu à aller la voir et il lui a donné des ptits cadeaux glands, coquillages et marrons qui sont partis avec elle dans le cercueil.
Pour le moment, ce qui l'inquiète, c'est que vu que ma grand mère n'est plus là, est ce qu'on va quand même continuer à venir dans le village?

Nous l'avons donc rassuré comme nous avons pu (en gros oui, on va revenir car il y a encore de la famille qui habite le coin, et oui, c'est normal de pleurer quand quelq'un meurt)

Il a été sage lors de la cérémonie. lors de la mise en terre, il lui a envoyé un bisou volant. ça m'a beaucoup touché.

Maintenant, il faut que les émotions de décantent et j'avoue que ce n'est pas facile. c'est une page énorme de ma vie qui se tourne. On va avancer doucement mais surement.

A l'école, il n'a pas l'air plus perturbé que ça. cela nous rassure mais on surveille quand même.

En tout cas, merci merci merci pour tous vos messages!
B I U


Discussions liées