MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

essai bebe

77
Bonjour a toutes

Et voila le jour j est arrive j areete la pilule ce soir! Excitee mais angoissé en meme temps...

Il faut dire que cela fait 3 ans que je  
nai pas ete voir de gygy du a une mauvaise experience... j ai rdv quand meme avec un autre au mois d avril et toujour cette boule aux ventre qu il me critique qu il me dis que j aurais jamais de bebe vu mon poid... bon j ai perdu 20 kg en un moi je suis a 135 auj...

Avez vous etait dans mon cas? Avez vous reussi a tomber enceinte?

Merci a celles qui me repondront
M
31 ans 1170
Hello à toi ;)

Voilà je vois que personne ne t'as répondu, alors je t'apporte ma petite expérience, les gygy qui en ont après le poids, il y en a beaucoup, certes mais ça ne doit pas te stopper, il faut mettre les pendules à l'heure avec eux, on ne va pas les voir pour savoir si nous sommes trop forte ou pas, mais bien pour savoir si notre bidou est prêt à accueillir un petit bout

J'ai arrêté ma pillule le 5 avril 2013, et ma grossesse à été datée au 2 Juillet 2013, avec un poids au début de ma grossesse légèrement inférieur au tien mais rien du tout (3kg)

Donc ai espoir il n'y a aucunes raison que ça ne marche pas, les médecins ça les arrangent bien de dire que c'est du au poids, quand ils ne savent pas quoi dire... alors si celui avec qui tu as rdv ne te plait pas essaies de changer et d'en trouver un autre, personnellement j'y allé même au culot quand je téléphonais je demandais directement à la secrétaire si le médecin en avait contre les femmes fortes, et elle m'as dit qu'il y en avait 5 différents dont 1 qu'elle ne me conseillerait pas, et j'en ai trouvé un super, alors crois y ça va le faire ;)

Bises à toi
77
Justine26 a écrit:
Hello à toi ;)

Voilà je vois que personne ne t'as répondu, alors je t'apporte ma petite expérience, les gygy qui en ont après le poids, il y en a beaucoup, certes mais ça ne doit pas te stopper, il faut mettre les pendules à l'heure avec eux, on ne va pas les voir pour savoir si nous sommes trop forte ou pas, mais bien pour savoir si notre bidou est prêt à accueillir un petit bout

J'ai arrêté ma pillule le 5 avril 2013, et ma grossesse à été datée au 2 Juillet 2013, avec un poids au début de ma grossesse légèrement inférieur au tien mais rien du tout (3kg)

Donc ai espoir il n'y a aucunes raison que ça ne marche pas, les médecins ça les arrangent bien de dire que c'est du au poids, quand ils ne savent pas quoi dire... alors si celui avec qui tu as rdv ne te plait pas essaies de changer et d'en trouver un autre, personnellement j'y allé même au culot quand je téléphonais je demandais directement à la secrétaire si le médecin en avait contre les femmes fortes, et elle m'as dit qu'il y en avait 5 différents dont 1 qu'elle ne me conseillerait pas, et j'en ai trouvé un super, alors crois y ça va le faire ;)


Coucou

Merci beaucoup pour ta reponse qui me donne enormement d espoir! Car j avoue qu avec tout ca j avait le moral a zero...felicitation a toi pour ton ptit bou dchou ca doit etre tellement magique ;)

Je vais suivre ton conseil et y aller au culo si celui que je vais voir ne me conviens pas...

Plein de bonheur a vous

Bises à toi
35 ans 1170
Coucou,

Je pèse le même poids que toi ... J'ai retiré mon stérilet en juin et je suis tombée enceinte en septembre.

Aujourd'hui je peux affirmer que je ne recommencerai plus un grossesse à ce poids, physiquement, je ne tiens pas le coup du coup, c'est une sacré épreuve la grossesse.

Enfin, il y a pleins de nanas qui y arrive malgrès ce poids, cela dépends aussi de ta condition physique en général.

Bon essai à toi :bbb:
M
31 ans 1170
Coucou !!

Rouge je suis d'accord avec toi dans le sens ou oui c'est très dur physiquement, des douleurs depuis le début, et la je suis sur la fin je languis plus que tout !!!
La douche est devenue la mission commando de chaque jour c'est très difficile, alors je ne parle pas d'aller faire les courses, ou de faire ne serait-ce qu'un magasin tout mes achats ont quasiment été fait par internet... le spasfon et le doliprane sont devenus mes meilleurs amis au quotidien !!

Mais au fond l'important n'est pas que l'ont porte la vie ? moi rien que de sentir bouger ma fille je relativise beaucoup et je me dis qu'est-ce que c'est 9 mois de "souffrance" sur une vie ? quand au bout on a le plus beau des cadeaux !

Je ne sais pas pour quand tu l'attends rouge, je te suis un peu sur les futures mamans mais je me souviens plus pour quand tu l'attends, mais je sais que j'ai eu une période dans ma grossesse ou je hurlais tellement j'avais mal et j'en avais marre je me disais plus JAMAIS ça c'est fini... et pourtant au jour d'aujourd'hui j'ai appris à vivre avec mes douleurs au quotidien, mes déplacements se font rares, je compte tout ce que je fais pour ne pas trop rester debout car trop de douleurs sinon, mais je me dis que je fais ça pour donner naissance à ma fille que je ne souffre pas pour rien ;)

Marouchia21 j'espère que ça va bien marcher pour toi ;)
Et rouge j'espère que je ne t'ai pas blessé et j'espère quand même que tu vis bien ta grossesse ( étant au même poids si tu as envie qu'on échange toute les deux tu peux me discuter en MP )

Bises les filles
35 ans 1170
Coucou Justine26,

Je te remercie pour ton message ♥ Ça me fait du bien de penser que je ne suis pas la seule à en baver à cause de mon surpoids.

Je ne voulais surtout pas me montrer trop pessimiste vis à vis de marouchia21, et puis je sais bien qu'on ne peut pas décourager une femme qui a envie d'un enfant :D !

Peut-être par contre, que je vivrai ma grossesse avec moins de culpabilités si j'avais jaugé dès le départ les conséquences d'une obésité morbide sur le vécu d'une grossesse... Et puis je me souviens de mon état d'esprit au moment du démarrage de mes essais, rien ni personne n'aurait pu me décourager.
Nous savons toutes qu'à ce poids, il serait préférable de perdre un peu avant d'entamer les essais, mais pour diverses raisons -dans mon cas un instinct très fort qui me poussait à devenir mère de suite- nous n'y parvenons pas.

Les conséquences pour moi sont simplement celles que tu décris... Des douleurs constantes, j'ai l'impression d'avoir un hameçon géant dans le bas du dos, je suis incapable de marcher, prendre ma douche est presque le maximum d’effort que je puisse fournir. Quand je vais en course, ce que j'évite au maximum, je dois ressembler à une mamie de 90ans, tous mes mouvements me coûte. C'est pas tant que les douleurs soient insupportables (elles sont rien comparées à de belles contractions) mais elles sont constantes et lancinantes. Elles poussent mes capacités à endurer toujours plus loin et parfois elles me font perdre mon courage.

Bien sur que je sais pour quelles raisons je vis tout ça, et je désir la venue de ma fille plus que tout au monde et même pire je serais prête à endurer 1000 fois tout ça pour elle, pour lui donner la vie !!

Simplement j'aurai préféré réaliser la réalités des choses plus tôt, et je souhaiterai trouver la voie pour me déculpabiliser d'endurer tout ça et de le faire endurer à mon entourage (heureusement que j'ai un mari si fort, si aimant et si compréhensif♥), juste parce que même pour ma fille je n'ai pas été capable de redonner un peu d’allègement à mon corps et un peu de tonus...

marouchia21, j'espère que tu m'excuse d'avoir incrusté mon expérience sur ton post, j'espère ne pas être trop hors sujet :)! Vis tes essais dans la détente, sans stresse, le second degrès et l'humour, dans l'amour et la tendresse et tout se passera bien (y a pas de raisons :) ) !
F
31 ans 499
D'abord félicitations à vous toutes, à Rouge et Justine pour vos grossesses et à Marouchia pour ce grand tournant que tu prends dans ta vie !
Je ne suis pas enceinte ni en essai (mais j'espère pour bientôt !). Si je me permets de te répondre Marouchia, c'est parce-que je pense que tu devrais avant tout trouver un gynécologue qui te comprends et qui te soutiens dans ton beau projet et surtout en qui tu as une grande confiance.

J'ai trouvé de mon côté ce gynécologue "de rêve" et je t'avoue que ça a totalement changé ma façon d'appréhender la grossesse.
Nous avons toutes les deux le même "profil", je suis également à 135 kg et perdu aussi 20. J'ai 25 ans. Voilà ce que mon gynéco m'a dit, et je me permets de te dire la même chose : tu es jeune, tu n'as à priori aucun souci de diabète ni de tension, tes genoux peuvent (encore) porter le poids d'une grossesse alors n'attends pas trop longtemps ! A 40 ans, c'est bien plus difficile pour une femme ayant un fort surpoids.
Mon gynécologue a les pieds sur terre, bien sur qu'il considèrera cette grossesse "à risque" et que j'aurais droit à une surveillance rapprochée. Mais en aucun cas il n'a été culpabilisant ou ne m'a fait de reproches. Il ne me soutient pas seulement dans mon projet, c'est lui qui m'a donné envie d'avoir un bébé car il avait bien vu que ses prédécesseurs m'en avaient découragé.
Sa seule consigne (très stricte) est de ne pas prendre de poids pendant la grossesse. Pour ma santé évidemment, mais aussi parce que son matériel ne supporte pas plus de 200 kg. C'est là ma seule contrainte, je la comprends et je suis prête à fournir beaucoup d'efforts pour que lui aussi me fasse confiance.

Voilà, j'espère que mon "témoignage" t'auras donné envie de trouver un gynéco digne de ton projet bébé et qui t'aidera à le réaliser.

Au fait, pour "nuancer" un peu les messages de Rouge et Justine, ma maman est tombée enceinte de moi à 40 ans et 100 kg et elle a magnifiquement vécue sa grossesse. Je crois que chaque femme le vit d'une manière très différente et que ça peu être très difficile ou merveilleux, indépendamment du poids de la maman.
39 ans 33
oui c'est très différent de l'une à l'autre
mais vos exemples sont contraires à ce qu'on me dit : "c'est même pas la peine d'essayer, avec votre obésité ça fonctionnera jamais
puis comment vous allez faire ? vous pourrez pas portez un enfant, vous ne savez même pas vous portez vous même
"

des comme ça j'en ai entendu des dizaines de phrases. je les ai pas encore digérées d'ailleurs .
35 ans 1170
vanille2013 a écrit:
oui c'est très différent de l'une à l'autre
mais vos exemples sont contraires à ce qu'on me dit : "c'est même pas la peine d'essayer, avec votre obésité ça fonctionnera jamais
puis comment vous allez faire ? vous pourrez pas portez un enfant, vous ne savez même pas vous portez vous même
"

des comme ça j'en ai entendu des dizaines de phrases. je les ai pas encore digérées d'ailleurs .


En effet, ça se sont des réflexions extrêmement stupides !! Bien sur que l'on peut porter un enfant même à 130kg et plus, et on peut le porter avec amour et bienveillance, nous pouvons avoir de beau bébé en pleine santé.

Après comme on papote entre nous il est judicieux d'ajouter que en effet, l'obésité a des conséquences sur la fertilité et que porter un bébé en obésité morbide ce n'est pas aussi simple d'un point de vue tonus physique que de le porter en ayant un poids inférieure.

D'ailleurs je pense qu'au final ce qui fait la difficulté ce n'est pas tant le chiffre qu'indique la balance mais plutôt la santé général du corps, si nous sommes sportives, en forme etc ...
77
Et bien merci vraiment a touts pour vos conseils et votre soutien ca fait tellement de bien dcen parler à des personnes qui vivent la lele chose sue toi...

Reste olus qu a trouver le bon gygy qui pourra comprendre ma decision sans me dire que je suis inconsciente...

Je sais bieen qu avec ce poid la une grossesse va etre assez compliqué plus qu une femle zvec un poid "normal" mais rien de tel quede porter un petit bout de nous... felicitations aux filles qui ont le bonheur de connaitre les joies de la grossesse et courage à celles qui sont toujours en essai je nous souhaite un merveilleux +++

Bises a toutes
F
31 ans 499
Salut marouchia,

Je me demandais où tu en étais dans ton parcours et si tu as trouvé un gynéco de confiance ?

J'espère que oui.
77
Coucou!

Et oui j ai fais le grand pas j ai trouvé une gyneco a cote de mon travail et bingo c etait la bonne (pfiou quel stresse la veille)

Je lui est donc parle de notre projet bebe mais que j avais peur par rapport a mon poid donc la elle me repond: ne vous inquietez pas je vous suivrez du debut a la fin vous n avez pas de problème particulier, faut arreter de penser que les femme obese vont a 100 % des cas avoir des complications! je serais peut etre plus suivi qu une femme a l imc "normal" elle ne ma en aucun cas parler de regime.... j ai repris confiance en moi... j ai envi de me prendre en main bien sur...
Je sais aussi qu avec ce poid je risque de souffrir, jy est pense a tout ca je ne me lance pas sans y avoir cogite....

Je suis maintenant au cycle 4 et quelque symptome depuis 3/4 jours mais je ne me donne pas de faux espoirs je vous tiens au courant,

Merci a toutes de prendre de mes nouvelles et d avoir partagé votre expérience....

Tout conseil et bon a prendre.... bon courage a celle qui sont colme moi en essai bébé et felicitation a celle qui ont réussi ;)

Des bisous


Ca m a tellement mis en confiance...
B I U


Discussions liées