MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Etablir le contact ?

A
28 ans Paris 72
Bonjour,

Je me trouve dans une situation dans laquelle je ne sais pas trop comment me comporter et j'aimerais bien avoir quelques avis extérieurs...

Je m'explique ! J'ai rencontré un garçon à  
la fac (dans la même promo que moi) et j'ai tout de suite été attirée par lui (je n'entends pas par là amoureusement.) Nous aimons beaucoup de choses en commun et j'ai très envie de le connaitre. Seulement j'ai du mal à établit un réel contact avec lui...
C'est quelqu'un qui a beaucoup d'aisance en groupe, et pourtant lorsque nous nous rencontrons je sens un malaise entre nous. Nous étions en partiels la semaine dernière et tout au long des exams nous n'avons cessé d'échanger des sourires, des regards ou des banalités mais rien de plus. Je ne comprends pas parce que d'un côté il recherche un "contact" avec moi, et de l'autre je le trouve très fuyant.
N'ayant plus de cours, nous ne nous reverrons pas à la fac. J'aimerais bien faire un pas vers lui, mais je n'ose pas parce que j'ai peur qu'il interprète ça comme des avances. Surtout que je suis en couple, et que pour l'instant je suis heureuse! Et puis je le soupçonne d'aimer les hommes.

Du coup je ne sais pas comment m'y prendre... Je ne veux pas qu'il interprète mal ma démarche, lui faire peur, etc...
AdeleA a écrit:
Bonjour,

Je me trouve dans une situation dans laquelle je ne sais pas trop comment me comporter et j'aimerais bien avoir quelques avis extérieurs...

Je m'explique ! J'ai rencontré un garçon à la fac (dans la même promo que moi) et j'ai tout de suite été attirée par lui (je n'entends pas par là amoureusement.) Nous aimons beaucoup de choses en commun et j'ai très envie de le connaitre. Seulement j'ai du mal à établit un réel contact avec lui...
C'est quelqu'un qui a beaucoup d'aisance en groupe, et pourtant lorsque nous nous rencontrons je sens un malaise entre nous. Nous étions en partiels la semaine dernière et tout au long des exams nous n'avons cessé d'échanger des sourires, des regards ou des banalités mais rien de plus. Je ne comprends pas parce que d'un côté il recherche un "contact" avec moi, et de l'autre je le trouve très fuyant.
N'ayant plus de cours, nous ne nous reverrons pas à la fac. J'aimerais bien faire un pas vers lui, mais je n'ose pas parce que j'ai peur qu'il interprète ça comme des avances. Surtout que je suis en couple, et que pour l'instant je suis heureuse! Et puis je le soupçonne d'aimer les hommes.

Du coup je ne sais pas comment m'y prendre... Je ne veux pas qu'il interprète mal ma démarche, lui faire peur, etc...


C'est quoi, "etre attirée par quelqu'un mais pas amoureusement"? De l'amitié? C'est pas si compliqué, l'amitié en principe... Je n'ai jamais vu que c'était aussi intimidant... Et en principe, on ne parle pas d'attirance... Tu es sure que c'est vraiment d'amitié dont il s'agit? Qu'en fait tu n'es pas en train de tomber amoureuse sans vouloir te l'avouer?
Maintenant, si c'est vraiment d'amitié dont il s'agit, il faut quand meme savoir que, surtout à ton age, l'amitié garcon-fille n'est pas simple, sauf si l'un des deux est homo. Tu dis que ca pourrait etre le cas mais tu n'es pas sure apparemment.
En matière d'amitié homme-femme, certains clarifient les choses d'emblée, ce qui a le mérite d'éviter les malentendus. Personnellement, je ne l'ai jamais fait et je serais très mal à l'aise pour le faire. D'autres pourront peut-etre te répondre sur ce point.
80 ans Bretagne 724
AdeleA a écrit:
Bonjour,

Je me trouve dans une situation dans laquelle je ne sais pas trop comment me comporter et j'aimerais bien avoir quelques avis extérieurs...

Je m'explique ! J'ai rencontré un garçon à la fac (dans la même promo que moi) et j'ai tout de suite été attirée par lui (je n'entends pas par là amoureusement.) Nous aimons beaucoup de choses en commun et j'ai très envie de le connaitre. Seulement j'ai du mal à établit un réel contact avec lui...
C'est quelqu'un qui a beaucoup d'aisance en groupe, et pourtant lorsque nous nous rencontrons je sens un malaise entre nous. Nous étions en partiels la semaine dernière et tout au long des exams nous n'avons cessé d'échanger des sourires, des regards ou des banalités mais rien de plus. Je ne comprends pas parce que d'un côté il recherche un "contact" avec moi, et de l'autre je le trouve très fuyant.
N'ayant plus de cours, nous ne nous reverrons pas à la fac. J'aimerais bien faire un pas vers lui, mais je n'ose pas parce que j'ai peur qu'il interprète ça comme des avances. Surtout que je suis en couple, et que pour l'instant je suis heureuse! Et puis je le soupçonne d'aimer les hommes.

Du coup je ne sais pas comment m'y prendre... Je ne veux pas qu'il interprète mal ma démarche, lui faire peur, etc...


Mettons qu'il aime les hommes. Mettons que vous vous jetez regulierement des regards. Mettons qu'il y ait un leger malaise entre vous. Je trouve alors le fait qu'il soit fuyant avec toi parfaitement cohérent, pour peu qu'il ait l'impression de te plaire, et ne sache pas comment gérer la situation.

Allez vers lui, sans calcul, parait, dans ce cas, la meilleure façon de briser la glace. Me concernant, les gens me trouvent souvent difficile à approcher, probablement parce que je ne suis pas moi-même très à l'aise, et c'est bien la façon la plus franche et directe qui me met le plus en confiance. Si je sens qu'un homme fait de petits stratagèmes pour m'approcher sans me braquer, je l'interpreterais (peut-être à tort d'ailleurs) comme un signe d'intérêt de sa part. Pas un amical.

L'amitié est encore un domaine où l'on se permet de faire simple. Profite-en. Comporte toi de la manière la plus naturelle possible, sans craindre que ce tu dis soit pris pour des avances : même si c'est le cas, il se rendra rapidement compte s'être fourvoyé. Donc, sois directe et franche, dis lui que tu le trouves sympa, que cela fait un moment que tu aimerais avoir l'occasion de sympathiser avec lui, et que la fin d'année approchant, tu as trouvé qu'il était temps de se bouger, que tu espères que cela ne le dérange pas, sinon, c'est pas grave hein, tu peux toujours aller au diable, tu connais la sortie.

Enfin, tout dépend evidemment de ton caractère. Mais, hm...ne te complique pas la vie. Va-y tranquillement, sans craindre le rejet ou le malentendu. Cela se dissipe facilement, ce type de malentendu. Les regrets, moins.
30 ans La Ville Rose 2320
" Hey salut ça va ? Alors tes exams, bien passés ? T'as eu tes résultats ? Tu fais partie d'une asso à la fac ? J'te trouve sympa, t'as facebook ( ou autre réseau social ) que je t'ajoute ? "

Si tu vas boire un verre avec des potes, tu peux l'inviter, si tes potes sont sociables.

Bon, je ne le ferai jamais, mais ma technique c'est un alter ego, une ZouZou pas timide, qui parle tranquille, plaisante, sympathise ... Et, si amitié il y a, ces mêmes personnes sont souvent étonnées quand je leur apprends qu'en réalité je suis extrêmement timide. Certaines refusent même de me croire.

Allez, lances-toi. Au pire, s'il te dit non ou qu'il ne veut pas, tu lui réponds " Ah Monsieur fait sa belle ! Ok ok ... Tant pis pour toi, tu sais pas c'que tu rates ! " en rigolant et ça ne t'empêche pas de lui parler quand même parfois.

Après, qu'il soit gay ou pas ... J'vois pas trop c'que ça change en fait. Je trouve étrange que tu le précises.
Ce serait pas le même mec que tu avais repéré dont tu parlais dans le post où tu hésitais à quitter ton copain actuel ?
A
28 ans Paris 72
Ce garçon me plait, certes, mais je ne veux pas d'une histoire amoureuse avec lui. J'ai un copain et j'aimerais que les choses soient claires (je n'ai pas encore eu l'occasion de le glisser dans une conversation.) J'ai juste envie de le connaitre et d'échanger à propos de nos passions communes.

Ayant son facebook, je lui proposerais peut être d'aller prendre un verre avec des amis... :-/
30 ans La Ville Rose 2320
Bah y'a pas grand chose à éclaircir. Tu essaies d'intégrer sa bande ou toi la sienne, en évitant les ambiguïtés et les moments à deux au pire. Pi voilà, c'est simple en réalité.

S'il te pose la question tu lui dis, sinon je vois pas trop l'intérêt de glisser " je suis prise ! " alors que bon, le mec semble pas intéressé, donc y'a rien à repousser ou à marquer.
Vous papotez, c'est pas une demande en mariage ...
AdeleA a écrit:
Ce garçon me plait, certes, mais je ne veux pas d'une histoire amoureuse avec lui. J'ai un copain et j'aimerais que les choses soient claires (je n'ai pas encore eu l'occasion de le glisser dans une conversation.) J'ai juste envie de le connaitre et d'échanger à propos de nos passions communes.

Ayant son facebook, je lui proposerais peut être d'aller prendre un verre avec des amis... :-/


Oulala, ca n'a pas l'air clair, ton truc. Tu emploies des termes (attirer, plaire) habituellement utilisés pour parler du sentiment amoureux... tout en disant "je ne veux pas d'une histoire amoureuse avec lui", expression surprenante en elle-meme: on est amoureux ou on ne l'est pas...
Tu veux clarifier les choses avec lui mais il serait bien qu'elles soient claires dans ta tete d'abord. Tes propos sont contradictoires. Si tu t'adresses à lui ainsi, tu risques de rendre la situation encore plus ambigue!
100 ans 591
ZouZou-X3Again a écrit:
" Hey salut ça va ? Alors tes exams, bien passés ? T'as eu tes résultats ? Tu fais partie d'une asso à la fac ? J'te trouve sympa, t'as facebook ( ou autre réseau social ) que je t'ajoute ? "

Si tu vas boire un verre avec des potes, tu peux l'inviter, si tes potes sont sociables.

Bon, je ne le ferai jamais, mais ma technique c'est un alter ego, une ZouZou pas timide, qui parle tranquille, plaisante, sympathise ... Et, si amitié il y a, ces mêmes personnes sont souvent étonnées quand je leur apprends qu'en réalité je suis extrêmement timide. Certaines refusent même de me croire.


Haha j'adore ce que tu as écris. Serais tu mon double ? ^^
45 ans région parisienne 5831
A mon avis, si, en discutant avec lui, tu arrives à placer un "mon copain" ou "mon mec" dans la conversation, alors il y aura beaucoup moins d'ambiguités. Une fois qu'il aura compris que tu es en couple et heureuse en couple, tes propositions lui paraitront sûrement plus amicales qu'amoureuses.
mamykro a écrit:
A mon avis, si, en discutant avec lui, tu arrives à placer un "mon copain" ou "mon mec" dans la conversation, alors il y aura beaucoup moins d'ambiguités. Une fois qu'il aura compris que tu es en couple et heureuse en couple, tes propositions lui paraitront sûrement plus amicales qu'amoureuses.


Bonne idée! Ca me semble mieux que d'essayer de faire passer un message qui ne respire pas la clarté!
36 ans Niort 1336
Moi je suis d'accord avec Aurélie, ton texte est intrigant sur les termes "plaire"... Surtout que si j'ai bien suivi tes autres posts, ta situation avec ton compagnon n'est pas si claire que cela, te pose des problèmes de "légitimité", légitimité qui serait toute trouvée avec ce garçon plus proche de ton âge et de tes préoccupations... Me trompé-je ?
39 ans 191
Et pourquoi vouloir devenir amis à tout prix ?

C'est bien aussi de faire de belles rencontres sans forcément de lendemain ... (et je parle de rencontre amicale)
30 ans 78 1411
Bonjour, je te trouve un peu perdu et pas vraiment claire avec toi même.
Tu sembles ne pas savoir toi-même ce que tu cherches en te rapprochant de cet homme. Si c'était une simple amitier ça serait beaucoup plus simple que ça, surtout si il est sociable "j'te trouve cool,ça te dis un verre avec des potes"
Là ça a l'air bien plus complexe, on dirait que de cette relation tu cherches des réponses sur tes propres questions (de couple).
reflechis à ce que tu désires vraiment en te rapprochant de cet personne. Et surtout parle pas trop de ton mec, parce que même si tu veux montrer que t'en à un, une fois, ça suffit, les filles ont tendance à en faire des caisses avec leur mec :roll: .
B I U


Discussions liées