MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

bigbrother is watching you ou votre miroir devient un espion

1007
On n'en a pas fini avec la grossophobie, peur d'être gros et tout ce qui va avec :

http://actu.dna.fr/060602221933.rmeimn9q.html

Si ce système se développe, on part droit  
vers une société ultra hygiéniste.....

Finalement, "1984" (le livre) n'est plus si éloigné que ça.... :shock:
25680
Mon Dieu mais quel horreur, ils inventent vraiment les trucs les plus sordides pour culpabiliser les gens, leur faire peur, et les pousser à consommer.

Il ont penser à faire une étude sur l'impact psychologique que ce truc pourrait avoir et toutes les crises d'angoisses, pétage de plomb, phobie et j'en passe qu'il risque de créer.

Et ces personnes qui vont vivre dans l'espoir d'une image virtuelle hautement hypothétique, qui se permet de leur asséner des jugements photos à l'appui en se basant sur un petit bout de vie et bien sur sans prendre en compte les particularité de chacun, ni encore moins les réalités de l'inefficacité des régimes.

C'est assez effrayant.
1007
tout à fait d'accord avec toi, Anne, j'ai été assez choquée en lisant cet article ce matin.
On va créer des générations de personnes avec TCA et la nourriture ne sera plus source de plaisir mais d'angoisse.
Le "culte de la bonne image" prend des proportions inquiétantes.
1007
je mets une copie de l'article car le lien n'est valable que 24H.

Maniaques de la balance, votre miroir vous surveille
[02/06 - 22h19]


Une personne utilise à Sophia-Antipolis le "miroir persuasif", capable d'anticiper l'apparence future d'un individu en fonction de son hygiène de vie


"Miroir, miroir, dis-moi si je serai toujours la plus belle ?" "Pas si tu continues de te nourrir aussi mal", répond, image à l'appui, le "miroir persuasif" mis au point par la société Accenture, capable d'anticiper l'apparence future d'un individu en fonction de son hygiène de vie.

L'objet a tout de l'inoffensif miroir de salle de bain, un rectangle encadré de petites ampoules. Ne pas s'y fier: à hauteur des yeux se cachent deux petites caméras vidéo qui restituent le visage de la personne filmée sur la surface du miroir, en réalité un écran numérique sophistiqué.

La surprise arrive lorsque, sur l'écran, le visage s'arrondit ou s'amincit en prédisant gains et pertes de poids du sujet filmé.

La prédiction est réalisée à partir des données recueillies par un réseau domestique de webcams et capteurs: aucune visite au réfrigérateur, aucune série de pompes laborieuses ou autre action quotidienne pouvant avoir un impact sur le physique, ne sont censées leur échapper.

Pour affiner le profil de la personne analysée, d'autres données peuvent être rentrées manuellement dans le logiciel mis au point par le laboratoire français d’Accenture Technology Labs, basé à Sophie-Antipolis (Alpes-Maritimes) et spécialisé dans les technologies de l'intelligence artificielle intégrées aux objets usuels.

"Nous travaillons sur les ordinateurs et les machines en tant que source de motivation et de persuasion. Le miroir nous est apparu comme le support le plus adapté à ces technologies de la perception car nous sommes tous très sensibles au pouvoir visuel", explique Ana C. Andrés del Valle, l'une des chercheuses du "Tech Labs" d'Accenture ayant participé à l'élaboration du miroir.

Les accros de la balance peuvent donc s'infliger une souffrance supplémentaire: se voir récompensé de ses efforts caloriques ou sanctionné de son laisser-aller en contemplant sur son propre visage les effets à long terme d'un tel régime.

Martin Illsey, directeur de recherche au Tech Labs, n'hésite pas qualifier le miroir de "conseiller personnalisé", capable d'inciter ses utilisateurs à adopter une meilleure hygiène de vie.

Moins destiné à un usage chez des particuliers que dans le monde médical, l'objet qui demeure au stade du prototype, pourrait jouer un rôle dans le suivi de personnes soignées pour obésité, affirment ses concepteurs.

Un partenariat en ce sens est d'ailleurs en cours avec l'Université de Californie San Diego, "notamment pour affiner la modélisation, car deux personnes qui mangent la même chose ne grossiront pas de la même façon", précise Mme Andrés del Valle.

Le secteur cosmétique pourrait également être intéressé par cette technologie, assure-t-elle, en énumérant des déclinaisons qui laissent songeur: impact d'une trop grande exposition au soleil, d'une consommation d'alcool ou de tabac excessive.


Source : AFP
430
ça fait peur s'en rire il faut être taré pour se soumetre a se genre de controle
le truc je l'explose en moins de 2 jours
c'est pire que les premiers ordi de voiture (mettez votre ceinture s-il-vous plait.....) que j'ai débrancher au bout d'un mois lol
56 ans 91 25732
Quelqu'un m'offre un truc comme ça, je me fous des 7 ans de malheur, je balance un bon coup de pompe dedans ! (et à celui qui me l'a offert aussi) :evil:

On a déjà suffisamment de visuels, faux la plupart du temps, qui nous montrent ce qu'on DOIT être pour avoir le droit de vivre normalement (j'exagère à peine).

Alors ce genre de choses, à part emmener des gens vers le suicide ou l'obsession, ça peut servir à quoi ?

Et quand on pense que celui qui a inventé ça est censé avoir réfléchi... :roll:
S
34 ans france 2687
ca fais peur de voir des choses comme ca ...
S
33 ans Expat 1409
Vous ne savez pas à quelle heure part la prochaine navette pour Saturne? J'ai décidé d'aller vivre en paix dans un monde réél...
L
71 ans 7508
S'il pouvait investir la même energie à inventer des trucs intelligents qu'ils en investissent dans ce genre de connerie, y'en aurait des progrès :lol:
44 ans 17521
haaan... mais quelle horreur... :shock: savent plus quoi inventer, m'enfin... :bad-words:
39 ans 3006
Ce genre de technologie au service des lobbies de la minceur... Horrible je dis, toujours plu sde culpabilité, magnifique !!! Et si on en prenait un juste pour montrer que ça ne marche pas comme ça, le grossissement ou maigrissement ? Si on prenait la machine à l'envers ? C'est à dire pour prouver l'ineptie de tout ça, et montrer que malgré toutes les prédictions, la RA fait mieux que la culpabilisation ? Ca serait marrant, je trouve.
45 ans région parisienne 5831
29983 a écrit:
Les accros de la balance peuvent donc s'infliger une souffrance supplémentaire: se voir récompensé de ses efforts caloriques ou sanctionné de son laisser-aller en contemplant sur son propre visage les effets à long terme d'un tel régime.


je crois que cette phrase résume bien le tout: une souffrance supplémentait à s'infliger... Ce genre de truc feraient fureur chez les adeptes du masochisme, je pense ... et dire qu'on dit que les chinois sont des maitres en ce qui concerne le rafinement des tortures! Le "Tech Labs" pourraient pourtant leur donner des conseils en la matière... :roll:
35 ans 17/92/93/79 1176
Je vais vomir, je reviens...
B I U