MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le concept de la Liberté!...

46 ans 271
Lorsque j'étais étudiante, j'ai été amoureuse!!!
Amoureuse!!!
Vraiment!!!
Pour du Vrai!!!
Du Vrai de vrai!!!!

Un homme fabuleux qu'il était!!!!
A lui tout seul!!!...

Cet Homme avait de la valeur à mes yeux!!!!!
Lui comme moi: nous  
étions amoureux l'un de l'autre!!!

C'était l'époque où je devais avoir: dans les 23/24/25 ans?...

Lorsqu'il a finalement fait la connaissance de: ses "futurs "beaux"- parents"" ...
<=> Réflexe immédiat de fuite de sa part!!!!
Il m'a cependant expliquée m'aimer!!!
Il m'a expliquée par contre: avoir eu peur de ma famille (génétique)!...
D'où sa volonté d'en arrêter là, (alors que nous souhaitions l'un et l'autre de se marier jusqu'alors!!!...)

Vers mes 27 ans: désirs en moi de fonder une famille!
Aimer: un homme et des enfants!...
Nos futurs enfants génétiques ou adoptés?...
Volontés à cette époque de transmettre tout ce que je n'avais pas connue jusqu'alors, via mes projections à aimer autrui, soit le concept de: l'amour avec un grand "A"!!

Cet homme de mes 23/24/25 ans, je ne l'avais pas oublié!!!...
Toujours pas à mes 27 ans!!!...
J'avais respecté son choix et je le comprenais tout à fait!!!!
J'avais dû faire son deuil de sa personne!!!
Il n'empêche!!!...
A mes 45 ans: je pense encore à Lui!!!...
Tel un souvenir doux et soyeux à protéger, à préserver en moi, à nourrir via mes neurones sollicités pour persévérer: mes souvenirs positifs de sa personne et des moments complices passés l'un de l'autre durant mes études!!!...!!!...


J'ai compris juste à tant que, je n'aurais pas pu être: une bonne "femme" et une bonne "maman"!...
Ceci à mes 27 ans!!!
J'ai fait une remise en question de ma propre personne sur ce sujet là; suite à mon propre passé traumatique durant un an; via un travail avec un psychologue au centre de victimologie...

Vu les concepts de référence qu'ont été mon éducation : je ne possédais à cette époque aucune référence de ce que pouvait traduire et construire:
- de l'affection
- de la considération
- de l'amour
- de l'estime pour l'autre
- de l'espoir/projection d'autonomie, de liberté de construction de soi via sa propre personne pour son homme et pour ses enfants futurs!!....
Si ce n'est que: de quelques rares personnes de ma famille décédées alors!!!...

Aujourd'hui, à mes 45 ans:
- je suis...: contente!!!
D'être: "célibataire"!!!!

Lorsque j'entends des personnes témoigner de "jalousie" ou bien que leur partenaire leur "appartient" (d'après leurs termes), par acte de "mariage" ou autre: cela me ...: choque!!!!

J'ai tellement souffert du manque de liberté pour me construire!!!!....
Que je ne me vois pas dans le concept de "posséder" un amant, soit: un être humain, sous le principe d'avoir de l'"amour" pour sa personne!...

Lorsque récemment: ma mère m'explique qu'elle veut me harceler, c'est "l'équivalent"!!!....
Son prétexte?....
Vouloir m'offrir un cadeau qui serait...: tombé du ciel!!!
Le concept: du "cadeau empoisonné"!!!...

Cadeau = "concept d'acheter mon affection en retour" = marchandage.... = refus de ma part d'être et de devoir être et rester encore la "Poupée Affective de ma mère biologique"!!!

Depuis toute petite: j'ai eu HORREUR des...: bijoux!!!!!
Ceux qui sont occidentaux.

Impression sinon d'être enfermée ET achetée!!!
A devoir porter un article ayant de la valeur financière!!!...
Et donc être "redevable" à la personne qui m'aurait "offert" un bijou!!!
Et donc: devoir d’obéissance et de soumission en retour par le principe d'avoir reçue un: "cadeau"!!!
Soit: devoir d'accepter et de me la fermer d'être "achetée" et de là: "manipulée à la guise de mes bourreaux/famille."

Cet été 2018: j'ai eu de la Joie à ...:refiler les bijoux accumulés depuis petite (enfermés dans un sac en plastique) à quelqu'un!!!
J'avais compris que pour une de mes amies: les bijoux étaient importants pour elle!!!
Pour moi: concept d'un "fardeau symbolique" d'avoir dû garder ces objets!!!
Pour elle: elle a très bien compris à quel point "je hais les bijoux occidentaux", soient: ceux métalliques et donc, ayant de la valeur financière...

Vivre sans emprise de quelqu'un sur ma personne = principe de savourer ce qu'est la Liberté d'Exister et de Vivre à pleines dents!!!

Avec mon amant de mes 23/24/25 ans, il n'y avait pas de volonté de dominer l'un sur l'autre ou de l'"acheter" via des "cadeaux supposés"!...

En 1991: décès de la Goulue!!!
Soit: la mère de ma mère!!!
Joies immenses pour moi qu'elle n'existe plus!!!

Mais...: lorsque j'ai été devant le fait accompli que...: je devais hériter "sa bague de fiançailles"!...
=> Rejets immédiats de simplement "toucher" cet objet!!!!
Je suis allée voir la fille de la Goulue!!!
Soit ma mère!
Une maman restée extrêmement fusionnelle et soumise aux exigences de la Goulue!!!...
J'ai expliqué à ma mère que je lui donne cette "bague de sa maman"!...
Consternation pour ma mère!
Refus pour ma mère de l'accepter!!!
Selon ma mère: il me fallait accepter cette "bague" en "souvenir de ma grand mère!!!"
Refus et explosion de colère alors face à ma mère!!!
Soit elle accepte cet "objet"!!!
Soit il est destiné illico presto: "à la poubelle des ordures ménagères!!!!... Ceci en 1991!!!"

Ma mère a capitulé!...
Elle a vu par ma colère qu'il était hors de question à ce que je sois à nouveau "achetée" par le principe d'un "héritage merdique"!!!
Ma mère garde la "trace" de sa "maman"!...
Soit la bague de fiançailles de la Goulue!!!

Je hais cette Goulue qui a voulue m'acheter du fait de cet héritage!!!
Et donc, devoir me la fermer sur la personne qu'elle avait été!!!...
Car devoir de "reconnaissance sinon alors d'hériter une bague de fiançailles"!!!"

Ce 01 Novembre 2018, lorsque j'ai osé dire à ma médecin traitant que :
"Je hais ce qui s'appelle: "famille"!!!"....

Elle m'a répondue alors que j'étais loin d'être: la seule!!!...
Ex: un livre existerait sur le titre = "Famille, je vous hais!!!"
Dans sa clientèle: elle en entend aussi des sujets tabous sur ce que peut être une "famille".

A mon sens: j'attache beaucoup d'importance au terme de "fratrie"!!!
Le terme "famille" = "devoir d'appartenir à autrui" (pour moi de par mon vécu!!!)

En 2018: les violences conjugales sont "des faits quotidiens" pour les commissariats!...
Les victimes d'incestes ont moins d'opportunité à avoir accès à la Justice...

C'est parce que j'ai manqué de vivre "Libre" qu'aujourd'hui: être célibataire m'est délicieux à la vivre!!!
Pouvoir se projeter!
Et de là : élaborer des actions!!!
Et passer à l'action!!!
Que cela marche ou non!...
Le terme de réussite n'est plus mon objectif!!!...

Mon objectif maintenant, ce 04/11/2018 est "d'agir", "être dans l'action à me construire!!!"
Réussite ou non: "au moins = tentatives de me construire!!!!"
Et pour cela: faire un bilan de ce qui m'a manquée par le passé pour le découvrir maintenant!!!
Établir ce que j'aimerais découvrir!!!

Caroline
99 ans chezmoi 1700
Hello Caro!

Je peux comprendre qu'étant donnée ton histoire tu ai eu peur de devenir maman.
Maintenant, il y a des personnes qui vivent des choses pas évidentes dans leur enfance et qui se font accompagner au moment de devenir maman.
Et puis c'est comme si on disait que parce qu'une personne à un parent pédophile, il le sera forcément! Parnm contre il faut trouver la bonne personne.

Par ailleurs, dans ma conception de l'amour,on peut être en couple et être libre. Je veux dire par là qu'on n'appartien à personne d'autre qu'à soi! 1+1=2 et non 1 vois tu! A aucun moment un homme me prendra ma liberté de voyager, voir mes amis, prendre mes décisions, travailler..

Il faut faire la part des choses
46 ans 271
Hello ZezettepouseX

Tu viens d'écrire:
"Et puis c'est comme si on disait que parce qu'une personne à un parent pédophile, il le sera forcément! "

Et je ne comprends pas la suite après cette phrase là.
Et donc: le fond de ta pensée.
Vu qu'il existe un mot qui a été mal saisi/écrit.

Dans la société encore pour 2018:
- si une personne a été victime, alors pour la société de 2018, c'est qu'elle serait aussi destinée à 100% à devenir à son tour un "bourreau" car elle est "fichée/stéréotypée": "d'ancienne victime."
- si une personne a été victime, alors c'est qu'elle aurait contribué pour.
Soit le concept du: sadomasochisme.

C'est des réponses/ clichés /stéréotypes de la société actuelle.

A dire que: ce raisonnement/conclusion/appréhension est: faux.

Au XXème siècle: le travail de reconstruction d'une victime via un thérapeute était "mal vu"!!!!... "mal considéré"!!!....

La Loi du Silence existait aussi beaucoup!!!!!!!!
Et donc: regards de mépris ou de rejet à des victimes qui osaient témoigner....

Car la psychothérapie au XXème siècle était aussi une sorte de copier/coller avec la médecine pour "le monde des fous"...

Encore au XXIème siècle existe ce stéréotype!!!!

Le concept que la science médicale qui a commencé à étudier la santé mentale en victimologie est...: récent!!!
Je comprends de ce fait: que la mentalité/concept de la société de 2018 a encore "du travail de réflexion" à faire là dessus sur son raisonnement de ses clichés/réponses stéréotypées.

Par le centre de victimologie à Paris, j'ai appris que:
- une personne qui cherche à se reconstruire (par une travail sur elle même avec une équipe de professionnels de la santé spécialiste pour l'aider pour qu'elle se reconstruise), (soit par une équipe de psychologue/victimologue/psychiatre)....
Alors j'ai appris que: une ancienne victime n'est pas destinée à 100% à devenir à son tour : un ou une bourreau.

Ex: Simone Veil est un excellent Exemple même qu'il est possible de lutter face à des clichés pré-établis.

Le concept que la société de 2018 devrait être "plus tolérante" à prendre en charge l'aide à la reconstruction de victimes de toutes sortes est un objectif qui me semble: intéressant!!!...

Caroline
84 ans 4747
Raycaro tu as certainement bien fait de t écouter a l epoque, d ailleurs apparemment tu n as pas de regret de ne pas avoir eu d enfants.

Mais je voudrais rejoindre zezette sur le fait qu il est tout à fait possible d avoir subi de la violence, de la maltraitance et des abus sexuels et de ne pas reproduire ce schéma.

Mais je pense que c est important de faire un travail thérapeutique en profondeur et ne pas hésiter à consulter tout au long de la grande aventure de la parentalité.
46 ans 271
Hello!!!!!

ZezetteepouseX et Saralou!!!!!

ZezetteepouseX:
"Par ailleurs, dans ma conception de l'amour,on peut être en couple et être libre. Je veux dire par là qu'on n'appartient à personne d'autre qu'à soi! 1+1=2 et non 1 vois tu! A aucun moment un homme me prendra ma liberté de voyager, voir mes amis, prendre mes décisions, travailler..

Il faut faire la part des choses".




Je relis ton e.mail ZezetteepouseX et je commence à comprendre le sens de ton message d'origine!!!!

A Toi et à Saralou, je vous remercie pour vos points de vues qui me rassurent!!!

Je sais et je me souviens qu'à mes 27 ans: cela m'avait fait mal et cela m'avait été pénible que comme je ne connaissais pas à l'époque des "références de constructions positives"; alors, je n'aurais pas pu être une bonne "femme" et une bonne "maman" à cette époque là!!!!
Mais prise de conscience en moi à cette époque là de: qui j'étais à mes 27 ans!!!
Refus dès lors cette prise de conscience en Moi: de fonder une famille car... "peurs de Moi" de ne pas pouvoir être à la hauteur!!!
J'avais des volontés extrêmement importantes de donner et à transmettre de l'Amour!!!!!
Soit "de transmettre tout ce qui m'était inconnu jusqu'alors" et que j'aurais souhaité connaître de mes propres parents!!!
Seulement, à mes 27 ans: je n'avais aucun sorte de: "mode d'emploi, de références constructives positives pour"!!!

Aujourd'hui, je suis encore souffrante de mon passé même si, j'ai beaucoup évolué à déjà:
- "identifier" les acteurs de ma propre familia et de leur entourage soit: le "clos familial".
- "définir" et "avoir été témoin de quoi ces personnages avaient été capables de faire et persévèrent encore à l'être en 2018".
=> aides pour moi "à me conforter sur la prise de conscience" que je refusais d'accepter/concevoir/admettre jusqu'alors à une époque comme quoi:
- je suis réellement issue d'un clos familial hautement pathologique.
- je suis victime de multiples personnages de ce clos familial!!!

Volontés inconscientes et tenaces en moi de refuser cette "réalité" de 2005 à 2018!!!!
Et aussi: persévérance jusqu'au 28/08/2018 à me créer de l'espoir/illusion...: qu'ils changeront!!!
Et dans le bon sens!!!
Même si c'est pour du cinq minutes!!!...

Ex:
Comme un clochard qui quémande de la nourriture et un toit et de la sécurité!...
A moi: j'étais comme l'ambition d'un clochard face aux personnages "du clos familial" à quémander l'équivalent (nourriture, toit, sécurité face à la météo-climat-pluie-vent....) mais en plus: avec surtout de la: "bienveillance/amour/affection/considération/respect/protection... =
- soit de la SÉCURITÉ AFFECTIVE"!...


- faire le deuil de la famille que j'aurais aimée connaître?....
Je ne sais pas si je l'ai encore fait!!...
Je fais tout un travail pour!!!!
Je suis dans un état de frustration/colère et je comprends maintenant ce qu'est, le terme: "rancœur"!!!
A dire que je connais, que "je commence à comprendre que je suis à 100% dans de la rancœur actuellement!!!"
Toujours en ce 06/11/2018!!!

Dès mon retour de mon coma à mes 3 ans 1/2: "états de méfiance et d'observation" pour les personnages qu'étaient ma famille, "surtout: au sujet de mes parents biologiques!!!..."

Donc, volontés importantes en moi....: à découvrir l'Histoire de pays à travers les époques!!!!....
- Volontés en Moi de découvrir en réalité: "de quoi la "race humaine avait été capable d'être"?.... "
Ceci: à travers les époques et les lieux de la planète!!!....????

Recherches pour me "rassurer ce sur quoi: la "race humaine" avaient été capable d'être, son évolution éventuelle, et à quoi s'attendre par la suite?...."

Je me suis intéressée à l'Histoire dès mon retour de mon coma, via ma grand mère Aliette, une femme adorable qui avait de la pédagogie, de la culture, de l'attention, et de la passion à retransmettre les Histoires des pays à travers les époques!!!
Cette femme était:
- très instruite!!!
- Observatrice.
- Patiente.
- Intelligente.
- Autonome
- Respectant la vie de chacun.
- Discrète.
- Aimant porter de l'attention à ses petits enfants!!!...
- Se réservant d'émettre de la critique en chacun de ses petits enfants, mais le laisser évoluer et grandir à son rythme!!!

Elle adorait lire, s'instruire, via des romans historiques!...
Je la comparais à une femme étant l'équivalent d'Alain Decaux!!!
Une femme de Culture qui avait été aussi, dans sa vie professionnelle: professeur de chimie/physique pour nourrir sa famille (lorsque son époux officiel était décédé subitement d'une crise cardiaque!...)

J'ai beaucoup d'admiration pour Aliette!!!
Une Femme du XXème siècle qui avait de la maturité dans sa tête!!
A dire qu'Aliette considérait un enfant comme étant: un être humain à 100% !!!

(Comme Françoise Dolto dans les années 1960 essayait de transmettre via la radio, sur les principes d'éducation et de considération que les parents devaient avoir pour leurs propres enfants!!!)

A considérer dans son entité ses petits enfants: en fonction de leurs capacités à apprendre selon leurs âges!!!
Aliette était aussi heureuse d'être "Grand-Mère" car tous ses petits enfants lui rendaient bien pour toutes les considérations d'amour, de tendresse, d'affection,... qu'elle avait eu pour tous ses petits enfants!!!
Pour Aliette: "un enfant/être humain" n'est pas une "charge à devoir s'occuper"!!!!
Mais un plaisir à l'aider à se construire et à le considérer d'après sa personnalité propre!!!

Soit: tout l'opposé de ma mère: Catherine!!!

Conception en terme d'éducation: extrêmement contraire entre Aliette et ma mère Catherine sur ce que devait être: un enfant!!!!
Soit: "un Etre Humain!!!" pour Aliette!!!
Et non: "une Poupée Affective ou un Bouc Émissaire Défouloir" que je devais être pour ma mère Catherine!...

Ex:
Le jour où ma mère s'acharnait à me fouetter à même ma peau sur mes fesses, ceci sans raison valable pour qu'elle se conduise de la sorte!!!....
<=> Prise de conscience en moi que cette "maman biologique" était tout le contraire de ce que une maman devait et pouvait être!!!
Lorsqu'elle avait décidé ce jour là, à arrêter à me fouetter avec son martinet, c'était parce que: physiquement, elle n'avait plus de forces musculaires pour continuer à défouler sa propre colère sur sa fille par de la maltraitance physique!...
Les jours suivants, recherches en moi via des magasins à: comment elle s'était procurée de quoi me fouetter soit un martinet ou des fouets!!?....
C'est des mois plus tard que j'ai compris que ce qu'elle me faisait n'était pas "légal" car les commerçants m'avaient expliquées qu'ils ne vendaient pas ce genre d'objet.
Commerçants choqués à devoir me répondre et à se poser des questions suite à mon enquête à pourquoi je leur posais ces questions là!
J'ai appris par la suite que... ma mère s'était procurée des fouets et des martinets par ma tante maternelle qui était à la campagne!!...
Soit par des "relations intra-familiales"!!!...
A cette époque, à la campagne, il paraît que...: c'était "chose courante"!!!
Donc: pas de sentiment de culpabilité pour "ce clos familial"


PS: ma mère a connu l'époque de Françoise Dolto.
Ma mère est née en 1937.
Elle est toujours vivante en 2018.
Elle a fait abstraction dans sa tête des concepts d'éducation de Françoise Dolto.
Je suppose que, volontairement: ma mère devait éviter ces émissions radios pédagogiques de Françoise Dolto!!

C'est maintenant, en 2018, qu'elle ose témoigner de "sa haine ressentie envers sa belle-mère Aliette" car étant un modèle opposée question éducation à son propre passé et sa propre famille et de là: "à son système d'éducation" qu'elle avait exigé effectuer selon ses principes de faire un copier/coller de son propre passé sur sa propre progéniture!!

Aliette était la "bienveillance" même!!!
Catherine, ma mère: la reproductrice (surement inconsciente car pas de prise de recul/remise en question pour elle sur son passé) du concept de la maltraitance qu'elle avait subi et retransmet encore et toujours...

Depuis mon retour de mon coma: volontés extrêmes de "comprendre!!!!" sur: le concept de la maltraitance!!!
Pourquoi une proie/cible?...
Pourquoi de la maltraitance?....
Volontés importantes, surpuissantes, dès petite "à comprendre" si...: "j'étais responsable ou pas pour être maltraitée"?...
Volontés pour moi "d'identifier l'élément déclencheur à la maltraitance" pour l'éviter au devenir!!!...
Et donc: effectuer de la prévention à comprendre les causes à de la maltraitance et à tout faire pour éviter de le subir de nouveau!!!

En 2018: je sais qu'une victime n'est pas "responsable" d'avoir été mise au monde et d'être devenue victime!!!

Grâce au dessin animé du Petit Poucet: avant mon coma; j'avais "découvert et appris" que des personnages d'une même famille pouvaient être volontairement maltraitants envers leurs propres enfants dont ils avaient la charge!!! (Ceci: sans raison aucune!!!!)

Etat de choc en moi lorsque j'avais découvert: "ce Petit Poucet!!!"...
Car découverte en moi que désormais: "il me faudrait me démerder par moi même pour me construire!!!"
A mon retour de mon coma, j'avais compris que pour mon futur: je devrais être autonome et ne compter que: sur moi même!!!

Si je n'avais pas vu le dessin animé: "le Petit Poucet", à mes 3 ans!!!!
Soit avant mon coma, mon raisonnement et adaptation dès mon retour de mon coma aurait été alors comme: "autre"!!!

Du CP au CM2: les enfants se justifiaient qu'ils me donnaient des coups car je devais être considérée de "grosse".
Ils n'avaient pas de courage de me dire, et donc, de m'affirmer qu'en réalité:
- ils avaient des peurs bleus de leur chef qui les menait au doigt et à l’œil, (ceci sous les yeux des mamans des enfants et du personnel de l'Ecole!!!)...

Refuge pour moi, dès lors, à travers l'Art: les sculptures, dessins, musées... pour savoir, comparer, si: oui ou non, j'étais "grosse" ou non?....
Ceci: à travers l'Art et donc les époques du Passé?...
Grâce aux sculptures des personnages devant représenter des "anges" dans des églises: morphologie alors d'un enfant charnu pour ne pas dire : "plus que charnu" (comparé à qui j'étais à l'époque), ceci voulant représenter pour l'Eglise à travers le Passé que: "un ange" = "enfant gros" = "enfant en bonne santé"... (ceci au moins à compter du moyen âge!...)

"L'enfant chef/bourreau" était une enfant adoptée venant du Chili.
Elle avait besoin d'exprimer ses souffrances/colères d'avoir été adoptée de force!!!
A cette époque, ses souffrances étaient telles qu'elle ne pouvait pas "les verbaliser"!!...
Etats de chocs et de colères extrêmes dès son arrivé en France en elle!!!!!
Je suppose pour:
- déjà de ce que elle avait dû vivre avant son arrivée en France,
- puis du fait d'avoir dû se soumettre à être adoptée !!!

Je viens d'apprendre ces jours-ci que...: en 1973, le Chili aurait connu un coup d'Etat politique!!!
Or, "Cette enfant chef"/"bourreau" de mon passé, est née en 1973 au Chili.

Jusqu'alors, j'avais fait des recherches sur le Chili pour connaître:
- les conditions de vie de ce pays par le climat et
- le pays/paysage/géographie/éléments de ressources agricoles ou de pêches...
Cette nouvelle info (sur le clash politique de 1973 au Chili), date de dimanche dernier, le 04/11/2018.
Un ami m'a parlée du coup d'Etat que le Chili avait connu en 1973!!!

Même si, sur le coup, j'étais sous l'effet d'un "choc" d'apprendre cela, je faisais alors "un lien de cause à effet" dans ma tête à: pourquoi cette enfant et ses frères et ses sœurs ont dû être adoptés!!!

Ce 06/11/2018: "cette nouvelle info politique du passé" avait eu un tel effet de choc dans ma tête que...:
- je suis incapable de retransmettre deux jours plus tard en quoi avait été ce clash politique au Chili en 1973!...
Je n'arrive pas encore à "comprendre" pourquoi ce clash politique en 1973!!!!

Mon gynéco m'a expliquée que je peux avoir encore des enfants.
Je lui ai répondu gentiment que je suis contre.
Refus pour moi d'être une "maman" car :
- toujours souffrante de mon passé!!!
- même si j'ai fait des remises en question de mon passé: manque de confiance en moi à être une bonne "maman"!!!
- et même si, je pourrais être une bonne "maman": j'ai 45 ans en 2018, soit l'équivalent d'une "gifle virtuelle" sinon pour des futurs enfants d'être aimés et éduqués par une "future maman âgée"!!!...


Hier soir: émission politique le 05/11/2018 sur la chaîne LCP par l'émission = "Droit de Suite".
Un copier/coller de l'époque d'entre les deux guerres mondiales et la situation en 2018 du monde/climat politique pour notre planète TERRE!!!....

C'est sûrement suite à cette émission "Droit de Suite" qui à retransmis un reportage historique de cette période 1918/1939 par rapport à celle de 2018 que: j'en suis restée préoccupée!!!

Selon l'intégrisme éducatif religieux qui m'avait été imposée et conditionnée dès 1973:
- "il fallait croire" que: dans toute personne existe quand même en toute personne, un "bon côté des choses"!..."

J'en avais discuté avec une commerçante de mon quartier qui a connu la seconde guerre mondiale!!...
Sa réponse/réalité/éclat?....
- "Arrêter d'être "crédule"!!!"
- "Il existe parmi "la race humaine" des êtres : prêts à tout et qui n'ont aucune empathie pour autrui!!!"
Ex: les "dictateurs".
- "En temps de guerre: "c'est du chacun pour soi pour certains"; "comme de l'entre-aide parmi d'autres!!!"

Depuis une semaine ou quinze jours, des amis sont ébahis par tous les progrès que j'ai fait depuis plus de vingt ans, soit depuis 1993: en matière de reconstruction!!!
Ils sont tous contents pour moi et voulant absolument me le dire car vraiment heureux pour eux de vouloir me témoigner : de la personne que je suis en 2018 par rapport à celle de 1993 environ...

Ce dimanche, un ami m'a redit la même chose à dire qu'à chaque fois que l'on se revoit: c'est du bonheur pour lui de constater que j'évolue, d'après lui, ceci: dans le bon sens; par rapport à 2009!!
Soit 2009 = date où nous avions été collègues!!!

Caroline
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1670
Excuse-moi RayCaro, ça n'a rien à voir avec le sujet, mais quand je vois ton utilisation très particulière de la ponctuation, je comprends (peut-être à l'envers) que tu donnes un cadre, un agencement à tes mots, sans quoi tu te laisserais déborder par tes émotions. Je me souviens alors de mon prof de français au lycée, d'un cours sur la poésie, d'alexandrins et de haïkus, au cours duquel il expliquait que ces contraintes sur les vers, les pieds et les strophes, c'est ce qui offrait la liberté de créer. C'est la même chose lorsqu'on éduque un enfant, on lui apporte le cadre rassurant qu'il attend pour lui offrir la liberté d'être un adulte accompli par la suite. Toi, ton cadre dans ta "familia", il était sûrement rigide et présent, mais c'était pas du tout celui rassurant qu'un enfant est en droit d'obtenir. Alors, continue d'ordonner tes idées et de te donner ainsi le cadre rassurant que tu n'as pas eu. C'est comme ça que tu te libéreras.
46 ans 271
Merci Chapinette!!!!

En question d'écriture, j'ai appris depuis longtemps, par un reportage que...:
- "Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire!!!...."

De là, l'émission expliquait que:
- "le journal intime d'Anne Franck" avait eu du succès car ...: écrit pratiquement au jour le jour par une enfant de 9 ou 10 ans à l'époque de la seconde guerre mondiale.
La société aurait découvert, via le journal d'Anne Franck, et donc, un livre: des évènements de guerre vécus via les émotions, sentiments, d'Anne Franck.
C'est le père d'Anne Franck qui, au retour de la guerre, n'a pas retrouver sa fille Anne vivante, mais la trace de sa fille par: le journal intime de sa fille Anne Franck...

PS:
Je me souviens d'une émission (lorsque j'étais une enfant de 10 ou 11 ans) de ce papa d'Anne Franck qui voulait rendre publique le journal intime de sa fille Anne Franck, pour que de tels évènements ne ressurgissent plus pour le devenir!!!

Là, en 2018:
Le journaliste de l'émission a essayé alors d'expliquer que d'autres personnes victimes de la même époque 1939/1945 avaient été en demeure de ...: SE TAIRE car des vérités étant vécues comme, trop crues alors à entendre pour la société d'après 1945!!!....

En conclusion, le journaliste de l'émission a expliqué que, pour retransmettre des vérités, il faudrait alors, d'après lui, apprendre à savoir comment les retranscrire tel: ... "un Roman"!!!!
Et donc, apprendre à "nuancer" le "réel"!!!...
Ceci en évoquant des émotions.
Et non que par des descriptions crûes et trop précises.
Ceci pour retranscrire un même évènement.

Autrement dit: du dire sans "vouloir" dire!!!!!
Sous le principe d'un copier/coller!...
Expliquer alors, raconter alors: une histoire (devant être considérée comme fictive) alors que...: elle avait été réelle!!!

Je me souviens très bien de cette émission là sur le sujet à :
- comment retransmettre une vérité via un livre?...

C'est comme mon ancien médecin qui m'avait prévenue sur le même propos comme quoi; dans la société, existe des personnes sensibles ou alors, hypersensibles; ne pouvant de ce fait pas prendre en considération des réalités/vérités....

Je te souhaite une bonne soirée Chapinette!!!

Caroline
B I U