MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mère problématique/finances

29 ans La Ville Rose 2228
Salutations à tous !

Bon, je ne savais pas trop où publier ce sujet, j'ai hésité avec la rubrique " parentalité " mais bon ... Passons, j'ai besoin de vos conseils.
L'histoire  
est assez longue, je vais essayer de résumer de mon mieux.

J'ai quitté chez moi en 2007, j'avais 17 ans, depuis je vis toute seule ici (je dis ici car je vivais dans un DOM avant).
Je savais que j'avais un prêt étudiant pour mes études (je n'ai pas choisi de le souscrire, c'est ma Mère qui m'a fait signé des papiers avant le départ).
Au départ j'étais boursière mais la bourse mettant parfois 6 mois à être versée, et mon plan d'études étant perturbé par plusieurs motifs, j'ai décidé d'arrêté momentanément mes études et de travailler, contre l'avis de ma Mère (elle n'a pas su que j'avais cessé mes études mais elle était totalement contre le fait que je travaille pendant mes études). Financièrement, ce n'était pas tenable et ne voulant pas être un boulet, j'ai choisi de lui mentir. J'ai commencé par un temps partiel, puis un temps plein en CDI dans la restauration rapide. Je vous précise tout ça car, à l'époque le remboursement de mon prêt débutait, il s'agissait je crois de 50€/mois et le montant a augmenté en passant à environ 360€/mois. Je vous assure que j'étais contente d'être en temps plein car je ne sais pas comment j'aurais tenu sinon.
Plusieurs mois passent et je commence à me dire que ça fait beaucoup d'argent quand même. J'appelle ma banque et demande le solde. Il restait environ 13 000€ car le prêt était d'un total de 20 000€.

J'ai été un peu surprise par le montant car je n'ai pas fait d'école privée, d'école de commerce ... Et en comptant les frais pour m'installer ici (caution, frais d'agences, mois de loyers d'avance, billets d'avion, meubles à acheter ...), je dépassais à peine les 10 000€. Du coup j'ai regardé l'historique de mon compte pour comprendre à quoi avait servi cette somme. J'ai vu 2 chèques aux montants assez élevés, qui ont été encaissés sur un autre compte. Je ne sais pas lequel, j'ai toujours supposé que ma Mère avait transféré l'argent sur compte pour mon installation. A ce jour, je n'ai toujours pas la réponse. J'avais 23 ou 24 ans à ce moment.

Je commence à me rappeler qu'elle m'avait aussi fait souscrire à un prêt ici, pour passer mon permis. Malheureusement, je n'ai plus les documents pour connaître le montant. Et je ne sais pas s'il est remboursé ou non à ce jour. J'imagine que oui, sinon j'aurais reçu des courriers.

Bref, à cette époque, je commence à me dire que ça fait beaucoup de prêts et que, vu comment j'ai parfois galéré financièrement, je n'ai pas l'impression d'avoir démarré dans la vie avec de telles sommes. MAIS je fais confiance à ma Mère, je me dis qu'après tout, elle sait ce qu'elle fait, bien que j'aurais préféré travailler, mettre de côté tout simplement.

Faisons un bon dans le temps, en 2016/2017. Après des galères, je fini de rembourser le prêt de 20 000€ (que ce soit avec du salaire, du chômage ou même du Rsa, je suis pas fière mais je suis passée par cette case). J'y aurais passé 10 ans.
Puis courant 2017 je crois, je reçois un ATD pour une somme d'environ 3000€ chez moi qui émane du DOM duquel je viens. J'appelle en demandant de quoi il s'agit car je ne vis plus là-bas depuis 10 ans et le Monsieur j'ai me réponds : " il s'agit de votre prêt d'honneur Mademoiselle, votre prêt étudiant ". Très étonnée, j'appelle ma Mère qui me dit : " Mais oui tu sais ton prêt ! Non mais ne t'en fais pas, j'ai manqué 2 mensualités (elle était malade et a eu une diminution de salaire) mais je reprends les paiements là ". Je vous avoue que ce jour-là, j'ai commencé à très sérieusement me poser des questions. Je n'ai jamais effectué de démarches pour souscrire à ce prêt, je n'ai pas le souvenir d'avoir signé un document en ce sens mais après tout, si c'était il y a 10 ans, j'ai peut-être oublié. Encore une fois, je fais confiance à ma Mère.

Je me suis privée de beaucoup de choses mais j'étais contente, je me sentais plus légère financièrement. Il me restait un autre étape : mes impôts car, étant toujours fauchée, je ne les payais pas. J'ai donc décidé de mettre tout ce que je pouvais de côté et j'ai réglé ce problème l'été dernier, toute seule, sans l'assistance de ma Mère.

Niveau épargne je repartais à 0 mais j'étais contente.

Et là, on arrive au point de ce topic (que je ne pouvais évoquer sans vous relater les faits précédents).
Il y a environ 1 mois, je reçois un mail du service RH de mon boulot qui me dit qu'un ATD a été reçu à mon nom. Je ne comprends pas, je vais donc au service RH et demande à voir le document. Il vient de mon DOM d'origine, montant à récupérer : 3000€. Je comprends qu'il s'agit du prêt d'honneur dont je n'avais pas connaissance. Détail important, ma Mère m'a envoyé un SMS courant février, me disant : " j'ai remboursé ton prêt, fais tout de même attente à ton compte, vérifie qu'il n'y ait pas de mouvements bizarres. " Je n'avais pas relevé le SMS en me disant que si c'était payé, c'était réglé.

Je vous avoue que j'étais furieuse, un collègue m'a calmée. En plus, ma Mère devait arriver chez moi 2 semaines plus tard.
J'écris donc à ma Mère pour lui demander des explications. Elle me dit que c'est payé, elle m'envoie une attestation d'un organisme que je ne connais pas qui mentionne un remboursement soldé. J'explique à ma Mère qu'il me faut une main levée et qu'elle doit contacter la paierie départementale (il faut savoir que j'ai fait beaucoup d'heures supplémentaires et 2 mois devaient m'être payés d'un coup; il était possible que je doive déménager donc je voulais des BS corrects). Elle me répond 1 fois sur 2, de façon floue. Puis environ 3 jours plus tard, elle m'envoie un mail dans lequel elle m'explique que la meilleure solution serait que je paye les 3000€ directement et qu'elle me remboursera après, car elle ne peut pas faire de prêt dans l'immédiat.

Là j'ai pété un plomb, je l'ai appelée en lui demandant si c'était payé ou non, car si c'est payé comme elle le dit, elle n'a pas de raison de devoir faire un prêt. Tout ce qu'elle m'a dit c'est : " ça ne sert à rien de crier, arrête un peu " puis silence. J'ai 29 ans, jamais ma Mère n'a gardé le silence au téléphone avec moi. J'ai raccroché au bout de 30 seconds, puisqu'elle ne parlait plus et je lui ai envoyé un mail lui disant qu'elle allait me verser les sommes retenues sur mon salaire et qu'au vue des circonstances, elle pouvait rester sur Paris et que je lui souhaitais de passer de bonnes vacances car je n'ai pas les moyens de m'en payer depuis des années (mes dernières vacances datent de 2012, j'ai préféré garder mon argent pour solder mes impayés et je ne voulais plus que ma Mère dépense de l'argent pour moi).

ça fait environ 3 semaines, elle ne m'a jamais répondu. Jamais rappelée, rien.

J'ai appelé la paierie qui me réclame la somme en question. La dame que j'ai en ligne, m'explique avoir reçu l'attestation que ma Mère m'avait envoyée mais qu'il s'agissait ... D'un autre prêt. A ce moment-là j'ai compris pourquoi ma Mère ne me répondait plus. J'ai fouillé dans sa messagerie, j'ai trouvé un brouillon (message jamais envoyé) dans lequel elle écrit : "il faut que je te dise, l'ATD sur ton compte n'a rien à voir avec ce que j'ai payé ".
Bref, le sujet est déjà hyper long donc j'ai conclure.

J'ai trouvé une " solution " pour régler ce problème seule (car, vu son silence, je ne pense pas qu'elle me versera le moindre centime). Mais je suis vraiment choquée de la situation. Je ne sais pas, à ce jour, combien de prêts il y a (eu ou en cours) à mon nom. Je ne sais pas où sont passées ces sommes. Je pense que ma Mère est endettée et qu'elle a souscrit à ces prêts pour améliorer sa propre situation.

J'ai pensé à prendre RDV à la Banque de France, pour savoir si je suis fichée. Mais peuvent-ils voir les prêts en cours ?

Je vous avoue qu'au-delà de l'aspect financier, je prends ça pour de la trahison et je ne vois pas comment je pourrais refaire confiance à ma Mère un jour. Mais si je coupe les ponts, je n'ai plus de famille, plus personne à appeler si je suis vraiment en galère, je ne pourrai plus rentrer sur mon île. Et ça fait remonter pas mal de choses chez moi, les fois où elle m'humiliait par rapport à mon poids, quand elle me rabaissait en me disant : " telle personne a eu son Master/doctorat/est ingénieur ... " en me faisant subtilement comprendre que j'étais une ratée, ma Tante (sa soeur) qui me rabaissant beaucoup aussi. J'ai accepté tout ça mais là c'est un peu la goutte d'eau ...

Que prendriez-vous comme décision à ma place ? Avez-vous des conseils ?
Car j'avais pour projet d'acheter un appartement (j'ai bataillé mais je suis en CDI, mes revenus me le permettraient, je gère bien mon argent maintenant, ça fait quelques années que je ne touche plus à mon découvert) et là, j'ai l'impression que tous mes sacrifices étaient en vain (pas de sorties, j'ai passé des années à ne pas m'acheter de vêtements/chaussures, je ne vais jamais chez le coiffeur ou l'esthéticienne, pas de voyages/vacances, je refuse même de rencontrer qq'un en partie à cause de ça). Et j'ai des pensées très négatives du type : "je vais pas être une ratée comme ma Mère (elle a été au RMI de mon enfance à mes 18 ans) " ou même que je refuse de lui ressembler physiquement (nous avons la même morphologie ingrate sauf que je suis plus grand). Je n'en parle à personne, mais je suis un peu perdue.

Voilà, c'est un peu brouillon, je peux apporter des précisions si vous le souhaitez. Désolée pour la longueur encore une fois.
M
44 ans Ici et là... 1918
Oulala, c'est une situation bien compliquée, les plaies d'argent ne sont pas mortelles mais elles sont bien prises de tête. J'ai été endettée pendant quelques années suite à ma séparation d'avec mon mari. Tu as peut être lu mon histoire ici ou là... En France, lorsqu'un emprunteur ne peut pas rembourser un prêt il est inscrit sur un fichier, le fichier des incidents de remboursement de crédit aux particuliers, ou un nom comme ça. En théorie cette inscription t'empèche de contracter un nouveau prêt tant que la situation avec le ou les prêts non remboursés ne sont pas régularisé. Par exemple, je n'arrivait pas à rembourser mon prêt immobilier, j'ai été inscrite sur le fichier et quand j'ai fait réparer ma voiture je n'ai pas pu bénéficier du paiement en 3 fois sans frais car c'était considéré comme un prêt.

Normalement on reçoit un courrier lorsque l'on est inscrit sur ce fichier, dans ton cas, c'est peut être ta mère qui l'a reçu...

Je ne peux pas vraiment t'aider sur la relation avec ta mère par contre je te conseillerai d'aller voir un avocat, il y a souvent des consultations gratuites dans les Mairies ou des maisons du droit, essaie peut être aussi de voir une assistante sociale. Tu as la procédure de surendettement qui existe, je l'avais envisagée. Ca te permet de renégocier ta dette et peut être qu'ils peuvent t'aider à connaitre le nombre des prêts à ton nom et leur montant si tu expliques ta situation.

Je te souhaite plein de courage !
29 ans La Ville Rose 2228
Bonjour Mathilde, merci pour ta réponse.

Je n'y avais pas pensé mais voir un avocat est une bonne idée. Après, je ne sais pas trop ce qu'il pourrait faire pour moi. Je ne vois pas comment prouver que je n'ai pas souscrit à ces prêts.

Bon au pire, dans un premier temps, j'irai à la BdF.

Ça m'embêterait d'aller jusqu'à un plan de surendettement. Fichage pendant 10 ans ... Avant 40 ans je serai pas libre d'acheter un logement ou fonder une famille. Ce sera trop tard.

Je suis hyper contrariée, je me réveille toutes les nuits à 2h du matin à cause de cette histoire. Je suis tellement déçue ...
M
44 ans Ici et là... 1918
Je ne suis pas sûre que l'on puisse s'adresser directement à la banque de France comme ça et le fichage pour surendettement il dure le temps que tu apures tes dettes, si tu les apures en 2 ans, tu ne seras pas fichée 10 ans, enfin à ma connaissance. Là l'idée c'était surtout de te permettre de connaitre "l'étendue des dégats" .

Pour l'avocat il est le seul à pouvoir te dire comment faire mais un parent qui "force" un enfant à signer, il y a peut être moyen de faire valoir un abus de confiance ou un truc du genre, surtout si tu étais à peine majeure.
50 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1177
Demandez à voir les demandes de prêts. Il arrive que parfois des parents fassent de fausses signatures. Il ne faut pas se leurrer parfois les organismes de prêts ne vérifient pas les signatures.
Et si c'est le cas, allez consulter un avocat ou l'aide juridique de votre mairie ou département ou de 60 millions de consommateurs car les organismes ont l'obligation de vérifier.
37 ans très au sud 7465
Zouzou, je suis peinée à la lecture de ton post.
Je n'ose pas imaginer ta peine, et surtout ton sentiment de trahison.

Le conseil de consulter un avocat me parait judicieux. Mais tu vas forcément à un moment en arriver à ce choix: poursuivre ou non ta mère, sachant que ne pas poursuivre veut dire payer et tu ne connais pas encore la somme (ni si ta mère arrête de faire des prêts à ton nom, tu peux aussi penser qu'elle ne c'est pas arrêtée à tes études).
Sans discuter avec elle c'est finalement encore plus compliqué (pour connaitre ses motivations, avoir des excuses), mais son silence est en même temps très coupable... Elle semble fuir mais quoi exactement c'est ce que tu dois découvrir car tu n'as peut être vu que la partie visible de l'iceberg.
45 ans 2678
Bonjour Zouzou,
Je suis horrifiée de lire que ta mère a abusé de ta confiance en créeant des dettes un peu partout.

Un avocat pourra prouver que tu n'a pas souscrit tous ses prêts (et il faut stopper cette hémorragie au plus vite) dû fait que tu es en France et elle au Dom tom.
Il existe " la maison de l'avocat" première visite gratuite puis ils etudies ton cas et tu peux avoir soit une aide juridictionnel gratuit soit partielle.
Tu peux aller voir un avocat au tribunal de grande instance de ta ville (ils sont des heures de visites gratuites) pour monter ton dossier.

Il te faut provoquer une discussion avec ta mère pour savoir " pourquoi " elle a fait tout ça et où ça en est encore.
Tu as besoin de savoir sinon tu ne peut pas avancer dans tes projets.
Bon courage dans tes démarches..

Dernière modif par le 101j; modifié 1 fois
84 ans 4732
Combien cela doit être difficile d être trahie de cette manière par la personne qui est censée nous aimer et nous protéger.

Etre abusée , être trahie est quelque chose de bien difficile à gérer mais quand en plus cela vient de sa mère cela doit être bien douloureux. Comment faire pour garder un lien après une telle trahison.

J espere que tu pourras trouver une solution pour ne pas payer meme si je pense que cela ne va pas etre simple.

Plein de pensées.
B I U