MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vous êtes plutôt du genre à partager vos sentiments ou les cacher

44 ans Barcelona (Espagne) 24548
Bonjour,

Partager des sentiments de joie et de bonheur, c'est en général plutôt sympa.
Mais se montrer vulnérable, pleurer, partager ce qui nous touchent vraiment c'est une autre histoire ....

Pour ma part  
je fais plutôt parti du camp de ceux qui cachent, au point que c'est souvent mon corps qui au final me rappel à l'ordre.
Je tente de changer cela et d'exprimer plus les choses qui me touchent, pas toujours facile car cela demande une grande confiance.


Et vous ? Vous cachez ou pas ?
84 ans 4722
Avec mes proches maintenant je fais part de mes ressentis, positifs ou négatifs.

Dans la mesure du possible j'essaie de m exprimer aussi dans la vie de tous les jours, j essaie de choisir mes mots et de tourner mes phrases de manière à ce que les personnes en face ne se sentent pas agressées.

Il y a quand même encore des gens avec qui je cache mes sentiments c est en général les gens que je n aime pas et que je suis obligée de fréquenter pour une raison x ou y.

Je ne tiens pas a montrer un aspect de moi vulnérable à ce genre de personnes.

Dans ma famille il reste des personnes à qui je cache mes sentiments par exemple. C est en général car je sais que cela n est pas possible pour l avoir testé ou parce que la personne n est pas assez proche de moi .
P
51 ans 3339
Pourquoi devrait-on obligatoirement faire part de notre ressenti à certaines personnes sous prétexte qu'elles sont proches et/ou de confiance ? Et pourquoi étiqueter ce qu'on préfère ne pas extérioriser avec le verbe "cacher" ?
84 ans 4722
Je ne pense pas du tout que cela soit obligatoire.

C est mon équilibre qui est comme ça maintenant. Je mangeais énormément mes émotions c est a dire que j employait la nourriture pour étouffer ma sensibilité (qui était assez exacerbee et qui l est encore même si moindre). J avais dans l idée que c était mal et que c était d être faible de montrer ses émotions selon le système dans lequel je m étais construite.

Au final je n étais pas très heureuse comme cela. D ou le fait que j ai changé.

Et les gens proches de moi je les considère justement comme proches car nous avons partage des ressentis profonds et que malgre cela on s aime et d accepte comme on est, sans "masque".

Mais je dirais que chacun sa notion de la proximité.
B
31 ans 131
Je pense que notre éducation conditionne beaucoup nos expressions émotionnelles, moi perso je suis très réservée de ce point de vue la ,
Je m’efforce néanmoins avec ceux qui comptent pour moi d’essayer de montrer l’affection ou l’amour que j’ai avec plus ou moins de réserve selon les personnes
B I U