MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

coup de blues...

45 ans ze youniverse 1623
Bonsoir tt le monde.

J'avais envie de parler parceque ce soir , ça va pas fort du tout...Pour faire simple, je suis à bout de nerfs. Je suis encore en exams  
et là , j'en peux plus. Je m'explique.
Depuis que j'ai repris mes études , je suis paralisée dès qu'il s'agit de me mettre à mon bureau et de travailler.Total? Je traîne le plus possible jusqu'à me mettre volontairement en situation impossible (ex: j'ai trois exams en fin de semaine et je n'ai rien lu, rien de rien ...) Je ne retrouve mm pas la moitié de mes cours , pris plus qu'aléatoirement tt au long de l'année...


Cela peut vous paraître ridicule , j'en suis désolée. Je sais qu'il y a des choses plus graves ds ce bas monde ms ce comportement autodestructeur me fait souffrir... :cry: Je me sens nulle et stupide de me mettre volontairement ds ce merdier.Je n'y arrive pas.Et c'est pire après.

J'ai envie de tout envoyer ballader,je pleure comme une madeleine et je me sens en desous de tout (les autres sont tjrs si bien organisés, à l'heure , intérressés par tt...)
Quant au soutient...Y'a pas grand monde en ce moment et le seul conseil que les gens me donnent c'est "assieds toi à ton bureau et bosse"! Mais tout le pb est là :je suis tétanisée

J'en peux plus là.Je sens complètement conne de me répendre comme ça et j'ai la tête qui va exploser tellement je pleure .
Je suis désolée pour ce message pathétique y'a des moments ou je me donnerai des baffes :roll:
Bizes
C
49 ans 1965
En pleine dépression j'ai connu ça, c'étati physique, impossible de me concentrer plus de 5 minutes sur une page...la galère quoi :cry:

Dans ce cas là tu as deux solutions

:arrow: Soit tu envoies tout balader et tu mets ta conscience de coté car tu risques de le regreter.

:arrow: Soit tu bosses effectivement...moi le truc, je répetais mes cours comme si je devais donner cours à un public...seulement ca prend du temps et pendant les révisions, le temps c'est précieux. :?

Le tout parfois c'est de s'y mettre...et de ne pas voir toute cette masse à étudier et s'angoisser...étudie comme tu peux, donne tes derniers efforts jusqu'au bout pour ne rien regretter miss...en tout cas, courage! ;)

:kiss:
33 ans Seine Saint Denis 1018
tu sais "assied toi a ton bureau et bosse" c'est pas forcement une solution!
ca depend de ton mode de fonctionnement.
personnellement je ne me suis jamais assise a un bureau pour bosser et j'ai toujours tout fait la veille. j'ai eu mon bac comme ca et ma 1er année de licence.
le bureau ca me stresse pour bosser, je prefere me poser dans mon lit tranquillement, des que quelque chose d'autre me passe par la tete je le fais et retourne a mes cours par la suite, il faut pas se cantonner quand on en a pas envi.

je sais pas si ma réponse t'aidera mais je l'espere ;)
ne te force pas surtout si c'est pour en pleurer, ca viendra
45 ans ze youniverse 1623
Merci de ta réponse Cornflakegirl!

Je sais que c'est débile de ce dire "ah la la , j'ai plus que trois nuits devant moi alors que j'avais un mois pour le faire!" mais je sais que ton conseil est le plus sage : faire ce que je peux avec le temps qui me reste... :(
Ce qui me rends folle et me donne envie de me frapper , c'est ce côté répétitif.Pourquoi est ce que je me saborde comme ça tout le temps?J'ai qu'une envie , doubler ma dose de cachets et dormir cette nuit, sècher demain et ... :cry: Je pars ds des délires là.

Et toi , comment tu gères la dépression quand ce genre de truc (crise de panique) te tombe sur le coin du nez?
46 ans Var 202
bonsoir et courage !

tout d'abord ne te sous estime pas, car le fait de reprendre ses études c'est super et je t'envie car moi je ne me sens pas le courage et aussi je suis trop loin de la fac!

alors reprends confiance en toi, laisse tombé un peu tes revisions ce soir car tu n'y arriveras pas dans ces conditions, après tu t'en foues de l'organisation des autres pense qu'à toi et commence peut être par ce qui est le plus facile ou que tu préferes après viendra le reste.
45 ans ze youniverse 1623
Merci les filles de prendre du temps pour me remonter le moral ce soir :kiss: , je vous jure que j'apprecie car je suis vraiment pas à la fête...
Vous vous êtes deja retrouvée ds ce genre de situation?

Je suis suivie depuis un bout de temps ms rien n'y fait. Mm mon psy n'arrive pas à comprendre pourquoi je me saborde à ce point.C'est pas de la flemme , et franchement , je préférerais que ce soit ça car il me suffirait de bosser. Là , qd j'y arrive , je pleure sur mes cours!!!! A mon âge , c'est pathétique. :cry: :cry: Je ne suis pas en train de dire bonsoir , j'arrive pas à bosser à cause du stress!. C'est plus compliqué et j'en souffre vraiment.

J'essaie de me dire que chacun fait avec son histoire et son rythme ms ça me rend dingue de voir que les autres ne se posent pas de questions et bossent.
Pourquoi c'est si difficile pour moi? M****!!!! Désolée , ce soir , je suis une vraie flaque .Je crois que le mieux à faire c'est encore de dormir car là , je suis mm pas en état de lire quoique ce soit...
C
49 ans 1965
Moi? Et bien quand j'avais ça lors de révisions, je n'avais plus de force mais j'ai su quand même en trouver...ça m'a totalement vidé car j'ai du faire abstraction de plein d'idées qui partaient dans tous les sens, tout ça pour me concentrer sur un objectif, un café et ça repart lol. J'ai quand même réssusi la majorité de mes exam, même dans un état pire que pitoyable lol. Depuis j'ai fait un an sabatique, donc les exam c pas pr moi cette année...ca ira sans doute mieux apres le long travail que j'ai fait sur moi.
Mais si tu es au bout de ses forces, comme le dit francoise, vaut peut etre mieux que tu te calmes...à la limite lire le plan de ton cours pour te rassurer et avoir une vue d'ensemble (parfois ça relativise)... ;)

Sinon, rassure toi, faut pas etre en dépression pr ressentir ca...même quand on va bien, le stress fait qu'à un moment donné on a l'impressiond 'etre dépassé par les evenements...
45 ans ze youniverse 1623
Merci Cornflakegirl!

Je crois qu'il faut que je dorme peut êtr parceque là , je tourne en rond , j'ai mal au crâne!
Tu sais, je crois qu'à la fin de cette F***** formation , je vai moi aussi me prendre 1 année sabatique sympatique :roll:
Les études , je peux plus.J'ai déjà donné et la reprise est trop vilente pour moi.
Je crois que je vais faire une bonne nuit et ne pas aller en cours demain : comme ça , je me lève et je m'y mets pour la journée car je crois que trois nuit blanche plus les copines qui fignoleront devant moi leurs connaissances , ça va amplifier mon malaise.

Je crois qu'avc moi , mon psy va pouvoir s'acheter une ferrari ou deux :roll: :roll:
Merci d'avoir prit le tps en tout cas:mille fois merci à ttes.
Je vous reverrai demain je crois.
Bizes
45 ans ze youniverse 1623
Bonjour tt le monde!

Je me sens un peu fébrile ce matin ms moins déprimée qu'hier soir! :roll:
J'ai décidé de ne pas aller en cours aujourd'hui pour utiliser la journée à réviser.
Je tiens à vous remercier pour votre aide d'hier :oops: Je sais que mon pb est un pb de fond et que j'ai encore de belles séances sur le divan avant de comprendre pourquoi je me fais ce genre de mal ms bon , je vais tenter de positiver déjà aujourd'hui!...

J'aimerai bcp que certaines et certains d'entre vous me disent si ils vivent la mm chose et surttt si ils ont trouvé des pistes de réponses à ce genre de comportement .
Je crois que ça m'aiderais bcp
Je vous embrasse ttes trés fort :oops:
A plus tard!
46 ans Var 202
j'espère que tu te sens plus sereine et merde pour tes exams!
45 ans ze youniverse 1623
Merci Francoise83!

Je viens de voir ma généraliste:elle est super et m'a bien remonter le moral.Du coup , vous + elle = un ptit mieux!

Mille baisers à ttes ;)
40 ans Lille 4855
Allez courage :)

Je pense que beaucoup d'entre nous sommes passées par la case "j'en ai marre de l'école", et moi la première ;)

Ces deux dernières années, je les ai moi aussi bien bâclées, et je m'en suis voulu à l'approche des exams (que j'ai passé sans réviser pour certains... :oops: ).

Ce que j'ai fait pour certaines matières, c'est que je me suis enregistrée sur mon balladeur mp3, et "j'écoutais" mes cours dans les transports en commun, quand je faisais le ménage ou autre, et ça a marché (enfin j'espère :lol: )!!
L
39 ans sous la couette avec un gros oreiller ... 3196
selkys a écrit:
J'aimerai bcp que certaines et certains d'entre vous me disent si ils vivent la mm chose et surttt si ils ont trouvé des pistes de réponses à ce genre de comportement .


J'ai été comme ça (je peux parler au passé car j'ai fait mon tout dernier examen il y a 3 semaines 8) )
La veille des examens, je travaillais de 9h du mat' à 2h du mat' (mais pas le même jour :roll: ) Je me relevais à 6h30 pour réviser jusqu'à ce que le prof donne le sujet :lol:
J'ai toujours réussi mes examens comme ça. Une fois, j'ai tenté de réviser à l'avance ... ça n'a pas marché ! J'avais tout le temps le nez en l'air, les yeux rivés sur la télé que Zhom ne se privait pas d'allumer ... j'avais toujours une bonne excuse de ne pas bosser ! :?
J'ai réfléchi au pourquoi ...
1) Ma mémoire à long terme ne fonctionne pas aussi bien que ma mémoire à court terme, en ce qui concerne les examens. J'avais tendance à oublier ce que j'avais appris 3 jours avant
2) Je vis ma vie en profitant au maximum (j'ai une histoire personnelle que je n'étalerai pas ici, qui fait que ma devise est Carpe diem ! ) Les révisions étant une corvée, je ne vois pas l'intérêt de me priver pendant des jours alors que je peux réussir aussi en ne travaillant qu'une seule journée ! :lol:

Au fur et à mesure de mon avancement dans les études, j'ai trouvé une technique qui fait que je travaille plus vite et plus efficacement : je fais des fiches avec les concepts réellement essentiels. Pas de blabla ! Il faut juste se souvenir de l'idée importante.
J'ai aussi remarqué que quand je travaille avec une copine, ça marche mieux ...
Autre truc : si tu as de longues listes de termes à apprendre, apprends les initiales en faisant des mots. Je suis en psycho. J'ai donc du apprendre le DSM4 (pose d'un diagnostic -> nécessite de connaitre tous les signes de la pathologie) J'ai donc appris les initiales des symptomes. Ensuite, il était plus simple de me rappeler de l'ensemble

Voilou ! j'espère que tu auras été au bout du message car là, j'ai fait long ! :lol: désolée !
Les 5 lettres pour tes exams et bon courage pour la découverte du pourquoi ce sabordage :kiss:
45 ans ze youniverse 1623
Je sais que je dis bcp merci mais ça vient du coeur :oops:

Vos conseils pratiques m'aident bcp (pas mal le coup de l'enregistrement Ketai )
Lallye, peut être que comme toi, c'est tt simplement mon fonctionnement qui est comme ça?...Cela fait si lgtps que j'ai arrêté les études que je ne suis plus capable d'apprendre par coeur.Et je n'ai jamais rien fait en tps et en heure.
Ca fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à avoir ce type de pb...

Mais je crois que ce sabordage est dû à une vraie peur de réussir car réussir , c'est évoluer et...grandir.
Et comment accepter de grandir lorsqu'on a le sentiment qu'on a pas eu d'enfance ou d'adolescence dignes de ce nom?
Ouh lala, je fais des analyses à 2 centimes là :roll: (Le pire , c'est que je crois que le pb est vraiment là , blague mise à part...)

Je vous embrasse toutes :Fade-color
38 ans aude 792
Je suis nouvelle ici et ton message m'a interpellée parce que j'ai vécu la même chose.
Je sais ce que c'est de se maudire la veille d'un partiel et de s'y coller à la dernière minute, pour y passer la nuit...en plus, dans ces moments-là, je m'apercevais que mes cours étaient intéressants finalement, que j'aurais pu m'y coller avant, que ce qu'on nous demandait était très faisable pour qui s'y était penché dessus un peu plus tôt que moi...
Et j'ai eu mes partiels comme ça, en m'y mettant à l'arrache à chaque fois, tout en me jurant de ne jamais recommencer mon cirque...y a vraiment quelque chose qui tournait pas rond dans ma tête...
Pour ma part, je pense que c'était dû au fait que je n'avais pas d'objectif professionel bien défini, et surtout au fait que j' "investissais" mes cours de beaucoup d' émotions: ce prof est beaucoup trop exigeant,j'y arriverai jamais, les autres sont bien plus doués que moi, participent bien plus, étudient,eux,.........j'en passe et des meilleures.
Maintenant je sais que ces idées étaient dues à la boulimie, donc à un manque total de confiance en moi...
Le "remède" que j'ai trouvé (il a bien fallu, je prépare un concours, et je ne peux plus me permettre d'étudier la veille, ça, c'est sûr) c'est de relire mes cours le plus tôt possible, dès que je sors de la fac, de me les approprier, de surligner au fluo, de faire des recherches sur ce qui m' intéresse sur tel ou tel point du cours...
Je parle beaucoup de moi et je ne sais pas si tu te reconnaitras dans ce que je raconte, Selkys (en me relisant je m'aperçois que vous allez vous rendre compte de l'état ravagé de mon cerveau :lol: ) mais ce sujet m'intéresse beaucoup et je suis moi aussi preneuse de vos conseils et expériences !!!
Je te souhaite beaucoup de courage et ***** pour tes exams!!
Sache que tu n'es pas seule!
B I U


Discussions liées