MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Alerte incendie au bureau !

41 ans 04 5576
Comment, dans votre entreprise, les employés y réagissent ils ? et vous-même ?

Moi je travaille dans le nucléaire, on a donc deux types de sirènes : les incendies et  
les contaminations.

Là en ce moment même la sirène incendie hulule… et personne ne bouge moi comprise. On continue à pianoter sur nos claviers, on hausse un peu le ton et fronce les sourcils en réunion pour parvenir à comprendre ce que dit l’autre en face… mais on ne bouge pas : de vrais bovins attendant le boucher ;-)

A notre décharge, quand même, quand c’est la sirène contamination on se bouge un peu plus, on va se renseigner, on cherche l’objet qui l’a déclenchée dans nos affaires, hein pas plus loin. Mais on n’évacue pas et personne n’interrompe vraiment son travail (hors la personne en charge de gérer ce type d’alerte, quand même !)

Ah, ça s’est calmé, vais pouvoir me concentrer de nouveau…
5030
Moi ya deux cas de figures: (a savoir que je bosse dans un lycée.)

:arrow: De journée, quand l'alarme se met en marche, personne ne bouge! Et oui, on se dit direct que c'est un ptit C... qui s'amuse à l'enclencher pour rater un cours, une interro...
Jme suis toujours dis que le jour ou y'aura vraiment le feu, ca sera une vrai cata

:arrow: De nuit, quand je m'occupe de l'internat, la c'est pris beaucoup plus au sérieux.
Et sur le coup, c'est moi qui panique (en plus, ils ont le chic pour lancer l'exercice d'incendie quand je suis sous la douche.. vers 00h30, alors que les gamins dorment depuis 2h00..)
Je crie, je geule, je compte et recompte sans cesse, toujours peur d'en oublier un dans son lit.
L
38 ans 3913
Y a pas ca à mon travail on bosse dans un immeuble d'habitation comme la pluspart des Cabinet d'Avocats parisiens...

Y a eu un incendie l'année dernière dnas uen des chambres de bonnes tout en haut de l'immeuble les pompiers n'ont évacués personne :roll:
41 ans 2883
J'ai habité un an dans sur un campus canadien. j'habitais au 13ème étage et la tour comprenait 20 étages.
Plusieurs fois on a eu des alertes incendies: quand il y avait des petits malins qui allaient fumer des pets dans la laverie de l'immeuble sans avoir remarqué le détecteur; le mec pété qui s'est endormi sous sa douche (les douches étaient immenses, on pouvait presque s'allonger dedans), et la vapeur d'eau qui a saturé le detecteur incendie; la copine qui a fait prendre le feu au four avec la graisse de la viande qu'elle faisait cuire; le mec qui a mis une tranche de pain à griller dans le grille-pain et qui l'a oubliée à pleine puissance, et puis ceux qui fumaient dans les chambres comme des pompiers, ceux qui aspergeaient de déos au début les détecteurs pour rigoler...
En fait, quand l'alarme sonnait, les ascenceurs étaient bloqués et redescendaient direct au rez-de-chaussée, et tout le monde devait descendre à pied les étages. Vous me direz, la descente, c'est facile. Sauf que quand c'est 3heures du mat, qu'on est en chemise de nuit ou en serviette à la sortie de la douche et qu'il fait -20 dehors, là, on rigole beauoup moins. Et surtout, aprés, il fallait attendre que les pompiers remettent les ascenceurs en route, et tout le monde ne pouvait pas les prendre: donc 13 étages à pied pour moi, 20 pour les plus chanceux. c'est pas du bonheur, ça?

Ah vi, on avait un haut-parleur de sirène dans chaque chambre qui beuglait et qui rendaient l'ambiance insupportable, et comme ça pouvait être dangereux: tout le monde à une ou deux exceptions prés descendait et sortait de l'immeuble...

ici, au boulot, j'ai pas le même problème: je suis au rez-de-chaussée, et on est en zone pas du tout dangereuse :)
49 ans Belgique 3287
Au bureau, quand l'alarme retentit personne ne bouge. Et pourtant nous avons eu deux incendies criminels. Ca blase peut-être ? Genre quand l'écran de mon ordi s'est mis à cramer, j'ai tout débranché et appelé le service informatique point barre. Et pourtant j'ai peur du feu. Et pourtant la suie des deux incendies précédents (2001 et 2003), nous rappelle souvent des souvenirs...
X
80 ans 2365
1 jour par mois qui est défini et connu (à la longue on s'habitue) ils testent les alarmes incendies dans le bâtiment où je travaille. Sur le temps de midi. Au début on se pose des questions, puis bah, ah oui juste, c'est le jour!

Et puis on a déjà eu droit à la totale: c'était pas le jour habituel, ni l'heure, alors c'était un exercice d'évacuation dans sa totalité...

Néanmoins je me suis toujours posé la question: et si un réel incendie se déclenchait le jour de test à l'heure habituelle du test ? :?
5030
doudouille a écrit:
et si un réel incendie se déclenchait le jour de test à l'heure habituelle du test ?


:roll: effectivement, faut y penser. LOL
40 ans Lille 4855
Il y en a eu une, une fois...

Tout le monde se demandait ce qu'il se passait, certains sont sortis (ça leur faisait une bonne occasion d'arrêter de bosser ;) ), d'autres ont pris les ascenseurs pour descendre, certains sont restés dans le couloir en attendant que ça passe, le reste a fait comme si de rien n'était et a continué de bosser. :?
V
46 ans dans l'est de la France 1353
:( :( Y'a pas ça chez nous.

Y'a même pas d'issue de secours.

C'est un Cabinet Comptable au 1er et 2e étage un immeuble qui en compe 7.

Il y a groupe de bureaux où il y a une porte marquée "ISSUE DE SECOURS" et vous savez quoi ?

Cette issue de secours mène vers des locaux voisins innoccupés.
Il n'y a que 2 portes à l'avant. Je me rassure car je ne suis pas loin de l'une d'elle.
Il y a des extincteurs. Mais savez-vous vous en servir ? Non, comme beaucoup
Il y a beaucoup de papier partout (normale pour un cabinet d'expertise)
et le papier ça brûle bien.

Mon mari est pompier et j'essaye de ne pas devenir paranoïac !

Et bien sûr, y'a pas d'alerte incendie !
433
On a du la couper on fume tous et ça sonnait tout le temps, en prime l'eau se mettait à tomber c'était l'horreur :lol: :lol: :lol:

Alors c'est pas prudent mais bosser sans fumer personne ne sait faire ici :roll: puis un de mes collégues pense que mourir sur le bucher qu'on aura nous même allumé ça peut-être marrant :roll: :roll:
L
38 ans 3913
leonor a écrit:
On a du la couper on fume tous et ça sonnait tout le temps, en prime l'eau se mettait à tomber c'était l'horreur :lol: :lol: :lol:

Alors c'est pas prudent mais bosser sans fumer personne ne sait faire ici :roll: puis un de mes collégues pense que mourir sur le bucher qu'on aura nous même allumé ça peut-être marrant :roll: :roll:
*

HS on

je plains les non fumeurs :shock:

Moi depuis que j'ai poussé ma gueulante au bureau en leur rappelant gentiement les conditions d'application de la loi Evin plus personne ne fume dans els bureaux ou alors porte fermée et fenêtre ouverte, j'ai arrêté de fumer c'est pas pour attrapper le cancer des autres... je suis vraiment halluciné mais bon...

HS off
43 ans Roubaix 705
Pareil ! J'ai dû mal à croire que tous les employés sont fumeurs !
B I U