MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le financement participatif

475
Un "petit" article sur le financement participatif (Crowdfunding in english) ....Bon, OK, je ne vais pas passionner les foules avec ça mais ce système de financement a permis  
de réaliser pas mal de projets sympas donc pourquoi pas 😅.

Je ne parlerai pas des financements participatifs de type entreprise mais plutôt ceux liés aux particuliers et aux associations.

Ce système permet la réalisation de projets divers et variés, financés par des particuliers pour des particuliers ou des associations.
Bien évidemment le financement participatif pourrait se mettre en place sans les différentes plateformes qui existent actuellement toutefois celles-ci offrent un moyen de centralisation des fonds et de promotion des actions en cours. À tout moment on peut savoir où en est le projet que l'on finance.
Lorsqu'il s'agit de projets ponctuels, une durée récolte de fond est mise en place ainsi qu'un montant de financement à atteindre.
Pour certains projets, si le montant n'est pas atteint, les participants récupèrent leur argent et si il est dépassé, ils sont souvent récompensés par des contreparties donc je reparlerai plus tard.

Il existe plusieurs types de financement participatifs :

- Les cagnottes : Elles peuvent financer des "petits évènements" ponctuels par exemple l'anniversaire de tata Lucienne, un pot de départ à la retraite, une sortie de groupe (sortie VLR par exemple), un mariage, une bar mitzvah, un sacrifice humain....C'est un moyen de centraliser une collecte de fonds entre particuliers. Cela peut être pratique quand les participants ne sont pas situés géographiquement au même endroit.
Les créations de cagnottes sont en général gratuites mais certains services bancaires (du style virement avec des commissions en fonction des montants récoltés) ou utilisation de partenaires extérieurs (site commerciaux style paiement de Box, Cartes cadeaux, etc.) sont souvent payants. Les commissions faisant vivre les sites, elles sont indispensables.
Lorsqu'elles sont liées à des associations, des reçus fiscaux peuvent être mis à disposition (par contre pour l'organisation de l'anniversaire de tata Lucienne, niet !)

- Les projets divers et variés : Des projets solidaires, des projets artistiques, des spectacles, des projets éducatifs, la création de jeux, l'autoédition de livres ou de BD, les projets de restaurations de monuments...bref, là encore une grande variété de projets. Généralement ce sont de projets durables ou débouchant sur une création.
J'ai participé à de quelques financements de BD (donc de l'autoédition). Ce genre de projet se caractérise par un système de contreparties en fonction des sommes investies avec différents paliers d'investissements. En BD les contreparties sont souvent des petits dessins supplémentaires, des cartes postales dessinées, votre nom en fin de la BD, des goodies, des dessins originaux...Etc. Pas de règles. Certaines plateforme apportent aussi une liste de partenaires afin de pouvoir réaliser son projet plus facilement (Ex: partenaires imprimeurs ou d'envois postaux pour des livres)
Les sites prennent toujours une commission (pourcentage en fonction des sommes récoltées, des types de services bancaires utilisés, etc). Ces commissions varient d'un site à l'autre. D'autre part les sites peuvent être aussi bien étrangers que française.

Petit aparté sur l'autoédition : L'autoédition via les plateformes de financement participatif est de plus en plus utilisée. Elle permet aux auteurs de mettre en œuvre des projets personnels parfois refusés par des éditeurs mais leur permet aussi de s'affranchir de nombreux intermédiaires et de toucher plus d'argent sur la vente d'un livre (il faut savoir que sur un livre jeunesse à 15€, l'auteur + illustrateurs ne gagnent que 6% du prix de vente soient 0,90€ !!).

- Les systèmes de type tips ("pourboires" in english) : Ce système qui se répand de plus en plus, permet d'apporter un complément de revenus à des auteurs ou à des créateurs de contenu. De nombreux auteurs de BD ainsi que des animateurs de sites web et youtubeur utilisent ce moyen de financement (parfois pour l'achat du matériel, le paiement des plateformes d'hébergement, etc.).
Certains auteurs BD ont décidé de sortir complètement du système d'édition classique pour fonctionner avec le système du Tip (l'auteur de la BD Maliki a pu un moment avoir jusqu'à 3000€ par mois avec ce système). Comme pour les financements de projets, les tipeurs (donc ceux qui financent) reçoivent des contreparties de façon régulière ainsi que des infos sur les projets en cours. On peut "tiper" des auteurs français ou étrangers....

Pour illustrer la variété des projets, quelques exemples de types de projets en cours ou financés par des financements participatifs :
Des aides pour couvrir les frais médicaux de certains enfants malades, des recherches de personnes disparues, des associations de protection des animaux, une cagnotte pour acheter un champs pour élever un Pokemon Dracaufeu (ce n'est pas de l'invention !!), le pot de départ de Didier Deschamps (qui a récolté 4€), la Rénovation d'une école au Benin, Montage d'une pièce de théâtre, création d'une BD expliquant la puberté à des enfants vivant en Inde, Bref...Si on veut participer financièrement, les projets ne manquent pas.

Sites divers :
Exemples de site de Financement participatif :
Des site de style tips :
Des cagnottes :


Voilà...C'est fini 😅 !! (J'avais dit que je ferai plus court mais il y a beaucoup à dire et je trouve ce mode de financement assez sympa).


Dernière modif par le 292j; modifié 1 fois
D
29 ans Nice 281
C'est un principe que j'aime bien ! J'ai testé pour la première fois le mois dernier pour l'anniversaire d'une amie qui habite à Paris, je lui ai créé une cagnotte Leetchi que j'ai partagée avec sa famille et sur Facebook et on a réussi à récolter genre 150 euros que je lui ai envoyés sous forme de bon d'achat qu'elle a dépensé sur un des sites partenaires donc du coup aucun euro pris par le site ^^ c'est plutôt pratique et facile d'utilisation j'avoue !
2513
Je suis en train de faire un livre illustré pour mon fils, pour Noël. S'il a du succès, je sais quoi faire. Lol
475
DydyMcFly a écrit:
C'est un principe que j'aime bien ! J'ai testé pour la première fois le mois dernier pour l'anniversaire d'une amie qui habite à Paris, je lui ai créé une cagnotte Leetchi que j'ai partagée avec sa famille et sur Facebook et on a réussi à récolter genre 150 euros que je lui ai envoyés sous forme de bon d'achat qu'elle a dépensé sur un des sites partenaires donc du coup aucun euro pris par le site ^^ c'est plutôt pratique et facile d'utilisation j'avoue !

Je trouve aussi le principe très sympas.
Je n'ai jamais utilisé les cagnottes mais j'ai déjà participé à plusieurs projets BD et je soutiens 6 ou 7 auteurs dont certains aux Etats Unis, au canada et en Espagne. Ce n'est de fois pas grand chose, de l'ordre de 5€ par mois mais cela permet à des auteurs d'avoir un complément de revenu de plusieurs centaines d'euros pour certains. Et puis il y a plein de petits projets humanitaires qui sont intéressants, des actions dont ne s'occupent pas forcément les grosses ONG et qui manquent de médiatisation.

Une très bonne illustration du financement participatif (crowdfunding in english) par l'autrice Laurel : https://bloglaurel.com...icipatif-quest-ce-que-cest/533
475
chapinette a écrit:
Je suis en train de faire un livre illustré pour mon fils, pour Noël. S'il a du succès, je sais quoi faire. Lol
Un futur best-seller dans toutes les cours de récré ! 👍
P
53 ans 3719
Hommes politiques véreux, casseurs, gilets jaunes et autres condamnés ont bien compris le principe de tous ces types de financement..........
475
Prax a écrit:
Hommes politiques véreux, casseurs, gilets jaunes et autres condamnés ont bien compris le principe de tous ces types de financement..........

Certes mais si cette utilisation existe bel et bien (des cagnottes ont effectivement été créées pour payer les frais d'avocat de certains gilets jaunes), elle reste très marginale par rapport à tous les beaux projets solidaires, humanitaires, écologiques, d'initiatives locales et de création.
Pour info la cagnotte leetchi pour Mister Balkany n'a remporté que 175€ et encore, c'était une cagnotte parodique où il était indiqué que les fonds seraient entièrement détournés et que pas un euro n'irait aux Balkany.
Les politiques n'ont pas attendu la création de ces sites pour organiser la collecte des fonds.
1791
je participe de temps en temps pour des artistes que j'apprécie et le dernier en date pour transformer un terrain de chasse dans le Vercors en réserve. et bingo, plein de petits sous ont permis à une association d'acquérir 500 hectares de terrain pour que les animaux sauvages puissent vivre en paix et la végétation reprendre ses droits.
B I U