MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma mère hait mon physique

35 ans 73
bonjour tout le monde,

je suis Emeline j'ai 34 ans je suis maman et fiancée depuis peux à un homme qui aime tout chez moi, aussi bien mentalement que physiquement.

Je  
suis beaucoup aimée de ma fille et de mon compagnon je sui reconnaissante de la chance que j'ai en amour, enfin je suis reconnaissante de l'amour que m'apportent ma fille et mon homme, mais ce qui en ai de ma mère c'est tout autre chose.

Je tiens tout d'abord à m'excuser je vais vous prendre vous pendez les prochaines minutes un peux comme mon journal intime. Mais en étant un pied dans la dépression après un weekend chez mes parents j'ai comme besoin de vous pour vider mon sac, vous simple étrangers qui a parfois une meilleur oreille que l'amitié.

Je suis née dans un foyer plus que bancal ma mère part en HP et mon père est en dépression J'ai été un fardeaux pour ma mère aussi loin que je m'en souvienne, bien avant mon adolescence bien avant que je sois ronde. J'étais une gamine qui ne devais pas réussir a avoir son bac on me disais ça alors que j'avais que 9 ans, mais visiblement mon chemin été tout tracé même si mon chemin été remplie de merde il été là et je savais que j'allais en chier. Mon frère est homo mais il est accepter parce qu'il est psy tout comme ma sœur mon autre frère est patron, et moi ben je suis juste moi.

Ma mère me dit que l'on ne pourra rien faire de moi

A 9 ans donc ma mère crier sur tout les toits que je n'allais de toute façon pas réussir a passé mon bac, après avoir refusée d'aller jusqu'en seconde puisque de toute façon j'étais déjà rabaisser je décide de passer plus un CAP que je loupe également paracerque je suis une ratée. Je vais dans une famille d'accueille les weekends jusqu'à l'âge de 12 ans ma mère me manque mais elle n'a pas de temps pour moi, La je me pose des questions, pourquoi vivre qu'elle est le bute de ma vie sur terre, je ne trouve pas de réponses ni l'envie, je passe a l'acte me loupe paracerque je suis une incapable.

A 18 ans premier petit copain premier acte sexuel mais j'aurais pu attendre quand même beaucoup plus longtemps 18 ans c'est jeune, plus tard a 22 ans ma mère ira voir mon futur mari pour lui dire qu'il n'y a que le train qui ne m'ai pas passer dessus.

Oui paracerque en plus d'être une ratée et une incapable je suis aussi une pute. Les idées noires me reviennent je n'en peux plus je suis a bout de force mais je tiens quand même. Un homme me frappe mais je tiens, mon ex mari me rabaisse quand j'ai le dos tourné mais je tiens, mon ex me rabaisse physiquement et me trompe mais je tiens, ou pas.....

je prends des médicaments et donc prends du poids j'ai coupé tout relations avec ma mère, mais un manque grandit en moi je décide donc après 10 ans de la revoir moi avec mes 50 kilos en plus, la porte aux insultes est ouverte elle me rabaisse de nouveau donc je repars mais je reviens car c'est ma mère et une mère et ben on en a qu'une je ne peux pas me passer d'elle comme une victime qui ne peut pas ce passer de son bourreau. Je protège ma fille de mon bourreau mais je ne me protège pas car je ne me sens pas méritante. Comme dit ma mère "tu le mérite tg et profite"

A deux doigts de lâcher je suis au bord du gouffre, les yeux fermés, une main frôle la mienne sans comprendre pourquoi je prononce le mot "maman ?" mon cœur veux que sa soit elle mon corps aussi. Je me retourne et vois un homme que je ne connais pas et pourtant j'ai l'impression de le connaitre depuis longtemps.

cet homme ne dis rien ça fait des années qu'il ne dit rien mais fait, pas de promesse pas d'insulte pas de violence, il laisse la vie s'écouler pour que de deux on deviennent trois. Il laisse sortir de mon corps tout ce don j'ai pu penser avant de passer a l'acte avant de maudire les gens qu'ils mont sauvés d'une mort certaine.

A toutes les personnes qui me lisent et qui ont des pensés noires n'oublier jamais qu'il y a toujours une personne et que si un moment vous vous sentez seuls je suis là pour vous écoutez.

Après avoir tapée ce texte je laisse mes yeux dansés sur chaque mots que j'ai pu tapé, une question reste en suspens.

c'est quoi l'amour d'une mère aux yeux de son enfant?
Ma fille est encore trop jeune pour me répondre, alors c'est à vous que je demande.
E
40 ans Paris 155
Bonjour,

Peut être ta mère reproduit un schéma quon a fait avec elle dans l'enfance même si ça ne justifie pas de se reporter sur sa progéniture.

Concentre toi sur ta famille que tu as créé et pardonne a ta mère pour avancer un peu plus vite dans ta vie personnelle.

Je sais que ce n'est pas évident mais fais le.

Tu réussis plutôt bien ta vie non?
35 ans 73
bonjour
merci pour ta réponse, oui je réussi bien ma vie mais l'absence de ma mère ce fait de plus en plus ressentir, j'ai essayer de lui pardonner mais ça reste compliquer même si c'est pour m'aider à me reconstruire
37 ans 471
Tu as malheureusement une mère toxique comme on dit de nos jours.
Tu ne pourras jamais lui demander d'être gentille avec toi car elle cherchera toujours à t'atteindre en te faisant du mal.

Le seul choix possible est de fuir et d'éviter tout contact avec des gens comme cela.
Oui c'est dur mais il n'y a rien à faire.

Vies pour vous trois avec ta nouvelle petite famille et oublies-la stp.
35 ans 73
merci beaucoup pour ta réponse c'est très gentil, oui j'essaye de l'oublier ce n'est pas tout le temps évident d'un côté ça ma fait plus de mal que de bien
E
40 ans Paris 155
Emmy17 a écrit:
merci beaucoup pour ta réponse c'est très gentil, oui j'essaye de l'oublier ce n'est pas tout le temps évident d'un côté ça ma fait plus de mal que de bien.


Il a bien raison oubli un peu ta mère qui te rabaisse déjà c'est un miracle que tu puisse vivre ta vie avec tout ce que tu as vécu.
Tu mérites ce bonheur.
35 ans 73
vivre ma vie c'est un grand mot, elle, ils essayent de contrôler ma vie malgré tout
E
40 ans Paris 155
Emmy17 a écrit:
vivre ma vie c'est un grand mot, elle, ils essayent de contrôler ma vie malgré tout



Ta mère veut juste avoir raison avec ses propos et elle veut juste garder son emprise psychologique sur toi.

Ne reste plus qu'à être vraiment heureuse dans ta vie de tous les jours.

Enfin j'espère vraiment que tu le seras dès que possible.

Très bonne semaine à toi.

Yann
B I U


Discussions liées