MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

S'engager dans une association

3712
Alors voilà, ça fait un moment que j'y pense, puis que ça passe, que j'y repense... sans vraiment me décider sur la question.
En fait je me dit que  
notre nouvel appart, c'est un peu un Re-démarrage pourma petite famille, et aussi pour moi.

J'aimerai bien m'occuper de temps à autre, d'autre chose que de nous, de notre fils... et vu mes compétences et motivations sportives, c'est mal barré pour attaquer un sport quelconque... :p
C'est pourquoi je me suis dit : "tient et pourquoi pas une assos?"
Et tout natuellement celle qui me vient en tête c'est "les resto du coeur"...
Je pourrais ainsi m'épanouir en donnant un peu de moi, de mon temps.
J'ai réellement envie de m'investir :)

Qu'en pensez-vous?
Il y a une antenne dans ma ville, je pourrais y consacrer une soirée par
semaine par exemple ?
Quelqu'un fait-il partie d'eun asso? Commnet celà se passe pour vous ?
L
38 ans 3913
J'ai fais plusieurs parcours chaotiques dnas les associations de ma ville.

Les restos, je devais avoir 18 ans et je me suis retrouvé avec des personnes qui avaient l'âge de mes grands parents ce qui en soit n'est aps rédibitoire sauf quand c'est eux qui vous font sentir que vous n'êtes pas a votre place :shock: :? et puis à la distribution le jeudi, je voayais aps mal de mère de mes potes d'enfance et j'étais très génée et elle aussi donc j'ai préféré laissé tombé la distribution et j'ai fais la soupe tout l'hiver a Gennevilliers que je n'ai aps poursuivi l'année suivante car j'avais eu quelques soucis avec des messieurs et je n'étais aps rassurée...

Ensuite je me suis engagée dnas uen association d'alphabétisation.
C'était génial même si je pense quà 20 ans je n'avais aps réellement le recul nécessaire pour dispenser mes connaissances.
En plus de celà la personne avec qui j'étais en binome s'est suicidée ce que j'ai très mal vécue car nous étions devenue proche du coup, je me suis aps sentie le courage de recommencer l'année suivante.

Depuis je ne fais plus rien même si souvent, tout comme Carolyne, je me lancerai bien dans quelque chose mais je n'ai pas encore trouver l'association correspondant réellement à mes envies de don de soi :?
3712
Bon, il ne faut surtout pas que je me décourage....
je viens d'avoir un mail, l'antenne de ma ville n'est ouverte que le matin :(
Et pas le week-end...
Ca commence mal.

A paris il y a des distributions de repas le soir et week-end, je vais me renseigner :)
39 ans Toulouse 639
Quand je suis arrivés dans ma ville, j'ai voulu integrer une association .

Une amie à ma mére m'a dit qu'ils cherché des bénévoles en maison de retraite, du coup jy suis allée .

Ca fait 1 ans et demi que jy suis, et franchement j'adore . On occupent les personnes agées avec des jeux, on organisent des sorties ect .. C'est très plaisant et ca fait du bien de se sentir utile .
62 ans Région parisienne 2214
Association ne veut pas dire forcément association caritative.

Personnellement, je suis très impliquée dans le conservatoire de danse de mes filles, et quand mon fils jouait un rugby, j'ai été dirigeante pendant 8 ans.

alors certes, ce n'est peut-être pas aussi généreux que les RESTOS DU COEUR (que je respecte profondément), mais il ne faut pas oublier que de nombreux clubs locaux ne fonctionnent que parce que des bénévoles acceptent de rester tard le soir sous la pluie pour encadrer les enfants, ou fabriquer 87 costumes en 3 mois pour que des petites ballerines aient le bonheur de porter un tutu 3 minutes le jour du gala de fin d'année !!!

Si je m'implique ainsi, c'est que mes parents l'ont fait avant moi pour ma soeur et moi, et que je trouve que c'est le seul moyen de rendre les bienfaits dont j'ai bénéficié.
36 ans Ivry-sur-Seine (94) ~ Michery (89) ~ France 829
Je suis d'accord avec andromeda, quand on parle associations on pense de suite aux caritatives (et c'est bien :D ) mais il existe aussi des tas de petits club locaux qui survivent grace au bénévoles.

Dans mon trou perdu à la campagne il y a un club de poterie pour enfant et adulte, le club de foot pour les enfants, et un club photo. Tout ces clubs vivent grace aux particulier et benevoles qui s'y investissent, il n'y avait pas de terrain que foot? Que tienne un grand champ, de la pelouse et des cages faites maison par le plombier, installées par le maçon et hop un terrain de foot pour les enfant. avec les parents qui se relaient pour l'entretien du terrain... Idem pour les autres club.

alors si les restos du coeur sont fermé ou que l'autre antenne est loin les assos locales seront ravie je pense d'avoir du monde. ;)
B I U


Discussions liées