MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Athmes enfant de 7 ans

C
50 ans 121
Bonjour

En mars 2005, mon fils n'arretait pas de tousser, une toux seche au petit matinet il sifflait en respirant.
Je suis allée a plusieur reprise au médecin, mais il  
avait beau changer de sirop, de medicament, rien n'y faisait. Courrant juin, il lui a fait passer un examen et la le verdic : il avait un terrain astmatique. Si on le soignait tout de suite il se pourrais etre soulage. Il a pris un traitement de serritide pendant 3 mois ensuite fallait attendre queslque temps et refaire l'examen. Mais j'etais confiante, car il ne toussait plus, ne sifflait plus. Donc on janvier 2006 il a repasse l'examen. Et la je suis tombée des nus cela avait empire. Le médecin a ete autant surpris car pour lui si il n'y avait pas eu le test dans le caisson tout etait rentree dans l'ordre mais leur appareil a dit le contraire. Donc il a du refaire une cure de seritide pendant 6 mois cette fois si. Il l'a arreter le 26/07/06, j'ai repris rdv pour le 01/09/06 mais depuis ce matin il retousse, et j'entend siffler quand il respire et je m'inquiete. Et je ne sais pas si cela un un rapport avec mais depuis 3/4 jours il eternue beaucoup, ma maman me dit c'est changement d'air car nous revenons de vacances. Mais la je m'inquiete, seras-t il astmatique toute sa vie ???
Je vous remercie pour vous divers temoignages, mais comme je ne peux en parler a personne autour de moi (car je m'inquiete pour un rien) avoir vos temoignages me fera du bien.
S
33 ans Expat 1409
Mon frère a fait des crises d'asthme étant petit, mais ça c'est calmé en grandissant. En fait, ses crises étaient en grande partie dûes à ses allergies (chiens, chats, acariens, graminés, pollen...), peut être que ton fils a le même problème?
37 ans Lille 266
bonsoir!
Je suis moi même asthmatique et depuis mon plus jeune âge. Les nouveaux traitements, le sport, une vie saine et une hygiène aident à diminuer cet asthme.Je m'explique: une chambre aérée, pas de moquette, ps de tapis dans la la chambre, pas de poussières, éviction des acariens(changement de literie régulière, éviter oreiller en plumes ect..) , éviter les endroits enfumés ou de fumer à proximité du bout de chou, aérer au moins 20 minutes tous les matins la chambre du bou de chou.
Tout cela combiné à peut être un traitement, ca c'est le médecin qui vera font diminuer les crises et améliorent nettement la qualité de vie.
Par contre, s'il siffle quand il respire, je te conseille de ne pas trop attendre avant de consulter ton médecin.Un dernier conseil, il faudrait peut être envisager de consulter un médecin spécialiste ( allergologue) spécialisé dans ces pathologies qui puisse également faire des tests cutanés afin de voir si ton enfant ne déclencherait pas des crises à cause d'allergies. En mettant en évidence les éventuelles allergies , cela permet d'essayer d'éviter les produits allergisant et permet aussi de traiter l'enfant au mieux
Voila, jespere tavoir été d'une aide, si tu veux plus d'info n'hésite pas.
Donne moi également des nouvelles
BIsous
C
50 ans 121
Bonjour

Merci pour vos temoignages, nous allons suivre votre conseil. Mais je me sens un peu rassurer car je ne l'entends plus siffler, et court saute sans trop tousser. Nous avons un rdv vendredi 01/09 pour passer le test respiratoire. Il est suivie par notre medecin traitant et un medecin pneumologie - endoscopie bronchique. Il s'emblerait que son asthme vienne du fait que quand il etait petit il est fait de l'eczema atopique. Sauf erreur de ma part car je ne sais pas comment cela se produit, il n'a jamais fait de grise d'astme. La seule chose qu'il a fait s'est de bonne quinte de toux.
Merci encore je vous tiendrais au courrant du test de vendredi
C
50 ans 121
Bonjour

Nous sommes aller chez le spécialiste verdict : il faut qu'il refasse une cure d'un an au moins de séritide. Il n'est pas tellement motivé mais on lui a dit qu'il pouvait faire l'ecole des sports et du judo si il prennait le traitement. C 'est quand meme mieux que la derniere fois et apres avoir aspirer de la ventoline il a presque une respiration normal. Mais je suis quand meme inquiete pour son avenir.
36 ans marseille 2582
pourquoi est tu inquiete pour son avenir? une personne qui a de l'asthme est une personne tout a fait normale qui a une vie normale aussi avec un boulot, une famille, des amis etc...
45 ans 17521
fannydusud a écrit:
pourquoi est tu inquiete pour son avenir? une personne qui a de l'asthme est une personne tout a fait normale qui a une vie normale aussi avec un boulot, une famille, des amis etc...
fannydusud a raison... pas de quoi s'inquiéter pour son avenir d'asthmatique, si ça doit durer...

moi j'ai été asthmatique depuis mon plus jeune âge, je faisais des crises à répétition... je n'ai jamais pris de ventoline lorsque j'étais enfant, car mon médecin était contre... par contre j'étais soignée à l'homéopathie, ça marchait apparement bien (j'y croyais, à l'époque, à l'homéopathie)... j'étais en outre allergique aux poils, aux plumes, à la poussière, etc...

ça m'a passé à la puberté, j'ai même des animaux non stop depuis mes 13 ans, sans aucun soucis, même quand mon chat dort sur mon oreiller sous mon nez :lol: je faisais du sport normalement (volley, natation, badmington), avec une capacité respiratoire normale...

par contre, mon asthme m'a reprise à 20 ans, quand j'ai emménagé à paris (et quand j'ai commencé à fumer), si bien qu'en périodes de polution, j'étais obligée de fuir dans mes montagnes d'origine pour respirer le grand air (tout en prenant une poudre en inhalateur qui dilate les bronches)...

donc voila, j'ai 30 ans, toujours un terrain délicat (surtout concernant la poussière, les moisissures), et la polution, mais ça ne m'empêche pas de bouger, vivre normalement, et fumer... :?

les crises sont surtout impressionnantes quand il s'agit des enfants, mais ce n'est pas catastrophique non plus... sachant qu'en plus l'asthme est considéré en bonne partie comme étant psychosomatique (en dehors des allergies), l'angoisse des parents peut rajouter à l'anxiété des enfants et ne pas du tout aider à la gestion des crises...

j'avais une voisine dont les enfants étaient asthmatiques, et qui les envoyaient en hurlant prendre duex bouffées de ventoline dès qu'ils s'énervaient un peu en jouant, et dès qu'ils toussaient un peu... genre "VA PRENDRE TA VENTOLINE !!! OU TU PREFERES ATTENDRE QU'IL FAILLE ALLER AUX URGENCES ???" :roll: parce que régulièrement elle partait aux urgences en cata, pour les mettre sous oxygène... en fait c'est plutôt sa propre angoisse qui l'étouffait, et qu'elle reportait sur ses gosses...

il faut rester calme face à tout ça... ton enfant a t-il des allergies ?
C
50 ans 121
Bonjour

Xavier est allergique au chat et nous en avons un enfin une Princesse qui a 13 ans. Il est sous traitement pendant 2 mois ensuite si tout est normal il devrait se faire dessencibiliser, si j'ai bien compris.
Vous avez raison c'est moi qui m'engoisse plus que lui, il prend de la seritide matin et soir et il en a 'marre', me demande sans cesse pourquoi il a de l'astmes et moi je ne sais pas quoi répondre. Sauf que je me culbabilise car on m'a dit que c etait genetique. Quand il tousse j'évite qu'il me voit car j'ai peur d'une vrai crise, qu'il n'a jamais vraiment fait. Je suis une maman inquiete :oops: et des qu'un des enfants toussent j'ai peur qu'il n'ai pas une vie 'normale' mais vos témoignages me rassure Merci beaucoup.
37 ans 4422
Je suis allergique aux chats depuis l'age de 12/13 ans, et on en a eu la maison depuis ma naissance.
Depuis 2 ans, mes crises d'allergie sont vraiment fortes, etj'ai développé de l'asthme d'origine allergique.
As-tu été chez un allergologue vérifier les allergies de ton fils ?

La solution : plus de chat !
C'est dur, mais c'est le meilleur conseil que je puisse te donner. Mon allergologue m'a expliqué que les désensilisations pour les allergies aux chats ne sont pas efficaces. Enfin, leur efficacité n'a pas encore été prouvée, donc tu risques surtout d'embarquer ton fils dans un traitement long de désensibilisation sans résultat garanti (plutôt pas garanti du tout d'après mon allergo, qui a en gros refusé de me le faire). C'est un traitement contraignant, alors si ton fils en a déjà assez de la seritide, ce n'est sans doute pas une très bonne idée !

Se séparer du chat, c'est ultra difficile. Dans ma famille, ca a été tout une histoire, le chat est chez ma soeur et plus chez mes parents. Comme je ne suis plus en contact régulier avec les chats (il n'y en a pas chez moi), je réagis fortement quand je vais chez ma soeur : sans toucher le chat, sans m'assoir sur le canapé ou autre, allergie en 30min. Il n'y a plus de chats chez mes parents depuis des mois, et je ne peux pas encore dormir chez eux : je me réveille avec une crise d'asthme en plein nuit.
Mais tout le monde préfère me voir plutot que le chats..

Si ton fils fait de l'asthme pas réaction allergique, tu sais ca ne va pas gacher sa vie ! Il faut faire attention à ce qu'il ait de la ventoline et puis pour le reste il sera un petit garçon comme les autres !
C
50 ans 121
Bonjour

C est l'allergologue qui m'a dit que Xavier etait allergique au chat

Pour l'instant elle m'a pas dis de m'en separer car a moins de demenager 'nue' c est a dire dans un nouveau appart avec de nouveau vetements, nouveau meuble, les poils de chat reste 5 ans dans un lieu. Pour l'instant, il suit un traitement mais si il faut je redonnerais Princesse a mon ex-mari pour le bien de mon ti homme. Et je sais que cela sera dur, tres dur car nous avons passer de sacre mauvais moment ensemble.
37 ans 4422
Je comprends. En meme temps, la présence du chat est mauvaise pour ton fils.
C'est vrai que les poils de chats restent un moment dans la maison. Mais au bout de qq mois, ca s'estompe.
J'ai pu dormir chez mes parents sans trop de dégats en septembre. Le chat était parti depuis juillet. J'ai dormi dans une piece ou il n'allait jamais, et le traitement aérius + ventoline a suffit à me permettre une nuit calme. C'était innimaginable en présence du chat dans la maison au printemps par exemple.

Sans vouloir te culpabiliser, je pense que par la présence du chat, tu imposes un contexte allergique à ton fils. Tu sais, c'est comme une allergie alimentaire : pour l'éviter on ne mange pas les aliments correspondants !
Pour une allergie au chat, on évite le chat.

Je sais combien c'est dur, je suis folle de chats. Dans notre nouvelle maison, la petite chatte des voisins me fait les yeux doux et vient souvent se frotter dans mes jambes. C'est dur, mais il ne faut meme pas pas que je la carresse...
44 ans tout autour de toi :::: !!! 211
Bonjour christine,

J'ai un enfant du même âge et qui est asthmatique depuis son plus jeune âge....et en grandissant ça s'est empiré car son inhalateur classique ne soignait pas, il soulageait en surface mais ne traitait pas son asthme, alors j'ai été voir directement un pneumologue, et aujourd'hui ça va beaucoup mieux car, je sais aujourd'hui qu'en plus de son asthme, il était allergique aux acariens, il éternuait et grattait souvent son nez, aujourd'hui il a un traitement à prendre je crois bien à vie ( symbicort 200mg, aerius en sirop pour son allergie ) mais bon on ne sait pas encore....pour l'instant c'est très efficace, mon fils fait du judo et de la natation... ;) ;) Voilà miss, j'espère t'avoir apporté un peu, mais ne t'inquiètes pas, on nous a dit qu'il ne serait pas gêné du tout pour quoi que ce soit s'il continuait à prendre son traitement, mais ce n'est pas du tout une contrainte pour eux surtout si tu expliques à ton enfant que c'est pour son bien..il s'y habituera...

Bon courage en tout cas....
M
44 ans meurthe et moselle 5
bonjour,

j'ai lu ton post et je comprend ton inquiétude, mon fils a 5 ans et est allergique et asthmatique. Il a été hospitalisé plus de 8 fois à cause de crises d'asthme. Première chose lors d'une crise d'asthme c'est de toujours son sang-froid pour ne pas stresser ton enfant et que tout s'aggrave.

Par contre là où c'est pas de chance c'est qu'il est absolument impossible de savoir s'il sera asthmatique toute sa vie. Pr bcp d'enfants çà se calme entre 7 et 11 ans, mais pour d'autre non. d'autres auront une pause de quelques mois à quelques dizaines d'années et l'asthme les rattrappent avec l'âge.

il faut tjr garder sur toi ses traitements et petit à petit il saura également les gérer, te dire lorsqu'il a mal aux poumons. Mon fils malgré ses 5 ans comme tout doucement à comprendre et à me prévenir au bon moment pour ainsi éviter une hospitalisation. Si c'est allergique, il existe quelques précautions à prendre.

Ne le prive pas de faire du sport bien au contraire, mon fils a voulu faire du foot mais c'est encore trop tôt (1 séance = 2 jrs d'hospit ! :cry: ) mais le karate, la natation c'est génial.

bon courage mais ne t'inquiète pas les traitements sont parfois lourds mais bien dosé et ton fils bien suivi tout s'arrangera.

Amitiés
A
44 ans 7541
Bonjour,

Mon fils de 5 ans est aussi asthmatique et il a un traitement qu'il prend 2 fois par jour a l'aide d'un nebulisateur (xopenex+ pulmicort et singulair en comprimes). C'est efficace car quand il le prend pas au bout de 2/3 jours, il tousse bcp.

Par contre, plusieurs medecins m'ont dit qu'avec l'age en general ca s'ameliore.
je connais aussi des adultes qui etaient asthamtiques enfants et pour qui ca va bcp mieux maintenant. Donc il y a de l'espoir.

Sinon, tout a deja ete dit plus haut: Ne l'empeche pas de faire du sport mais il faut toujours avoir les traitements a portee de main.
Avec de bons traietements adaptes, il est donc possible de vivre une vie tout a fait normal.

Bon courage!
B I U