MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Apnée du sommeil : définition, causes, risques, détection...

1072
Pourquoi je vous raconte tout ça ?

Tout simplement parce qu'on a détecté chez moi le syndrôme d'apnée du sommeil que je ne connaissais pas  
du tout. Depuis que je fais mon traitement j'ai l'impression de revivre : une pêche d'enfer, plus du tout fatiguée, je dors beaucoup moins, je ne lève plus la nuit pour aller aux toilettes, plus de ronflements gênant pour l'entourage...

Si je peux vous faire profiter de mon expérience alors pourquoi pas ?

Je sais que le post est long, et qu'il peut être barbant à lire étant donné qu'il ne concernera pas tout le monde, alors lisez au moins le dernier point, le 4, concernant les symptôme pour savoir si vous êtes concernés ou pas :)

Pour toute question ou autre, je me tiens à votre disposition dans la mesure de mes possibilités !

EN CAS DE DOUTES, CONSULTEZ VOTRE MEDECIN TRAITANT QUI SAURA VOUS CONSEILLER.


1 - Le syndrome des apnées du sommeil, qu'est ce que c'est ?

Durant le sommeil normal, la respiration ne peut s'arrêter, sinon la vie s'interromprait ! Il y a donc, quand vous dormez, un simple ralentissement de la respiration qui entraîne des modifications minimes de l'oxygénation du sang sans conséquence importante.

Dans le syndrome d'apnée du sommeil, la respiration est anormale : elle commence par se faire difficilement parce que les voies aériennes supérieures, situées derrière la langue, ont tendance à se fermer, et l'air ne peut y passer qu'en forçant bruyamment, ce qui provoque le ronflement. Puis les voies aériennes se ferment et l'air ne peut plus passer. On appelle cette interruption de la respiration une apnée obstructive. Durant cette apnée, l'air n'est plus renouvelé dans les poumons et le taux d'oxygène baisse dans le sang.

Cependant le dormeur continue à faire des mouvements respiratoires qui sont de plus en plus importants car il lutte pour tenter de faire passer l'air. Au bout d'un certain temps (une apnée peut durer de 10 secondes à plus d'une minute) cette lutte aboutit, les voies aériennes se rouvrent un peu et la respiration reprend quelques instants; ensuite une nouvelle apnée s'installe aussitôt.


2 - Pourquoi les voies aériennes se ferment-elles en provoquant des apnées pendant le sommeil ?

Il est normal d'avoir un discret rétrécissement des voies aériennes pendant le sommeil. Cela est sû au relâchement de muscles qui sont chargés de les maintenir ouvertes. Cependant, ce relâchement peut être exagéré de par la conformation anatomique : les personnes qui ont un cou un peu court, une machoire un peu reculée, un langue un peu grosse ou un voile du palais un peu trop long font beaucoup plus facilement des apnées car cela tend encore à rétrécir la filière respiratoire.

En cas d'excès de poids, celui ci favorise fortement les apnées dans ce cas là il faut tout faire pour perdre du poids.


3 - Quels sont les risques ?

- Le cerveau se fatigue car il ne peut se reposer pendant la nuit. En effet, chaque reprise de la respiration succédant à une apnée produit un réveil de quelques secondes.
Il empêche le sommeil de s'approfondir et d'être récupérateur.

- Le coeur se fatigue car chaque apnée provoque pour lui un travail supplémentaire et il doit faire ce travail avec moins d'oxygène (puisque l'apnée provoque un baisse du taux d'oxygène dans le sang). A la longue se produisent de l'hypertension artérielle (trop de tension), des phénomènes de tachycardie (le coeur bat trop vite et irrégulièrement), de l'angine de poitrine pouvant aller jusqu'à l'infarctus du myocarde (accident survenant par obturation d'un vaisseau du coeur) et de l'insuffisance cardiaque (fatigue générale du coeur).

- Les poumons peuvent aussi se fatiguer et aboutir à une insuffisanced respiratoire, c'est à dire une incapacité chronique de fournir de l'oxygène à l'ensemble de l'organisme.


4 -Comment détecter le syndrôme d'apnées du sommeil ?

Dans un premier temps, vous pouvez vous en rendre compte par divers symptôme :

- somnolence dans la journée : en lisant, devant la télévision, sensation de fatigue dès le réveil...

- hypertension artérielle

- se lever régulièrement la nuit pour aller uriner

- ronflements

Si vous avez ses signes, je vous conseille de tester votre sommeil avec un enregistrement polygraphique du sommeil

Il s'agit d'un examen qui consiste en un contrôle du sommeil en dormant dans une chambre spéciale de laboratoire du sommeil. De nombreux capteurs sont branchés sur la tête, au niveau des yeux et du menton servent à déterminer la qualité du sommeil et sa profondeur.
D'autres capteurs servent à détecter la respiration à la sortie de la bouche et du nez ainsi que les mouvements respiratoires au niveau du thorax et de l'abdomen.
On ajoute l'électrocardigramme mais aussi d'autres enregistrements plus précis suivant ce que l'on cherche à étudier.
L
71 ans 7508
Je me permets d'ajouter quelques petits détails, cela peut toujours servir :D

Par exemple un autre signe pour le détecter est le fait d'être essoufler quand vous changez de position dans votre lit.
Cela m'arrivait souvent en me tournant pour dormir sur le côté d'être essoufler.

Bon il y aussi le fait que peut être un de vos proches à remarquer que vous arrêtez de respirer pendant que vous dormez mais là vous pouvez pas vous rendre compte par vous même.

Et un dernier truc qui me parait important car j'y ai eu droit:
Si vous soupçonnez voir vous en êtes sure grâce notament avec une confirmation de vos proches que vous faites de l'apné et que votre médecin ne s'intèresse pas spécialement à votre apné sous pretexte que ça doit venir votre poids et que savez ce qu'il vous reste à faire... perserver dans le fait de vouloir consulter pour des examens plus approfondis de votre apné.
Mon nouveau médecin ( :D ) m'a expliqué qu'on leurs apprenait désormais à l'école de médecin de bien s'interesser à ce problème car à long terme cela peut amener d'autres pathologies plus lourdes alors qu'elles auraient pu être facilement éviter.
Voir le chapitre sur les risques dans le post précedent :D
45 ans meuse 1180
Ha l apnée du dodo ,qui m a valu un accident de voiture !!!!he ben oui comme la nuit je fesais des apnées du sommeil,la journée j etais fatiguée en permanence et il m arrivait frequement de m endormir n importe ou !!

he la !!mauvais plan je me suis endormie en conduisant !!!
plus de peur que de mal ,beaucoup de tole froissée ,brrrr ça me fout la frousse quand j en parle ,et heureusement j etais seule dans la voiture !!!

apres cet episode petit tour a l hosto pour comprendre mes dodo a n importe quel moment et le pourquoi de mes ronflements tonitruants et cette fatigue perpetuelle,je me reveillais souvent la nuit et j arrivais plus a respirer correctement

Donc hosto et la ils m ont dis ou vous maigrissait ou ont vous appareil !!!

Donc finalement j ai opter pour la perte de poids et j avoue que je vais nettement mieux ,cette fatigue a disparue et je ne ronfle plus et ne me reveille plus la nuit avec cette sensation d etouffement

( j etais persuadée que c etait mon mari qui m etouffait avec un oreiller,ben oui comme je revais a moitier ,je melangais tout,pourtant mon doudou m adore !!!enfin ze crois he he he !!!)



Enfin pour moi c etait du au surpoids mais pour d autres personne ce n est pas le cas
bisous
J
33 ans 1
je cherchais des infos sur ce syndrome car mon médecin n'a jamais voulu le prendre au serieu, alor ke cela fait mtn plus d'1 an que jé limpression de fair un footing dan mon someil!!
J'aimerais savoir sil é deja arivé a kelkun davoir l'impression d'etre entrain de "mourir" au momen ou on s'endort, dsl pr le terme un peu glauk!! car moi à linstan ou je mendor je me réveil aussito en sursaut pck je ne respire plus, jé limpression de partir!!
merci d'avance pr vos réponse, je compte sur vous!
L
71 ans 7508
Ca peut très bien être de l'apnée ou peut-être un autre trouble à côté. Le mieux est de voir un pneumologue.
Il faut que tu obtiennes de ton médecin une ordonnance pour une consultation avec un pneumologue.
Penses-tu qu'il voudra te donner une ordonnance? S'il ne prend pas cela au sérieux c'est son problème, il doit quand même te soigner donc il est sensé te donner une ordonnance si tu lui demandes.
Tu peux aussi aller voir le pneumologue directement mais tu ne seras pas rembourser ou mal, je me rappelle plus.
L
32 ans 10
Ma mère souffre d'apnée du sommeil.il ne faut pas minimiser la chose,parce que se dire que l'on ne respire plus pendant un laps de temps,meme court.En tout cas des tests existent pour le déceler mais à savoir que porter un masque pour dormir c'est pas si agréable que ca,malgré le fait qu'on se sente vraiment mieux.Deja,voir a perdre un peu de poids ne serait pas négligeable.cela peut etre y jouer,sait-on jamais
49 ans 25
bonsoir,

moi depuis le mois de novembre 2010 j'ai 1 appareil pour l'apné du sommeil, enfin moi c pas vraiment pour l'apné du sommeil mais plutot pour des micro reveil :?: ho c koi ça ???
cela veux dire que je ne rentre jamais dans le sommeil réparateur :( et voila d'ou venait ma tres grande fatigue- pour les apné j'en ai que 6 par heures c rien mais 36 micro-reveils oulala :shock: c beaucoup trop !!!!!!

Une autre petit précision faut vraiment pas rigoler avec ça car on peut faire des crises cardiaque-

C'est vraie que c pas facile d'accepter l'appareil de faire la cosmonaute tous les soirs mais je peux vous garantir que depuis je revis et que 3 jours sans je revois les soucis revenir.
même si je perd du poids on ne va pas me retirer mon appareil car malheureusement j'ai des très graves problèmes de coeur du post-partum (maladie orpheline)

Voila c pas facil la vie quand celle ci nous gate pas!!!!!

Je remercie tous les soirs dame nature qui a vraiment pensé a moi

:evil: :evil:

bonne soirée a tous
38 ans 566
je rejoins le club du syndrome d'apnée du sommeil, apres un enregistrement de mon rythme de sommeil à l'hopital il y a 8 jours, le diagnostic est tombé, apnées sévères donc appareillage des demain...
bizarrement je ne suis meme pas stréssée, mais soulagée de savoir enfin pourquoi je suis extremement fatiguée depuis des années, je me dis que certes c'est une machine à vie mais que si ça peut me permettre d'enfin profiter de la vie sans que tout soit un effort et une lutte diurne pour ne pas dormir....
28 ans 168
J'ai l'impression que mon copain fait de l'apnée du sommeil mais je ne sais pas si c'est vraiment ca. Je vous explique enfaite quand il dort ca arrive que je n'entende plus sa respiration puis ensuite je l'entend reprendre sa respiration bizarrement. Ca m'inquiète d'autant plus que je le sens fatigué. Merci par avance pour vos avis, vos conseils.
B I U