MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Polyarthrite Rhumatoïde

S
34 ans france 2687
après 2 prises de sang, 2 rdv avec un médecin spécialiste et mon médecin traitant, il semble que j'ai une Polyarthrite Rhumatoïde.
Je dois prendre rdv avec un rhumatologue.

J'ai lu sur  
internet que la maladie pouvait évoluer et que certaine personne devenait handicapée, mais que traiter au début du stade des traitements pouvait ralentir la maladie.

Si vous avez vous méme cette maladie , ou connaissez quelqu'un qui l'a, je suis preneuse de conseil, de témoignage ...
S
34 ans france 2687
j'ai rdv dans une semaine dans le rhumatologue.

euh personne pour répondre ?
Les facteurs de la PR(qui est une maladie auto-immune) sont en général hormonaux(les femmes + touchées que les hommes), génétiques et environnementaux.

Au début, il y'a attaque de plusieurs articulations bilatérales et symétriques dans les membres supérieurs(mains, poignets, pieds, genoux).
Ensuite, déformation des mains,des pieds, des genoux, des épaules, et du rachis cervical.
Il y a : une atteinte cutanée(tuméfaction) au niveau des mains, du tendon d'achille et du coude.
une augmentation du volume des ganglions
une sécheresse buccale, oculaire
une atteinte rénale
et une fatigue très fréquente.

Il existe plusieurs types de traitement.
Le traitement orthopédique : attele, orthèse de contention.
Le traitement chirurgical : arthroplastie, arthrodèse(on bloque l'articulation), synoviorthèse(on détruit le liquide synovial avec de l'acide ou un produit radioactif), et la synovéctomie(ablation de la synovie).
Le traitement médicamenteux : - traitement symptomatique : Antalgiques(paracétamol), Anti inflammatoires non stéroidiens, Corticoides.
- Traitement de fond : Méthotréxate, Arava,Néoral(immuno-déprésseurs).
- Traitement local : cure thermale, réeducation, ergothérapie.

Evolution de la maladie : La guérison est malheureusement rarissime, persistance inflammatoire sans destruction ostéo-articulaire, poussées inflammatoires.
E
58 ans Somme 1
Salut Art,

Je suppose que depuis décembre 2006 tu as eu des réponses à tes questions et que tu as vu un rhumato. J'ai 45 ans et on m'a diagnostiqué une PR il y a 5 ans (mais cela faisait un moment que je souffrais à droite à gauche). J'ai commencé à avoir mal aux talons, aux mains; aux épaules ...et surtout, j'avais mal partout, comme des courbatures et cela tous les jours, c'était très fatigant et le soir je ne pouvais plus me servir de mes mains. Aujourd'hui, tout va bien, j'ai des petites poussées de temps en temps mais le lendemain plus rien. La réponse de queen_of_the_pharmacy m'interpelle, cette personne a cité des paragraphes d'un bouquin médical et fait peur gratuitement !!!
Moi aussi, quand j'ai appris cette nouvelle j'étais désespérée, je m'imaginais dans un fauteuil roulant ... aujourd'hui, personne ne peut savoir que je souffre de cela s'ils ne me connaissent pas, car physiquement je n'ai pas de déformations. Pour ce diagnostic, il a fallu que je sois hospitalisée à l'Institut Calot à BERCK car les rhumatologues ne savaient pas, il faut dire que j'avais la pathologie mais certains tests étaient négatifs. J'ai un traitement de fond Salazopirine depuis 5 ans, pendant 1 an j'ai pris des anti inflamatoires BI PROFENID presque tous les jours et maintenant je n'en prend qu'en cas de crise (cela peut aller de 2 à 6 par mois, selon le stress du boulot).
A partir du moment ou tu es soignée très tot, il n'y a pas de raisons que cela dégénère, au contraire tu vas reprendre goût à la vie car c'est vrai que l'on perd le moral à force et souffrir épuise ! Bonne chance et tiens moi au courant ! Bisous
S
34 ans france 2687
Merci pour ta réponse ;)

Depuis décembre j'ai passé plusieurs test ( radio, prise de sang ...) apparament d'après le rhumatologue il ne s'agit pas d'une PR, pourtant j'ai pas mal de signe qui correspondent à cette maladie, en outre des douleurs au niveau des genoux, poignet (...) et par moment une grande fatigue.

Donc je dois refaire des test en juillet voir ce qui a évolué ou non, j'ai les anti nucléaires qui sont légerement trop élevé au niveau des prises de sang.
52 ans Var 2447
Ercosale a écrit:
La réponse de queen_of_the_pharmacy m'interpelle, cette personne a cité des paragraphes d'un bouquin médical et fait peur gratuitement !!!


:shock: Euh...oui je pensais exactement la même chose

Contente qu'a priori le diagnostic de PR n'est pas posé pour le moment, art.
Et moralement ça va ?

Comme te l'a dit Ercosale c'est une maladie embêtante mais qui peut se stabiliser et se vivre moins douloureusement.

En tout cas à bientôt pour de bonnes nouvelles j'espère ;)
S
34 ans france 2687
Moralement je suis d'un coté soulagée qu'une PR n'ai pas été diagnosticé, mais les douleurs sont présentes, et ne pas savoir d'où ca vient c'est embétant.
52 ans Var 2447
C'est sûr que souffrir sur du long terme ça tape sur le système.
Je suis étonnée que les médecins n'aient rien trouvé depuis le temps. Ils expliquent ça comment ?

En tout cas tiens bon.
S
34 ans france 2687
Les médecins expliquent qu'ils ne savent pas ce que j'ai car mes résultats de prise de sang montre par exemple un taux anti nucléaire un peu plus élevé que la normal, mais ils ne sont pas assez élevé pour diagnostiqué telle ou telle maladie.

De plus, les radions n'ont rien montré d'anormal, ce qui montre qu'il n'y a pas de PR.

Donc voilà je dois refaire tous les test en juillet pour vois si il y a eu une évolution.
52 ans Var 2447
C'est quand même pour le moment de bonnes nouvelles. Soyons optimistes pour la suite.

Et tu as toujours mal ? J'espère que ça va mieux ;)
42 ans Lille 582
Bina a écrit:
Ercosale a écrit:
La réponse de queen_of_the_pharmacy m'interpelle, cette personne a cité des paragraphes d'un bouquin médical et fait peur gratuitement !!!


:shock: Euh...oui je pensais exactement la même chose


Je pense de même c'est une réponse a te faire flipper c effrayant.

Je cherche des infos en ce moment parce que depuis qq semaines j'ai tendance à gonfler, surtout au niveau des articulations. Ayant eu beaucoup de pb d'entorse je suis habituée à avoir mal au chevilles mais aux poignets ca devient genant et cette douleur mélée a une sensation de brûlure ca me bouffe : au moins la migraine qui n'est pas ce qu'il y a de plus marrant je dors dans le noir et au bout de 2-3 jours c'est fini.
Donc mon géneraliste, qui pense à un début de PR m'a prescrit une prise de sang avec notamment
* les facteurs rhumatoïdes ( qui sont revenu à 2 il est marqué normal <16)
* vitesse de sédimentation élevée ( 35 au lieu de < 8 à 1h et 66 au lieu de < 16 à 2 heures)
et les CRProtéine sont un peu au dessus : 6.5 au lieu de <5.

Je revoie mon généraliste mercredi, j'espère que ce n'est pas ça, qu'il n'y a rien de grave.
Déjà entre mes pieds creux, mes migraines, un syndrome methabolique ( avec ovaires qui déconnent...) qui me vaut un régime comme un diabétique de type 2... la stérélité de Zhom... je commence à saturer .

J'espère que vous allez mieux.
L
45 ans picardie 112
Elvia a écrit:
après 2 prises de sang, 2 rdv avec un médecin spécialiste et mon médecin traitant, il semble que j'ai une Polyarthrite Rhumatoïde.
Je dois prendre rdv avec un rhumatologue.

J'ai lu sur internet que la maladie pouvait évoluer et que certaine personne devenait handicapée, mais que traiter au début du stade des traitements pouvait ralentir la maladie.

Si vous avez vous méme cette maladie , ou connaissez quelqu'un qui l'a, je suis preneuse de conseil, de témoignage ...

salut!
je me permet de te répondre car je souffre d'une spondhylarthrite ankylosante, et selon mon rhumato ses deux maladies sont plus ou moins cousines. Pour ce qui me concerne j'en ai pas mal bavé la premiére année et puis ensuite avec le traitement adéquat, j'ai retrouvé petit à petit une vie normale ou quasiment. Le truc c'est qu'il ne faut pas riguoler avec ca. On va sûrement te donner un traitement , prends le consciencieusement, fais ce qu'ont te dit et ca devrait aller. En clair prend soin de toi! Et rassure toi, aujourd'hui les traitements donnent d'excellents résultats. Ils sont capables de freiner la maladie. Donc c'est pas demain que tu vas te retrouver invalide. Bon courage!
B I U