MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

description de vos crises

39 ans somewhere over the rainbow 1376
Bonsoir tout le monde.

J'ai une petite question à vous poser : comment se déroulent vos crises de boulimies ? Elles s'étalent sur plusieurs heures ? ou sont -elles courtes et  
brutales ?

Vous vous rendez compte que vous êtes en pleine crise, ou au contraire vous êtes dans une sorte d'état second ?
38 ans aude 792
Pour ma part, je sais environ demi-heure ou une heure avant que je vais criser, et ça commence à me consoler, c'est comme si j'éteignais la musique dans ma tête "t'es grosse, t'es moche, t'es conne, t'arriveras jamais à rien" et autres joyeusetés délirantes, je baisse le son et je me sens un peu mieux à l'idée de manger bientôt.

S'il faut aller au supermarché, tout se passe comme si je me dédoublais, je deviens un zombie capable de passer devant la caissière régulièrement dans la semaine avec plein de gâteaux, de chocolat, de jus de fruits, de chips, j'ai honte parce que j'ai l'impression que la caissière sait le sort que je vais réserver à tout ça aussitôt la clé dans ma porte...

Puis je commence ma crise qui dure une heure environ, et je suis en mode robot, je contrôle rien, je déchire les paquets et j'engloutis. Quelque part, je me regarde manger en me disant "Oh non, pas encore", mais le moi qui domine est celui qui retrouve ses idées claires, ses envies, ses émotions, qui se SENT EXISTER pendant qu'il se remplit.

Plus le temps passe après la crise, plus je me hais et me sens "vide", et immanquablement je me dis "mais c'était la dernière crise, puisque tu sais bien que c'est demain que tu guéris..."( :roll: ) et je vais au lit, ou je rumine mes idées noires, ou je pleure en attendant d'aller au lit.
Dieu que ma vie est intéressante !!!...
Enfin, là, ça va mieux...
110 ans 2475
J'avoue que quand j'avais des crises (ça fait 2 mois que je n'en ai plus), j'allais à la superette à côté de chez moi pour acheter des tas de cochonneries que j'avalais en un temps record, mélangeant parfois sucré et salé avec des boissons gazeuses. J'ai déjà été capable d'enfourner 2 grandes pizzas au fromage, 4 paquets de bn à la fraise et 2 litres de coca en moins d'une heure !!! :shock: Comme pour acheter mes drogues j'allais dans une superette de quartier où tout le monde sait où habite tout le monde, j'avais un petit peu honte du contenu du caddie, mais ça ne m'arrêtait pas pour autant. Au diable l'opinion des autres finalement, voilà ce que je me disais pour laisser place à la crise...

Curieusement, je ne suis pas sûre d'avoir vraiment eu un sentiment de culpabilité ces jours là. Certes, j'étais comme dans un état second quand ça arrivait, mais je ne focalisais pas là-dessus jusqu'à m'en faire pleurer. C'est un peu comme si c'était pas à moi que ça arrivait. Comme si le vrai moi sortait de mon corps pour s'isoler de cette fille qui se goinfrait et qui ne la regardait même pas... Seul le reflet du miroir me le confirmait : et oui c'était moi et bien moi, l'amoncèlement des kilos en était la preuve !!!

J'ignore ce qui a fait déclic pour que ça s'arrête... Peut-être est-ce l'arrivée d'une certaine personne... Je ne me sens pas "guerrie" de l'apparition de ces crises pour autant pour l'instant.
34 ans 110
pour ma part

Achat au monoprix du coin.. (5min a pied grrrr il pouvait pas être une petit peu plus loin d'une 20aine de km, nan ?!?!?)

Je vais ds tout les rayons, tous tous tous surtout le sucré et congelé, j'observe ce qui me ferai envie sans prendre conscience que je ne mangerai pas tout le contenu du caddie car ventre plein - :( - (en clair j'achète pour plusieurs crises !!! du nutella avec pain de mie, pépito, granola, mikado, céréale, etc etc... pui direction congelé ==>> pomme noisette directement.. ( j'adore !!!)

Direction mon tout pti studio (oui je vis seule ds un tout petit 18m², ne faisant rien de mes journée, absolument rien.. je mange pour oublier que je suis seule ds ce monde ( je vis sur paris, j'ai quitté toute ma normandie natale et ce qu'elle contenai..)

J'ingurgite sans comprendre.. au début plaisir mais dégouté d'avoir replongé dans une crise... ( et ce, tjs en regardant la TV, toujours + internet)

Mal de ventre se faisant sentir.. je ne peut plus rien ingurgiter !! je me sens moche, grosse, indésirable... :?

Soit je continu à regarder la tv, le net soit je m'endors pour essayer d'oublier ds tous les cas, tv, internet et dodo, c'est fait pour ne plus penser...

c'est triste mais ainsi est ma vie.. seule..
B I U


Discussions liées