MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Retrait de l'anneau après 5 ans

51 ans 176
Bonjour à toutes.

Petit témoignage vis à vis de l'anneau. Je vous avais dit qu'au début tout se passait bien, j'avais bien perdu, sans resserrage. :shock: :shock: oui  
il n'a jamais été reserré. Car je me suis mise à faire du sport et du coup j'ai perdu énormément de poids et j'arrive à réguler ce poids sans que l'anneau soit gonflé.

Bref, au bout d'1 an, un "petit couac" : le cathéther ses défait... Le chirurgien m'a réopéré, et me l'a remis en place en me disant qu'il ne se détacherait plus, promis, etc...

Et là hier mêmes douleurs. Comme si on me piquait avec une aiguille dans le vagin, dans les intestins...
Je suis allée en urgence à l'hôpital : cathéther défait de nouveau.

Et un urgentiste qui m'a répondu "ah mais on ne vous a pas dit que ca vieillissait mal ce genre de chose" ?

bref je suis rentrée à la maison à 1H du matin faire ma valise, je repars dans 1H, je suis à jeun, et je devrais être opérée en début d'après midi.

MAIS j'ai demandé à ce qu'on me retire tout.

Voilà, simple petit témoignage pour signaler que si c'est tout beau, tout rose au début... il faut évaluer dans le temps, et là le bilan est très très mitigé !
L
39 ans strasbourg 14
j'ai du me le faire retirer également car avec le temps,il glissait et remontait vers l'oesophage, ce qui provoque de vives douleurs...Je l'avais depuis 3 ans.J 'ai même failli faire une septisemie à cause d'une infection au niveau du boitier....
45 ans ze youniverse 1623
Mon post n'est pas un témoignage ms juste une reflexion que je me faisais par rapport aux anneaux...Une des mes amies en a un, et je dois dire qu'à l'époque, je trouvais que c'était une bonne solution pour elle qui avait tt tenté et qui vivait trés mal son surpoids ( elle pesait 110 kg pour 1m 57)
Je ne savais pas grand chose là dessus. Il faut dire qu'à cette époque, il y a 10 ans en arrière, on ne parlait pas bcp des risques, des pbs divers et variés assez graves...ect .
En découvrant VLR, j'ai découvert tt ça et je ne comprends pas que les medecins ne previennent pas plus les patients sur ces risques.
Je croyais que c'était une solution, certes lourde car c'est qd mm une operation, ms je pense que vu les pbs que cela peut causer, il faut vraiment être trés bien renseigné et sûr de soi pour sauter le pas...
Merci et bon courage à vous les filles!
46 ans meuse 1180
Pas toujours ,mon doc m a PARFAITEMENT INFORMEE de tous les risques que mon anno pourrait m occasionner ,ce n est pas quelque chose de banal d aller ce faire op ,c est pas une manucure
Il faut un tres bon chirurgien (surtout un honnete)qui nous dis tout de A à Z
Je pence que mon chirurgien l est ,j en avais vu d autres et il est vrai que je suis tombée sur des blaireau donc j ai passer mon chemin

Certains d entre eux parlent de l anno comme d une chose totalement banal ,seulement du changement physique et pas du tout de la santé retrouvé ,ils vous fixent des poids a perdre sans pencer aux degats occasionnés a la peau (mieux vaut avoir 20 kg en plus que d avoir un costume de peau a enlever,je parle de moi uniquement )

bisous
821
Finalement je peux constater que celles qui ont l'anneau ont beaucoup de problèmes.
Quant moi je bénéficie du système de l'agrafage vertical de l'estomac (gastroplastie verticale calibrée) mais cette technique n'est plus pratiquée maintenant. Je n'ai eu aucun souci et toutes celles que je connais qui l'ont fait non plus. J'ai perdu 40 kilos, bien sûr j'en ai repris quelque uns mais avec ce système je suis limité en quantité et ça me convient tout à fait. Mais à moi quand même de faire attention sur la qualité des aliments aussi (notamment pas trop de graisses et de sucres).
67 ans Charente Maritime 3080
Solmy, je te remercie pour ton témoignage.
5 ans que tu as appris à vivre autrement avec un anneau jamais serré, tu es en bonne condition pour passer à une vie sans béquille.

C'est vrai que ces dispositifs (y compris l'agrafage vertical) vieillissent mal, et il est rare de les suporter plus de 10 ans. 5 ans étant d'ailleurs une sorte de moyenne dans les témoignages que je lis.

C'est l'un des motifs pour lequel je compte faire enlever le mien avant qu'il ne me gène, probablement l'an prochain. Le second motif est la douleur que je ressens en cas de vomissement par gastro. Le seul cas où je vomis, mais il m'est dificilement évitable quand une forte gastro est là.
51 ans 176
Le seul "Hic" : le chirurgien n'a pas pu m'opérer vendredi (d'autres urgences prioritaires) et m'a donc renvoyé avec des gouttes anti douleur puissantes à la maison jusqu'à demain, et un cathéter qui se promène dans tous les sens.

Lorsqu'on est pas en mouvement c'est supportable, mais dès qu'on passe de la position assise à la position couchée ou debout, etc... C'est très douloureux.

Voilà je retourne à l'hôpital demain et j'espère être ENFIN débarassée de cet anneau mardi matin.
B I U


Discussions liées