MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Crises nocturnes

35 ans HS 173
Bonjour, je me présente; je suis étudiante en lettres modernes, en 3ème année de licence, j'ai un ami et je vis toujours chez ma mère, ( mon père s'est suicidé  
il y a de cela 5 ans) j'ai un petit frère de 18 ans. Jusque là tout va bien ou presque... Seulement depuis 3 ou 4 ans, j'ai des TCA. Je ne m'en suis pas aperçu tout de suite puisque j'en ai pris conscience il y a un peu plus d'un an seulement. Aujourd'hui je suis à bout. J'ai la sensation d'être totalement impuissante d'autant que mes crises ont majoritairement lieu la nuit et donc se déroulent alors que je suis à moitié inconsciente... J'ai pris R.V avec un nutritionniste pour essayer une fois de plus de m'en sortir mais c'est sans conviction. J'avais déjà fait appel à un nutritionniste quand j'avais 15 ans pour un régime et ça c'était très mal passé quant aux psys...Il n'y a que le suicide de mon père qui les intéresse...Seulement mon père n'a plus besoin de consultation...dommage. Bref j'ai lu sur le site que les crises nocturnes étaient un phénomène reconnu ce qui, je ne sais pas pourquoi me rassure. J'espère que ma démarche ne se soldera pas par un échec, histoire de ne pas perdre totalement espoir non plus, d'autant que je suis une fille rigolotte et qui aime la vie! je ne comprends décidément pas d'où ça vient ce truc qui pourri tout enfin...Si quelqu'un fait des crises la nuit j'aimerais bien savoir comment il vit ça. Merci d'avance pour vos réponses!
37 ans 12494
Les crises nocturnes sont effectivement reconnue en fait moi je les explique comme le fait que la nuit exacerbe nos émotions..
La journée on peut facilement s'occuper et on arrive plus facilement a se restreindre aussi...
Le soir toute la frustration de la journée ressort en quelque sorte...C'est difficile a vivre et encore plus culpabilisant parce qu'en général il est plus facile de se cacher la nuit d'ou un sentiment de honte encore plus présent...

Pour ma part je ne fesait pas beaucoup de crise d'hyperphagie nocture et des les debut de la RA je n'en ai plus jamais refaite... juste en debut de soirée de temps en temps quant vraiment je n'arrive plus a gerer une situation mais cela n'a rien avoir avec ce que j'ai pu faire auparavent...Le nutritionniste n'a jamais été la solution... peut etre devrais tu essayer de voir si il n'y en a pas un du GROS dans ta région...

Tu parles de psy et tu as l'air de pas trop les apprécier mais peut etre que de voir un psy spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire pourrait t'aider a trouver l'origine de tes crises sans forcement se focaliser sur la perte de ton père... qui peut etre n'y ait pas non plus etrangère..

En tout cas je te souhaite bienvenue parmis nous et bon courage !!
55 ans 671
Coucou Burgerqueen !

Tu racontes dans un autre de tes posts que tu as pris 20kg puis perdu, repris et reperdu 10 kg.
J'en conclus que tu as fait des régimes ?

Si oui, ça explique tout. Tu as chopé au passage des "croyances alimentaires" qui dans la journée dirigent tes prises alimentaires. La RA, si ça t'intéresse de changer de système de pensée, peut te permettre de retrouver le contact avec tes vraies "sensations alimentaires" (faim, envie de manger, satiété, etc.) et tu peux apprendre à les respecter, ainsi tes crises nocturnes n'auront plus de raison d'être et cesseront.

En effet la nuit tu te diriges droit vers les "aliments tabous" que tu ne t'autorises pas durant la journée, ceci est un signe de "restriction cognitive".

Tous ces termes que j'ai écrits entre guillemets sont à étudier attentivement pour mieux comprendre ce qui t'arrive. Je te conseille de partir à la pêche aux infos, c'est ainsi que tu comprendras le mieux. Tu pourras poser des questions sur le forum RA s'il y a des choses que tu ne comprends pas ou si tu as besoin d'aide, il y aura toujours quelqu'un pour te répondre. ;)

Mais souvent la réponse se trouve déjà sur le forum, et il faut juste que tu lises très attentivement : sur VLR je te conseille de commencer par lire les post-it au début du forum "RA" et aussi dans le forum "anti-régimes" et dans "TCA".

En haut à droite de ton écran tu trouveras une fonction "chercher", clique dessus pour accéder au menu recherche du site VLR, et apprends à t'en servir car cela te servira beaucoup pour naviguer sur le site. Essaye d'y taper "nocturne" et tu vas tomber sur des sujets similaires à celui-ci.

Pour finir : sur le site du G.R.O.S. tu trouveras aussi beaucoup d'informations intéressantes, notamment l'explication de ce qui t'arrive actuellement, qui est simplement dû aux régimes que tu as suivis.

Si tout cela t'intéresse encore après quelques heures de surf intensif, tu pourras ensuite lire les bouquins des Dr Zermati et Apfeldorfer (utilise la fonction "chercher" pour en savoir plus sur eux).

Bises à toi et bonne lecture ! :)
35 ans HS 173
oui je fais des régimes depuis l'âge de quinze ans...merci pour toutes ces infos. Je vais me renseigner pour en savoir un peu plus. Demain je vais aller au rdv avec le nutritionniste puis je verrai ce qu'il en est et si il peut réellement m'aider.En fait je vais plutôt essayer de prendre rdv avec un psy spécialisé par la suite... en tous cas merci VertFushia ;)
55 ans 671
Burgerqueen a écrit:
oui je fais des régimes depuis l'âge de quinze ans...merci pour toutes ces infos. Je vais me renseigner pour en savoir un peu plus. Demain je vais aller au rdv avec le nutritionniste puis je verrai ce qu'il en est et si il peut réellement m'aider.En fait je vais plutôt essayer de prendre rdv avec un psy spécialisé par la suite... en tous cas merci VertFushia ;)

OK, tiens-nous au courant ! ;)
35 ans HS 173
:roll: j'ai annulé le rdv chez le nutritionniste ce matin. En fait je me suis découragée. J'ai l'impression que quoi que j'entreprenne...ça tombera à l'eau. Alors je me suis dit:
"ok tu vas aller chez ce médecin et puis à la sortie du cabinet si il a pas su s'y prendre tu laisseras tomber en ayant laissé au passage 70 euros remboursés mais à avancer pendant quelques semaines..."
Et j'ai renoncé. Il faut pourtant bien que je trouve une solution. Je vais chercher un spécialiste comme ça j'aurai peut-être plus d'assurance et donc plus de courage...
35 ans HS 173
:oops: désolée de faire remonter le topic, mais c'est pour donner de mes news.
Donc aujourd'hui, premier rdv chez une nutritionniste que j'ai trouvée sur une liste de médecins traitant des TCA.
J'y vais un noeud au ventre, en me demandant à quoi rime tout ça...Et surtout pleine d'appréhension.. Et si elle me demandait de grossir?(Question stupide mais que je me suis réellement posée!!! :shock: )
Finalement tout s'est très bien passé. Je me suis trouvée en face de quelqu'un d'énergique et très sympathique. Visiblement à l'écoute, même si très directive.
Me voilà donc avec mon carnet alimentaire et de nouvelles indications concernant mon rapport à la nourriture.
Par contre à aucun moment elle n'a mentionné la RA... Elle me demande d'être moins restrictive, elle m'a prescrit des plantes pour mieux dormir et être plus zen c'est tout. Ah oui et chose très difficile pour moi: je n'ai pas le droit de me peser jusqu'au prochain rdv... :roll:
Bon si je résume pour moi le bilan est positif et je reste pleine d'espoir mais j'ai encore quelques légères craintes quant à la suite des évènements. Ce qu'elle me demande est vraiment très difficile à gérer pour moi donc...on verra: pas de panique! D'autant qu'au prochain rdv elle me donnera des coordonnées de psy donc bientôt je serai doublement prise en charge. Elle attend de voir comment je fonctionne pour me conseiller un psy. Non vraiment ce soir je suis emplie d'espoir...et ça fait du bien!
voilà! en esperant ne pas avoir été trop longue! ;)
B I U


Discussions liées