MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Collègue en Burn-out, quoi faire?

N
35 ans 211
Voila, je travaille dans une petite entreprise et l'une des 3 employées est entré a l'hopital hier, cause épuisement professionnel, elle m'en avais parler, je savais qu'elle était supposé au  
docteur mercredi a ce sujet et qu'elle comptait démissionner un peu avant ou après noel. ce matin, mon patron m'a appeler pour savoir si j'était au courant de ses intentions (lui il savait seulement qu'elle allait quitter après noel) parce qu'elle est partie avec ses choses. donc... désolée je suis confuse. le magasin reposait bcp sur ses épaules a elle, qui travaillait la depuis 12 ans, elle n'en pouvait plus elle est partie en nous laissant moi (qui vais a l'école a temp plein) et une autre fille. elle n'en pouvait plus, je le comprend très bien, mais je ne sais pas comment réagir avec mon patron, est-ce que je suis tenu lui dire ce que je sais ou bien est-ce que je peux garder ca pour moi? ca vous est déja arrivé? en plus a mon avis ya de grande chance que je perde mon emploi, je ne vois vraiment pas le magasin sans elle. jusqu'a quel point je dois me confier au patron?
7404
à ta place je ne dirais rien. D'abord par respect pour les confidences de ta collègue, ensuite parce que rien ne t'y oblige et enfin parce que si elle change d'avis et veut revenir tu seras responsable de son éventuel licenciement avant terme. Ne t'en mêle pas c'est le meilleur conseil que je puisse te donner ;)
46 ans 3697
Je suis de l'avis d'Eve, fais celle qui n'est au courant de rien, si elle s'est confiée à toi, c'est qu'elle te fait confiance.
Si ton patron veut connaitre ses intentions alors il n'a cas l'appeller ou attendre qu'elle revienne pour lui poser la question, çà leur permettra d'avoir une bonne discussion ensemble afin d'évoquer ce qui cloche et qui sait, peut-être trouver une solution qui la fera changer d'avis.
Si cette fille est un trés bon élément alors ton patron trouvera les arguments pour la convaincre de rester, çà aura au moins l'avantage de mettre en valeur son travail au sein de l'entreprise et si sa décision est cathégorique alors il embauchera une personne aussi compétente mais en aucun cas il laissera son entreprise se casser la figure.
41 ans Bretagne 1692
Bien que je sois de l'avis de Westie et Eve, si elle comptait vraiment partir, cela serait mieux pour elle d'être licenciée, car elle touchera une prime et pour avoir droit au chômage... ;)
B I U


Discussions liées