MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

grossir encore et encore, ras le bol général...

34 ans Bouches-du-Rhône 1127
Je ne sais pas si on post est dans la bonne rubrique, alors, gentils modos, si vous passez par là... ;)

Pour en venir au sujet, que j'ai déjà abordé  
dans mon blog plusieurs fois (mais ce n'est pas tout le monde qui lit les blogs et là j'ai besoin de réponses), je ne cesse de grossir. Environ 1kg par mois, c'est l'enfer... :cry:

J'ai pris du poids de facon exponentielle après mon opération du dos, je suis passée de 60 kilos à 80 en moins d'un an. Puis, ca s'est ralenti un peu et j'ai découvert vlr et la RA.

La RA ne m'a permis de me stabiliser qu'à certains moments mais son plus grand rôle a été et est, je pense, de limiter la prise de poids. Mais je grossis quand même, moins vite, certes, mais quand même.

Je suis pas loin des 3 chiffres maintenant, enfer et damnation, je me suis pesée ce weekend, et là j'éprouve un grand ras le bol de tout ca.

Alors, ok, je fais des crises d'hyperphagies mais qui sont assez peu conséquentes et surtout de plus en plus rares. Ok je ne travaille pas, non pas que je ne veuille pas mais que mon état mental ne me le permet pas, ce qui fait que je n'ai pas d'activité. Je voudrais faire du sport mieux que ce que je fais chez moi toute seule mais ça coûte la peau des fesses et ne me parlez pas du vélo parce que je suis en ville ou de la piscine parce qu'on me rabache toujours la piscine depuis le début de ma scoliose...

J'ai lu encore et encore, tous les posts sur la RA, j'ai lu le livre de zermatti, je connais par coeur les articles du GROS, et normalement, je devrais au moins me stabiliser même avec les crises si je parviens à écouter mon corps. Je n'y arrive pas parfaitement, certes, mais je mange seulement si j'ai faim et ce depuis que je suis inscrite sur vlr (hors crises j'entend).

Alors, pourquoi???

J'ai fait des analyses il y a 3 mois, je n'ai apparemment aucun soucis de thyroide ni de choléstérol ou de diabète. Alors de quoi ca vient?

Est-ce seulement le facteur stress qui me fait gonfler comme un ballon? Faut-il que je devienne plus zen qu'on moine bouddhiste pour espérer rester au même poids? Faut-il que je m'affame?

J'irais bien voir un thérapeute du GROS mais je peux pas me le permettre, j'ai déjà la psy à payer et on vit à 2 et demi (le demi c'est notre chat) sur un petit smic avec un gros loyer (grrr...la ville! :evil: ).

Est-ce que c'est possible que j'ai un soucis de santé non détectable par une prise de sang?
Est-ce que ce sont les hormones? Je pense aux problèmes hormonaux car j'ai une cousine qui mange autant qu'une anorexique et qui est en obésité morbide quand même, tout ca parce que ses hormones font des vas et viens, même sous traitement. Mais si j'avais la même chose, je pense que j'aurais des problèmes comme de l'hirsutisme par exemple (c'est son cas).

Mince, je m'embrouille dans tout ca, je désespère et en plus j'ai la pression de mon dos qui me dit qu'il faut que je maigrisse d'une façon ou d'une autre sous peine d'avoir des complications. :(

Je suis désolée, d'habitude je me plains sur mon blog, mais là j'ai besoin de réponses, de savoir quoi faire ou ne pas faire, enfin je sais pas, je prend tout.

C'est une bouteille à la mer que je lance, en espérant trouver LA solution... Et je suis vraiment désolée de ce roman, et de vous emm*rder avec mes problèmes, y'a bien pire dans la vie je sais... :oops:
48 ans 92 746
Bonsoir Jenny,

Pas facile ta situation, je vois tout à fait ce que tu décris !
La 1ère chose qui me vient à l'esprit serait de faire comme j'ai pu faire il y a un certain temps : trouver un spécialiste du GROS dans ton secteur, qui ait une spécialité te permettant d'avoir ta consultation prise en charge (perso, j'en avais trouvé un qui était endocrinologue et qui pratiquait l'hypnose si je me souviens bien). Tu pourrais ainsi faire d'une pierre deux coups...
Sinon, prends-tu un traitement régulier, une pilule, ou autre, qui pourrait avoir ce type d'effets secondaires ?
Enfin, éclaircis la situation en consultant un endocrinologue puisque tu évoques la question des hormones, fais un bilan + large que la thyroïde...
Bon courage d'ici là :D
31 ans Belgique 8
Koukou,

De l'age de 8 ans jusqu'à 13 ans j'ai grossi de 10 kilos chaque année, à chaque fois, après plein de régimes "yoyo" je n'arrive plus à perdre avec un régime équilibré

je comprend tout à fait ce que tu ressens, moi aussi je soufrais d'une pilosité tres prononcée et j'ai des problemes d'hormones, j'ai pris de l'androcure (pour les poils ça va mieux) peut-être que ça pourrait t'aider ? je pense que c'est remboursé en plus donc vala :)
Tu pourrais aller voir ta gynéco qui saura te conseiller ? faire une écho de tes ovaires aussi au cas où ce serait lié à ça ( moi on pensait que c'était ça mais en fait non) mais on ne sait jamais peut-être que c'est ça ton probleme ?

Courage..
41 ans 2883
la RA sans sport en dehors de quelques mouvements de gym chez toi, à mon avis, ça a un effet limité.
Tu y es presque: si tu grossis d'un kilo par mois environ, avec un peu plus d'activité physique, sans changer ta façon de faire, je pense que ça s'améliorera.

Et par activité physique, pas la peine d'aller courrir ou d'aller à la picine: tu fais un peu de marche à pied? ne serait-ce qu'une demi-heure pour t'oxygener tous les jours, dans un parc voisin, etc, peut être que ça te permettrai de te stabiliser?
34 ans Bouches-du-Rhône 1127
Merci pour vos réponses, ca me remonte le moral. ;)

Dremsia: pour aller voir quelqu'un du GROS, je dis déjà plus haut que je ne peux pas, même si j'aimerais beaucoup... Pour ma pillule, je prend la Cerazette, et c'est la seule qui ne me fait aucun effet secondaire (j'en ai essayé des tas avant et je te dis pas les dégats... :? ). Mais oui, dès que mes finances me le permettront, je ferais un bilan complet parce que c'est quand même bizarre que mes problèmes de poids soient apparus dès ma sortie de l'hôpital, surtout que je sais qu'il y a eu des soucis pendant l'opération mais on ne veut pas me dire quoi exactement... :?

MadO: je ne souffre pas d'hyperpilosité, je dis justement que non, c'est pourquoi je me demande si ce sont mes hormones qui "déconnent". Car je pense que j'en souffrirais si j'avais des problèmes hormonaux non?

Nathouille: tu penses vraiment que si je faisais plus de sport j'arriverais mieux à stabiliser? Mais, normalement, ma faim devrait s'adapter à ma petite activité physique non? En tout cas, j'essaye de marcher le plus souvent possible depuis que ma phobie sociale s'est calmée, mais je ne le fais pas encore tous les jours. J'y travaille. J'espère y arriver bientôt.

Merci encore les filles, j'étais vraiment en colère et triste hier... :?
31 ans Belgique 8
Oups désolée je pensais :oops: la honte sur moi
J'ai dû mal lire ^^'
42 ans Lille 582
Bonjour,
je te dirais d'abord Zen, pose toi, met ton cerveau en mode pause. Carpe diem, fait un truc tout bête ( te ballader tout doucement dans ton quartier, dans un parc, regarde les oiseaux qui chantent, laisse le soleil carresser tes joues...) fin bref fais redescendre la pression.

Ensuite si on essaie de regarder ta situation avec un peu de recul : tu as commencé la RA et depuis ta prise de poids est moins rapide c'est déjà ca. Tu ne va pas tout régler d'un seul coup il faut du temps : tu as 20 ans si ca fait 12 ans q'on te bassine avec ton poids tu ne va pas tout resoudre en 1 an.
Tu as des crises d'hyperphagie qui se sont de plus en plus rares : peut être que quand elles auront disparue tu verra ton poids se stabiliser et puis doucement sans t'en rendre compte quand tu aura une relation plus zen avec la nourriture ton poids diminuera.
Tu disais dans ton blog que tu te sentais coupable apres la crise, que tu est mal à l'aise vis à vis de compagnon s'il te "découvre en crise" je pense que tu as encore bcp de chemin à faire mais que tu as besoin de l'aide d'un professionnel du gros pour t'aider.
Comme ton surpoids influe sur tes pb de dos, tu peux être adressée à un endocrino du GROS qui pourra t'aider et tu pourra être remboursée. Tu peux trouver qqn de comprehensif qui encaissera le chèque apres que tu soit remboursée, ou même une consultation dans un hôpital. Il faut bien qu'il y ait des avantages à être en ville.

Pour ce qui est des pb hormonaux, j'ai les Ovaires polykystiques : entre autre des cycles tres longs voir inexistant et une prise de poids continue du à une production trop importante d'insuline . Ca ne se voit pas sur une prise de sang traditionnelle quand on est jeune. Moi c'est la gyneco qui l a vue suite à une echo des ovaires (je n'avais plus de règles depuis 6 mois). les opk sont "calmés" avec la prise de la pillule mais comme il y a hyperinsulinisme la prise de poids continue. Elle est bien adaptée ta pillule au moins c'est peut être tout simplement ca.

Ensuite pour l'activité physique pas la peine d'en faire des tonnes : tu peux faire de la marche c'est économique : il n'y a pas de droit d'entrée et il suffit d'avoir des chaussures correcte pour ne pas avoir mal au pieds. Si tu ne travaille pas profite de ton temps pour te ballader, en même temps tu sera beaucoup plus détendue ca ne sera que bénéfique. Le stress ca joue aussi dans la prise de poids.
Je pense que tous tes problèmes s'imbriquent l'un dans l'autre :en essayant d'en résoudre d'autres se debloqueront petit à petit.

Bon courage
:kiss:
42 ans Lille 582
jennymimi a écrit:
Merci pour vos réponses, ca me remonte le moral. ;)

Dremsia: pour aller voir quelqu'un du GROS, je dis déjà plus haut que je ne peux pas, même si j'aimerais beaucoup... Pour ma pillule, je prend la Cerazette, et c'est la seule qui ne me fait aucun effet secondaire (j'en ai essayé des tas avant et je te dis pas les dégats... :? ). Mais oui, dès que mes finances me le permettront, je ferais un bilan complet parce que c'est quand même bizarre que mes problèmes de poids soient apparus dès ma sortie de l'hôpital, surtout que je sais qu'il y a eu des soucis pendant l'opération mais on ne veut pas me dire quoi exactement... :?

MadO: je ne souffre pas d'hyperpilosité, je dis justement que non, c'est pourquoi je me demande si ce sont mes hormones qui "déconnent". Car je pense que j'en souffrirais si j'avais des problèmes hormonaux non?

Nathouille: tu penses vraiment que si je faisais plus de sport j'arriverais mieux à stabiliser? Mais, normalement, ma faim devrait s'adapter à ma petite activité physique non? En tout cas, j'essaye de marcher le plus souvent possible depuis que ma phobie sociale s'est calmée, mais je ne le fais pas encore tous les jours. J'y travaille. J'espère y arriver bientôt.

Merci encore les filles, j'étais vraiment en colère et triste hier... :?


Le temps que j'écrive ma tartine il y a eu d'autres post.
Oui un peu d'activité ca permet de mieux stabiliser, déjà on se sent mieux, ca permet de se défouler et si le stress te fait manger ben même si ton activité augmente comme tu sera moins stressée Et puis en faisant travailler tes muscles ils utiliserons mieux l energie du coup tu ne mangera pas forcement plus.
41 ans 2883
Sans compter que même en faisant une RA, on peut parfois dépasser sa faim parce qu'on a "envie" de quelque chose. ça se régule tout seul derrière, mais ça se régule d'autant mieux que tu mets à profit l'energie que tu as emmagasiné pour faire un peu d'activité physique.
Je suis tout à fait d'accord avec EmylieJolie: le fait d'aller te balader, ça te destressera, ça te permettra de faire le plein d'oxygène, de soleil (enfin quand il montre le bout de son nez), et de savourer encore plus ce que tu mangeras.
De plus, ça te permettra d'entretenir tes muscles en douceur et de te sentir plus tonique, plus dynamique.
B I U


Discussions liées