MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une nouvelle... Oui, encore une ;)

G
30 ans Paris, France 1
Bonsoir à tous =)

Ca fait un moment que je connais votre grand forum, que je le parcours, que je lis des posts par-ci par-là, qui me font réagir, m'apprennent des  
choses, me désolent ou me redonnent espoir.

Le plus souvent, c'est le hasard qui me ramène ici : de page en page, je finis par retomber ici. C'est ce qui s'est passé de nouveau aujourd'hui, et cette fois j'ai décidé de m'inscrire, pour tenter de me rapprocher de cette communauté qui semble si prospère et au sein de laquelle je pourrais me plaire.

Cette fois-ci, c'est en tapant deux mots clés honteux que je me suis retrouvée ici. Je vais les dire, mais c'est la dernière fois que vous les lirez dans mes messages, je l'espère, je viens en partie pour ça : blog régime.
Non, ne criez pas tout de suite ! Que je vous explique d'abord pourquoi ça m'a conduit à m'inscrire.

Je suis tombée sur un message d'une jeune femme qui expliquait qu'elle venait de créer son "blog régime", et demandait du soutien. S'ensuivait une longue discussion animée, qui réexpliquait les motivations du forum à la personne. C'est cette discussion qui m'a convaincue de m'inscrire, et plus particulièrement un message de Aspha. Pour tout vous dire, quand j'ai eu terminé la lecture de ce post, j'avais les larmes aux yeux. J'avais l'impression qu'elle avait raconté ma vie, pas la sienne. J'ai pris conscience que j'avais fait de la nourriture une véritable obsession. Je le savais déjà, mais là je venais de trouver quelqu'un qui m'enlevait les mots de la bouche et un forum qui apportait entraide et solutions.

Cette présentation s'éternise, j'en suis désolée mais il faut croire que j'avais besoin d'écrire ce message. Et dire que je ne suis toujours pas arrivée à l'essentiel.. Allez, je me dépêche : depuis plusieurs mois déjà, je suis complètement obsédée par ce qui se trouve dans mon assiette. Médicalement parlant, je n'ai absolument aucun kilo à perdre. Mais il se trouve que moi, je ne m'accepte pas. C'est comme ça, et aucune personne de mon entourage n'a pu y faire quoi que ce soit.

Mais mon envie de manger plus sainement s'est sournoisement muée en une véritable fixation, à tel point que si je ne sais pas ce que je mange aux trois repas du lendemain, je ne peux pas trouver le sommeil. J'en suis pleinement consciente, c'est déjà ça, mais je suis saisie d'une véritable angoisse quand je réalise qu'aucune pilule ne peut résoudre ça, à part un calmant pour m'endormir et ainsi reporter le problème. J'ai peur, voilà. Je suis allée loin dans la psychose, dans la culpabilité d'avoir mangé un plat de pâtes. Maintenant je suis terrifiée par l'idée de ne plus jamais pouvoir manger sans penser à mon tour de cuisse, de ne plus pouvoir accepter d'aller manger au restaurant sans angoisser des heures avant. Bref, j'ai peur d'être comme ça à vie. Et j'ai 17 ans.

Sans vouloir faire de la psychanalyse de comptoir, je pense connaître les raisons qui m'ont conduit à faire de la nourriture une telle obsession. Je ne vais pas les étaler ici, je trouve que j'ai déjà suffisamment raconter ma vie et j'espère n'avoir pas paru trop impudique.

Je m'excuse une nouvelle fois de la taille de ce message, je ne sais pas si je l'ai posté dans la bonne rubrique, si ça n'est pas le cas déplacez-le ou supprimez-le.

En tout cas, je suis contente d'avoir trouvé ce forum. Si je ne me révèle pas une posteuse effrénée, je sais que je serai au moins une lectrice assidue =)
B I U