MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Forêts de Wajdi Mouawad

L
32 ans 44 9
Vous connaissez?
Forêts de Wajdi Mouawad, plus qu'une pièce c'est une expérience à vivre! Je ne m'attendais pas à sortir du théâtre avec le sentiment d'être vide, fatiguée, plein de questions  
dans la tête et une sensation de traumatisme...
Une pièce qui force à se poser des questions vraies, des questions importantes et qui font mal. Se regarder en face, regarder son histoire et sa famille sans se voiler la face et les souvenirs...
J'en suis encore au stade ou je suis marquée comme si leur histoire avait été la mienne. Comme si Lou, c'était moi...
En tout cas, la force de Wajdi Mouawad est bien réelle parce que j'ai pleuré en pleine pièce...Et le plus étrange, je n'étais pas la seule à avoir ressenti aussi intensément les mot de cet auteur si singulier...
Si vous avez l'occasion de voir "Forêts" ou "Incendie", n'hésitez pas, vous en sortirez différent...
Une chose est sûre, avoir vu la pièce jouée par les comédiens de Wajdi Mouawad, sa troupe à lui, avec qui il a travaillé et fabriqué ses personnages, son univers était surement un plus qui a rendu cette expérience inoubliable...

Désolée d'avoir été longue... :oops:

Bisous à toutes et à tous
38 ans 639
c'est touchant ce que tu écris là? Est-ce que tu peux en parler un peu plus, le thème, les personnages. Sais-tu si les representations auront lieu ailleurs? Merci de ce partage! ;)
38 ans 639
lilouh a écrit:
c'est touchant ce que tu écris là? ;)


C'est plutôt une affirmation...
L
32 ans 44 9
Le texte de présentation de Wajdi Mouawad parlera beaucoup mieux que moi, parce que l'histoire de Forêts ne se raconte pas...

"Si l’on veut une histoire, Forêts est peut-être le récit de six femmes qui, suite à un événement qui s’abat sur la plus jeune d’entre elles, font brutalement face à l’incohérence de leur existence. Cette plongée forcée à laquelle elles auraient bien voulu se soustraire se fera par l’entremise d’un paléontologue amené en 1946 à se rendre avec une équipe de scientifiques dans un des camps de concentration pour tenter de ramener du néant ce que l’on a voulu y précipiter. Chacune de ces femmes verra sa raison mise en pièce puisque là, dans les cendres humaines de cette innommable douleur, irreprésentable, elles déchiffreront, abasourdies, les traces et le futur de leur destinée.
Forêts …
Forêts…
Forêts…
Mais si l’on veut vraiment une histoire, on peut aussi dire qu’il s’agit du récit d’une désertion : quittant le champ de bataille en 1917, un soldat ; Lucien Blondel ; se réfugie au coeur d’une forêt. Là, traversant une rivière étrange et obscure, serpentant au milieu des arbres, il découvre un zoo où quatre femmes vivent au milieu des animaux sauvages . Au coeur de ce paradis improbable, Lucien rencontrera Léonie avec laquelle il vivra une histoire d’amour sans se douter que leur union sera, à l’image de ce siècle, le théâtre de douloureuses déchirures.
Forêts…
Forêts…
Forêts est peut-être l’histoire de cette femme, en 1989, qui apprend qu’elle est atteinte d’un mal incurable son cerveau étant dévoré par une tumeur.
Forêts…
Forêts…"

En fait, la mise en scène compte pour beaucoup... Leur nom sur leur peau, chaque génération couchée par terre à la fin, Lou si révoltée et vraie, La tumeur, lui nu, toutes ces images s'entrechoquent encore... Et puis, les femmes, les époques...

Malheureusement, la troupe originale est repartie jouer au Québec mais d'autres troupes proposent peut-être des représentations, je vais me renseigner!

Bisous
38 ans 639
Merci!!! ;) :D
L
32 ans 44 9
Coucou!
Alors malheureusement pas de réprésentation de Forêts avant la tournée européenne de 2008!
Si tu es intéressée, je précise que la pièce dure 4h (même si moi, je n'ai pas vu le temps passé).
J'ai trouvé un blog ou l'on parle très bien de "Forêts", si tu veux jeter un coup d'oeil.

http://sallesobscures....11/forts-de-wajdi-mouawad.html

Bisous, j'espère que tu auras la chance de découvrir l'oeuvre de Wajdi Mouawad.

(Même si tu pourras lire le contraire sur certains sites, les pièces de Wajdi Mouawad sont indépendantes et peuvent être vues séparément, dans le désordre.Ce qui les relient, c'est le thème abordé et le boulversement qu'elles provoquent en chaque spectateur.)
B I U