MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peut-on être en accord avec la RA et se faire opèrer?

L
71 ans 7508
Coucou tout le monde
Ca fait un bout de temps que j'ai quelques questions qui me trottent concernant cette section et le fait que cela puisse être conciliable avec la RA

Donc  
comme je le dis dans le titre à peu près , je me demandais s'il était possible pour des raisons spécifiques de se faire poser un anneau et de pouvoir tout de même respecter ses principes liées à la RA?
J'aimerai aussi connaître les raisons de possibilités ou des impossibilités.
42 ans Le havre 414
perso je pense que c'est possible mais surtout indispensable!!! ;)
je ne connaissait pas la ra avant de venir ici (et j'y suis venu juste avant de me faire opérer :lol: ) masi depuis j'ai decidé de quand même me faire poser l'anneau mais aussi d'appliquer les principes de la ra. c'est de toute façon comme ça que fonctionne l'anneau: manger à sa faim et s'arreter quand il te le dit!!! je pense que dans certains cas l'anneau peut etre un aide à la ra

et je dis bien "dans certains cas" pour ne pas me faire incendier ;)
38 ans Orléans 852
je suis les principes de la RA depuis longtemps
j ai du me faire poser un anneau car mon poids aggravait mes problemes de santé et il fallait que je maigrisse pour soulager mes douleurs
je continues depuis la RA
ce n est pas du tout incompatible,c est juste un peu plus difficile car parfois on aura envie (ou besoin ) de manger quelque chose mais ce n est pas possible car l anneau empeche de manger certains aliments
maria d ailleurs applique les principes de la RA et elle a un anneau
1007
supanama a écrit:
je suis les principes de la RA depuis longtemps
j ai du me faire poser un anneau car mon poids aggravait mes problemes de santé et il fallait que je maigrisse pour soulager mes douleurs
je continues depuis la RA
ce n est pas du tout incompatible,c est juste un peu plus difficile car parfois on aura envie (ou besoin ) de manger quelque chose mais ce n est pas possible car l anneau empeche de manger certains aliments
maria d ailleurs applique les principes de la RA et elle a un anneau


je confirme Supanana : Maria123 est un exemple parfait du fait de concilier RA et anneau (ses posts à ce sujet sont vraiment très intéressants à lire même si je ne suis pas concernée)
56 ans 91 25732
titclaire76 a écrit:
je pense que dans certains cas l'anneau peut etre un aide à la ra

et je dis bien "dans certains cas" pour ne pas me faire incendier ;)


Je vais t'incendier quand même pour avoir pensé qu'on pourrait t'incendier ! :lol: :kiss: Tiens : :onfire: :lol:

Juste un truc : pour moi ce n'est pas l'anneau qui aide pour la RA, mais l'inverse. C'est la RA qui aide à ce que l'anneau soit un succès. L'anneau lui-même ne fait pas tout. C'est surtout le changement des habitudes alimentaires qui fait qu'il fonctionne bien.

Bien sûr que dans certains cas la RA seule ne suffit pas toujours. Il y a des cas où des pathologies nécessitent une perte de poids plus importante, voire plus rapide, parce que le pronostic vital peut être en jeu (problèmes cardiaques, hypertension, cholesterol important, diabète important...) ou parce que les pathologies sont invalidantes dans la vie de tous les jours (douleurs articulaires par exemple).

Nous on dit juste que la chirurgie doit être employée en dernier recours et si on remplit les critères pour y prétendre, et pas comme une méthode miracle ou de la chirurgie esthétique, c'est tout !

Concilier RA et anneau parait tout à fait envisageable et c'est même recommandé à mon avis. Si on le peut, je pense même que commencer une RA avant la pose d'anneau permet d'optimiser les chances de réussite de la chirurgie.

L'anneau est un peu un "obligateur de RA". Il aide à discerner la sensation de faim et de satiété, mais il ne fait pas tout et si on n'applique pas des principes de RA, on peut très vite le "tromper" et reprendre le poids perdu.

Maria123 explique très bien comment elle concilie anneau et RA, avec les inconvénients et les avantages.

Donc oui, je pense qu'anneau et RA sont tout à fait compatibles et même qu'ils vont de pair, sauf impossibilités pour certains aliments. ;)
42 ans Le havre 414
Patty a écrit:
titclaire76 a écrit:
je pense que dans certains cas l'anneau peut etre un aide à la ra

et je dis bien "dans certains cas" pour ne pas me faire incendier ;)


Je vais t'incendier quand même pour avoir pensé qu'on pourrait t'incendier ! :lol: :kiss: Tiens : :onfire: :lol:

Juste un truc : pour moi ce n'est pas l'anneau qui aide pour la RA, mais l'inverse. C'est la RA qui aide à ce que l'anneau soit un succès. L'anneau lui-même ne fait pas tout. C'est surtout le changement des habitudes alimentaires qui fait qu'il fonctionne bien.


je savais que j'en prendrais ;) mais je suis tout à fait d'accord :lol:

pour moi je pense que la ra seule aurait été très dure puisque pour l'instant avec un anneau non resséré je ne ressent toujours pas la faim en ayant reduit mes quantités par plus de 2. alors sans l'anneau (qui pour l'instant n'est qu'une barrière psy) je tiendrais combien de temps avant de me dire de remanger comme avant :shock:
c'est pour ça que je vais le faire serrer: pour que je sente ses effets et qu'il m'aide vraiment. ma diet pense que mon métabolisme de base est très faible puisque je mange actuellement une demi portion "normale".
67 ans Charente Maritime 3080
J'ai effectivement toujours essayé de concilier RA et anneau.

:arrow: Pour aborder le sujet, je pense qu'il faut d'abord souligner ce qui va être différent et peu compatible avec une RA traditionnelle.

Aller vers une chirurgie de l'obésité, aller vers une réduction d'estomac, que ce soit un anneau, une sleeve ou un bypass, c'est avant tout accepter la base de cette opération, c'est à dire aller vers une réduction extrêmement importante de ses portions. En gros, les portions vont se trouver réduites à la moitié, voire au tiers de ce qu'elles étaient au départ.

La réduction des portions va aussi nécessiter que l'on porte attention à la nécessité de manger assez de chaque nutriment. En particulier, il faut manger assez de protéines. C'est un aspect que particulièrement les végétariens doivent prendre en compte. En effet, pour avoir une ration protéique suffisante seulement avec des céréales et des féculents, il faudrait en manger un volume trop important. Il faudra donc compléter avec des protéines de lait ou de soja (trouvables en poudre de protéines pures). Il faudra aussi avoir recours au poudre de protéines chaque fois que, quelque soit le motif, on ne peut pas avaler quotidiennement 150g de viande (pesé avant cuisson) + 60 cl de lait ou laitage. La viande peut effectivement passer très mal.

Pour manger assez, il faudra respecter assez impérativement la nécessité de faire au moins 3 repas (sans boire pour éviter que la boisson ne prenne la place des aliments) et plusieurs encas, liquides ou solides. Et bien sûr, boire entre les repas, donc organiser sa journée en fonction des contraintes alimentaires.

Suivant l'opération, certains aliments ne passeront plus. Impossible de prévoir à l'avance exactement lesquels, ils varient avec chacun. Avec l'anneau, quand il est serré, ce sont en général les aliments fibreux qui ne passent plus (viandes rouges grillées particulièrement, mais aussi légumes, ex les carottes rapées mais également les pattes...)

Enfin, la chirurgie est une contrainte de tous les jours et ne connaît pas la parenthèse des week-end. C'est aussi un aspect auquel il faut réfléchir

:arrow: Par contre, la chirurgie va au contraire obliger de prendre en compte 2 points qui eux se retrouvent dans la RA.

L'opértation va ainsi obliger à prendre largement son temps en mangeant, sous peine de risquer régurgitation et vomissement. Il faut donc impérativement mâcher et analyser ses sensations de satiété.

Mais la réduction des quantités doit aussi amener à réfléchir sur la manière de gérer son stress autrement que le nez dans le frigo ou dans les placards. Cer aspect est particulièrement important dans la sleeve et dans le bypass. Toutefois, avec l'anneau, les aliments gras et/ou sucrés pourront continuer à passer sans aucun problème. Il y a donc aussi un risque que les compulsions dévient vers ce type d'aliment. Prendre en compte l'aspect psy des troubles de l'alimentation va donc être très important pour gérer les conséquences de la chirurgie sur l'alimentation. Ne pas réagir et aller vers une alimentation grasse et sucrée sera au contraire encore plus dévalorisant. Encore faut-il que l'équipe qui suit le patient insiste sur cet aspect, ce qui n'est pas systématiquement le cas.

:arrow: Enfin, il faut aborder l'aspect satiété. Il existe deux types de satiétés.

La satiété de remplissage, celle que recherche les hyperphages comme les boulimiques vomisseurs. Autrement dit, la recherche des quantités limites que l'on peut manger, ou dépasser celte limite et vomir. Cette satiété, c'est l'impression "d'en avoir jusqu'à la glotte"

La satiété modérée, somme des rassasiements partiels éprouvés après chacun des plats qui composent un repas, pour arriver à la satiété modérée ou sensation d'avoir assez manger jusqu'au repas ou à l'encas suivant.

Après une chirurgie de l'obésité, il faut impérativement respecter la satiété de remplissage, qui peut intervenir avant la satiété modérée, particulièrement quand on espace trop les différentes prises alimentaires. Mais avec un peu de persévérance, on peut trouver quasiment systématiquement la satiété modérée au cours de chacun de ses repas. Personnellement, la seule fois ou je ne l'ai pas éprouvée, cela a été dû à un blocage.


Une fois que ce cadre est posé, il est effectivement possible de concilier RA et chirurgie.

Les aliments exclus doivent être uniquement ceux qui ne passent plus, et encore, faut-il réessayer régulièrement les aliments qui ne passent pas, en mangeant plus lentement, en prenant des bouchées plus petites et plus longuement mâchées. En cas de bypass, il faut également "tapisser son estomac", autrement dit commencer pas un aliment qui passe avant un aliment qui passe moins. Même dans le cadre de l'anneau, il vaut mieux commencer son repas par des aliments qui passent bien avant de tenter un aliment qui passe mal. Un blocage est aussi un signal impératif de s'arrêter de manger. Mais, dans ce cas, la faim reste présente. Mieux vaut l'avoir quasiment calmée avant.

A condition d'accepter le principe de manger plus souvent, il est tout à fait possible d'arriver à la satiété modérée. Mais après tout, 4 repas par jour (dont le goûter), n'est pas un rythme totalement anormal et pourra devenir le bon rytme au bout de quelques mois. Personnellement, la seule limite que m'impose l'anneau est de manger moins, puisqu'il n'est pas serré. Je mange donc ce que je veux quand je veux, mais bien sûr dans les quantités imposées par l'anneau. Mais au bout de 2 ans, c'est plutôt à cause de nouvelles habitudes qu'à cause de l'anneau lui même. En effet, au bout de 6 mois à 2 ans, n'importe quelle chirurgie devient contournable, autrement dit on peut à nouveau manger plus.


En conclusion, l'énorme avantage de la chirurgie est d'aider la personne à réduire brutalement ses portions et donc à maigrir. Mais c'est une aide passagère. Au bout de 6 mois à 2 ans, c'est à la personne de prendre la main. Cependant, l'anneau permet, à travers un nouveau resserage, de prolonger ce délais, sans qu'il soit indéfiniment extensible. Mais cela n'est pas systématique

En suivant les conseisl d'Apfeldorfer sur la réduction des portions, (dans « Maigrir, c'est dans la tête » quitte à l'appliquer 2 ou 3 fois, on obtient, dans le temps, le même résultat. Bien sûr, l'avantage de la chirurgie va être de forcer à aller rapidement vers cette solution. A condition d'avoir préparé ce changement, et de l'accompagner, elle peut être une aide vraiment très appréciable. Conjuguer chirurgie et RA, va être aussi le meilleur moyen d'effectuer un passage en douceur vers la phase où la chirurgie sera moins active.
42 ans Le havre 414
=D> =D>

je crois que personne n'aurait pu dire mieux

merci maria :kiss:
L
71 ans 7508
Merci pour vos réponses très complètes cela m'a permis même d'avoir des réponses à d'autres questions que je me posais.
Je reviendrai sûrement j'ai encore une ou deux questions.
B I U


Discussions liées