MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

épisiotomie

J
41 ans Hazebrouck en Flandres 140
salut à toutes...

enceinte de 3 mois, je m attends a toute les douleurs possibles durant la grossesse et l accouchement..

Mais ce que je redoute le plus c est l'épisiotomie!!!!
je sais  
pas pouquoi mais je flippe à mort de la douleur et des conséquences de cet acte

pouvez vous me parler un peu de vos expériences : est ce si systématique que ça?quelles douleurs pendant la "coupe"? et celles pdt la "recousade"?

merci
38 ans 129
avec la péridurale tu ne sens rien :)
48 ans 76 10598
juliet25 a écrit:
est ce si systématique que ça?


C'est de moins en moins sytématique. Il y a deux ans, j'ai accouché d'une belle petite fille de plus de 4 kilos sans épisio alors que j'en avais eu une belle pour ma première fille 5 ans plus tôt.

Citation:
quelles douleurs pendant la "coupe"? et celles pdt la "recousade"?


Ayant eu deux fois la péridurale, je peux juste te dire qu'avec cette anesthésie, tu ne sens rien de rien de rien du tout. ;)

Par contre, dans les jours qui suivent, suivant les nombres de points et leur emplacement, tu peux ressentir quelques douleurs mais tout à fait gérables.
36 ans marseille 2582
normalement ils font l'épisio que s'il y a un risque pour que ton périnée éclate seul et emporte au passage le sphincter de l'anus (ce qui entrainerait une incontinence anale pour le futur)

et avec péridurale, pas de pb, tu sens rien du tout, par contre si t'as pas de péridurale, ç aje sais pas, je pense qu'avec la douleur que tu ressens pendant la contraction, l'épisio passe nockel à côté... :roll:
55 ans sud sarthe 1290
alors pour te dire mon vécu: 4 enfants, 2 épisios et 2 fois des points sans épisio.
mes épisios ont eu lieu sous péri, j'ai pas senti la douleur mais entendu le bruit, berk!!! la couture, pas vraiment de douleur mais de sensations désagréables tout de même. les suites, j'en parle même pas, c'est pas la joie, on a bien du mal à s'asseoir, ça tire, on n'ose pas pousser aux wc, bref je pense qu'il y a des femmes qui ont vécu bien pire mais c'est loin d'être une partie de plaisir!
et une épisio ne protège absolument pas d'une déchirure, voire surdéchirure du 3e degré, ni même d'une descente d'organes et n'est réellement utile que dans de très rares cas...heureusement même en france on en revient...

mes deux accouchements sans épisio, sans péri et avec déchirures: on ne sent rien non plus lorsque ça déchire les travaux de couture, c'est pas la joie (j'ai eu droit au spray de lidocaïne, c'est le "minimum syndical", n'acceptez jamais d'être recousue à vif!!!), sensations désagréables aussi mais alors les suites, rien à voir avec une épisio: on peut s'asseoir très rapidement, ça tire nettement moins, le passage aux wc n'est pas joyeux au début mais ça rentre plus vite "dans l'ordre". j'ai eu des fils résorbables, c'est nickel.
à choisir, je prends la déchirure sans hésiter! d'ailleurs en général les fibres qui déchirent sont les plus fragiles, mais pas toutes, puisqu'on ne coupe pas toute l'épaisseur du muscle...

le mieux est de te renseigner dans la mater où tu comptes accoucher pour savoir quelles sont leurs habitudes en ce domaine mais ils te diront rarement "oui bien sûr, on fait des épisios systématiques", il faut parfois ruser et poser des questions de façon indirecte; ou discuter avec des mamans qui y ont déjà accouché récemment.

en tout cas rassure-toi on oublie beaucoup de choses avec le temps et une bonne préparation "mentale", avec des infos fiables (donc de sources diverses et autres qu'exclusivement médicales) il est possible de vivre et non de subir ton accouchement! bonne grossesse et je te souhaite un joli bibou!
N
47 ans chez moi ou au bureau 114
j'avais la même crainte que toi avant l'accouchement de ma puce et j'ai demandé directement à mon obstétricien . Réponse on ne prend pas de risque mais non il n'y a pas d'automatisme.

j'ai tout de même vérifié avec des mamans ayant accouché dans la maternité en question et finalement je n'ai eu droit qu'à un tout petit point sans rien sentir... le rêve

Bonne grossesse tout en douceur.
42 ans 62 659
je suis du même avis qu'eolo, vaut mieux une petite déchirure qu'une épisio
en ayant eu les 2 sans péri, l'épisio tu sens couper mais ça ne te fait pas grand mal par rapport aux douleurs des contractions tandis que la déchirure tu ne sens rien du tout
et pour la suite la déchirure est + agréable car perso avec l'épisio j'ai eu 15jours de soins et de douleurs
45 ans derrière toi!! 3399
j'ai eu un épisio pour mon fils sans péridurale et je n'ai rien senti, car bien sûr ils coupent pendant un contraction, quand tu pousses!

ne t'inquiète pas, et comme dit plus haut, c'est de moins en moins systématique
B
50 ans sud 628
bonsoir les filles moi c'est episio pour ma fille, mais je n'ai pas eu mal, les points m'ont été oté des le surlendemain et la zone ne m'a jamais fait mal, mais pour mon fils je n'est pas eu d'episio mais j'ai eu des hemoroides de folies :oops:
J
41 ans Hazebrouck en Flandres 140
merci de tous vos temoignages...
ça me rassure énormément..mais d'un autre côté ça me rend un peu plus perpexle...
déchirure ou episio???

je n'avais jamais entendu parlé de la déchirure dans d'aussi "bons termes!!"

je pense qu'au premier rdv que j'aurais avec la sage-femme j'en parlerai tt de suite car je crois qu il me faudra du temps pour m'habituer à cette éventualité...

sinon j'ai entendu dire que des massages du périné pouvaient eviter l episio..est-ce que quelqu'un l'a deja testé? et surtout est ce que ça marche??

encore merci en tout cas...
55 ans sud sarthe 1290
d'après ce que je sais le massage du périnée, c'est presque aussi efficace que les crèmes antivergétures...mieux vaut y croire! en tout cas au mieux ça assouplit le périnée mais ça n'évitera pas une déchirure: si ça doit déchirer, ça déchire!

hureusement les déchirures graves sont rarissimes (mais pas inexistantes!) et tout à fait imprévisibles et une épisio ne protège pas non plus de ce type de déchirure (contrairement à ce que veulent nous faire croire les gygys)...

tu as raison, il faut s'informer tôt pour avoir le temps de réfléchir aux questions que l'on se pose et avoir l'opportunité de les poser!
B I U