MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je me bat... peut etre pour rien (!?)

38 ans Nord-Est de la France 3285
Coucou !

Voila comme je l'avais dis sur un autre message, il y a parfois des choses dans la vie, ou on se dit " ca n'arrive qu'autre" et puis poum  
ca vous tombe dessus...

Je vous explique...

Je l'ai deja raconté a maintes reprises, j'ai rencontré mon homme sur internet il y a 7 ans apres ma premiere histoire d'amour difficile... Il me reconfortait sur internet, et je discutait deja avec lui en etant avec le mec qui venait de me lacher. Il se trouve que mon homme etait en plus un de mes voisins depuis toujours, ses parents vivent en face de chez les miens. Il etait parti 50 km plus loin pour le boulot un an plus tot.
(Je vous la fait courte lol) On se rencontre, il m'embrasse on sort ensemble... De la je le force un peu a venir vivre chez lui au bout de 6 mois, car je suis interne a 30 bornes de chez lui pour mes etudes, et j'ai une voiture... Il n'est pas super d'accord, mais de fil en aiguille je m'installe. Il perd sa maman a ce moment la. Au fil des années il devient de plus en plus renfermé sur ses sentiments, je n'ai plus le droit a un geste de tendresse, pas de je t'aime ( il ne faut meme pas que je lui demande car ca l'enerve) . Neanmoins on est deux gamins tout les deux, on s'amuse ensemble, on a une grande complicité, on s'entend formidablement bien avec nos familles respectivent... Sa vie professionnelle progresse, la mienne est en dents de scie, mais nous n'avons aps dutout de probleme d'argent au contraire. Au debut de cette année il devient meme proprietaire de notre appart et change a nouveau de boulot pour une meilleur place cette ete... Je me suis habituée a ne pas avoir d'elan de tendresse, il me prouve chaque jour autrement qu'il m'aime. Sexuellement rien a signaler, meme si je suis plus demandeuse que lui, mais il bosse enormement...Je ne dois pas trop non plus abordé le sujet du mariage et des enfants, visiblement il n'est pas pres encore, meme proche de la 30 ene... je respecte...
Et puis un jour patatra au bout de 6 ans et demi il y a 1 mois... Il m'annonce par mail ( les mails on toujours ete sa seul facon d'arriver a me parler de sujet grave ou serieux) qu'il ne pense plus m'aimer, et qu'il ne voit plus d'avenir dans notre couple... Que je suis geniale et qu'il n'a absoluement rien a me reprocher, qu'il etait un roi a la maison...Quelques jour avant on parler de la deco de notre appart, et on choisssait quelques cadeau de noel deja...Je quitte notre chez nous et retourne chez mes parents... Tout le monde est sous le choc, la veille nous faisions un grand repas dans sa famille personne n'a rien vu venir, et moi non plus... Meme si je voyais qu'il n'etais aps au top de sa forme, mais ne se confiant jamais , j'ai cru que c'etait comme ca arrivait parfois, un moment sans...
Je me suis rendue compte qu'on s'etait enfermé dans un truc du genre " on ne parle pas des sujets qui fachent et tout ira bien". Je me rend compte avec le recul que c'etait aps dutout la bonne solution, meme si je savais qu'un jour ca nous petrai au visage...

J'ai ensuite une conrrespondance avec son grand frere et sa grande soeur qui ne le comprenne pas, qui sont abasourdis... Ils savent qu'il est assez torturé dans sa tete... Son grand frere l'apelle, il se met a pleurer au telephone ( ce qui est assez hallucinant) en disant qu'il y a un manque de sentiment qu'il ne voit rien d'autre a donner comme explication... Son frere me dit que ca sonnait faux... On lui pose tout les deux la question de savoir s'il a quelq'un d'autre, il repond que non bien sur. Ca ne fait aucun doute pour ma part qu'il n'a pas pu avoir qq d'autre.

La dessus je deprime une semaine, et je dis a son frere et sa soeur que je ne compte pas laisser 6 ans et demi aprtir en fumer que je vais me battre jusqu'au bout... Je lui ecrit des lettres, ce a quoi il me dit etre tres touché et vivre la chose comme moi, que c'est dur de vivre dans nos meubles ma deco et le reste...Que biensur je lui manque que c une reaction normal apres 6 ans et demi... ( c un gros effort pour lui d'etaler ses sentiments) Je lui demande au bout de deux semaines pour ce revoir, il me repond qu'il ne peut pas encore pour le moment... Je ne comprend pas, s'il n'y a pas d'ambiguité je ne vois aps pourquoi il n'accepte pas... Il me repond qu'effectivement il n'y aura pas d'ambiguité... Mais qu'il faut attendre un peu...
Je lui ecris que s'il se rend compte un moment donné qu'on peut essayer autre chose pour notre couple qu'il me le dise, silence radio la dessus...Que je ne comprend pas qu'il est decidé comme ca pour nous deux sans m'en parler, sans m'alerter, sans essayer au moins de nous sauver, meme chacun chez soit...
Et avant hier j'ai testé autre chose, les mails plus hot... Je l'ai mis dans tout ces etats au boulot... Je ne m'attendais pas a ce qu'il soit receptif, il m'a dit "ca ne m'aide pas ce que tu fais la, je suis un pauvre homme lol"
Et m'a envoyé lui aussi un texte hot qu'il avait ecrit deux jours avant pour "evacuer la frustration".

Enfin je lui ai dis que tant qu'il ne se pointerai pas en face de moi pour me dire dans les yeux qu'il ne m'aimait plus, c'etait pas la peine d'attendre que je le comprenne... Il ne repond rien non plus.

Je ne sais plus trop quoi faire, je continue mes lettres et mes textes hot, ils doit surement devorer tout ca, mais dans quel etat d'esprit? Il ne m'a plus refait de mail de confidence comme son premier... Pourtant j'attend, car comme je le connais , je saurai voir son etat d'esprit... Je sais aussi qu'il ne veut absoluement pas me faire de mal, je le sais hyper sensible. Peut etre pour cela qu'il n'est pas direct avec moi dans ses paroles...

Enfin voila dite moi ce que vous en pensez meme si c'est dur sans avoir la personne en face ou de la connaitre. Je peux juste dire que c'est quelqu'un de genial mis a part se manque d'expressiond es sentiments qui le bloques et qui le font penser qu'il ne pourra surement jamais m'offrir ce que j'attend...

bises tout le monde ;)
45 ans ze youniverse 1623
Je sais que mon conseil est plus facile à donner qu'à appliquer ms ne crois tu pas qu'il faut laisser passer un peu de temps? Il n'a pas l'air d'avoir les idées très claires et le relancer ne peut qu'accroître la confusion ds son esprit. Je sais que toi, bein ça va pas et que rester ss rien faire rend dingue ms si il arrive à se poser et à clarifier ses idées, vous saurez tous les deux ou vous en êtes.
Peut être que le DC de sa mère l'a plus affecté qu'il le croyait (on est svt rattrapé lgts après un choc)
Essaies de te concentrer sur toi, de prendre soin de toi et de t'investir ds tes activités pour garder la tête hors de l'eau (travail, copines...)

Je sais qu'au bout de tant de tps et de cette fçon si brusque, c'est pas évident (et je sais de quoi je parle: je serais peut être célibataire ce soir...Mais ceci est une autre histoire)
Allez Courage ma belle :kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Merci selkys...

En faites, directement apres mes etudes j'ai habité avec lui, c'est a dire qu'il y a 10 ans que je ne vivais plus chez mes parents... Donc je reviens dans un region qui m'est presque etrangere, je n'y avais plus d'attaches, sauf mes parents, ma soeur mon frere, je n'ai donc plus personne d'autre ici, et comme en plus je suis a la recherche d'un boulot et interimaire, mais je n'ai pas de mission cette semaine... Les journées sont longues et parfois j'ai des coups de mou, je suis pas du genre a perdre le sourire, mais autant j'ai pu passer une semaine sans nouvelles de lui il y a deux semaines ( j'avais pu le net) autant la depuis hier, ca m'énerve des qu'il ne repond pas a un mail ( alors que j'ai eu un mail cette nuit mais voila lol et puis je sais tres bien qu'il est au boulot lol...

ca doit etre les hormones lol. Y'a des jours avec et des jours sans... Parfois en reflechissant je serai capable d'inventer des truc de fou pour le faire reagir, comme que je suis malade, ou que j'ai rencontré quelqu'un lol, c'est dingue ce qu'on peut faire par amour... Mais je suis pas si dingue que ca heureusement. :)

Bon courage a toi aussi ;) ( si tu veux en discuter en mp hesites pas ;) )
45 ans ze youniverse 1623
Merci Cyriel ;)

En ce qui te concerne, c'est vrai que c'est pas evident si tu te trouves ds une ville où tes attaches amicales st maigrichonnes...Y'a pas un club de sport ou d'activités culturelles (mjc, centre social) où, pour pas trop cher, tu pourrais faire qqchse de nouveau et rencontrer de nouvelles têtes?

Pour le boulot, je sais que c'est stressant ms tu vas trouver, ce n'est qu'une question de temps.
Avec ton chéri, ne le "harcèle" pas : comme je te le disais, avec un peu de tps et de calme, la situation sera moins "à vif" et tu iras mieux.
Je te fais de gros bisous et toi aussi, si tu veux en parler en MP, pas de pb! :kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Je viens d'avoir une reponse par mail

Il me dit qu'il aime mes lettres et mes mails plus chaud, et que meme si ca ne lui fait pas regretter sa decision, ca ne le laisse "pas insensible au contraire..".

Donc je lui ai renvoyé un mail en disant que maintenant il allait falloir etre clair avec moi... Je ne comprend pas que son comportement soit si paradoxal avec moi, et que je ne vois pas comment il peut pleurer en lisant mes lettres, et me desirer qd il lit mes mails, alors qu'il est sencé ne plus m'aimer apres 6 ans et demi...

Y'a beaucoup de choses trop paradoxales... Je lui ai dis qu'il me disent si je faisais bien d'essayer de raviver la flamme ou si clairement je devais laisser tomber, et qu'en fonction de sa reponse , j'allais gerer la suite...

voila bizzz
37 ans Entre ici et là bas 2237
Coucou Cyriel,

j'ai lu attentivement tes posts depuis le début, et j'ai envie de te répondre mais je ne sais pas trop comment m'expliquer;

en fait je vis la même chose que vous sauf que je suis à la place de ton ami;

je sais mainteenant que je ne suis pas franchement amoureuse de mon fiancé, même si je me sens très bien avec lui, que je l'apprécie etc... et je souffre aussi beaucoup de cette situation; c'est un peu comme si mon coeur été bloqué alors que je voudrais tant l'aimer;
je crois que c'est un peu ce que vis ton ami: ce n'est pas parce que on aime pas/plus, que l'on ne souffre pas de la situation: c'est très dur de faire du mal à l'autre que l'on estime beaucoup, malgré tout, c'est très dur de perdre nous aussi tout ce que l'on a construit; et puis, au fond de nous, il reste toujours une espèce d'espoir, peut être que l'on se trompe;

dis toi aussi que si il réagit comme cela c'est parce qu'au delà de son manque de sentiment, il tient à toi et qu'il veut ton bonheur, et pour lui, ce n'est pas avec lui;

je ne crois pas que ce soit une bonne idée de chercher à le récupérer en le chauffant etc...: il reviendrait pour des mauvaises raisons: ton corp, et je ne suis pas sûre que ce soit ce que ce que tu souhaite;

je sais que ce que je te dis est très diffile, mais vraiment, la pire des choses que tu puisses faire, c'est lui mettre la pression; sava le bloquer complètement;

propose lui dans un premier temps, un temps de silence complet entre vous (2 ou 3 semianes); sa lui permettra de ressentir le manque de toi sui au fond il t'aime; puis fixer une date de retrouvaille ou vous évoquez ce que vous avez vécu et ressenti pendant ce temps, mais surtout pas de chantage affecti genre "je ne vis pas sans toi..."...

essais de lui demander, après de voir en plus pourquoi il n'a plus de sentiments pour toi, qu'est ce qui a provoqué cela en lui...?

dans tous les cas, dit toi deux choses, qui ne sont pas facile çà entendre: si il t'aime vraiment, la distance et la séparation le fera forcément revenir; 2: si tu l'aimes vraiment, si tu l'aime pour lui, et non pas pour toi, si tu veux son bonheur à lui, tu dois aussi accepter de le laisser partir...

mais surtout surtout, pas de pression, c'est le pire pire que tu puisses lui offrir.

voila, je te souhaite plein de courage, je sais par expérience que ce que tu vis est dure, mais pour lui aussi: sa fait vraiment mal de ne pas savoir où on en est dans nos sentiements; c'est inexplicable, même pour nous, on voudrait se presser le cerveau pour savoir où on en est, savoir ce qu'on ressent, comprendre pourquoi on réagit comme cela...et plus on a la pression, plus on se bloque;

laisse lui un peu de temps, laisse le souffler, laisse le retomber sur ses pattes, se retrouver avec lui même, ne l'envahit pas trop... c'est vraiment la meilleure chose à faire pour ton couple pour l'instant...

voili voila, :kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Merci pitchiou pour ton point de vue !

C'est bien d 'avoir le point de vue de l'autre coté, meme si je crois que j'avais compris les choses comme tu me les dis... Je sais que c destabilisant pour lui, je sais qu'il veut pas me faire souffrir, mais que c'est difficile de faire autrement... Je sais qu'il n'est pas sur de ces sentiments ni dans un sens ni dans l'autre, et qu'il ne va pas se forcer a etre avec moi juste par confort.
Je me suis moi aussi remise en question en arrivant chez mes parents, de savoir si je l'aimais pour les bonnes raisons, ou pour un confort et par habitude, j'ai vite compris que je l'aimais tout simplement.
Il est surement dans la meme position que toi, seulement il a en plus un blocage sentimental depuis des années, en le citant c'est " je vis la vie en demi teinte, comme ca aucunes deceptions" et j'ai bien peur que ca ai finit par nous tuer... Quand tu ne sais pas aller vers l'autre alors que tu aimerais...

Je ne met pas de pression sur lui, et ne veux pas la mettre, il dit beaucoup apprecier mes lettres et qu'on discute sincerement maintenant, sans tabous et sans arrieres pensées que ce soit sur le passé ou le present... J'essaye plutot qu'on passe de bon moment qd on se parle, il n'y a pas que du sexe, d'ailleurs c'est arriver sur deux mails en plus d'un mois. :)
Parfois je lui parle un peu plus serieusement, parce que dans ses paroles et ces pensées j'ai l'impression de voir quelqu'un qui ressent beaucoup de chose pour moi, mais prefere laisser de coté car il n'est pas sur a 100 %... Mais je ne lui ai mis un mail de ce genre qu'avant hier, en lui disant que j'avais deja vecu une rupture et que qd quelqu'un ne t'aime plus, ca se passe pas comme ca... Apres je lui demande juste, s'il peut accepter dans sa tete que je puisse le draguer et remettre les compteur a zero entre nous, et qu'il se passera ce qu'il se passera, ou pas d'ailleurs...

Il m'a dit y'a deux jours aussi, avoir tourné la page, mais que c'etait pas si simple et qu'en meme temps il ne voulait pas me laisser de faux espoir, car il n'en sais rien... En meme temps personne ne lis dans le futur lol

Enfin voila, je reflechis de plus en plus a ne plus etre en contact un moment avec lui, et je me dis qu'il faudrait que je le fasse avant les fetes, car ca sera hyper dur de le faire pendant, surtout qd on passe les fetes sans sa moitier apres 7 ans...

Je vais voir ce qu'il repond a mon dernier mail. Son grand frere avec qui je suis en contact, le vois ce week end, et essayera de papoter avec lui pour voir son etat d'esprit aussi...

J'ai encore ce petit truc en moi, qui me dit que je fais bien de me battre un minimum, parce que si j'avais coupé les ponts des la separation, il ne risquerait pas de se passer quelque chose...Je me dis ... enfin je sais pas... que si j'avais baissé les bras directement peut etre se serai-til dit que j'etais une perdante, ou qu'il avait bien fait... C'est complexe des deux cotés en faite... :)

en tout cas merci bisous
42 ans bretagne 133
coucou,
je lis ton histoire depuis le début et c'est la première fois que je vais poster par ce que là je pense pouvoir apporter ma contribution.
je rejoint pitchiou, dans le sens ou tu devrais le laisser réfléchir seul à la situation.
par expérience, j'étais comme toi à le sollicité et au bou de trois mois il m'a dit qu'il ne reviendrais jamais et qu'il voulais pas que je souffre et pensait que j'aurais compris en douceur, alors que moi pendant 3 mois j'aurais fait n'importe quoi pour lui, je croyait tellement qu'il allait revenir, j'ai fait le point sur moi, sur notre relation, résultat j'ai souffert pendant 3 mois pour rien lui avait déjà fait son deuil. C'est tellement plus facile de le faire quand on sais que quelqu'un a des sentiments pour soit, il a entretenu cela pendant 3 mois.

Ensuite je ne dit pas que ton homme est pareil.

je te souhaite plein de courage miss.

:kiss:
56 ans 91 25732
Tu sais quand une relation commence à battre de l'aile Cyriel ? C'est quand on peut mettre des adjectifs derrière le verbe aimer... ;)

Normalement un adjectif ça renforce le verbe (je cours vite !) mais avec aimer c'est le contraire, ça le diminue :( (je t'aime beaucoup...).

Je ne suis pas venue te faire un cours de grammaire, mais parce que j'ai vécu la situation en sens inverse moi aussi. Pendant 7 ans j'ai vécu une relation avec quelqu'un. Et puis un jour je me suis rendue compte que je l'aimais bien, que je l'aimais beaucoup, que je l'aimais sincèrement... Mais que je ne l'aimais plus...

On a toujours le sentiment que dans une histoire d'amour, tout est simple : soit on aime, soit on n'aime plus. En fait il y a une nuance. C'est soit on est amoureux, soit on ne l'est plus.

Tout ça pour te dire qu'on peut aimer très fort quelqu'un, souhaiter son bonheur, surtout quand on a partagé beaucoup de bonnes choses, mais qu'on peut ne plus l'aimer de cet amour là, celui qui fait qu'on s'aime suffisamment pour continuer ensemble... :(

Quand je te lis, j'ai le sentiment que c'est ce qui vous arrive hélas. Il t'aime beaucoup pour tout ce que tu lui as donné pendant ces années, il t'aime pour toi, mais ce n'est plus de l'amour...

C'est très difficile de faire comprendre à l'autre qu'on ne l'aime plus alors qu'on ressent toujours un sentiment pour lui, mais qui n'est plus le sentiment amoureux. Et quand on a vraiment aimé quelqu'un, qu'on décide de le quitter parce qu'on ne l'aime plus, c'est dur aussi parce qu'on sait qu'on va lui faire de la peine...

C'est très dur aussi de vivre les tentatives de l'autre qui essaie de se battre... On est touché par ce qu'il vous dit, comment rester indifférent ? Mais on sait bien que ce n'est plus la peine... On aurait envie de dire à l'autre "arrête, ce n'est pas la peine, j'aime bien ce que tu dis, ça me touche, mais ça ne changera rien". Et arrive un jour où on doit le faire, parce que sinon ce qui reste des sentiments se transforme en pitié... ou pire.

C'est plus simple de le faire s'il y a eu un silence avant. Quand les marques d'intérêt se prolongent ça ne sert qu'à renforcer la culpabilité par rapport à ce qu'on s'apprête à faire... On a le sentiment qu'on va trahir l'autre... Alors on recule le moment. Mais pendant ce temps, l'autre continue à y croire...

Je ne connais pas tout de vous, vous n'en êtes peut-être pas encore là, même si ça y ressemble beaucoup...

La solution, comme les autres te l'ont dit, c'est le vrai silence pendant un certain temps, 2 ou 3 semaines. Au bout de ce temps, il aura eu le temps de faire le point et toi aussi. Il saura mieux ce qu'il veut et tes messages ne l'auront pas troublé pour sa prise de décision.

C'est difficile je sais... Mais s'il revient, c'est qu'il t'aime (sans adjectif ! ;) ). Dans le cas contraire, c'est juste qu'il ne savait pas comment le dire pour que tu comprennes que c'est définitif.

J'aurais aimé être plus positive, te dire que tout allait s'arranger (ce qui est possible d'ailleurs !) mais j'ai peur que tu doives passer par cette phase de silence pour vraiment savoir où tu en es, où vous en êtes...

Pour ma part j'avais pris du recul avec mon copain de l'époque. Et je me suis rendue compte qu'il ne me manquait pas plus que ça... Et que je l'aimais encore suffisamment pour avoir le courage de lui dire que c'était bel et bien terminé. Ca a été difficile, mais il méritait une réponse franche, pas de rester dans l'attente à espérer. Pour tout ce qu'on avait partagé, pour tout ce qui restait de beau entre nous, je lui devais ça.

J'espère que tout s'arrangera au mieux pour vous...

Et quand ça ne va pas, tu sais qu'on est là. :kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Merci beaucoup pour votre aide...

en faite j'ai pu discuter par mail avec lui cette aprem, et nous avons decidé de ne plus nous prendre la tete avec nos questions, la famille qui veut nous aider et croit nous aider en donnant des conseils ( mais ils ne sont pas a notre place) Nous avons decidé que tout cela nous pollu plus qu'autre chose...

Il ne veut pas plus que ca que je coupe les ponts et je ne le souhaite pas non plus. Nous avons donc decider de nous parler en toute franchise de tous les sujets sans tabous , sans appriori, sans juger, et que l'on verrai ou cela mene ou pas, sans que j'attende non plus apres lui. De laisser cette page tourner, et de vivre au jour le jour nos emotions en les partageant ensemble. Il m'a dit " je pense que l'on merite au moins ca"...

alors carpediem...

voila je vous tiendrais au courant merci encore ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Cela me rappelle ma situation d'il y a un an où mon copain m'annoncait qu'il me quittait après 5 ans, qu'il ne m'aimait plus assez pour continuer ...

Comme toi, j'ai essayé de me battre : on habitait encore ensemble alors j'essayais de lui montrer que je pouvais changer, je le chauffais, ça le pertubait beaucoup et ne voulait pas couper les ponts. Mais il ne disait rien sur une éventuelle reprise en couple. Il a quitté la région la veille de noel comme c'était prévu. Il était prévu que je monte le voir fin janvier, ça a été le début d'une relation platonique sans engagement. Je croyais que ça allait marcher, je me battait pour deux en réalité ...

Je refusais de voir que même pendant cette relation platonique qui a duré de janvier 2007 à mai 2007, ses sentiments n'étaient plus là. Depuis mai ? et bien on reste toujours en bons contacts téléphoniques, il est avec quelqu'un depuis juin et vit avec elle depuis août. Alors que quelques mois avant, on essayait de reprendre, bref ...

Mon erreur a été de le relancer sans arrêt, de toujours être dans les parages au début.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est de ne pas faire le premier pas pour aller lui parler, attends que ce soit lui qui vienne ...

Dans tout les cas, je te souhaite plein de courage, tu as l'air de vivre ça mieux que je n'ai pu le vivre il y a un an.

Tout plein de bisous
:kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Merci mumu,

Pour le moment, on correspond plus ou moins la journée par mail qd il bosse, mais c'est assez bref, car il n'a pas forcement le temps...
La il est partie depuis hier chez un pote a 500 bornes pour le week end, j'essai de pas communiquer avec lui, pour que ca soit 3 bon jours de coupure. J'ai juste mis un sms de bonne route hier midi et c tout.

Le probleme enfin s'en est pas un mais, en faite, il bosse beaucoup est en vadrouille souvent le soir et le week-end dans sa famille, il est rarement seul... sa soeur me dit qu'il doit bien "subir" la solitude qd il finit par rentrer chez lui, mais je n'en suis pas certaine car il s'endort des qu'il rentre comme une masse...
Certe nous avons decider de ne prendre que le meilleur quand nous nous parlons, mais j'ai "peur" que ducoup, il finisse par passer outre la douleur de la separation, parce que finalement on parle ensemble tous les jours ... c'est d'ailleurs ce qui se passe de mon coté, meme si moi je connais mes sentiments pour lui... Quand on parle c'est assez " en surface" pour pas replonger dans les questions pour lesquels il n'a encore pas de reponses...Meme si finalement au bout de 7 ans on en apprend beaucoup l'un sur l'autre...( c assez marrant d'ailleurs lol)
J'espere qu'il continu son cheminement qd meme.

La je me dis que ce week end ca doit le faire gamberger aussi, car il se retrouve avec son meilleur ami pendant 3 jours, qui a 32 ans vient enfin de se caser et vie avec sa nana, ca doit lui faire bizard que les roles soit inversés...

On verra, j'ai de plus en plus de mal apres 1 mois et demi de ne pas aborder le sujet de se revoir... je me retiens encore un peu... mais je me dis aussi , que de ne pas se voir alors qu'on en a envie tout les deux, n'arrangera pas les choses, et c'est plutot laisser glisser le temps, pour que ca bascule d'un coté ou de l'autre, meme si je pense que de laisser le temps s'ecouler n'arrangera rien ( enfin c le sentiment que j'ai que ca nous eloignera forcement...)

Pour ma part je m'occupe de moi, je pense que de se reconstruire tout les deux de notre coté est une bonne chose, moi enfin a 25 ans trouver un taff fixe et etre independante financierement, et lui faire un travail sur lui meme aux niveaux de son blocage sentimental, qu'on soit bien dans notre peau chacun de notre coté. Il me dit deja que ca culpabilité de m'avoir fait souffrir s'estompe, je lui ai dis que c'etait une bonne chose, sans ca il ne pourra pas avancé sereinement et etre receptif.

Voila tout cela est tres complexe encore! Je pense l'avoir un soir un peu plus longuement et calement sur msn, j'espere qu'on pourra un peu plus parler franchement que par mail qd il taff. :)

bisous les filles :)
A
36 ans Nice 21965
_Mumu_ a écrit:
Cela me rappelle ma situation d'il y a un an où mon copain m'annoncait qu'il me quittait après 5 ans, qu'il ne m'aimait plus assez pour continuer ...

Comme toi, j'ai essayé de me battre : on habitait encore ensemble alors j'essayais de lui montrer que je pouvais changer, je le chauffais, ça le pertubait beaucoup et ne voulait pas couper les ponts. Mais il ne disait rien sur une éventuelle reprise en couple. Il a quitté la région la veille de noel comme c'était prévu. Il était prévu que je monte le voir fin janvier, ça a été le début d'une relation platonique sans engagement. Je croyais que ça allait marcher, je me battait pour deux en réalité ...

Je refusais de voir que même pendant cette relation platonique qui a duré de janvier 2007 à mai 2007, ses sentiments n'étaient plus là. Depuis mai ? et bien on reste toujours en bons contacts téléphoniques, il est avec quelqu'un depuis juin et vit avec elle depuis août. Alors que quelques mois avant, on essayait de reprendre, bref ...

Mon erreur a été de le relancer sans arrêt, de toujours être dans les parages au début.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est de ne pas faire le premier pas pour aller lui parler, attends que ce soit lui qui vienne ...

Dans tout les cas, je te souhaite plein de courage, tu as l'air de vivre ça mieux que je n'ai pu le vivre il y a un an.

Tout plein de bisous

:kiss:


et tu te rappelle de ce que je t'avais dis a l'epoque? (d'ailleurs il sera temps de changer ton avatar non?)

bon j'y vais de mon experience perso qui ne va pas etre tres longue

j'ai vecu une situation similaire aussi avec mon ex, il m'a quitté comme ca, on a eu une periode de separation puis petit a petit on s'est reparlé et on etait tres proche, je ne le chauffais pas car je trouvais ca pas bien de garder un homme par la b*te, il ne se serait interressé à moi que pour le c*l car n'oublie pas que les hommes savent tres bien faire la difference entre les deux et je savais que je valais mieux que ca

j'ai extremement souffert de cette rupture, lui aussi mais il a tendance a ne pas montrer ses emotions, on s'est remis ensemble a plusieurs reprises mais j'ai a chaque fois cassé car il m'avais promis de faire des efforts qui n'ont jamais ete fait

le temps a fait son oeuvre et j'ai fini par l'oublier, lui a continué a me chauffer meme en etant avec sa nana (il est sorti avec elle 4 mois apres la rupture) mais la ca depassait les bornes donc j'ai coupé les ponts

puis j'ai rencontré un homme merveilleux qui m'a panser mes blessures et à qui j'ai fait la pareille, on habite ensemble, on se marie cet ete et on est en projet de construire une famille d'ici quelques temps

tres franchement que ca soit une relation de 2 ans ou de 7 ans, quand c'est fini c'est fini ca fait mal je sais mais il faut voir la verité en face, le temps fera son effet et si tu as besoin de parler on est la, on a quasiment toutes vecue ca donc on peux te conseiller


:kiss:
38 ans Nord-Est de la France 3285
Je viens par ici pour donner des nouvelles...

Quand mon ex est rentré du week-end chez son pote a 500 bornes, il m'a dit que le week-end avait été teinté de moment melancolique et nostalgique... Mais que la route avait eu tout le temps de reflechir, et qu'il pensait qu'il avait compris que c'etait possible de m'aimer, mais plus forcement en etant amoureux ( pour moi on aime ou pas, et on le sait tout de suite, pas apres 1 mois et demi et avoir cogité 12h de route).

Avec le recul que je commence a avoir puisqu'on approche de deux mois apres la rupture maintenant, je pense qu'il a besoin de tout controlé dans ses emotions, et que notre couple bien evidement en fait partie, il faut qu'il sente que rien ne lui echappe, d'ou son probleme pour construire, faire des projets, voir sur le long terme... Je pense qu'il n'a jamais su lacher prise, et donc accepter d'aimer et d'etre aimé, et forcement avec le temps tout fini par s'user.
Je me suis rendue compte de ca car je suis retombée ici meme sur un post d'il y a 3 ans ou nous traversions la meme periode difficile, ou il m'avait dis ne pas etre sur de pourvoir construire au final, sauf que la il etait venu me chercher chez mes parents apres quelque jours, ca avait ete l'euphorie des retrouvailles, et apres tout a recommencé comme avant. Il avait laché prise 1 semaine surement le temps de redonner un coup de collier, et c renfermé dans sa tete ensuite... Il faut que tout passe par le mental je le connais, et rien ne passe par le coeur, je pense que c la son probleme...

Voila mon avancement, prochaine etape, se revoir... la suite au prochain episode... ;)
B I U