MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je cherche des persones qui ont fait une sleeve gastrectomi

F
37 ans roye 13
bonsoir!je me suis fait opérer, il y a 1semaine et 4jours, j ai perdu 7kilos je suis contente,il m'aurai falu bien 2mois presque avec un simple régime.
moi,je suis de  
roye,je me suis fait opéré a amiens par le chirurgien v*********,par contre le diétèticien du service n étè pas la à ma sortie de l' hopital donc j ai du me débrouillé pour avoir un suivie allimentaire.je recherche des persones qui voudrai bien parler avec moi,j ai des brulures digestive depuis 3 jours ses désagréable.
je ne sais pas quoi mangé,a part de la puréé jambon soupe pate.
si,une persone voudrai bien me dire des idéés de repas sa serai sympa.
MERCI
D AVANCE

[edit modo : ne pas mentionner de noms de chirurgiens sur le forum - voir post-it explicatif]
B
40 ans 274
Le mieux serait d'aller voir ton médecin traitant tout de même ... il sera le plus à même de te conseiller !
56 ans 91 25732
Pour toi la chirurgie c'est juste mieux qu'un simple régime ? Pas autre chose ? Ca n'implique rien d'autre ?
F
37 ans roye 13
non pour moi la chirurgie n'ai pas mieu kun simple régime c'est juste que si j'avais fé un simple régime je n'aurais pas perdu autant en si peu de temps, malgré est y en fé plusieurs différent régime sa n'a pas été aussi éfficace ke la chirurgie.
67 ans Charente Maritime 3080
Bonjour, Flo.
Tu dis ne pas avoir pu joindre le diététicien avant ta sortie. Mais tu dois pouvoir lui téléphoner sans problème, voire fixer un rendez-vous avec lui.
Sur la toile, je n'ai pas encore vu de régime spécifique pour la sleeve. Par contre, il y en a pour l'anneau ou pour le by-pass. Dans les 2 cas, le but est le même, permettre à l'estomac de cicatricer.
Ici une régime prescrit dans le cadre du bypass http://gastroplastie06.free.fr/gastroplastie06.htm et là, un régime dans le cadre de l'anneau ajustable http://www.anneau-gastrique.com/pdf/jj_complet.pdf
Dans les 2 cas, la progression est la même, passer d'une alimentation liquide ou quasiment à une alimentation mixée, puis à la réintroduction des morceaux. Par contre, le tempo n'est pas le même. Mais en parcourant les forum, je me suis rendue compte que cette différence était moins due aux techniques elles même qu'aux convixtions du chirurgien ou du diététicien. En, effet, manger varié très tôt peut présenter plus de risques pour l'estomac, surtout si on mastique mal, mais apporte la satiété sous un volume beaucoup plus petit. Manger liquide trop longtemps, c'est donc risquer de remanger trop très vite et donc dilater à nouveau l'estomac. En pratique, près de la moitié des chirurgiens conseillent dont de remanger rapidement ce qu'on veut, à condition de macher très conscieusement. Bien sûr, il vaut mieux ne tenter un nouvel aliment ou une nouvelle texture que un par un et en très faible quantité au départ.

Par contre, quelle que soit la chirurgie, il est impératif de s'inquiéter de chaque symptôme anormal et de demander au chirurgien ce qu'il convient de faire, en décrivant très précisément et si possible de manière concise, ce qui se passe. A défaut de prendre contact avec son médecin traitant qui pourra également vous aider. Souvent, là encore, l'équipe du chirurgien, donc le diététicien, a une idée précise de ce qu'il convient de faire et de ce qui doit être inquiétant.
56 ans 91 25732
flo16071983 a écrit:
non pour moi la chirurgie n'ai pas mieu kun simple régime c'est juste que si j'avais fé un simple régime je n'aurais pas perdu autant en si peu de temps, malgré est y en fé plusieurs différent régime sa n'a pas été aussi éfficace ke la chirurgie.


Les régimes présentent 3% de réussite sur 5 ans... Tu comprends pourquoi ça n'a jamais marché ?

Mais la chirurgie ce n'est pas simplement du régime amélioré... Ca doit changer des choses dans ta vie (à part ton poids), non ? On ne t'a pas opérée que parce que tu avais un surpoids, les indications de la sleeve portent aussi sur les facteurs de comorbidité (diabète, hypertension...).

Quels problèmes avais-tu ? Qu'est ce que tu attends de cette intervention à part la perte de poids ?
F
37 ans roye 13
Biotyne a écrit:
Le mieux serait d'aller voir ton médecin traitant tout de même ... il sera le plus à même de te conseiller !



j y suis déja aller mais mon medecin n'est pas pour cette intervention alors je cherche conseil ailleur entendant de voir mon chérurgien merci beaucoup de m'avoir répondu.
F
37 ans roye 13
Patty a écrit:
flo16071983 a écrit:
non pour moi la chirurgie n'ai pas mieu kun simple régime c'est juste que si j'avais fé un simple régime je n'aurais pas perdu autant en si peu de temps, malgré est y en fé plusieurs différent régime sa n'a pas été aussi éfficace ke la chirurgie.


Les régimes présentent 3% de réussite sur 5 ans... Tu comprends pourquoi ça n'a jamais marché ?

Mais la chirurgie ce n'est pas simplement du régime amélioré... Ca doit changer des choses dans ta vie (à part ton poids), non ? On ne t'a pas opérée que parce que tu avais un surpoids, les indications de la sleeve portent aussi sur les facteurs de comorbidité (diabète, hypertension...).

Quels problèmes avais-tu ? Qu'est ce que tu attends de cette interventiosan à part la perte de poids ?[/quote

je n'avais aucun problémes de santé pour subir cette intervention juste un surpoids(mal de genoux et dos)j attend de me sentir mieux dans ma peau car jai beaucoup de complexes.
si ce n est pas indiscret,pouvez vous me dire combien de poids avez vous perdu et en combien de temps ?quels probléme de santés aviez vous?
F
37 ans roye 13
maria123 a écrit:
Bonjour, Flo.
Tu dis ne pas avoir pu joindre le diététicien avant ta sortie. Mais tu dois pouvoir lui téléphoner sans problème, voire fixer un rendez-vous avec lui.
Sur la toile, je n'ai pas encore vu de régime spécifique pour la sleeve. Par contre, il y en a pour l'anneau ou pour le by-pass. Dans les 2 cas, le but est le même, permettre à l'estomac de cicatricer.
Ici une régime prescrit dans le cadre du bypass http://gastroplastie06.free.fr/gastroplastie06.htm et là, un régime dans le cadre de l'anneau ajustable http://www.anneau-gastrique.com/pdf/jj_complet.pdf
Dans les 2 cas, la progression est la même, passer d'une alimentation liquide ou quasiment à une alimentation mixée, puis à la réintroduction des morceaux. Par contre, le tempo n'est pas le même. Mais en parcourant les forum, je me suis rendue compte que cette différence était moins due aux techniques elles même qu'aux convixtions du chirurgien ou du diététicien. En, effet, manger varié très tôt peut présenter plus de risques pour l'estomac, surtout si on mastique mal, mais apporte la satiété sous un volume beaucoup plus petit. Manger liquide trop longtemps, c'est donc risquer de remanger trop très vite et donc dilater à nouveau l'estomac. En pratique, près de la moitié des chirurgiens conseillent dont de remanger rapidement ce qu'on veut, à condition de macher très conscieusement. Bien sûr, il vaut mieux ne tenter un nouvel aliment ou une nouvelle texture que un par un et en très faible quantité au départ.

Par contre, quelle que soit la chirurgie, il est impératif de s'inquiéter de chaque symptôme anormal et de demander au chirurgien ce qu'il convient de faire, en décrivant très précisément et si possible de manière concise, ce qui se passe. A défaut de prendre contact avec son médecin traitant qui pourra également vous aider. Souvent, là encore, l'équipe du chirurgien, donc le diététicien, a une idée précise de ce qu'il convient de faire et de ce qui doit être inquiétant.


je vais contacté le diététitien du service hospitalier,je tenai à vous remercier pour vos conseils.
56 ans 91 25732
flo16071983 a écrit:
je n'avais aucun problémes de santé pour subir cette intervention juste un surpoids(mal de genoux et dos)j attend de me sentir mieux dans ma peau car jai beaucoup de complexes.
si ce n est pas indiscret,pouvez vous me dire combien de poids avez vous perdu et en combien de temps ?quels probléme de santés aviez vous?


Quand je suis arrivée sur ce site, j'avais un poids à 3 chiffres moi aussi (je devais faire 105 kg pour 1,67m peut-être plus car j'avais arrêté de me peser...) et si je l'avais voulu j'aurais pu être candidate à la chirurgie (d'autant plus facilement que j'ai gardé des contacts en milieu hospitalier où j'ai travaillé).

Mais à part ça j'allais bien. Pas d'hypertension, pas de diabète, pas de douleurs particulières, juste des problèmes hormonaux dus à l'ablation d'une tumeur de l'hypophyse quand j'avais 25 ans. J'avais fait plein de régimes et, comme tout le monde, repris tout ce que j'avais perdu avec du bonus. Et j'en avais marre...

Et en arrivant ici j'ai vu qu'il y avait quelque chose que je ne connaissais pas : la rééducation alimentaire (RA). En quelques mois (je dirais 7 ou 8 ) elle m'a fait perdre 13 kg qui ne sont jamais revenus. D'après la dernière visite médicale récente, j'ai du en reperdre 2 puisque la balance affichait 90kg.

Mon poids s'est stabilisé, je ne suis plus une obsédée de la balance, je m'habille comme je veux et je vais bien, sans chirurgie, sans mutilation, juste parce que j'ai eu le bonheur de trouver enfin la méthode qui me convenait. Et la RA m'a appris bien d'autres choses ! Je serai toujours ronde, je le sais et ça m'est égal. Je suis comme ça, c'est tout ! :D

Je suis suprise qu'on t'ait proposé une chirurgie aussi radicale avant autre chose si tu n'avais pas de facteurs de comorbidité associés. Ton IMC était très important ?
F
37 ans roye 13
Patty a écrit:
flo16071983 a écrit:
je n'avais aucun problémes de santé pour subir cette intervention juste un surpoids(mal de genoux et dos)j attend de me sentir mieux dans ma peau car jai beaucoup de complexes.
si ce n est pas indiscret,pouvez vous me dire combien de poids avez vous perdu et en combien de temps ?quels probléme de santés aviez vous?


Quand je suis arrivée sur ce site, j'avais un poids à 3 chiffres moi aussi (je devais faire 105 kg pour 1,67m peut-être plus car j'avais arrêté de me peser...) et si je l'avais voulu j'aurais pu être candidate à la chirurgie (d'autant plus facilement que j'ai gardé des contacts en milieu hospitalier où j'ai travaillé).

Mais à part ça j'allais bien. Pas d'hypertension, pas de diabète, pas de douleurs particulières, juste des problèmes hormonaux dus à l'ablation d'une tumeur de l'hypophyse quand j'avais 25 ans. J'avais fait plein de régimes et, comme tout le monde, repris tout ce que j'avais perdu avec du bonus. Et j'en avais marre...

Et en arrivant ici j'ai vu qu'il y avait quelque chose que je ne connaissais pas : la rééducation alimentaire (RA). En quelques mois (je dirais 7 ou 8 ) elle m'a fait perdre 13 kg qui ne sont jamais revenus. D'après la dernière visite médicale récente, j'ai du en reperdre 2 puisque la balance affichait 90kg.

Mon poids s'est stabilisé, je ne suis plus une obsédée de la balance, je m'habille comme je veux et je vais bien, sans chirurgie, sans mutilation, juste parce que j'ai eu le bonheur de trouver enfin la méthode qui me convenait. Et la RA m'a appris bien d'autres choses ! Je serai toujours ronde, je le sais et ça m'est égal. Je suis comme ça, c'est tout ! :D

Je suis suprise qu'on t'ait proposé une chirurgie aussi radicale avant autre chose si tu n'avais pas de facteurs de comorbidité associés. Ton IMC était très important ?


BEAUCOUP DE PERSONES ME DISE LA MEME CHOSE QUE VOUS,ILs SONT SURPRIS m on imc n ete pas si élevè que sa moi je faisai 106kg.
je suis contente pour vous si j aurai pus avoir la meme choses que vous sa aurai ete génial!quand jai rencontré le chirurgien pour me dire si il étè d accord pour l intervention je pesè 98kg,pour 1m62 maitenant la chirurgie faite je suis accro de la balance ce que je détestè avant.
67 ans Charente Maritime 3080
Flo a une IMC de 40 et un début de commorbidité (problèmes de dos et de jambes). Dans ce cadre, la chirurgie reste un recours admissible, après un suivi d'au moins un an sur le plan nutrition, psy et reprise du sport, et cela quelle que soit la chirurgie envisagée.

Pour lma sleeve, il y a en fait 2 sortes de sleeve.

:arrow: La sleeve comme premier temps du bypass ou du switch duodénal. Dans ce cadre, elle est moins dangereus que l'opration complète directe et permet au patient d'obtenir un débur d'amaigrissement qui permet ensuite de passer avec beaucoup moins de problèmes à la seconde phase de l'opération, 4 à 6 mois plus tard. C'est d'ailleurs dans ce but que la sleeve a été mise au point au Canada. Dans ce cadre, elle s'adresse effectivement aux IMC les plus forts, soit plus de 60. La taille laissée à l'estiomac permet des repas quasiment normaux par le volume, même s'ils sont déjà bien plus réduit que ceux que le patient faisait avant. C'est la malabsorption mise en place au bout de 4 à 6 mois plus tard qui permettra d'aller plus loin.

:arrow: La sleeve en opération autonome. Dans ce cadre, l'estomac va être calibré plus petit alors que dans le cadre précédent avec un volume comparable à celui laissé dans le cadre de l'anneau ou du bypass. Dans ce cadre, cette opération reste expérimentale (je ne l'ai pas encore aperçue dans les actes codifiés du site du CNAM). Par contre, elle s'adresse effectivement à la même population que l'anneau. Les chirurgiens qui la pratiquent recherchent une solution qui offre le moins de complications possibles à court, moyen et long teme. Le bypass entraine en effet beaucoup de risques à court terme. L'anneau, lui, entraine des complications à moyen et long terme. Bien sûr, en cas d'échec, cette sleeve reste convertible en bypass, avec les même avantages que pour les forts IMC, moins de coplicaiton péri-opératoires.

Bref, dans la mesure où c'est effectivement cette seconde opération qu'a subit Flo, elle entrait effectivement dans ce cadre. Dans la mesure bien sûre où elle a bien été prévenue du fait que l'opération restait expérimentale, qu'il y avait un risque de 4% de complicationau niveau de la suture de l'estomac, entraînant souvent une conversion rapide en bypass, bref de toutes les soécificité de cette opération.
56 ans 91 25732
Oui avec la précision de l'IMC, j'ai vu que l'indication de sleeve pouvait être adaptée. ;)

Par contre je trouve dommage qu'on n'accompagne pas plus Flo dans sa démarche au niveau de son équipe médicale. L'intervention ne fait pas tout et on a besoin de soutien surtout les premières semaines, quand on se pose plein de questions. Bien sûr il y a des forums comme celui-ci, mais un suivi de l'équipe médicale c'est tout de même un vrai plus. ;)

Flo as tu contacté quelqu'un pour tes brûlures d'estomac ? Ca serait plus prudent. ;)
67 ans Charente Maritime 3080
Je suis d'accord avec toi, Patty. Dans sa démarche, Flo semble avoir été mal guidée.

L'alimentation après l'opération aurait déjà du être abordée dans la fin de la phase avant l'opération et dès que le diagnostic d'une sleeve a été posé. Flo est censée, d'après la sécu, disposer de notes écrites expliquant cela, ainsi que la conduite à tenir en cas de problème, dans le style du livret sur l'anneau que je pointe dans mon premier message.

Le problème est que l'opération peut au final être un échec, particulièrement lorsqu'on est pas prèt à faire la démarche aussi bien sur le plan psy, en générale cause de la prise de poids, que sur le plan nutritionnel imposée par l'opération.

Mais il me semblait aussi important de dire à Flo qu'il lui faut un suivi, qu'il lui faut construire une équipe médicale pour ce suivi, si son médecin généraliste actuel semble ne pas vouloir faire le suivi au quotidien, que de dire que cette opération était effectivement un choix totalement justifiable et pas disproportionné par rapport à son problème de poids, à partir du moment où le suivi nécessaire se faisait en parallèle.
B I U