MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Quel genre de phrase bateau avez-vous entendu?

33 ans Hannut 141
Bonjour à toutes,

Je vois sur beaucoup de post que l'on parle souvent des phrases bateaux entendus depuis les débuts des essais bébés, celles qui ne font du bien qu'à  
ceux qui les prononcent!!
Qui sortent de la bouche des gens qui ne comprennent pas notre parcours!

Je lance ce post pour qu'on "rigole" une peu!!

Alors qu'avez vous bien pu entendre depuis le début de vos essais???

Moi j'en ai une pas mal dernièrement : une collègue 45 ans qui vient d'avoir son 1er enfant (parce qu'elle n'en voulait pas avant) m'a dit "oh mais tu sais moi j'ai attendu 43 ans pour avoir un enfant pour pouvoir lui donner une belle vie financièrement, il aura tous ce dont il a besoin, toi on ne sait pas si tu sauras lui donner tous ça vue que n'a que 30 ans"....

Que voulez vous que je réponde à ça?! j'ai 30 ans oui, j'ai un bon job, je suis propriétaire, nous avons deux voitures et nous n'avons aucune dette.....je ne sais pas ce que je pourrais ne pas lui donner!?

La phrase bateau qui me fait le plus "rire" c'est "tu y penses trop" je ne savais pas qu'un enfant se faisait avec la tête!! lol

Par contre, c'est vrai que celle "laisse faire la nature, si tu n'y arrives pas c'est que tu n'es pas faite pour ça" me fait beaucoup de mal!


A vos clavier!! Venez me raconter ce que vous avez bien pu entendre!!

Je vous souhaites déjà un très joyeux noël et une bonne année. 2015 sera un bon cru.......enfin je me dis ça tous les ans depuis 2 ans :-( mais il faut bien avancer.....
53 ans 91 25731
Pour ma part j'ai entendu :

"Oh mais c'est pas grave si vous n'arrivez pas à en avoir, vous adopterez !" (et d'une, si, c'est grave, et de deux, l'adoption n'est pas un "second choix" mais une démarche totalement différente. Pour ma part je le vivais un peu comme "y a plus de baguette, je vous mets un pain de mie ?").

"T'as qu'à changer de coq !" (c'est vraiment ce qu'on a envie d'entendre dans ces moments là).

"Mais faut pas y penser, ça viendra tout seul ! " (alors non ça ne serait jamais venu tout seul - d'ailleurs c'est jamais venu - étant donné que suite à un tumeur je n'ai plus d'hypophyse et que sans traitement, à part un miracle, rien ne pouvait faire en sorte que "ça vienne tout seul". Quant à ne pas y penser, quand chaque jour de traitement est ponctué de prises de sang, d'échos, de piqûres et de pattes en l'air chez le gynéco, ben faudra qu'on m'explique comment on fait pour ne pas y penser, sans louper ses rendez vous bien sûr! ).

"Vous avez perdu la recette ?" (ouais ben tes parents à toi ils auraient mieux fait de la perdre, ça c'est sûr !).

"Moi tu sais, y a des jours je préfererais ne pas en avoir !" (mais bien sûr...).

"Ben alors vous attendez quoi pour mettre le bébé en route ?" (mais merde à la fin, ça fait presque 10 ans qu'on est mariés, on a largement dépassé la trentaine, ça ne vous vient pas à l'idée que peut être on a un souci ?).

Après quand on a fini par renoncer :

"Ben vous n'adoptez pas ? Y a plein d'enfants qui voudraient des parents !" (non, y en a pas "plein" et non, on n'a pas envie d'adopter et ça ne vous regarde pas).

"Vous n'en voulez pas ? Mais vous ferez quoi quand vous serez vieux ? (on fera comme tout le monde, on mourra !).

"Ah mais tu peux pas savoir, tu n'as pas d'enfant" (genre quand tu n'as pas d'enfant, tu n'as pa vraiment le droit d'avoir un avis sur certains sujets) (Je ne savais pas qu'avoir un enfant vous octroyait automatiquement la science infuse).

Alors je sais que certaines des phrases partent d'un bon sentiment, que les gens ne veulent pas forcément vous faire du mal, mais je pense quand même que parfois les gens pourraient réfléchir un minimum avant de sortir ce genre d'âneries. Et puis même ne rien dire du tout, parce qu'après tout, avoir un enfant ou pas, c'est personnel. ;)
32 ans Doubs 1677
Rigolo ce post! :)
J en ai entendu quelques une aussi!

Venant de ma maman:"oh tu sais,ca ira vite. Regarde ta soeur et moi avons eu juste 1mois d attente après l arrêt de la pilule" oui oui merci maman,mais nos essais sont comptés!

Une de mes copines qui connaissait notre problème est tombée enceinte en claquant des doigts et me sort un midi à la cantine: "ne t assieds pas à coté de moi,on ne sait jamais,j suis ptet contagieuse..." Bein je m en serai bien passée de celle là!

La bêtise des gens...
42 ans gagny 3067
ahhh ça oui des conneries j'en ai entendu ms je dirais plus des médecins en fait.... un gygy m'avait sorti alors que je devais avoir 31 ans de mémoire, qu'en gros avant mes 36 ans il ne ferait rien pr moi ..... :lol: (ps: j'ai essayé de faire un bb avec mon ex mari pdt presque 3 ans ms ss succès et ss raison médicale spéciale après batterie d'examens à l'appui idem pr lui)

ma mère pas mal ms plus drole: pars en vacances, ça viendra tt seul... ms oui biensurreeee !!

ou la classique: arrête d'y penser....

bref qd ma soeur à essayer je lui ai dit: je ne te donne aucun conseil, j'ai entendu tellement de trucs qui m'ont fait mal... juste si au bout de 6 mois rien ne bouge, d'aller voir son gygy pr voir si besoin de faire des examens


si les gens pouvaient ressentir ce que ns on a pu ressentir en les écoutant, ils se tairaient... je ne souhaites du mal à personne ms là tu vois malgré les années passées....

bon maintenant avec 2eme mari, j'ai 2 enfants que j'ai eu ss trop de soucis particuliers ms je pense aux autres et je suis de tt coeur avec celles qui galèrent car je les comprends
33 ans Hannut 141
Coucou les filles,

J'ai eu aussi droit à "part en vacances".
Ma maman qui me voit enceinte à chaque fois qu'elle me voit parce qu'elle voit des "signes" qui ne sont en fait que le reflets des stimulations et des hormones en folie depuis l’opération et donc me répète sans cesse de faire un test.....ca part d'un bon sentiment mais je sais que ça je fonctionnera pas comme ça....voir jamais....

Ma propre sœur qui me dit "moi j'ai réussi en changeant d'homme" et bien non ce sera avec lui ou rien, et le souci vient de moi pas de lui!

Ou les gynécos "on voit où est le souci madame, pas de sleeve pas de bébé" alors que vue que je n'ai jamais eu mes règles et vue ma dernière opération (drilling, endométriose, trompe droite collée à la paroi utérine) ça n'aurait jamais pu fonctionner. J'ai bien sur changé de médecin.

En vous lisant mon mari me dit que lui aussi en entend des belles, du style :
"c'est logique tu te trompes de trou" très élégant vous ne trouvez pas??

Ou alors la meilleure : "réjouis toi que ça ne fonctionne pas, tant que tu n'as pas d'enfant tu peux aller voir ailleurs" Heuuuuuuuuuuuuuuuuu vous m'expliquez le rapport.

Sa sœur qui lui sort "je vais en faire un au moins je serais toujours un cran au dessus de toi et la famille aura au moins un petit enfant".

Nos hommes non plus ne sont pas épargnés!

Bisous les filles
33 ans ici et ailleurs... 1068
la palme à belle maman (qui ne connait strictement rien au sujet des FIV et compagnie) qui m'a dit : "oh ba il va prendre des médicaments, et puis ca va marcher. Ce n'est pas à toi de faire les traitements, c'est lui qui a un probleme"
53 ans 91 25731
J'avais oublié que les hommes n'étaient pas épargnés. Mon ex mari a eu droit à "mais amène nous ta femme, si t'arrives pas lui faire un gosse, nous on va lui en faire un" de la part de ses collègues.

J'ai pas ri. Pas du tout. Et lui il n'a pas su quoi répondre. :evil:

Et comme j'ai l'honneur et le privilège d'être dans l'équipe de direction, je me suis fendue d'une visite aux "charmants collègues" pour leur remettre les idées en place et demander à leur chef de réorganiser leur travail, puisque manifestement certains avaient du temps à perdre :twisted: .

En fait je dois avouer que j'encaissais relativement bien ce qu'on me disait à moi, mais que je ne tolérais pas qu'on s'en prenne à mon mari.

Ce que j'ai moins bien encaissé par contre, ce sont les mots d'une de mes belles-soeurs qui m'a dit, en parlant de l'alcoolisme de mon ex mari : "ah ben oui mais ça aurait été différent si tu avais eu un enfant" (il picolait parce que j'étais stérile, forcément ! :evil: :roll: ).

Je n'ai jamais constaté que les enfants soient un remède contre l'alcoolisme des parents, je crois que ça se saurait si c'était le cas... Je lui ai répondu en apparté que sa belle mère (et donc la mienne aussi) avait eu 9 enfants de deux maris différents, alcooliques tous les deux, et je lui ai demandé à partir de combien d'enfants ça avait un effet sur l'alcoolisme. Elle n'a pas su me répondre. :twisted: :lol: (mais elle m'a foutu la paix avec ça, il faut dire que j'avais prévenu M. Ex que si jamais j'entendais encore une connerie de ce genre, je redirais la même chose, mais nettement moins discrètement :twisted: ).
32 ans bretagne 101
Je crois que pour moi le plus dur a été l'acupunctrice pour ce cycle d'insemination. Me mettre en condition,parler a l'embryon potentielle voir le positif et en même temps ne pas y pense et ne pas se mettre de pression. Franchement je ne vois pas comment une même personne peut faire ça à moins d'avoir un dédoublement de la personnalité!!

Et les phrases de la famille, laissez vous du temps vous en avez déjà un, il faut de l’écart entre deux! mais on fait ce que l'on veux!!
42 ans gagny 3067
je crois que si les personnes qui se permettent ces réflexions pouvaient vivre ce que l'on a pu endurer et bien elles se tairaient.

ms enceinte des fois ce n'est guère mieux: pr bb1 j'ai eu je crois une 10aine d'échos et une amio (bjr l'angoisse et le stress) et pr bb 2 rien ms vu mon grand âge à l'époque (37 ans) j'en ai entendu de belles et de gens qui ne savaient pas de quoi elles parlaient.

moi maintenant (et déjà avant ms encore plus) je ne fais jamais aucune réflexion sur une potentielle grossesse ou sur son déroulement.si la personne me parle ok j'écoute et je conseille ds une certaine mesure.ms le meilleur conseil je crois c'est d'arriver à ne pas écouter les conneries des autres et ça c'est dure....
29 ans EPINAL 1
Coucou les filles

Moi je pense que la PALME revient à mon Gyné qui m'a dit "vous êtes déj mariée c'est un grand bonheur" Donc en gros je suis grosse j'ai délà trouvé un maris c'est pas mal il ne faut pas trop en demander. Il m'a aussi sorti que j'avais une sorte de ménaupose (j'ai 26 ans, ne prend plus la pillule depuis 6 ans). J'ai changé de gygy, qui lui m'a dit que perdre 35 kilos et seulement apres il fera des examens.
42 ans gagny 3067
MmePanda a écrit:
Coucou les filles

Moi je pense que la PALME revient à mon Gyné qui m'a dit "vous êtes déj mariée c'est un grand bonheur" Donc en gros je suis grosse j'ai délà trouvé un maris c'est pas mal il ne faut pas trop en demander. Il m'a aussi sorti que j'avais une sorte de ménaupose (j'ai 26 ans, ne prend plus la pillule depuis 6 ans). J'ai changé de gygy, qui lui m'a dit que perdre 35 kilos et seulement apres il fera des examens.



ah oui qd même.... juste pr info pr ce cher gygy, j'ai une ancienne amie (45 kg tt mouillée qui était aussi en pré ménopause à 32 ans, après 3 ans d'essai et une fiv elle a eut une fille....)

ok le poids pt jouer sur les cycles, ms ce n'est pas une régle absolue.comme si 35kg ça se perdait en un clacquement de doigts :?
33 ans Hannut 141
En effet MMEPanda (marrant comme pseudo :-)) c'est dingue ce que ton gynéco a pu te dire!

Moi je me suis aperçue, suite à mon opération, que mon 1er gynéco était tout a fait au courant de mon gros souci mais n'a rien pris en compte pensant qu'avec une perte de poids de 35 kilos (ca doit être la norme en PMA) ou un by pass cela allait s'arranger! Comme si une trompe collée a la paroi utérine et des ovaires bétonnés depuis l'enfance s'améliore avec une perte de poids! Cela veut dire que j'ai eu 1 an et demi de stimulation alors qu'ils savaient que ca n'allait pas fonctionner ou que j'allais d'office faire des FC. J'étais en rage quand j'ai appris ça!
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Pour la bonne femme de 45 ans, tu pouvais lui en sortir toute une page, sans même devoir parler baraque ou bagnole.
33 ans Hannut 141
Le souci c'est que la femme de 45 ans est une bonne amie à mon mari donc impossible de lui dire ce que je pense mais effectivement j'en ai quelque une en stock! :-)
53 ans 91 25731
J'en ai aussi entendu "après".

Il n'y a pas très longtemps, je croise une collègue que j'avais perdu de vue depuis plusieurs années. Elle me demande comment vont mon mari et mes enfants. Je lui réponds que Monsieur va bien et que je n'ai jamais eu d'enfants.

Elle prend un air choqué : "Mais si, tu as bien eu trois enfants ?"

Je lui ai répondu qu'il me semblait que je serais au courant si j'en avais eu, mais que non, désolée, je n'en avais jamais eu un seul et qu'elle devait me confondre avec une autre personne.

J'ai bien vu qu'elle ne me croyait pas vraiment... :lol:

J'ai trouvé ça bizarre comme réaction. :lol:
B I U